Bienvenue sur le RPG-Dragon Ball Z de référence ! Bonne ambiance et rpg palpitant garanti!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dragon Ball à 5 étoiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ

avatar

Dragon Ball
PNJ

Nombre de messages : 32

Age : 107

Date d'inscription : 17/07/2009





MessageSujet: Dragon Ball à 5 étoiles   Sam 1 Mai - 18:11

Des sayans disent qu'une fois une boule est tombée du ciel pour s'écraser quelque part dans le désert. Les radars ne mentent pas, une boule de cristal se trouvent dans le désert. Le chemin sera dur pour la trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Extraterrestre

avatar

Ginyu
Extraterrestre

Nombre de messages : 3341

Age : 21

Localisation : Espace

Date d'inscription : 01/11/2008


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 128326
Niveau: Niveau 256 + 50 = 306



MessageSujet: Re: Dragon Ball à 5 étoiles   Sam 1 Mai - 19:38

"Ginyu Tokusentai.. Enfin..."


Sa voix, si glacial et son aura aussi maléfique, même moi qui étais réputé comme son premier homme de main je tremblais encore intérieurement lorsque Seigneur Freeza m'interpella de la sorte, ce dernier était sur son trône en or, qui était aussi grand que les murs du palais, avec deux magnifiques ornements de Dragon sur chaque bras. Devant Freeza se tenait aussi droit qu'ils le pouvaient, ses deux hommes de confiance, Zabon et Dodoria, qui étaient stupéfié de me voir ici même dans leur palais. Je n'avais jamais vraiment connu les deux compères, mais ils me vouaient un respect qui était digne du respect qu'il vouait à notre Seigneur. Peut-être se respect était du à ma puissance, ou alors à mes exploits contées dans tout l'empire, j'avais la place que tout guerrier rêvait d'avoir, être le plus puissant serviteur de Freeza. Peut-être que vous allez me considérer comme un esclave, mais d'un côté vous ne savez pas ce que c'est d'être un serviteur de l'empereur Freeza, cet homme est une divinité dans l'univers, et revendiqué qu'on appartient à Freeza est un honneur que tout le monde ne peut pas y accéder, et quand on est le plus fort de tout ses guerriers, on est considéré comme un héros parmi les notre. Agenouillé la tête baissé, je répondais avec une voix dure et remplit de confiance à mon empereur, pour montrer à mon empereur qu'il pouvait compter sur moi, tout en ayant un arrière goût de crainte. Ma voix définissait très bien ma posture envers le Seigneur Freeza, mon entière puissance sera mise à son service personnel et il pourra toujours compter sur moi, et cet arrière goût définissait ma crainte envers cet être si puissant, sa puissance était monstrueuse, je l'avais vu plusieurs fois à l'action, le pire était lorsque qu'il était venu nous aider, moi et mon unité des forces spéciales, sur la planète Crowme donner une leçon aux habitants qui avaient prit le dessus sur nous. Le Seigneur Freeza avait pratiqué une technique étonnante : la Métamorphose. Alors qu'on croyait que la puissance de Freeza tournait autour de 50.000 Unités, ce qui est monstrueux, ce dernier n'avait aucune limite niveau puissance lorsque qu'il nous révéla sa forme finale, il était plus apte à combattre sous cette forme, sa grandeur égalait son honneur, ses muscles définissait sa puissance, son sourire sadique était toujours présent sur son visage monstrueux, son regard maléfique, son aura remplit de haine, le Seigneur Freeza sous sa vrai forme hantait mes rêves pendant plusieurs semaines, il était monstrueux, il n'y avait pas d'autres mots. Toujours agenouillé, j'attendais maintenant depuis de longues secondes une réponse de mon maître, l'atmosphère était glacial, et le silence dans cette si grande salle nous filait à tous la chère de poule. Une longue inspiration nous brisa à tous notre respiration, comme ci que, d'une simple inspiration il prit toute l'air de la salle dans sa bouche, c'était terrible, et je n'étais pas le seul à ressentir cet effet, je le voyais sur le visage de Doria qui semblait pétrifier à me voir dans cet état entre la soumission et la peur. Toujours tête baissé, je fixais encore les dalles propres du palais qui commençaient en me brûler les yeux.

"Ginyu Tokusentai... Je vais te confier une mission de la plus haute importance, une mission que seul toi et ton unité peut accomplir... Cette mission consistera à vérifié si il reste des survivants Saiyen sur une certaine Planète Végéta 2, d'après les dit non seulement il y en a dessus, mais en plus ils auraient dit qu'ils seraient en possession d'une boule magique qui exauce les vœux, pars avec ton unité maintenant sur Végéta 2 pour vérifier les informations, si les dit des Saiyens sont vrai. Reviens me voir avec un rapport une fois la mission accomplie."

"Très bien Monsieur Freeza !"

Je dis ses paroles passes-partout à chaque fois qu'il me confit une mission et que j'ai tout compris, je n'ai jamais posé une question à Freeza, j'étais son élite, et je devais tout comprendre parfaitement du premier coup. Je me redressa rapidement afin de tourner le dos au Seigneur Freeza, le cœur brulant d'excitation, je sentais dans mes veines le sang circuler, c'était étrange, mais quand je suis excité, je ressens toujours cette sensation intense qui me rend dans un état d'extase. Une fois face à mon commando qui était toujours assis, un genou au sol, je leur ordonna d'un geste rapide de la main de se redresser afin de quitter rapidement le Palais du Seigneur Freeza. Ce n'est pas que j'aime pas être dans son palais, c'est juste que le Tyran n'aime pas que son élite trainent dans son Palais, et encore moins sa meilleur élite... Je quitta le Palais par là où je fus rentrer, mon souffle était redevenu comme avant, j'étais suivis de mon unité qui ne bavardait pas, eux aussi avait été secoué intérieurement par la nouvelle mission de Freeza. Tous étaient remplit d'excitation à l'idée d'une nouvelle aventure. Une fois arrivé à nos Capsules, ce fut l'imposant Reecom qui interrompit le silence glacial qui régna dans l'atmosphère.

"Dites.. Capitaine Ginyu ? Vous croyez vraiment que des Saiyens ont survécus vous ?"

Cette question me remit les idées en place, je me retourna vers Reecom en inclinant ma tête de façon à le voir pour lui répondre calmement :

"Je crois, ses singes sont doués pour la fuite. Je pense qu'ils ont du maximum fonder un village à l'heure actuel."

"Dommage, j'aurai bien aimé raser plusieurs villages !"

Cette phrase était une des nombreuses phrase typique du barbare qui définissait bien Reecom, ce qui fit rire un bref instant Guldo. Je rentrai dans ma capsule avant de m'arrêter brusquement, je ne savais pas où était cette planète de Saiyen, et encore moins le nom, automatiquement, je fis appel à Jeece,

"Jeece.."

"Le nom de la planète est Végéta deux, et elle se situe vers les points quatre-cent-quarante Nord cinq ! Je connais cette planète, mais je la considére comme une vulgaire rumeur."

"Ok, nous verrons bien une fois sur le lieu, n'oubliez pas, l'objectif principal de la mission est la Dragon Ball, pas l'extermination du peuple."

"D'ailleurs, c'est impressionnant que Monsieur Freeza nous ait pas demandé d'exterminer les Saiyens, lui qui les déteste et les crains même. Cette boule mystique doit être un pur trésor, d'où l'importance de la mission."

"C'est parce qu'il n'y a pas de Saiyen, juste cette boule."

"Tu insinue que Monsieur Freeza se trompe Jeece ?"

"Non.. Non !"

"On a qu'à faire un pari ! Si il y a des Saiyens, Jeece ne se bat pas ! Si il y en a pas, je te donne deux-milles Zénies !"

"Hoho.. Bonne idée Barta."

"Pari tenu... Vous verrez.. Vous verrez.."

Alors que cette discussion sans fin se déroulait, j'avais enfin fini de programmer les itinéraires de routes à prendre pour nos Capsules. On rentrait maintenant tous dedans, le voyage allait commencer...

Je fus rapidement réveillé par le choc de ma capsule qui rencontrait le sol, créant un immense grava d'impact dans le sol de cette planète qui semblait peu solide. Les capsules de mes frères d'armes créaient le même impact, à des zones différentes de la planète. Je sortis de ma capsule sous la fumée de l'ouverture de la porte en regardant des êtres qui m'observaient, ils avaient une apparence tout à fait normal, tous possédaient des cheveux noirs, et avaient une... queux ! Je ne cachais pas mon étonnement lorsque qu'un sourire de confiance apparut sur mon visage, ils étaient quatre, en tenue de peau d'ours et armé de bâton.

"Des Saiyens.. Si vous ne voulez pas mourir, dites moi où elle est la bouboule.."

Un Saiyen s'avança devant le petit groupe, tendant un bout de son bâton vers moi, il semblait offensé par mes propos.

"Alors c'est pour ça que ton commando est venu ici, sur notre planète ! Vous allez périr !"

Le Saiyen tenta désespérément de m'asséner un coup au visage, je bougea lentement ma tête, en faisant en sorte que son bâton s'écroule sur mon épaule, le choc fut tel que son bâton peu inquiétant se brisa à la rencontre avec ma solide épaule. Le Saiyen ne cacha pas son étonnement et recula en arrière en bégayant et poussant des cris de désespoir et de peur, je fonça en sa direction afin de lui asséner un coup d'épaule dans l'immense trou de sa garde complétement saboté par sa peur, un grand coup de coude le percuta dans les côtes, le Saiyen se plia en deux du choc, ma jambe gauche l'accueillia dans sa figure, il s'écroula au sol, inconscient. A la vue de leur camarade décédé si rapidement, ses compagnons me chargèrent dessus, le premier tenta un coup de poing que je para en prenant son bras, je le tira férocement vers moi pour le faire passer derrière moi. Une fois fait, je lui asséna un terrible coup de pied dans la nuque, à peine touché à peine écroulé.. J'esquiva par la suite deux coups de poings de mes agresseurs en me volatilisant derrière ses énergumènes, je saisis chacune de leur tête dans mes mains pour les faire se cogner violemment l'une contre l'autre, le choc fut si fort que l'aura des deux Saiyen s'éteignit en même temps que leurs têtes s'écroulaient sur le sol.

"Ginyu, ici Jeece, deux Saiyens m'ont attaqué, je les ai éliminé, rapport fini."

"Capitaine ! Ici Guldo, j'ai éliminé trois Saiyens à la puissance ridicule, rapport fini."

"Reecom à l'appareil ! J'ai défoncé quatre Saiyens ! Rapport terminé !"

"Ginyu ici Barta, j'ai éliminé deux Saiyens sur trois qui m'ont sauté dessus. J'ai soutiré des informations au dernier Saiyen avec une torture, la boule serait orangé et si on rassemble les sept on peut avoir des voeux d'un Dragon Sacrée nommé Shenron ! Je pars scanner les horizons en super-vitesse à la recherche de la boule orangé !"

"Rapport reçu, j'ai moi même exterminer quatre Saiyen, je t'attend près de ma capsule pour que tu me donne la boule de Cristal."

Parfait, Barta avait bien agit et sa vitesse se montrait excellente pour se genre de mission. Après quelques minutes, l'être bleu me remit l'objet en question dans mes mains. D'après ce qu'il m'a dit, elle se trouvait dans un grand désert. Bon, direction ma capsule, nous devons aller remettre notre rapport à Monsieur Freeza.

[Fin]

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Majin

avatar

Kid-Buu
Majin

Nombre de messages : 1709

Age : 21

Localisation : Internat peut-être....

Date d'inscription : 02/11/2009


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 70.927
Niveau: 235



MessageSujet: Re: Dragon Ball à 5 étoiles   Dim 2 Mai - 12:23

93 lignes : 9.300 Xps : 4650 zénies

+ Bonus 2 : 2500Xps = 11.800 Xps
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Dragon Ball à 5 étoiles   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dragon Ball à 5 étoiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG-Dragon Ball Z :: RPG :: The Mercenary :: Désert de la mort-