Bienvenue sur le RPG-Dragon Ball Z de référence ! Bonne ambiance et rpg palpitant garanti!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Explosion imminente [Rang V] [terminer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Extraterrestre

avatar

Futago Kokuchô
Extraterrestre

Nombre de messages : 460

Age : 27

Date d'inscription : 07/02/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 15450
Niveau: 29



MessageSujet: Explosion imminente [Rang V] [terminer]   Ven 25 Fév - 18:45

7ème jour.

J’écris a présent mes derniers lignes dans se rapport qui est l’ensemble de mon voyages qui a été fort remplit, je vois déjà le port là ou je dois me poser pour faire valider mon transport + je me rapproche du sol plus mon cœur se remplit de joie même si j’ai échouer dans ma mission ce que je n’espère pas je suis heureux, heureux et fatiguer très fatiguer. Je sens que je vais m’endormir mais je dois lutter contre le sommeil arasant qui m’agresser. A présent je suis sur le sol. Un étrange « homme » m’attends avec un grand sourire, il est pas content de me voir mais plutôt de voir arriver sa cargaison. Je ne sais pas a quoi va servir la marchandises mais ce n’est plus mon problème je suis un livreur, ce n’est pas mon rôle de posé des questions.

Futago referme son journal de bord qui a une magnifique couverture noir totalement uni et en grande lettres couleurs or on peut voir écrit en plein milieux : Journal de bord. Pour le reste le livret est totalement banal un ensemble de pages recouverte d’écriture qui raconte le périple du jeune homme. Le sas s’ouvre lentement et la lumière vient éblouir le voyageur. Après avoir passer une semaine dans une atmosphère sombre et malsaine revoir le soleil est une bénédiction mais déjà il doit s’activer, l’homme et plusieurs de ses employés rentre dans le vaisseau et décharge les produits et si quelqu’un est dans leurs pieds il le pousse tout simplement. C’est donc un peu malmener que le jeune homme sort de ce qui lui a servit de maison pendant une semaine et il s’assied sur un banc et attend que l’être bedonnant viennent le voir.

-Alors mon garçon tu as mon rapport ?
-Tout est là.

La voie du jeune homme était lente et se brisait a chaque mot comme si il avait perdu toute envie de vivre et que toute son énergie vital avait été drainer pour ne laisser qu’une ombre juste capable de répété des mots prédéfinis.

-Tu as sale mine, tu va pas nous claquer entre les mains ? j’ai pas envie de devoir signer des tonnes de papier surtout que tu as pas signer ta décharge en partant.
-Vous en faite pas une bonne nuit de sommeil et je serai remis.
-Ben donne moi ton rapport et va te coucher alors.

Le Wakusei donna le livre noir au chef du port qui le regarda d’un air suspect, les grosses mains potelé de l’homme parcourait la couverture du précieux document.

-Bon avant de partir je suis obliger de te le lire au cas ou tu décide de changer des choses.
Le garçon passa du blanc au vert, le simple fait de se rappeler son voyage l’effrayait il avait tout rédiger pour deux raisons la première était parce qu’il avait comme ordre de le faire pour réussir sa mission et l’autre c’était pour évacuer tout l’horreur qu’il avait subit lors de son voyage, il voulait se convier a quelqu’un que ne le jugerait pas ni pour ses actes, ni pour ses faiblesse, ni pour les actions qu’il aurait du faire et que finalement il n’avait pas eu le courage de faire.
L’homme prit une inspiration et commença a lire le rapport.

1er jour :

Mon voyage commence aujourd’hui, je suis impatient de faire ma mission et je pense qu’elle sera facile, j’ai juste a amener mon vaisseau d’un endroit a un autre facile. Maintenant que je suis au commande du vaisseau et que j’admire mon magnifique cahier vierge et un manuel énorme qui est vivement conseiller de lire pour tout ceux qui ne connaisse pas le vaisseau.

Futago pose son stylo et réfléchi a sa première journée et il ne peut s’empêcher de penser a sa rencontre sur le port.

Flash back

Futago venait de se réveiller au milieux des montagnes rocheuses, là ou il avait rencontrer kid-buu et végéta il avait énormément mal au coup et a la mâchoire et un petit trou de mémoire momentané du au coup qu’il avait reçu car il se retrouvait exactement à l’endroit ou il avait reçu le coup du prince des sayens alors que son corps lui rappelle bien qu’il est passé a travers de la montagne d’ailleurs le trou dans celle-ci est une preuve irréfutable alors comment c’était-il déplacer ? Kid-buu peut-être mais cela semblait totalement impossible si il était le responsable de se déplacement alors pourquoi le ramener la ou il avait reçu le coup au risque de se faire dévorer par des animaux dangereux plutôt que l’amener en ville ou il aurait pu être soigner. En plus l’être avait du épuiser son quota de gentillesse avec le singe alors il devait y avoir une autre explication mais il n’en trouvait aucune et il n’en avait pas vraiment quelque chose a faire, il était presser il comptait s’entrainer une heure ou deux puis partir faire sa mission il avait promis de se présenter le lundi matin pour conduire un vaisseau et le soleil était sur le point de se coucher il était donc fortement en retard.

Le wakusei s’envola donc vers la ville la plus proche et alla chez le médecin qui lui dit qu’il avait de la chance de n’être pas mort son cou était salement arrangé et un simple mouvement de tête pourrai l’achever il lui avait donc ordonné de porté une minerve. Après avoir payer la consultation le jeune homme s’envola pour le port le plus proche et il demanda a un homme sur les quais ou il pourrait trouver Niord le marin lugubre.

-Tu l’as devant toi jeune homme. Qui le demande ?
-Futago kokuchô je suis en retard de quelques heures mais je suis là pour la mission.
-Quelques heures ?

L’homme éclata de rire mais il retrouva vite son calme et c’est avec l’œil d’un expert qu’il examina son nouvel employé. Il avait un regard fort septique et déçu, on pouvait le comprendre il avait devant lui un jeune homme au teint pâle comme si il n’avait pas manger depuis plusieurs jours, la carrure du jeune homme était tellement peu développer qu’au premier abord un jeune adolescent de 14 ans me mettrait KO sans trop forcé. Il avait d’immense cernes sous les yeux et il avait même des cernes sous les cernes ce qui expliquait l’état de fatigue du jeune homme. Et la tenue n’arrangeait rien elle était en lambeau et recouverte de poussière sur le moment même le terrien aurait pu l’appeler cendrillon ça serait revenu au même tellement le jeune homme était couvert de grâce et de sueur mais ce qui fit soupirer l’homme c’était qu’il venait non seulement de voir la queue de lézard du jeune homme mais en plus qu’il avait subit de fort dégâts au cou.

Futago de son côté lui aussi examinait son futur employeur. Bien qu’il semblait n’avoir pas plus de 20 ans en année terrienne son regard vif montrait bien sa longue expérience, ses inquiétudes permanente lui avait fait un physique fort squelettiques et ça pertes de poids semblait forte récente car les vêtements de celui-ci bien que neuf semblait beaucoup trop grand pour lui et comme le prouvait son enseigne, le jeune homme n’était pas ou en tout cas plus fort riche, il était donc idiot de prendre des habits trop lard en espérant grossir alors qu’on avait même pas un crouton de pain sous la main. Le jeune homme passa sa main dans sa longue chevelure couleur or et puis il humecta ses lèvres avant de parler.

-Tu n’as pas quelques heures de retard mais quelques jours. Je comptais sur toi lundi tu étais peut-être ma dernière chance de ne pas finir à la ruine mais jamais tu ne respectera les délais pas avec autant de retard.
-On est lundi j’ai tout le temps donner moi un horaire plus court même si il est plus dangereux et je remplirai ma mission. Je le jure sur mon honneur.
-Sur ton honneur rien que ça ? Comment je peux faire confiance as quelqu’un qui a 3 jours de retard ? on est jeudi soir, le temps de préparer le tout et te t’expliquer ton nouvelle horaire car j’avais prévu que tu passerai par des endroit dangereux, tellement dangereux que même des gars plus vieux et plus courageux que toi n’aurais jamais mis les pieds.
-Je ne suis pas un lâche et on ne juge pas un livre sur sa couverture je réussirai.
L’entrepreneur lui fit signe de le suivre dans sa modeste boutique et lorsqu’il entra Futago pu voir, des dizaines de papier sur la tables, certaines était des cartes, d’autres des factures et lui deux était un testament. En cas d’échec l’homme avait surement prévu de mettre fin à ses jours.

Pendant les 6 heures qui suivit l’extraterrestre reçut ses consignes pour la mission et on lui expliqua comment rationné ses repas et comment survivre dans l’espace et tout se qu’il avait besoin de savoir pour réussir sa mission ensuite le jeune homme attendit seul dans le bureau le temps que le pilote automatique soit remis a jour et que la marchandises soit vérifié.

-C’est bon tu peux y aller tout est en ordre, ta mission est beaucoup plus dur qu’au départ. N’oublie pas de lire le manuel on ne sait jamais ce qu’on peut croiser sur le chemin. J’enverrai un message radio quand tu sera parti tu auras une semaine pas une minute de plus. … Bon chance.

Je montais dans l’appareil et je m’assis au niveau du siège conducteur lorsque je vis un étrange livre noir et un manuel.

Fin du flash back

Le vaisseau s’élevait de la planète et le sommeil m’emportait, je m’endormis avant de d’arriver dans l’espace. Ce n’était que le début d’un long et périlleux voyage.

2ème jour

Je me suis réveiller vers midi aujourd’hui, il faut croire que j’avais besoin de sommeil, mon cou me faire encore mal mais il va déjà beaucoup mieux je pense que c’est grave au soin du docteur et grâce au petit bout de plastique qui protège mon cou qui sais c’est peut-être naturel de cicatriser vite d’une telle blessure, en tout cas lorsque je me suis lever j’ai manger des choses vite fait et comme le deuxième jour était calme j’en ai profitez pour m’entrainer a voler au début je ne pouvais rien faire d’autre mais maintenant, en fin de journée, j’arrive a lire le manuel en même temps. Je ne l’ai pas encore totalement fini car il y a plein de passage qui ne servent a rien en tout cas pour moi mais j’ai déjà assimilé comment enlever le pilote automatique, comment passer le bouclier etc. je ne vais pas vous dire tout ce j’ai appris à vous qui lisez se rapport car vous avez soit rien a faire de connaitre se que je sais ou alors vous avez déjà lu le manuel et donc pas besoin de vous réécrire dans mon rapport. Je me suis donc coucher assez tard en heure terrienne il devait être 3h du matin. Je m’endormit immédiatement du sommeil du juste et a se moment la je ne pouvais pas imaginer comment mon aventure allait se poursuivre.

3ème jour


Je me suis réveiller très tôt aujourd’hui il devrais être 8h ou peut-être 8h30, je ne compte pas faire un rapport super détailler minutes par minutes de toute façon il fait noir tout le temps dans l’espace, il est dur d’évaluer une heure précise alors je ne vais pas passez mon temps a savoir quelle heure il est je n’en vois pas l’utilité et vous non plus certainement. Bref, je me suis donc levé et j’ai repris ma lecture jusqu’à 17h aujourd’hui j’ai sauté le repas de midi je n’avais pas fort faim lorsque j’eus fini de tout lire, en volant, je me suis décidé de faire quelques étirements et autres exercices pour continuer mon entrainement physique pour éviter que mes muscles se rouilles déjà qu’il était pas très développer si en plus il me faisait faut bon au mauvais moment, j’étais bon pour faire ma retraite.

À 18h, l’heure est précise j’ai vérifier, Un incident c’est dérouler alors que je commençait a prendre la mise en garde de mon employeur pour une compte de vieille femme, mon alarme danger c’est mise en marche. Le bruit était insupportable et ce qui ne gâchait rien en plus d’un bruit insupportable j’avais une lueur rouge qui faisait un effet stroboscopique et qui était fort dérangeant. Je me suis dirigé vite fait devant les radars pour voir les signes de danger, un énorme vaisseau qui devait être 2x plus gros que le miens avançait vers moi et ne semblait pas vouloir bouger pourtant lui aussi devait avoir reçu le signal. Je décidais donc de dériver de ma route d’1 degré puis revenir a la route initiale mais le vaisseau imitait le miens, j’ai changer 3x de direction l’autre vaisseau aussi.

-Bon je pense qu’il est temps d’aller voir notre ami.

Je rétrogradais ma vitesse et je fit continuer mon vaisseau tout droit, comme je l’avais prévu l’autre vaisseau continua tout droit mais lui ne changea pas de vitesse, j’avais donc un peu près 10 minutes pour empêcher se crash qui serai vital pour les 2 cargaisons et pour tout le monde aussi évidemment.

J’ouvris donc le hublot et je m’envolais par celui-ci et en 2 minutes je rejoint le vaisseau « ennemi », personne ne semblait a bord pourtant que je voyais parfaitement le poste de commande, je fit une fois le tour du vaisseau qui me fit encore perdre une bonne minute et finalement j’y trouvas une entrée. Il me restait a présent 6 minutes pour faire changer de direction de vaisseau et ressortir mais j’avais beau tourner la manivelle et tirer de toute mes forces le sas ne voulait pas s’ouvrir et rien n’y faisait, j’aurai pu lancer une boule de feu et le détruire sans problème cependant c’était trop risque.

Il y avait quoi à l’intérieur ? Des êtres vivants ? des machines ? des plantes médicinales ? non le risque était trop grand à prendre, je suis donc retourné au niveau de la vitre avant et la en prenant de l’élan je suis passez au travers immédiatement l’alarme a retenti et la vitre c’est réparer sous l’effet de la technologie fortement avancer. Une bonne vingtaine de personne arriva me menaçant avec d’étrange fusil comme ceux que j’avais vu de la part des soldat de freezer des arme qui réagissait au Ki de son possesseur c’était un moyen très efficace de lancer des boules de feu même avec peu d’énergie.

Soudain celui qui semblait être le chef du vaisseau s’avança vers moi et commença a parler dans une langue que je ne comprenait absolument pas mais vu le ton il devait me menacer ou quelque chose dans ce registre la. Je mis donc mon détecteur en mode traduction et je lui fit signe de répété.

-Que viens tu faire ici étranger ? pourquoi as-tu agresser notre vaisseau ? tu es avec les pirates c’est ça ? vous nous avez fait assez de mal.
-Je ne suis pas des pirates. Et je ne sais pas du tout de quelle bande de mercenaires de l’espace vous parler mais il faut que vous repreniez le contrôle du vaisseau et que vous changiez de direction. Dans 3 minutes nos deux vaisseau vont se percutez et si vous avez des produit fortement explosif on est tous mort.
-Nous voudrions bien mais les pirates ont tuer tous nos savant personne ici ne sait faire marché le vaisseau, il l’on programmé pour qu’il percute le premier vaisseau qui entre dans notre zone de détectable.

Je me suis dirigés vers le poste de commande et heureusement leur panneau était le même que le mien je pouvais donc remodifier la trajectoire et la reprogrammer seulement il fallait 5 minutes pour tout faire tout seul et je n’avais plus que 2 minutes.

-Sortez du vaisseau et tenter de ralentir celui-ci en le poussant moi je vais tenter d’empêcher l’impact.

Près de 300 hommes en scaphandre sortirent du vaisseau et commencèrent a l’aide de propulseur à poussé de vaisseau mais il avançait toujours lentement certes mais dans une minutes tout serait fini.

J’entrais les codes le plus vite possible et au bout de 30 secondes je réussi a arrêté les réacteurs et grâce a mes aides externes le vaisseau reculait lentement mais moins vite que mon vaisseau n’arrivait. Il se divisèrent donc en deux groupes un pour faire reculer leur vaisseau et un autre pour ralentir le mien c’était une bonne idée qui marchait pas trop mal mais le temps se jouait de nous non-stop.

-Allez me faut encore 2 minutes et mon vaisseau lui nous percutes dans 1 minutes.

J’entrai a présent des codes comme un robot tout mes sens étaient fixés sur ce petit écrans, les chiffres et les lettres défilait devant mes yeux et changeait tout le temps au rythmes de mes indications mais c’était beaucoup trop lent pour moi les deux vaisseau étaient presque au contact et moi j’avais juste réussi a cassez le programme mais il me fallait encore 30 secondes pour modifié la trajectoire du vaisseau et même si j’y arrivait avant les 15 secondes qu’il nous restait alors il faudrait encore un sacré moment pour faire changer les deux vaisseau de directions autant dire que c’était fichu mais j’eus un plan de secours qui pouvait marcher mais il était hautement risqué.


-Il me faut quelqu’un a l’intérieur n’importe qui.


Un adolescent viens se poser a coté de moi car lui connaissait toute les portes secrètes pour entrer rapidement et sortir du vaisseau.
-J’ai tout programmer il faut juste encoder ceci sans faute. Peux tu le faire ?
-Bien sur et vous ?
-Moi je vais forcer les deux vaisseau a changer de trajectoire.

Je m’élançait vers la porte qu’il avait emprunter et j’arrivais a la sortie pratiquement au moment ou les deux vaisseaux se percutait.

*c’est parti*

Je retira vite fait mes gants que je rangea dans ma poche puis je créa une boule de feu qui avait la même puissance que les rayons du soleil du midi et lentement je me transformais. Tant bien que mal les hommes gardait, et je dis homme avait un grand H pour l’espèce, les distances entre les deux vaisseau mais elle se réduisaient de manière inévitable.

Ma transformation était enfin finie et je gardait le contrôle de moi-même alors qu’il ne restait plus que 2 mètres avant la collision je me plaça devant le vaisseau et avec ma force surhumaine de dragon je repoussais mon vaisseau qui était presque immobile maintenant alors que l’autre reculait toujours. Je pensais avoir gagner puisque l’autre vaisseau reculait et commençait a changer de trajectoire mais soudain mon vaisseau avançait de nouveau et il me semblait avoir une poussé plus forte qu’avant.

Mes je commettais 2 erreurs, la première était de croire que je poussais le vaisseau avec d’autres mais ils c’étaient tous enfuit en voyant ma nouvelle forme et même si il étaient rester cela n’aurait rien changer car ceux qui me voyait pas continuait de poussé mais il n’avait plus assez de carburant et leurs propulseur vivant leurs derniers secondes.

Je lâcha mon vaisseau qui reparti lentement tout droit et je me mis a poussé vers la gauche le vaisseau « ennemis » et lorsque le miens arriva je le poussa vers la droite au bout d’une minutes de souffrance j’entendis des cris de joie on avait réussi. On l’avait finalement fait. Et je repris ma forme normal en mettant un de mes gants sur mon énorme griffes mon pantalon était la seul chose qu’il me restait après ma transformation, pour le reste tout avait été détruit mais peu importe on était vivant et c’était le plus important.

Je retournait a mon vaisseau pour l’aligner sur la trajectoire de l’autre et faire un petit demi-tour avant de reprendre ma route. Une fois revenu dans le vaisseau des autres il m’acclamèrent avec triomphe et oublièrent leurs peurs et lâcheté pour le moment.

-Comment te remerciez étranger ?
-De manière simple, dites moi si vous connaissez un moyen d’aller au plus vite à la station spatial ?
-Il y a un champs d’astéroïdes et si tu réussi a le passer alors tu tombera comme nous sur ses pirates mais tu prendre au moins une semaines pour y aller.
-Impossible il me reste 4 jours pour y arriver.
-Après le champs d’astéroïdes il y a moyen de passez en hyper-espace mais je ne sais pas si ton vaisseau aura assez d’énergie pour finir sa course car il n’y a pas de station entre les deux.
-Je sais comment recharger mon vaisseau, si vous me donnez les coordonnées je peux y être en 4 jours ?
-Oui vous arrivez dans 4 jours au couché du soleil.

Le jeune homme reçu les coordonnées pour continuer son périples et il rentra a son vaisseau pour rentrer les coordonnés. Peu de temps après il s’endormit étant donné qu’il ne risquait plus rien se soir.

-On aurait du le prévenir pour les pirates et lui dire le secret pour les battre. Et surtout sur quelle monstre il allait tomber.
-Même si on lui avait dit il nous aurait pas cru et tu voulais revivre ce qui c’est passer en lui disant ?
-Non Non plus jamais je ne veux repenser a ce moment.
-Tu vois on avait rien a lui dire espérons qu’il ai autant de chance de nous et qu’il s’en sorte.


Dernière édition par Futago Kokuchô le Ven 25 Fév - 22:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Extraterrestre

avatar

Futago Kokuchô
Extraterrestre

Nombre de messages : 460

Age : 27

Date d'inscription : 07/02/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 15450
Niveau: 29



MessageSujet: Re: Explosion imminente [Rang V] [terminer]   Ven 25 Fév - 22:01

4ème jour :

J’étais épuiser en plus le champs d’astéroïde n’était prévu que pour le lendemain j’ai donc dormi jusqu’à 18h, je me suis ensuite lever je me suis fait des crêpes délicieux. Pour finir j’ai fait des exercices d’étirement et j’ai retirer ma visière pour voir comment mon cou se portait il semble guérit donc je ne l’ai pas remis ensuite pour terminer clame j’ai été me coucher à minuit.

5ème jour :

Il est 6 h du matin et l’alarme retenti, le champs d’astéroïde est la plus tôt que prévu c’est bien je devrai finir ma mission avec un peu d’avance si je ne tombe pas sur les pirates. Au loin je voyais les rochers se profilez et je suis passez en mode manuel ensuite j’ai rentrer un série de code en gardant mon livre à la main car cette partie la du manuel je ne le maitrise pas totalement, après quelques minutes j’ai réussi a faire sortir les 2 petits robots qui me servent de bouclier et j’ai armer les canons anti-météorites. Durant 2 heures, je n’ai pas eu trop de mal a esquivé et détruire les rochers spatiaux car il était très petit et lent ou très très gros et lent en proportion. Mais maintenant que je suis arrivé a la moitié le défi semble beaucoup plus ardu je passe mon temps a changer de direction et de vitesse pour ne pas me prendre trop de rocher car l’énergie qu’il y a dans mes canons ainsi que dans mon bouclier n’est pas éternel et elle puisse dans les réserves du vaisseau et je dois en plus en garder assez pour faire de l’hyper-espace autant donc ne pas trop dépenser d’énergie pour des futilités. En général de simple pirouettes ou ralentir pour s’élever au dessus des obstacle marche bien mais parfois je me retrouve face à un véritable barrage de rochers, je dois alors rusé pour passer en mettant mon vaisseau sur le côté et coupant les gaz jusqu’à ce que deux rocher se percute et crée une ouverture assez grande pour que je puisse passez, je met alors le moteur au maximum et je passe.

Cependant si je calcul mal mon coup le bouclier en prend un coup et a la longue sa fait de petit dégâts au vaisseau et une baisse importante d’énergie, sans parler de la perte de contrôle de l’appareil et si j’étais un humain le manque d’oxygène par moment car le vaisseau s’éteint carrément pour rediriger toute l’énergie dans le bouclier. Il m’as fallu 6h pour sortir du champs de météorites. Ce qui m’as pris le plus de temps c’est l’esquive car je ne peux pas non plus tirer partout en détruisant tout qui sait quelle effet la destruction de trop de ses barrières naturels pourrait causer comme effet dans l’ordre de l’univers je ne tiens pas a crée un trou noir sans le faire exprès. Il y a une heure j’ai quand même du sortir et détruire un rocher moi-même avec une de mes plus puissante attaque car les lasers n’avaient pas assez de puissance de feu pour le détruire, je ne pouvais pas l’esquiver a cause de sa taille et mon bouclier n’était pas conçu pour encaisser un telle choc.

Comme je l’ai dis je suis donc sorti et lorsque je me suis approcher j’ai remarquer des trous assez grand pour que je me faufile dedans, j’ai donc décide d’aller au centre de l’astéroïde et je me suis transformer, la force que j’ai utiliser a détruit le rocher en petit morceaux donc certains sont devenus des roches en fusion au moment de rentrer dans l’atmosphère d’un planète environnante. Bien que j’avais détruit le rocher en centaines de petit fragment mon vaisseau n’était pas sauver pour autant j’ai donc du entamer gravement mes réserves d’énergie en lançant tout mes attaques les plus puissantes sur les roches et lorsque mon corps me permit plus de le faire je suis passer a des techniques beaucoup plus faible au final il ne restait plus qu’un rocher sur ma trajectoire et je l’ai détruit à coup de poing car ma transformation effritait la structure de l’obstacle la destruction avec les mains était lente mais au moins elle me permettait de plus endommager mon vaisseau. J’ai du utiliser le reste de mon ki pour voler plus vite et rejoindre mon vaisseau qui avait a présent un bon retard sur moi.

*Tu as bien travailler aujourd’hui demain on va passer en hyper-espace et recharger demain le vaisseau*

Le Jeune homme se dé transforma un fois arrivé dans son vaisseau et après une séries de codes il augmenta la vitesse de son vaisseau jusqu’à ce qu’elle rivalise avec la vitesse de la lumière pour le faire parcourir une distance incroyable en l’espace de quelques heures une fois que le vaisseau eut retrouver sa vitesse normal. Une lumière verte s’alluma et une voie préenregistré criait.

-alerte, Alerte, recharge du vaisseau demandé, plus que 30% de la batterie, plus que 30% de la batterie.

Au début le jeune homme ne compris pas pourquoi 30% était affolant mais ensuite en regardant toute les données, il se rendit compte que l’hyper-espace consommait 50% de la batterie et qu’il lui fallait encore au moins faire un hyper-espace pour sortir de la zone des pirates sous peine de errer pour l’éternité dans l’espace. Le jeune homme alla se coucher et réfléchirai a une solution le lendemain matin.


Le jeune homme avait retrouver toute son énergie vital après sa nuit de sommeil mais son corps le faisait souffrir et il s’avait pourquoi en l’espace de 2 jour il avait trop forcer sur son corps qui devait avoir beaucoup de repos suite son petit accrochage avec le sayen et en plus il avait utiliser trop de technique et son corps le lui faisait payer le prix fort.

*Je ne pourrais plus utiliser de techniques avant la fin de la semaine, je vais devoir faire sans si croise les pirates*

Le jeune homme entendit l’alarme verte se rallumer et crier

-Alerte, Alerte, plus que 20% de la batterie rechargement d’urgence souhaité.
-Bien je vais recharger tes batteries 2 minutes

Au moment ou le Wakusei s’approchait du réservoir d’énergie c’est l’alarme rouge qui c’était déclencher. Les redoutables pirates dont il avait eu vent venait de faire leurs apparition et il semblait venir de nulle part, venait-il d’arriver par hyper-espace ou leurs vaisseau était-il en camouflage avant ? Futago ne le savait pas et ne voulais pas le savoir mais le problème était beaucoup plus important il ne pourrais pas recharger son vaisseau tant qu’il sont la et les affronter a coût de rayons et bouclier ne servirait qu’à réduire encore les réserves presque vide du vaisseau.

Depuis 10 minutes, les moteurs du vaisseau était couper et plus rien de bougeait et il y avait un silence qui empestait la mort partout dans cette partie de l’espace, le silence était parfois interrompu par la sirène du vaisseau mais bien vite elle était couper et les secondes semblait être des heures. Finalement les pirates se décidèrent et commencèrent par approcher le vaisseau qui ressemblait énormément a un vaisseau fantôme ensuite a l’aide d’appareil, il ouvrir le sas du vaisseau et se faufilèrent a l’intérieur, ils marchèrent jusqu’au poste de commande et la il ne trouvèrent absolument rien pas une âme qui vivent mais il entendirent au loin des bruits comme si quelqu’un courait vers leurs vaisseau.

-Ne le laissez pas monter a bord.

Les pirates repartirent dans leur vaisseau et une fois tous revenus il fermèrent la porte du vaisseau pour ne pas laisser l’intrus s’enfuir car intrus il y avait et il le savait, ils l’avaient entendu les nargués plusieurs fois, il était là et il le trouveront et lorsque ca sera fait il regrettera d’être né voila la pensée des pirates lorsqu’il fouillèrent leurs horribles vaisseau pirates. Le vaisseau n’avait rien du tout de comment avec les autres, il était déjà beaucoup plus grand et ressemblait au antique bateau de viking avec un dragon comme symbole sur les voile et une proue qui avait la forme de la tête de ginyu car les viking avait tendance a mettre ce qui faisait peur au autre et leur faisait peur et en se monde personne n’était plus terrifiant que ginyu en tout cas pour le moment et ça suffisait au pirates. En plus de l’aspect hideux du bateau avec ses voiles totalement déchirées, les planches qui semblait moisies et de l’eau croupies sur le sol. C’était surtout l’odeur qui était la pire, c’était un mélange de cadavre en décomposition, avec un odeur acre qui s’apparentait a la sueur mais le pire c’était l’odeur d’œuf pourris et de moisi qui embaumait partout le vaisseau.

*Comment on vaisseau qu’on sent à 50 kilomètres a la ronde peut-il être aussi indétectable et introuvable ?*

Les hommes faisait sans cesse des allées et venus mais l’intrus n’avait toujours pas trouver ce qu’il recherchait mais à force de cherché il trouva beaucoup de choses mais pas celle qu’il aurait voulu chercher, il y avait sur le sol des squelettes parfois de très petites tailles qui faisait penser a ceux d’enfant mais des squelettes ça allait parfois il croisait des morceaux d’être en train d’être décomposé outre l’odeur, des chairs qui baigne longtemps dans de l’eau prennent une forme atroce qui est indescriptible et que personne ne tiens a voir dans sa vie. Parfois le jeune homme retrouvait des prisonniers horriblement défigurer par des coups de griffes ou pas des tortures qui ne relevait que de la cruauté des plus noirs.

-Je vais vous délivrer je reviens.
-Fuit plutôt et espère ne pas te retrouver a notre place

Le jeune homme était déchirer par ce qu’il venait de voir, les bourreaux avaient fait de l’excellent travail : les victimes étaient détruites physiquement mais surtout mentalement, plus aucun espoir n’était présent dans leur voie et dans leur yeux. Même délivrer ils n’auraient plus la volonté de fuir et ça déchirait le cœur du jeune homme qui ne pouvait plus rien faire pour des être qui n’était plus que des ombres, vivant parce que leur bourreaux les avaient laissés vivre mais sans volonté bien à eux.

-J’ai entendu du bruit.

Futago s’enfuit vite et finalement il trouva ce qu’il était venu chercher des réserves de carburants pour son vaisseau, il y en avait assez pour recharger totalement son vaisseau mais la victoire n’avait jamais eu si mauvais gout, il avait vu le visage des êtres qu’il avait sauver il savait qu’il avait vécu des moments dur mais a présent il se demandait si eux aussi avaient été torturé et retenu dans se vaisseau. Le jeune homme ressorti, les mains remplit de carburant, mais il n’eut pas le temps d’aller loin qu’un homme hurlait et sonnait l’alerte. La tentative pour ressortir sans faire de vagues venait d’échouer et les ennemis étaient pas des enfants de cœurs, il devra se battre pour sortir et la négociation ne semblait pas être leur fort.

*Bon pour le moment il sont 2 j’ai peut-être une chance*

Le Wakusei se baissa et mis les précieux récipients sur le sol ensuite, il se déplaça a la vitesse de l’éclair et il donna un violent coup du tranchant de la main au niveau du cou a ses adversaires. Ceux-ci s’évanouir directement. Le voleur retourna jusqu'à ses barils et puis il commença a fuir jusqu’à la sortie mais les ennemis arrivait de plus en plus et finalement le jeune homme dut se cacher dans une cabine et il entendit du bruit derrière lui et ensuite dans le journal de bord du Futago il y un énorme trou entre le moment ou il voit l’habitant de la cabine qui était en train de violenté une jeune femme et les derniers mots du journal finissait comme-ci.

-Je vous en prie sauvez-moi.

Ensuite 2 lignes plus bas, le texte reprend par ceci :

J’ai perdu le contrôle de moi-même ce que j’ai vu dans cette pièce est indescriptibles. Pourquoi dois-je subir autant de douleur dans ma vie que vous faut-il de plus Kami-Sama ? si c’est le karma qu’est que j’ai pu faire dans une autre vie ? Le jeune homme regarda ses mains et elle était couverte de sang mais elle n’était pas les seuls a avoir été repeinte tout la pièce avait a présent une couleur rouge un mélange du sang de son ennemis et de la jeune fille qu’il n’avait pas pu sauver. Dans le regard du jeune homme qui était passez du vert au jaune on pouvait voir de la couleur et la force qui se dégageait du jeune homme écartait les murs sur son passage.

-Je vous laisse une chance a tous de survivre, libérez tout le monde et promettez de vous rendre à la justice ou je vous préviens aucun d’entre vous ne sera debout après mon passage.

Un éclat de rire général rompu le silence et un homme en un saut réduisit à néant la distance entre son étrange visiteur et lui mais ce dernier ne retomba jamais sur le sol, d’un revers de la main le jeune homme le fit traverser la cloison et il retomba inconscient mais en vie sur un lit. Les autres commencèrent a sentir la menace du jeune homme comme quelque chose de réalisable.

-Tu fait peut-être peur a ses mauviettes mais moi je suis fort beaucoup plus fort qu’eux c’est pour sa que je suis le capitaine et j’ai beaucoup de Ki

Le vieux capitaine sorti du champs de vision de tout ses matelots et réapparu devant le jeune homme à la chevelure rose et puis en un instant plus rien ne bougeât et les pirates éclatèrent de joie, ils étaient en train de danser quand un arrêta la clameur général.

-Dites si le capitaine a gagner pourquoi il se retourne pas pour le fêter avec nous et pourquoi le bras du jeune homme est-il mis au niveau de sa tête pour contrer le bras droit du capitaine ?

Les soldats se retournèrent tous et la scène était figée comme il venait de le dire et puis d’un plat de la main le voleur repoussa le capitaine qui retomba sur le dos en faisant une violente éclaboussure. La vitesse de son adversaire n’était en rien comparable a celle des autres guerrier qu’il avait rencontrer jusqu’à maintenant et pour celui-ci c’était un escargot qui avait bouger, il n’y avait donc rien d’étonnant qu’il ai eu le temps d’arrêter le coup et en placer un au niveau du ventre de son adversaire pour l’assommer.

-Bien je pense que sa vous suffit.

Le garçon lézard ramassa ses barils et avança sans rien se préoccuper d’autre, sur son passage l’eau se soulevait pour former une ligne bien continue qui lui gardait les pieds sec et les murs se déformait si bien que bientôt l’air de l’espace commençait a rentrer par les divers trou. Lentement il sorti du vaisseau, il n’eut même pas besoin de se battre pour sortir tous les ennemis était mort aucun n’avais pu survivre au manque d’oxygène caractéristique de l’espace contrairement au voleur de carburant. Il s’envola et puis avec une larme a l’eau il rentra dans son vaisseau et il remplit le réservoir.

L’essence qui lui avait couter beaucoup plus que le simple prix de celle-ci, nul pièce d’or n’aurait valu le prix du précieux liquide car combien vaut une vie ? peut-on racheter ses fautes avec des l’or.

Une fois les barils vident, le jeune homme les garda dans un coin de vaisseau puis il se mis a écrire son journal de bord pour raconter sa journée et la laisser a qui voulait la lire.

6ème jour

La page du livre de ce jour est blanche dans le journal de Futago la seul chose que l’on sait grâce a la boite mémoire de la machine c’est qu’il a activer l’hyper-espace le matin et qu’il est arriver près de la planète au soir.

7ème jour :

Maintenant que l'homme avait fini de lire mon rapport je le vit devenir aussi blanc que moi et me regarder différemment. -Tu as fait tout ça pour une vulgaire cargaison.
-Oui j'espère que ça en valait la peine.
-Sa dépend je pense pas que des uniformes pour la Futur armée du roi Kuja soit un but louable.

Le jeune homme soupira et parti du port, un fois au bord des quais il sorti de sa poche une minuscule capsule et la lança dans le vide après l'avoir actionner, celle-ci se transforma en vaisseau et le jeune homme parti avec une question qui ne cessait de lui tourner en tête. Pourquoi toute ses missions devait finir avec des morts?
Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Veguito
Sayans

Nombre de messages : 853

Age : 22

Localisation : Albi

Date d'inscription : 08/08/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 104 450
Niveau: 89



MessageSujet: Re: Explosion imminente [Rang V] [terminer]   Ven 4 Mar - 18:07

Wow, 418 lignes Arrow 41 800 XP Arrow 20 900 zénies Arrow Bonus de 25 000 XP
Revenir en haut Aller en bas
http://veguito.wifeo.com/


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Explosion imminente [Rang V] [terminer]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Explosion imminente [Rang V] [terminer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG-Dragon Ball Z :: RPG :: Espace :: Vaisseaux Spatiaux-