Bienvenue sur le RPG-Dragon Ball Z de référence ! Bonne ambiance et rpg palpitant garanti!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 rien ne vaux un retour a la maison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nouveau

avatar

SonGohan
Nouveau

Nombre de messages : 11

Age : 24

Date d'inscription : 11/09/2010





MessageSujet: rien ne vaux un retour a la maison    Dim 19 Sep - 17:03

Le jeune SanGohan, en ce beau matin, prit la décision d'aller rendre une petite visite a ses parents.Il s'envola en direction de leur maison.Lorsqu'il se posa sur le sol juste devant la porte de chez ses parents un tas de souvenirs revint a lui.Cela faisait quelques années qu'il n'était pas revenu chez eux.Il faut dire aussi qu'avec ses études, le temps lui manquait énormément.Il s'approcha de la porte et toqua.

" Maman !! C'est moi Gohan..tu sais ton fils adoré "

Gohan resta sur le pas de la porte, attendant que sa mère vienne lui ouvrir ou lui dise d'entrer.

* espérons qu'ils soient là...sa me ferait vraiment plaisir de les revoir après tout ce temps passer loin d'eux.*

Le jeune homme croisa les bras, commençant a s'inquiéter voyant que personne ne venait lui ouvrir.

* Bon...ils ne doivent pas être là...je reviendrais plus tard.*

Sangohan se retourna et commença a s'éloigner de la maison lorsqu'un bruit se fit entendre dans la maison ce qui surprit Gohan.

* Mais qu'est ce qui se passe *

"- Maman !! tu est ici ?! "
Revenir en haut Aller en bas
Terrien

avatar

Chichi
Terrien

Nombre de messages : 144

Age : 26

Date d'inscription : 28/10/2009


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 19.250
Niveau: Niveau 33



MessageSujet: Re: rien ne vaux un retour a la maison    Dim 19 Sep - 18:10





unexpected meeting again.

Le quotidien de Chichi Son était toujours le même. Sa vie est plutôt monotone mais elle ne s'en plaint pas. Elle vit une vie heureuse dans sa petite maison en campagne. Malgré tout, ses fils lui manquent. Sangohan est devenu un grand garçon et un jeune homme rempli de talents : elle est très fière de lui. Sangoten vit toujours chez elle, mais parfois elle ne le voit pas beaucoup. Elle continue à se dire qu'ils sont les enfants de Sangoku, le héros de la planète Terre, qu'ils doivent s'entraîner dur si une catastrophe allait arriver. Il faut le dire que la jeune femme n'aime pas les voir s'entraîner ou se battre. Une mère n'accepterait pas de voir ses enfants se tuer au combat. Elle les aime énormément et ne voudrait pas les perdre comme elle a perdu leur père. Il est connu que Sangoku ne restait pas éternellement chez eux et ne s'occupait pas énormément de sa petite femme. Ils s'aiment mais le devoir de sauver la Terre pése énormément sur lui qu'il ne trouve pas le temps de s'occuper d'elle. Lorsqu'il revient après de longs mois sans aucune nouvelle, Chichi s'énerve, lui crie dessus : une réaction normale n'est ce pas ? C'est à chaque fois répétitive. Sa vie n'était qu'un phénoméne du quotidien. Elle rêve d'avoir une vie normale sans aucune espèce, telle qu'elle soit, puisse en vouloir à ses enfants et/ou à son mari. Elle espère intérieurement vivre enfin une belle vie de famille sans monstres, sans combat. Elle aimerait que la fiancée de son fils tombe enceinte et qu'elle puisse devenir grand-mère. (Lorsque ce jour viendra, croyez en sûr qu'elle tomberait à la renverse et en voudra presque à son fils de l'avoir mis enceinte, sous le choque). Ses enfants ont le droit de vivre une vie famille calme et paisible. Elle ferait tout pour qu'ils soient heureux. Mais, à l'heure qu'il est, la jeune femme était seule chez elle. Le temps commençait par faire long. La mère était partie faire quelques courses en compagnie de son père qu'elle n'avait pas vu depuis quelques temps. Elle en avait profité pour discuter avec lui, de leur vie respective. Le père de Chichi lui avait tout appris concernant les Arts Martiaux. C'est également grâce à ça qu'elle eut connue Sangoku. Discuter avec lui lui avait fait du bien. Son père était un vieil homme et elle ne cessait d'avoir peur pour lui. Il pouvait bien mourir d'un moment à l'autre. Elle l'incitait à ne pas trop faire d'effort et à prendre bien soin de lui.

Chichi rangeait ses marchandises dans les placards. Elle était revenue avec plusieurs sacs. Faisant le rangement, elle s'est attardée devant une photo d'elle et Sangohan en compagnie de Sangoten lorsqu'il était enfant. Sangoku ignorait qu'il avait eu un second fils. Ce n'était que des souvenirs qui lui revenaient en mémoire. Cependant, il était temps pour elle de s'attarder à arranger la lampe du salon installé au plafond. Cette lampe n'arrêtait pas de lâcher chaque nuit : ça l'agaçait. S'étant interdit de demander de l'aide à son père, elle eut décidée de s'en occuper elle même. Prenant une échelle et la positionnant en dessous de la lampe, elle grimpa dessus puis se hâta à cette réparation. Entre-temps, elle n'avait pas entendu qu'on avait frappé à la porte. La tâche était plus difficile qu'elle ne le pensait. Pensant arriver au but de son objectif, on entendit un énorme bruit en provenance de la maison : Chichi était tombée de l'échelle. Un choc électrique et la surprise en fut la cause. « Ca n'arrive qu'à moi. Si Goku avait été là, rien de tout ça ne se serait arrivé ! » Elle était en colère, c'était le cas de le dire. C'est enfin, à ce moment précis, qu'elle entendit une voix masculine qui lui était familière. Elle avait les sourcils froncés, essayant de ne pas rêver. « Sangohan ? Non, ce ne doit pas être lui ! » Elle avait du mal à se relever et à marcher correctement mais elle réussit, enfin, à aller devant la porte d'entrée. En l'ouvrant, elle eut l'énorme surprise de voir son premier enfant. Elle dut se tenir à la porte pour ne pas tomber. « San... San... Sangohan.... ! » Elle ne cessait de le regarder, de l'observer du regard. Il avait tellement grandi et était devenu un homme. Son bébé,être un homme. Elle alla dans ses bras, émue et heureuse de le voir. « Mon chéri ! Je suis heureuse de te revoir ! » Tant d'années, sans le voir, elle ne cessait de pleurer. Retrouver son fils, c'était la plus belle chose qui pouvait lui arriver. Elle eut, même, du mal à se séparer de ses bras qui étaient bien musclés. Ils étaient, à présent, dans la maison, installés sur le sofa du salon. Chichi oubliait ce qu'elle avait fait avant d'ouvrir la porte, se concentrant sur son fils. « Comment tu vas ? Comment se porte Videl ? Il va se passer quelque chose pour que tu viennes me voir après tout ce temps ?! » Mieux vaut être sur ses gardes !
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau

avatar

SonGohan
Nouveau

Nombre de messages : 11

Age : 24

Date d'inscription : 11/09/2010





MessageSujet: Re: rien ne vaux un retour a la maison    Dim 19 Sep - 18:42

Le jeune se demandait vraiment ce qu'il se passait dans la maison de ses parents.Personne ne venait lui ouvrir mais du bruit se faisait entendre a l'intérieure.Mais SanGohan eu a peine le temps de se retourner qu'il trouva sa maman qui le serrait dans ses bras en pleurant de joie.Le jeune homme reprit ses esprits et regarda sa mère.

"- Bonjour maman ! Je suis heureux de te voir moi aussi ! "

Quelques minutes plus tard, Gohan se trouvait dans le salon de la maison de ses parents assit sur le canapé a discuter avec sa maman.

« Comment tu vas ? Comment se porte Videl ? Il va se passer quelque chose pour que tu viennes me voir après tout ce temps ?! »

Le visage du jeune homme afficha un sourire devant toutes les questions que lui posait sa mère.Il se mit a rire doucement.

"- Calme toi maman.Pour commencer je vais très bien, mes cours sont de plus en plus passionnément.Videl, quand à elle, va très bien elle aussi et nous allons très bien tout les deux.Et heu non rassure toi il n'y a rien qui se passe d'urgent...c'est juste que tu me manquait énormément et que comme j'avais du temps libre aujourd'hui je suis venu a la maison pour te voir.Et toi est ce que sa va ? Où est papa et Goten ?

Gohan tourna la tête et chercha son petit frère du regard.

* J'espère qu'il n'a pas laissé maman toute seul a la maison...je sais qu'elle peux se débrouiller toute seule mais quand même il pourrait l'aider...surtout quand papa n'est pas là *

Il regarda sa mère en souriant.

"-Et que faisait tu de beau en fait aujourd'hui ? "

Revenir en haut Aller en bas
Terrien

avatar

Chichi
Terrien

Nombre de messages : 144

Age : 26

Date d'inscription : 28/10/2009


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 19.250
Niveau: Niveau 33



MessageSujet: Re: rien ne vaux un retour a la maison    Dim 19 Sep - 21:36



Elle n'avait jamais été aussi émue. Il est vrai qu'elle avait été dure durant l'enfance de Sangohan. Elle l'incitait à bien étudier, à étudier durement pour qu'il puisse réussir sa vie et avoir un travail sérieux. Elle n'avait pas envie qu'il soit comme son père à risquer, jour et nuit, sa vie pour sauver le monde et s'entraîner sans relâche. Ainsi, elle s'assurait qu'il irait bien. A présent, elle le voyait comme un adulte, un homme qui avait des responsabilités et les assumait complètement. Il avait surmonté tant d'épreuves, tant de situations difficiles qu'elle était vraiment heureuse qu'il soit devenu un vrai homme. Il ressemblait à son père de part sa gourmandise qu'il avait hérité de Sangoku. Lorsqu'elle regardait ses enfants, elle revoyait leur père. Si elle était une déesse, elle aurait remué ciel et terre pour le ramener près d'elle, près de sa famille. Elle serait prête à supplier, à forcer son garçon de rester avec elle, ou, du moins, qu'il puisse venir la voir de temps en temps. Si elle avait eu une voiture, elle irait le voir de temps à autre au lycée, chez lui... Devenir vraiment complice avec Videl. Au début, elle l'avait vu d'un très mauvais oeil mais elle a appris à l'apprécier, son fils n'en était qu'heureux.

Elle était installée devant son fils, sur le canapé. Elle lui avait posé beaucoup de questions, elle devait se calmer mais évidemment, elle ne le pouvait pas. Elle était contente. Sangoten serait aussi content de revoir son grand-frère. Cela dit, elle l'accordait de sortir s'amuser avec ses amis. D'ailleurs, elle le soupçonnait même qu'il s'entraîne, même pire, qu'il se bagarre avec de grands gaillards. Elle devait apprendre à vivre avec et que cela soit une évidence. Ce fut la même histoire avec Sangoku et Sangohan, donc elle devait bien réagir avec son dernier enfant.

Il allait bien, cela se voyait mais l'entendre de sa voix, elle le voulait. Ses études se passent bien aussi. Elle n'était pas très étonnée. C'est son fils après tout ! Elle eut un sourire aimant sur ses lèvres lorsqu'elle sut que son couple allait bien. Elle était heureuse. « Vous méritez, tout les deux, d'avoir une belle vie de couple. Mais, tant que je n'ai pas de petits enfants, faites ce que vous voulez ! » Avait-elle dit en laissant un rire s'entendre sur toute la pièce. Il n'y avait rien qui se passait de grave pour la Terre. Chichi posa sa main contre son coeur, soulagée. « Je suis ravie de l'apprendre. Peut-être que ton père reviendra prochainement. » Il aura un très mauvais accueil, elle peut vous l'assurer. Elle lui manquait, ce fut la raison de sa visite. « N'hésite pas à venir quand tu veux, même avec Videl. Dit moi chéri, ce n'est que maintenant que tu avais du temps libre ? Après toutes ses années ? » Ce n'était pas dix ans non plus mais elle exagérait. Que voulez-vous. « Je vais bien. Je m'occupe tant que je peux. Je rend visite à Bulma, à ton grand-père. Tout va bien. » Pas si bien que ça puisqu'elle n'avait pas revenu son mari depuis de longs mois. « Tu sais bien que ton père adore s'occuper des autres et sauver les vies de plusieurs personnes. Sangoten est parti rendre visite à Trunks. »

« Ta maman s'est mise aux fourneaux et aux réparations... C'est pas concluant. » Lançait-elle en indiquant, du doigt, le bazard qu'elle a mis en essayant de réparer la lampe du plafond. « J'ai rendu visite à ton grand-père. Je m'inquiète pour lui, pour son vieux âge. » Elle s'était levée difficilement pour aller devant la cuisine. « Est-ce-que tu veux boire ou manger quelque chose ? »
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau

avatar

SonGohan
Nouveau

Nombre de messages : 11

Age : 24

Date d'inscription : 11/09/2010





MessageSujet: Re: rien ne vaux un retour a la maison    Dim 19 Sep - 22:20

Gohan regarda sa mère lorsqu'elle lui annonça que son père, le grand Sangokû n'allait pas tarder a revenir.Il faut dire que Gohan ne l'avais pas beaucoup vue durant son enfance et le jeune homme avait été principalement élevé par Piccolo qui lui avait servit de père adoptif.

* Papa...j'espère pouvoir venir quand tu sera de retour a la maison...*

Sa mère lui racontait toutes les activités qu'elle faisait de ses journées.Gohan aurait tant aimé pouvoir passer plus de temps avec sa mère mais il y avait les études et aussi sa vie qui commençait avec Videl.Elle demande au jeune homme si il voulait manger ou boire quelque chose.Il se leva et la suivit dans la cuisine où il aperçut les sacs de courses se trouvant sur le sol.

"- Je veux bien oui si sa ne te dérange pas bien sur...mais attend je vais t'aider a ranger."

Il entra dans la cuisine, prit deux sacs et commença a ranger les courses.Chose étrange cela faisait des années qu'il n'était pas revenu ici et il se souvenait de chaque endroit.Après avoir rangé les courses, il prit un siège et regarda sa mère.

"- Goten est avec Trunk c'est ça ? je suis passé les voir il y'a quelques jours mais il n'y avait que Bulma chez eux.J'aimerais tant revoir mon ptit frère et l'embêter un peu."

Gohan se mit a rire en s'imaginant la colère que ferait son frère cadet si il venait a l'embêter mais le jeune homme ne pouvait s'en empêcher.Il reprit quand même son sérieux lorsqu'il repensa a son grand père.

"- Tu disait que grand père se faisait vieux ? est ce que tout va bien pour lui ? je pense qu'être tout seul ne doit pas être marrant tout les jours.Faudra que je passe lui rendre une visite si il se souvient de moi bien sur.."




Revenir en haut Aller en bas
Terrien

avatar

Chichi
Terrien

Nombre de messages : 144

Age : 26

Date d'inscription : 28/10/2009


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 19.250
Niveau: Niveau 33



MessageSujet: Re: rien ne vaux un retour a la maison    Lun 20 Sep - 17:06



Sangohan n'avait pas vraiment été élevé par son père. Ce dernier a donné sa vie pour sauver Piccolo. Lorsque Chichi l'apprend, elle était effondrée d'autant plus que Petit Coeur allait prendre son fils sous son aile. Autant le dire qu'elle ne le portait, vraiment pas, à son coeur. Sangohan n'avait été qu'un enfant vraiment insouciant. Par faute de sa mère, il était un petit garçon peureux. Elle le dorlotait, le surprotégeait : elle avait voulu le meilleur pour son fils. Elle comprenait que pour Sangohan le considérait comme un exemple, un meilleur ami ou même un père. Piccolo fut la seule présence masculine que Sangohan ait connu à la mort de son père. « Est-ce que tu as des nouvelles de Piccolo ? » Il est vrai qu'elle ne portait pas dans son coeur, au début, mais elle a appris à le connaître et à l'apprécier. Elle ne l'avait plus revu depuis leur dernière rencontre. Elle espérait que son fils voit au moins son ami.

Plus le temps passait, plus Chichi avait la nette impression qu'elle passait moins de temps avec ses enfants. C'était triste à dire mais c'est ainsi. Donc, elle profitera de la présence de son fils pour qu'ils puissent discuter. Elle avait envie de tout savoir sur sa vie de jeune adulte. Effectivement, elle n'avait pas encore pris le temps de ranger les quelques courses qu'elle avait faite auparavant. Son fils proposa, gentiment, son aide. « Merci chéri.» Elle posa son regard sur lui en ayant un sourire affiché sur ses lèvres. Elle se mit un peu sur le coté afin de l'observer. C'était comme si il avait toujours été là, à ses cotés. Il se souvenait de tout. De chaque emplacement. Elle se mit aux fourneaux, préparant du thé et quelques petites pâtisseries toute simple.

Sangohan s'était installé tandis que sa mère était occupée à terminer le thé et à surveiller ses petits gâteaux enfournés dans le four. Elle n'avait pas oublié d'enfiler son tablier. Elle prépara la table en déposant deux tasses. « Ils sont souvent ensemble. Je me dis qu'ils jouent mais Bulma et moi savons pertinemment qu'ils s'entraînent. Ca coule de source. » Sangohan aurait voulu l'embêter et passer du bon temps avec lui. « Il rentrera pour le dîner. Il me l'a promis. Si tu peux rester jusque là, tu le verras. » Lançait-elle en lui souriant. Il est parfaitement normal que son petit frère le manque. Sangohan s'était mis à rire, l'air pensif. Chichi, quant à elle, ne cessait de sourire, sortant du four les petits gâteaux et les disposant sur de belles assiettes.

« Il ne le montre pas mais il y a certaines choses qu'il ne peut plus faire à cause de son âge. Je m'inquiète pour lui, c'est vrai. Je l'aide au mieux. Il se souvient encore de toi tu sais, tu es son petit fils. D'ailleurs, il me demandait souvent de tes nouvelles. Il sera ravi de te revoir Sangohan. » Ils étaient maintenant installés à table, discutant de leur vie respective. « Dit-moi, tu as des nouvelles de Végéta ? Quand je leur rend visite, il n'est jamais présent. J'espère seulement qu'il ne lui ait rien arrivé. » Un bruit se fit entendre de l'extérieur. Chichi ne s'en inquiétait pas. Il n'était pas rare que des animaux déserteurs lui rendaient visite.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau

avatar

SonGohan
Nouveau

Nombre de messages : 11

Age : 24

Date d'inscription : 11/09/2010





MessageSujet: Re: rien ne vaux un retour a la maison    Jeu 23 Sep - 19:52

Après avoir rangé les courses de sa maman, Gohan s'assit et regarda sa mère qui venait de mettre au four quelques biscuits.Elle lui répondit que Goten était bien avec Trunk en train de jouer mais que elle et Bulma avait deviné depuis longtemps que les deux jeunes passaient leur temps a s'entrainer au combat ce qui fit rire Gohan.

* Goten..tu n'est vraiment pas discret...Smile *

Chichi donna au jeune homme des nouvelles de son grand-père.Les nouvelles n'étaient pas si bonne vue l'âge du grand-père de Gohan mais elles l'étaient quand même un peu.Sangohan se rappela de passer le voir le plus vite possible pour prendre de ses nouvelles.Il ne le voyait peu mais le vieil homme lui manquait quand même.

« Est-ce que tu as des nouvelles de Piccolo ?

En entendant le prénom de son mentor et ami, Sangohan leva la tête.

" Non malheureusement je n'en ai pas...et ça depuis un petit moment il faut dire...j'essayerai de prendre contact avec lui le plus vite possible merci de m'y faire penser maman."

Lorsque sa mère posa les quelques biscuits sur la table de la cuisine, Gohan en prit et croqua dedans avec appétit.Ses yeux se mirent a briller sous le délicieux parfum du biscuit.Et oui si le jeune homme ne ressemblait sans doute pas a Sangokû niveau courage mais niveau estomac il faut dire qu'il avait de qui tenir.Il se demandait même si il n'était pas plus gourmand que son père.Un sourire apparut sur son visage et il passa doucement sa langue sur ses lèvres pour avoir quelques miettes.

"-Maman...ta cuisine est vraiment délicieuse.Il faudra que tu donne quelques recettes a Videl.Elle cuisine bien mais rien n'est comparable a ta cuisine."

Sur ces mots il se leva et s'approcha de sa mère pour déposer un bisou sur sa joue en souriant.Cela lui faisait tellement du bien de la revoir, de voir qu'elle allait bien et ce malgré son absence et celle de Gokû.

"- Je tenait a te dire que je te trouvait vraiment courageuse d'accepter de passer tes journées toute seul même si Goten est là que de temps en temps.Sa doit pas être facile et je t'admire pour ça maman."
Revenir en haut Aller en bas
Fusion

avatar

Kibito
Fusion

Nombre de messages : 1597

Age : 21

Localisation : Dans ses livres

Date d'inscription : 24/06/2009


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 0
Niveau: Niveau 148(132+5+1)



MessageSujet: Re: rien ne vaux un retour a la maison    Mar 12 Oct - 11:00

SanGohan Arrow 54 lignes Arrow 5.400 xp Arrow 2.700 zénies

Chichi Arrow 99 lignes Arrow 9.900 xp Arrow 4.450 zénies

Je considère le rp fini puisque SanGohan en a commencé un autre.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: rien ne vaux un retour a la maison    

Revenir en haut Aller en bas
 

rien ne vaux un retour a la maison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG-Dragon Ball Z :: RPG :: Terre :: Ruines de maison-