Bienvenue sur le RPG-Dragon Ball Z de référence ! Bonne ambiance et rpg palpitant garanti!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  Le Commando Ginyu... [Rang IV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Extraterrestre

avatar

Futago Kokuchô
Extraterrestre

Nombre de messages : 460

Age : 27

Date d'inscription : 07/02/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 15450
Niveau: 29



MessageSujet: Le Commando Ginyu... [Rang IV]   Mer 9 Mar - 21:41

Futago venait de terminer de livrer les tenues pour les hommes de kuja dans sa précédente mission qu'il était déjà reparti pour une nouvelle. Il commençait a se poser pas mal de questions: Arrivera-t-il a finir une mission sans tuer quelqu'un? qui était les deux personnes qui devait venir pour accomplir la mission? Les ennemis était-il vraiment fort? trouvera-t-il des alliés rapidement? n'enchainait-il pas les missions un peu trop vite au détriment de son corps et sa raison?

Seul le temps semblait pouvoir répondre a toutes les questions et le temps il commençait a lui manquer déjà il voyait se profilé la planète jaune qui était le lieu de rencontre avec ses alliés un certain Yuga et un autre guerrier qui venait de très loin et qui s'appelait Hyaku

Le vaisseau du jeune homme arriva avec un grand fracat au port de la planète, il avait voulu se poser directement au lieu de rendez-vous de sa mission mais personne ne voulait le laisser faire car les ennemis étaient beaucoup plus nombreux d'une part et d'autre part parce qu'il y aurait eu beaucoup trop de dégâts en ville et c'était absolument ce que les habitants de la planètes voulait évités d'autres morts et d'autres dégâts dans les villes en plus de ceux fait par les hommes de Ginyu.

*Bien maintenant que je suis enfin sur la planète Yadrat je vais pouvoir me rendre sur mon lieu de mission*


Le wakusei regarda son vieux détecteur qui était rempli de poussière et qui sentait encore le sang et la sueur et puis après un regard dégouté il le lança sur le siège de sa capsule pour sortir d'une petite valise son nouveau scooteur tout neuf. Il était vraiment magnifique d'un blanc métallique qui avec une teinte éblouissante au soleil mais c'était la couleur de la fine bande de plastique qui intéressait son possesseur, il avait commande une de couleur orange, l'aspect ne le rendait pas plus performant pour autant mais c'était important pour le jeune homme d'avoir quelques chose de beau et d'efficace.

*Alors si je me trompe pas le lieu de rendez-vous est au nord*

L'extraterrestre fit quelques étirements puis il brancha son détecteur avant de s'envoler vers le lieu de sa mission qui était beaucoup trop loin pour que ce dernier y arrive a pied. Le temps semblait être au ralentit alors que l'étranger de Yadrat volait rapidement mais pas a la vitesse maximum, il ne fallait pas non plus qu'il se fasse repérer avant d'arriver sinon autant qu'il fasse la mission seul mais pour une fois la foule ne le dérangeait pas quand il avait vu l'enjeu de la mission il c'était dit que tout seul il n'avait aucune chance fasse à 4 adversaires surtout que 3 d'entre-eux était plus ou moins de son niveau selon les estimations du recruteur alors l'aide de 2 autre personne serait la bienvenue.

Le détecteur du jeune homme indiqua une présence qui semblait être largement supérieur à la moyenne de la population. Un peu inquiet Futago piqua vers le sol et décida de s'approcher lentement de la force, elle devait être un alliés vu la direction et ou elle se trouvait mais il était inutile de tenter le diable.

Le jeune homme s'approcha de l'être qui se tenait dans une ruelle sombre près d'une immense maison et du coin de la rue ou il pouvait aisément s'enfuir il posa sa question d'une voie clair et assuré:

-Êtes-vous Jûga?

un être a la peau rose-mauve se retourna, il avait des vêtements assez particulier un pantalon rouge avec une étrange chemise blanche qui finissait par un col roulé bouffant le tout surmonter d'une armure bleue a une épaulière qui ressemblait beaucoup au armure sayens mais c'était la tête de l'être qui était la plus impressionnante une tête ovale de la même forme que celle des terriens mais avec une boite crânienne beaucoup plus impressionnante ce qui lui donnait une tête en forme d'ampoule qui finissait par d'étrange tache blanche. L'être avait des petits yeux globuleux et une bouche extrêmement fine en dessous d'un nez quasi inexistant, le visage de l'être avait deux petites moustaches comme celle des poissons chat et tout son visage était ridé ce qui donnait l'impression qu'il était vieux.

*En tout cas il viens de cette planète, c'est sur il se ressemble tous ici*

-Oui je suis Jûga. Vous êtes un peu en avance, il va falloir patienter jusqu'à l'arrivée de notre dernier guerrier en espérant qu'il soit plus fort que nous deux sinon le combat risque d'être extrêmement difficile.

Futago soupira devant les propos a la fois défaitiste mais réaliste de son allies. Il s'approcha de ce dernier et il s'assit sur une caisse qui était sur le bord d'une maison puis il fit un petit somme jusqu'à l'arrivée de Hyaku.
Revenir en haut Aller en bas
Extraterrestre

avatar

Hyaku
Extraterrestre

Nombre de messages : 636

Age : 28

Date d'inscription : 26/08/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 230400
Niveau: 187+5=192



MessageSujet: Re: Le Commando Ginyu... [Rang IV]   Jeu 10 Mar - 12:55

Après les évènements qui s'était passés sur Yardrat, j'avais pris la décision de me reposer un peu avant de repartir. Toute chamboulée par ce qui s'était passé, j'avais besoin de mettre les choses au clair. Malgré le temps libre que je passais allongée sur le lit d'un hôtel peu luxueux, je n'arrivais à me sortir Evan de ma tête. A me sortir ce foutu et maudit oncle. Il fallait que je m'occupe, et c'est pourquoi au bout de quelques jours je sortis en ville pour prendre l'air et me changer les idées. Si l'ennui avait toujours sa place durant ces quelques jours assez calmes, un autre sentiment venait s'y mêler: l'impatience. L'impatience de pouvoir enfin me défouler et ainsi me changer les idées. Et ce moment que j'attendais autant aller enfin se dérouler cet après-midi... Il y allait certainement avoir de l'action. Et cela me ferait oublier -au moins pour cet après-midi- mes problèmes personnels. Toute cette histoire avait commencé d'une manière assez étrange...

~~Quelques jours plus tôt~~

Le soleil venait de se pointer, et je venais de me lever. Mon hôtel était situé en plein centre ville, à deux pas de la mairie. Après m'être habillée, j'avais ouvert les volets de ma fenêtre -qui, comme je vous laisse deviner, donnait en plein sur le bureau du maire- et avait donc vu le maire par la fenêtre. N'ayant pas encore totalement émergé -je ne suis pas du matin- je restai encore quelques instants l'air béat devant ma fenêtre et allai me retourner lorsque je remarquai quelque chose: je voyais le maire de dos, je voyais ensuite son bureau, et deux personnes se trouvaient devant: je ne les connaissaient pas, mais elles avaient la tenue typique des sayens. Et, chose assez drôle, juste en-dessous de la fenêtre qui donnait sur le bureau du maire, un jeune homme était accroché et tendait un micro vers la fenêtre. Un journaliste. Les deux personnes dans le bureau, quant à elles, ne semblaient pas l'avoir remarqué et affichaient un sourire idiot et semblaient discuter calmement. Je me retournai. Ce devait être pour du commerce, ce genre de conneries... Cinq minutes plus tard, j'étais sortie dehors et à l'instant même ou je posa un premier pied dehors je vis les deux personnes qui étaient avec le maire sortir elles aussi. Elles étaient accompagnées d'un troisième personnage: le journaliste que j'avais vu suspendu en train d'écouter la conversation du maire. Il avaient tous deux tendance à parler très fort, et je les entendaient du palier de mon hôtel:


"Je déteste les petits fouineurs! Alors, Jeece, qu'est-ce qu'on va bien pouvoir en faire? Je te propose un jeu: on le lâche, on le laisse gambader dans la ville et celui de nous deux qui le trouvera et l'éliminera en premier aura gagné! Qu'est-ce que t'en dis?

-Tu rigoles? Tu vas forcément gagner à ce jeu, c'est toi le plus rapide! J'ai une idée ou nous serions tous les deux au même niveau: en fait, on n'a qu'à imaginer que ce petit fouineur est une sorte de balle et le but du jeu sera de...

- Aaaaargh! Pitié, je vous en supplie, je ne voulais pas vous écouter! *Le journaliste avait éclaté en sanglots, et, l'air apeuré, il tentait de se débattre en vain.* Vous n'avez qu'à brisé mon magnétophone, mais laissez-moi partir, je ne veux pas d'ennuis!"


Je décidai de passer mon chemin: bien qu'intriguée, ce n'était pas mes affaires après tout. mais, alors que les deux odieux personnages allaient s'amuser avec le malheureux, quelqu'un s'interposa: c'était un yardratien à n'en pas douter. Il avait toutefois l'air différent des autres: il se posa devant les deux individus trainant le malheureux, puis mis la main devant moi.


"Lâchez-le. Je ne sais pas ce que vous trafiquer avec le maire de la ville, mais je sais que cela ne présage rien de bon. Mais toutes vos petites magouilles pour exploiter mon peuple seront bientôt mises à jour une fois que vos cadavres répugnants traineront par terre et que le journaliste que vous tenez déballera tout à la presse.

-Hahaha! *Un des deux hommes, celui qui avait la peau bleue s'esclaffa* Qui es-tu pour venir nous parler ainsi? un justicier? Hahaha, laisse-moi rire! Jeece, tu l'entends? Hahaha! Qui s'en occupe? Je préfèrerais que ce soit toi, j'ai trop mangé hier soir et je suis encore plein!
- Oui, je vais m'en occuper. De toute façon, j'avais envie de me défouler, de quelque manière que ce soit. Bon, bon... *Jeece s'avança vers le nouvel opposant puis se mit en position de combat.* Barta, prend garde à ne pas laisser s'échapper le journaliste.
- Vous ne ferez bientôt plus les malins... Je me nomme Jûga, et ai été engagé par les yardratiens pour vous mettre à mal. cela fait trop longtemps que vous les exploitez... Je devais attendre encore quelques jours, une personne était censé me tenir main forte pour vous éliminer, mais puisque l'occasion d'en finir avec vous se présente plus tôt que prévu... Yaaaaah!"

Tout les citoyens s'étaient éloigné le plus possible pour ne pas être pris dans la bataille qui s'annonçait. Je me mis un peu à l'écart, gardant toutefois l'œil sur les deux combattants: ce fut Jûga qui attaqua en premier. D'un bond, il se rua sur Jeece et lui donna un coup de poing en pleine mâchoire. Celui-ci, sous l'effet du choc, recula de quelques pas, puis contre-attaqua directement par un coup de pied en plein ventre. Jûga l'esquiva de justesse, s'empara de sa jambe et commença à faire tournoyer son ennemi, puis le lâcha d'un geste brusque. Jeece fut propulsé vers la mairie, et s'explosa dessus. Ce fut la moitié du bâtiment qui s'effondra, tandis que le blessé se relevait péniblement, la rage dans les yeux. Il voulait se lancer à l'attaque mais déjà Jûga était sur lui; il se glissa derrière lui et l'entoura. De ses deux mains, il entoura le cou de Jeece et commença à serrer. Jeece commença à suffoquer. Déjà la fin du combat? Je jetai un coup d'oeil à son acolyte, Barta: il ne semblait pas s'inquiéter. Son allié devait avoir encore plus d'un tour dans son sac. Alors que Jeece, suffoquant, semblait KO, tout son corps commença à scintiller. Des éclairs de puissance apparurent tout autour de lui. Jûga, voyant que son ennemi comptait déclencher une vague d'énergie, le lâcha puis se recula, mais Jeece ne l'entendait pas de cette oreille, et se rua sur lui. Ce fut à son tour de l'attraper, puis de déclencher une énorme vague d'énergie. Les restes de la mairie furent réduits en cendres sous l'effet de l'explosion. Lorsque la fumée provoquée par l'explosion se dissipa, les deux adversaires étaient toujours visibles: ils étaient face à face, tous deux avec un air fatigué. Leurs puissances se valaient, et l'issue du combat était plus qu'incertaine. Je jetai un coup d'œil à Barta: il semblait s'inquiéter, et prêt à venir en aide à son camarade. La bataille reprit: Jeece et Jûga se foncèrent dessus. Pendant dix bonnes minutes, une joute violente se déroula sous mes yeux. De force égale, les deux ennemis enchaînaient les coups, parant, se protégeant, esquivant, attaquant. Puis, au bout de ce féroce affrontement, une occasion vint pour Jûga de finir son adversaire: il allait en finir avec Jeece, mais, alors que la victoire allait enfin lui être acquise, Barta s'interposa:

"Stop! Fini de s'amuser! Et bien, Jûga, c'est ça? Je t'annonce que tu vas... Mourir!

- *Voyant que Juga n'aurait plus la force de se défendre, ce fut à mon tour de m'interposer entre Barta et Jûga.* A mon tour de venir mettre mon petit grain de sel! Je regarde votre mascarade depuis tout à l'heure mais je pense qu'il est temps que j'intervienne! Barta, Jeece? Je pourrais vous balayer d'un revers... Je ne serais pas intervenu si le bleu n'était pas lâchement intervenu pour interrompre le duel. Cela dit, je n'ai rien de spécial cotre vous... Alors je vous donne une chance de pouvoir déguerpir..."

***

Ainsi s'était déroulé mon entrée dans une nouvelle mission: les deux personnages s'étaient enfuis, criant que la prochaine fois ils seraient quatre, puis Jûga m'avait ensuite expliqué qui était ce commando, qu'ils seraient 4 la prochaine fois que nous les verrons mais surtout que cette mission serait grassement payée... Je n'eut pas d'hésitation quand il me demanda de l'aider. La vraie bataille était toutefois prévue dans quelques jours à ce moment-là, et Jûga attendait un autre allié avant de renverser le commando pour avoir toutes les chances de son côté. Le jour J venu, je me dirigeai vers le lieu de rendez-vous: Jûga s'y tenait. Il semblait avoir totalement récupéré de ses blessures, et dormait tranquillement. Il y avait aussi la nouvelle personne, le nouvel allié qui était attendu. J'arrivai, et m'adressai à lui:


"Hyaku, enchantée. *J'allumai ma pipe, puis tira dessus avant de continuer.* Tu as déjà rencontré des types de ce "commando"?

- Ah, Hyaku, tu es arrivée. *Jûga venait de se réveiller. Il se leva et se dirigea vers nous.* Honnêtement, je pense que la bataille va être très rude. Ah... L'ennemi arrive. Tu sens sa présence?"


Ils arrivaient, en effet: quatre puissances. Aucune n'égalait la mienne: j'étais rassurée. Puis l'ennemi se posa. Ils étaient quatre: je reconnus Barta et Jeece. Jeece lui aussi semblait avoir totalement récupéré de son duel. Ils étaient toutefois avec les deux autres membres de leur commando: un petit homme vert, gros, aux yeux protubérants et un homme grand, costaud affublé d'une ridicule crête orange. Tous les quatre nous regardaient avec un air féroce. Le duel allait commencer...

_________________

Dur de comprendre quelqu'un quand on a besoin d'une vie entière pour se comprendre soi-même! Enfin, si tu veux essayer sur moi, voilà Ce que je suis et et ce que j'ai fait!
Revenir en haut Aller en bas
Extraterrestre

avatar

Futago Kokuchô
Extraterrestre

Nombre de messages : 460

Age : 27

Date d'inscription : 07/02/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 15450
Niveau: 29



MessageSujet: Re: Le Commando Ginyu... [Rang IV]   Jeu 10 Mar - 14:13

L'arrivée du nouveau venu semblait être une bénédiction pour le Yadrat qui avait déjà fait ami-ami avec lui mais les présentations furent très brèves l'ennemi nous avait repéré. Futago n'aimait pas du tout la tournure des événements se battre a la limite d'accord si l'ennemi était vraiment chaud pour se battre mais en pleine ville il était totalement contre, le jeune homme aurait voulu changer de terrain reste a voir si l'ennemi serai d'accord pour en changer lui.

-je me présente quand même à vous deux je suis Futago, le dernier membre de cette mission. Enchanté de vous connaitre.

Au début le jeune homme ne comprenait pas pourquoi il parlait de l'ennemi car son détecteur n'avait absolument rien repérer et que lui même n'avait rien senti non plus mais son détecteur s'agita très vite et 4 force venait de s'afficher dessus dont 4 beaucoup plus forte que l'aura du wakusei pour le moment mais effectivement , à part Hyaku qui semblait avoir un niveau d'énergie au repos beaucoup plus important que ses deux alliés , le combat sera très dur au niveau de l'énergie les différents adversaire valait presque l'extraterrestre ce qui n'allait pas lui plaire du tout. Qui sait quelle technique il utilisait?

*Aucune information sur l'adversaire, se battre en ville avec un maximum de puissance pour pas se faire tuer et avec un de plus nombreux que nous même si le dernier est beaucoup plus faible sans Hyaku le combat aurait était perdu d'avance même si j'en avais battu un des plus fort j'aurai plus eu assez d'énergie pour battre le dernier*

Les 4 arrivant se posèrent également dans la ruelle et nous regardait avec un petit air totalement amusé, il semblait très confiant de leur forces et était près a se battre surtout l'être rouge et bleu qui semblait avoir un compte a réglé avec le reste de notre équipe improvisée. Je fit un pas en avant en prenant bien soin de caché mon énergie au maximum car eux aussi possédait des détecteurs c'était pas le moment qu'il ait des méfiances a mon égard avant de connaitre leurs but et leurs forces respectives je préférais largement qu'il me sous-estime.

-Bonjour a vous 4. Si cela ne vous dérange pas j'aurais une petite requête a vous soumettre.

Le jeune homme se tut et jaugea ses adversaires qui semblait avoir mal interprété la demande.

-Je ne tiens pas a m'enfuir contrairement a ce que vous pouvez penser mais j'aimerai changer d'endroit si possible, se battre dans la ville est pas une option qui me semble judicieuse.

Les membres du commando se regardèrent et puis le plus grand d'entre eux éclata de rire qui fut vite suivi des autres. L'être bleu semblait être le chef du groupe étant donner la réaction des autres mais il fallait a présent en être sur.

-Vous n'êtes pas d'accord?

L'être bleu répondit immédiatement a ma question sans consulter les autres.

-Effectivement on va rester ici, on est très bien alors pourquoi changer et quelques victimes montrerons a ce peuple quelle est notre puissance.

Cette fois c'était sur le combat était imminent et il promettait d'être fort intense. Au moment ou je m'apprêtait a me mettre en position de combat je vis les 4 êtres se mettre en cercle et commencer a faire des parties de janken.

*Si il réagisse comme San goku et Végéta il sont en train de choisir qui va affronter qui. j'espère ne pas tomber contre le petit être vert il me répugne et dans un groupe aussi fort un être faible est trop suspicieux*

Après une 40 parties, le combat semblait sur le point de commencer.

-Bon moi Jeece j'ai beaucoup de chance j'affronte celui qui m'a fait un affront récemment.

L'être rouge s'élança sur Jûga et celui-ci s'envola et éloigna un peu son adversaire et il commença son duel.

-Moi Reecom je m'occupe de la gamine.

Ce dernier fonça immédiatement sur son adversaire mais je n'eut pas le temps de voir se qui se passait car je reçut un coup sournois de la part de mon adversaire qui me fit voler a bien au dessus des bâtiments. Je me rétablit sans trop de difficulté sur un réservoir d'eau.

-Moi Guldo je m'occupe de toi.

Justement l'adversaire que je ne voulait pas avoir mais mes prédictions étaient juste c'était l'être le plus faible du lot son coup de poings était très bien placer et mon énergie était au minimum pourtant je ne ressentait qu'une faible douleur la ou il m'avait frapper.

-On commence quand tu veux Guldo.

Je me mis en garde et j'attendis que mon adversaire se décide d'attaqué.
Revenir en haut Aller en bas
Extraterrestre

avatar

Hyaku
Extraterrestre

Nombre de messages : 636

Age : 28

Date d'inscription : 26/08/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 230400
Niveau: 187+5=192



MessageSujet: Re: Le Commando Ginyu... [Rang IV]   Ven 11 Mar - 22:55

La bataille promettait de faire rage: si aucun des quatre adversaires ici présents n'avaient pas de quoi m'inquiéter, ils restaient d'une puissance non négligeable et à peu près égale à la puissance de mes deux nouveaux alliés. Je me mis en position de combat, prête à me foncer pour en finir mais l'ennemi semblait pour l'instant nous ignorer. Au lieu de se mettre eux aussi en position de se combat, il concertèrent. L'air étonnée, et aussi un peu irritée du fait d'être snobbée ainsi, j'allai leur demander ce qu'ils trafiquaient lorsque je compris: ils décidaient de qui allait prendre qui à pierre-papier-ciseaux. Ma garde se relâcha, en même temps qu'un long soupir. Si en plus l'ennemi comptait se battre un contre un... La victoire était déjà à notre portée. Ils couraient tout droit à leur perte en voulant se séparer. Au bout de quelques minutes -et de longues parties- le sort en était apparemment jeté: le commando Ginyu se mit face à moi et mes alliés, l'air décidé. Ce fut d'abord Jeece, le rouge qui se lança sur Jûga. Jûga, qui s'attendait à ce que l'on s'attaque à lui recula. Son nouvel adversaire le suivit, puis les premiers coups volèrent. Ils allaient pouvoir terminer le duel qu'ils avaient commencé quelques jours auparavant... C'était maintenant à mon tour de me faire attaquer: mon adversaire était le grand à la crête, Reecom. Il s'élança sur moi et me donna un coup de genou, je le bloquai puis m'élancer en l'air pour entamer un combat aérien. Pendant ce temps, c'était au tour de Futago d'être fixé sur son adversaire: il avait affaire avec le petit vert aux multiples yeux. Reecom se rua sur moi et tenta quelques autres attaques que je me contentai d'esquiver avec une facilité déconcertante. Puis, après ce petit échange mon adversaire se recula, m'adressant un sourire cachant mal sa surprise: il ne s'attendait pas à ce que je sois beaucoup plus forte que lui.

"Ha... Heu... Héhéhé! Tu te défends pas mal! Mais malheureusement pour toi, tu n'as pas encore mon niveau... Je vais te préparer une petite technique de mon cru... Reecom....! *Tout en criant cela, mon adversaire prit des poses pour le moins ridicules* Eraser Gun!"


Reecom lança un énorme rayon énergétique de sa bouche. Malheureusement, ce n'était pas suffisant pour me vaincre. Je me contentai pour contrer cet assaut de placer ma main juste devant moi. Le rayon énergétique s'y percuta dans un énorme fracas. L'attaque fut stoppée nette. Mon adversaire faillit s'énerver, mais réussit à garder son sang-froid. Cependant, la panique commençait à l'envahir. Je le sentais, et cela m'amusait. Je remarquai alors qu'il restait une personne qui n'avait pas trouvé d'adversaire: c'était l'homme bleu qui était avec Jeece la dernière fois. J'allumai ma pipe, tirai quelques bouffées. Reecom, devant moi, n'osait pas bouger. Il sentait qu'il ne pourrait trouver aucune faille en moi, pas avec le niveau qu'il avait. Je m'avançai doucement vers mon adversaire, qui, lui, se mit à reculer, tout en voulant garder bonne figure. Il tremblait. Je pris alors une grande inspiration, et souffla un grand coup sur ma pipe. D'énormes flammes en sortirent alors, qui se dirigèrent vers mon adversaire. Celui-ci manqua de pousser un cri de surprise et réussit à esquiver au dernier moment. Je lus un sourire de satisfaction se dessiner sur son visage. Le pauvre. C'était un choix si j'avais décidé que mes flammes n'aillent pas trop vite. Je me précipitai, sans que Reecom puisse suivre mon mouvement juste derrière lui et lui asséna un coup de pied dans le dos. Reecom se retourna en vitesse en poussant un cri de surprise, mais déjà je m'étais éloigné à 5 mètres de lui. Lorsqu'il m'aperçut, il poussa un cri de rage. Il ne pouvait plus se contenir.

"Si tu veux, tu peux appeler ton copain, là-bas, *Fis-je, en montrant Barta de la tête.* il ne serait pas de trop.

- Grrrrr... *A ces paroles, le visage de Reecom changea soudainement.* Deux contre toi? Héhé... Hahaha! Hahahaha!Oui, c'est entendu, hahaha! Barta! BARTA!!!! La jeune présomptueuse aimerait avoir affaire à nous deux... En même temps! Hahaha!

-*Barta leva la tête vers Reecom, l'écouta attentivement puis sourit à son tour. Il s'approcha de son acolyte.* Pourquoi pas, Reecom. De toute façon, j'en avais marre de vous voir combattre et rester là, à vous regarder les bras croisés. Bien, Hyaku, c'est ça? Seul nous ne sommes peut-être pas fort, mais lorsque le commando Ginyu se réunit, il est invincible! Super...
-Commando, action...
-destruct Gun!"

Le commando enchaîna plusieurs poses ridicules pour "préparer" leur attaque, puis joignirent leur main pour déclencher un énorme rayon laser. Surprise par la puissance de cette attaque, je ne l'esquivai que de justesse. Enfin du challenge... Une fois l'attaque esquivée, je me remis face à mes deux ennemis. Ceux-ci, voyant que je n'avais pas esquivé l'attaque sans mal, affichaient un sourire victorieux. De son côté, Jûga était toujours aux prises avec Jeece... la bataille s'était enflammée de tous les côtés, et ne pouvait se terminer que dans un bain de sang.

_________________

Dur de comprendre quelqu'un quand on a besoin d'une vie entière pour se comprendre soi-même! Enfin, si tu veux essayer sur moi, voilà Ce que je suis et et ce que j'ai fait!
Revenir en haut Aller en bas
Extraterrestre

avatar

Futago Kokuchô
Extraterrestre

Nombre de messages : 460

Age : 27

Date d'inscription : 07/02/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 15450
Niveau: 29



MessageSujet: Re: Le Commando Ginyu... [Rang IV]   Sam 12 Mar - 0:51

Du haut de son réservoir, Futago faisait craqué sa nuque pour vérifier que le coup n'avait pas fait trop de dégâts. Tout semblait être en place et aucune douleur ne pointait a l'horizon mis a part le menton du jeune homme qui lui piquait un peu mais sans grande gravité, un coup pareil n'allait pas l'énervé pour si peu.

*Je me demande quand même comment il a pu s'approcher si près et me placer un coup sans que je m'en rende compte*

L'extraterrestre fit quelques étirements pour assouplir son corps et évité les claquages éventuel qu'il pourrait se faire en se battant directement sans avoir échauffé ses muscles. Maintenant qu'il était près le match allait pouvoir commencer, Il fit un bond pour rejoindre son adversaire et plaça un coup de pied au niveau de la nuque de son adversaire qui n'eut aucun mal a contrer l'attaque et qui s'éloigna un peu pour se mettre en position de défense. Le wakusei continua de donner des dizaines de coup de pied et de coups de points pour faire reculer son adversaire et trouver un angle d'attaque le plus propice pour donner un grand coup à son adversaire.

L'être vert commençait en avoir marre de l'avalanche de coup, il faut dire que le corps a corps n'a jamais été vraiment son fort et l'adversaire s'obstinait a vouloir faire un duel hautement physique et ben lui il allait imposer son rythme et pas laisser le freluquet décider de la tournure du combat Il se déplaça -au moment ou Futago plaça un coup de poing au niveau de son ventre- pour se retrouver derrière son adversaire et donner un violent double coup de pied dans le dos de ce dernier cependant le coup n'atteignis pas sa cible et le coup brassa de l'air.

*Pas de doute, il y a un secret derrière sa première attaque, je suis au maximum et lui aussi semblerait-il et j'ai tout le temps de le dessus même lorsque je ne frappe pas pour faire mal*


En l'espace d'un rien de temps le garçon lézard était retourné sur son réservoir et réfléchissait a la situation alors que son adversaire tentait de le retrouver sans succès pour l'heure actuel. Le garçon porta sa main a son oreille - plus précisément a son détecteur d'énergie- et analysa la force de combat du membre de l'ex-commando Ginyu puis il adapta sa propre force de combat au niveau de celle de son adversaire.

-Je suis ici Guldo ! viens te battre.


L'être vert fonça sur son ennemi qui para un coup de poing avec son genou puis il donna un violent coup de poing un niveau du menton de son adversaire, celui-ci le pris de plein fouet et vola quelques mètres plus loin. Le combat au corps a corps dura encore 5 minutes avec un grande intensité et maintenant que les deux adversaires était de force égal rien ne les départageaient. Guldo profita d'un moment d'inattention du wakusei pour retenir son souffle et gela totalement le temps ensuite il recula de plusieurs mettre pour se mettre hors de portée et préparer son attaque.

Le temps repris son cours au moment ou l'être vert recommença a respirer normalement.

-rayon oculaire

4 mince rayons d'énergie de couleur verte sortir des yeux de l'être chétif et foncèrent droit sur le jeune homme au cheveux châtain qui ne put esquiver l'attaque a cause de la disparition de son adversaire mais en plus de la distance qu'il avait mis entre eux deux.

*Pas de doute il y un mystère la dessous et je vais le découvrir*


un fin filet de sang perlait au niveau des bras et des jambes du guerrier cependant a part l'impression que ses membres était un peu plus lourd que d'habitude, la technique n'avait pas fait de grand dégâts et maintenant qu'il était assez remonter le vrai combat allait commencer.

-Par gentillesse je t'avais laissé une petite chance mais je commence un peu a être m'inquiète pour mes compagnons alors je vais en finir vite.

L'extraterrestre fit un petit sourire puis il commença a se concentrer, peu de temps après son aura monta en flèche pour dépasser de loin celui de l'être vert et se rapprocher d'abord de celui du reste du commando et puis l'aura le dépassa mais pas de grand chose. Les cheveux du jeune homme s'agitèrent comme prit dans un vent violent et ceux ci finirent pas prendre la même force que ceux des sayens en transformation. Comme pour les sayens l'aura, les cheveux et les yeux du guerrier changèrent de couleur mais contrairement au sayens les yeux du jeune homme ne prirent pas une couleur bleu-vert mais bien jaune vive, les cheveux quand a eux a lieu d'être jaune prirent une teinte rose bonbon tout comme son aura.

cette fois il était près le véritable assaut allait être lancer.
Revenir en haut Aller en bas
Extraterrestre

avatar

Hyaku
Extraterrestre

Nombre de messages : 636

Age : 28

Date d'inscription : 26/08/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 230400
Niveau: 187+5=192



MessageSujet: Re: Le Commando Ginyu... [Rang IV]   Ven 25 Mar - 23:30

Juga était toujours aux prises avec Jeece: la bataille était rude, et les coups fusaient. Tout comme leur dernier affrontement qui ne datait que de quelques jours, le combat était équilibré entre les deux opposants. Jeece misait plus sur la vitesse que sur l'impact de ses coups: assez frêle, il savait tirer parti de ses atouts pour se défendre. Juga avait une plus imposante carrure, et misait lui sur un équilibre entre vitesse et puissance. Les blessures se multipliaient sur les corps meurtris des deux opposants, qui ne comptaient pas en découdre avant que l'un deux ne s'affale sur le sol. Jeece commençait toutefois à gagner un certain avantage: il réussit à porter un puissant coup à son adversaire: un poing en plein ventre. Bien que Juga aurait besoin de bien moins d'une seconde pour s'en remettre, ce très léger temps était déjà trop long, et laissait l'occasion à Jeece de porter un encore plus puissant coup: un coup de coude placé dans le cou. Juga suffoqua et se tint la gorge. L'attaque avait bloqué sa respiration. Il tenta de reprendre son souffle le plus vite possible. Il toussa, essaya de récupérer. Cela revenait. Le coup était passé. Mais lorsqu'il retrouva enfin sa respiration, il était trop tard pour esquiver l'attaque de l'ennemi: celui-ci était placé à 5 mètres de Juga. Il avait fait grandir dans sa main une énorme boule d'énergie rose, qu'il s'empressa de lancer. L'attaque fut reçue de plein fouet, dans un éclair qui fut suivi par une immense explosion. Juga, touché, tomba au sol. Il allait se relever, mais Jeece ne comptait pas s'arrêter là: il prépara d'autres crusher ball qu'il envoya sur son adversaire. Celui-ci ne comptait pas se laisser encore avoir: même s'il avait été touché de plein fouet par la précédente attaque de Jeece, il n'allait pas se laisser avoir une seconde fois: il esquiva la première boule d'énergie qui s'explosa contre le sol -nouvelle explosion- quant à la seconde, Juga concentra assez de forces dans ses mains pour ensuite mettre ses paumes devant lui et stopper ainsi la technique dévastatrice de l'ennemi. Il en profita pour en absorber la puissance: ses mains se mirent alors à briller d'un étrange éclat. Il poussa un cri pour se donner du courage, et fonça sur Jeece, plaqua ses mains contre sa poitrine et relâcha l'énergie absorbée. Nouvelle explosion, et nouveau cri. Jeece, touchée de plein fouet hurlait de rage. Les deux adversaires se retrouvaient alors à nouveau à égalité: cependant, les deux avaient reçu une sérieuse attaque et avaient perdu beaucoup de leur force. Le coup qui suivra risquait d'être décisif...

Quant à moi, je me battais contre Barta et recoom. Si, en les prenant un par un il serait extrêmement facile d'en découdre, ils étaient bien plus coriaces en équipe: non seulement par le fait qu'ils étaient deux, donc en supériorité numérique et qu'ils avaient donc un atout pour eux. Mais cela venait surtout du fait qu'ils étaient un commando et donc qu'en tant que commando, ils avaient pour habitude de combattre ensemble. Ils avaient développé donc des techniques prévues spécialement pour ce genre d'affrontement. Mes chances de vaincre contre ce duo infernal n'étaient pas forcément très grandes. J'avais toutefois un plan: il fallait les éloigner l'un de l'autre le plus possible, en prendre un à par et lui infliger un coup suffisant pour le mettre hors-course. Celui qui resterait se ferait alors dézinguer en moins de temps qu'il ne lui en faudrait pour s'en rendre compte. Mes deux adversaires devaient être cependant conscients que c'était cette tactique que je comptais utiliser, et avaient certainement déjà préparé un plan pour contre au cas ou. Le duel reprit: Barta profita de sa vitesse pour passer derrière mon dos. Je restais plus rapide que lui. Ce fut moi qui passa dans son dos. Barta, pour m'empêcher de lui porter un coup, créa autour de lui une barrière énergétique. Je me reculai, et préparai un coup plus puissant pour briser sa défense lorsque j'entendis un cri venant du ciel: Recoom me fonçait dessus, les poings tendusdevant lui. Je me préparai à esquiver mais Barta sortit de se barrière énergétique et me donna un coup de pied qui m'envoya directement sur Recoom. Ils voulaient certainement faire des attaques de plus en plus puissantes, ou tout du moins des tactiques en duo de plus en plus puissantes, car celle-ci était tout simplement ridicule. Je n'eut qu'à créer un rayon de ki tranchant au bout de ma main et le pointer en l'air pour que Recoom s'y empale dans son élan. Il poussa un cri sec, mon épée de ki artificielle disparut puis l'ennemi tomba au sol. C'était le bas de son ventre qui avait été touché. Barta se recula quelque peu. Finalement, le combat allait vite se terminer...

_________________

Dur de comprendre quelqu'un quand on a besoin d'une vie entière pour se comprendre soi-même! Enfin, si tu veux essayer sur moi, voilà Ce que je suis et et ce que j'ai fait!
Revenir en haut Aller en bas
Extraterrestre

avatar

Futago Kokuchô
Extraterrestre

Nombre de messages : 460

Age : 27

Date d'inscription : 07/02/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 15450
Niveau: 29



MessageSujet: Re: Le Commando Ginyu... [Rang IV]   Sam 26 Mar - 18:40

L'énergie rose bonbon s'échappait partout du corps du guerrier, elle était fluide et puissante à la fois sans pour autant être dépensée de manière irréfléchie. Futago disparut de la vue de Guldo et il gifla avec le dos de sa main et l'être vert ressenti une immense douleur au niveau de sa joue ensuite il reçut une autre gifle sur l'autre joue qui prit une couleur rouge écarlate. L'extraterrestre eut un petit sourire sadique et puis il fit une téléportation pour arriver dans le dos de Guldo pour lui donner un coup de pied ensuite il commença à le frapper de part et autre a une telle vitesse que Guldo n'arrivait pas a voir d'où partait les coups. De mince cavités crée par les coups apparaissait un peu partout sur le corps de l'être vert qui était piéger et sans défense face à une telle déferlante de coup.

Les membres du Wakusei devenait de plus en plus lourd à cause de la précédente attaque de KI de son adversaire et la vitesse de celui-ci diminuait très vite et bien plus vite qu'il causait des dégâts à son adversaire, les attaques physiques n'était vraiment pas le fort de Futago, mais il devait forcer l'adversaire à refaire sa précédente attaque pour découvrir le mystère et l'achever avec une puissante attaque dévastatrice.

Au moment de l'estocade -l'espace d'un instant- le plus faible du commando vit arriver son adversaire et il décida d'arrêter le temps et évité l'avalanche de coup qui pleuvait sur lui, il prit une grande inspiration et il retint son souffle. Plus rien ne bougea autour de l'être vert qui put voir son adversaire sur le point de lui donner un puissant coup avec la paume de sa main, mais le mouvement du guerrier aux cheveux rose était des plus surprenant, car son bras gauche était retenu par son coude droit faisait obstacle au bon déroulement au coup et rendrait donc l'attaque beaucoup plus faible. Après un petit rire mentale Guldo décida de se placer dans le dos de son adversaire, mais au dernier moment il vit pourquoi la position de son adversaire était aussi bizarre, car son bras passait au niveau de ses côtes et la main droite de Futago était ouverte pendant qu'il créait une boule de feu dans son dos.

*Comment a-t-il prévu que je serai dans son dos même si je le frappe je me prendrais son attaque de plein fouet*

Avec le restant de son souffle l'être vert parti à vitesse maximum en direction d'un immeuble et il se posa dessus ensuite il laissa le temps reprendre son court. Pendant que le wakusei recherchait le membre du commando celui-ci créait déjà une grosse boule d'énergie de couleur verte et s'apprêtait à la lancer lorsqu'il vit son adversaire arrivé à une vitesse folle dans sa direction et propulser grâce à son rayon d'énergie. Guldo prit de panique lança la boule d'énergie, mais son adversaire changea la direction de son rayon et dans une grande explosion d'énergie qui créa un immense nuage de couleur orange et qui empêcha tout le monde à part les deux guerriers de voir.

Peu de temps après un être sorti de la fumée et fut propulsé à une vitesse folle sur le sol - une autre forme la suivait- et lorsqu'il rebondit sur le sol l'être le plus grand des deux lui donna un immense coup de pied pour l'envoyer à travers un mur qu'il traversa sans grande difficulté il arriva dans une cour -qui était celle d'une école- et il fut stoppé par le pied de son adversaire.

Couvert de sang et totalement essoufflé le plus petit des deux adversaires se releva. Il était en colère et son énergie diminuait très vite, mais il lui restait encore un peu de ressource pour finir le match avec son adversaire. Les deux extraterrestres étaient à bout le petit était à bout de souffle, mais avec assez d'énergie pour porter un coup finale quand au grand il lui restait beaucoup d'énergie cependant le physique qui ne suivait pas, il commençait à avoir du mal à tenir debout à force de perdre du sang.

-J'ai trouvé comment tu fais pour être si lent et si rapide à la fois, trafique le temps. Je ne sais pas encore comment, mais une chose est sur c'est qu'il y a une différence de temps entre nous deux.

Futago leva son bras droit qui semblait faire trois tonnes pour celui-ci et il commença a crée une boule de feu, la boule de feu se formait très vite dans la main de ce dernier, cette attaque aurait pu marcher sur un adversaire normal, mais Guldo était de loin un adversaire normal c'était un membre du commando Ginyu avec une intelligence rare, il avait donc déjà une idée en tête surtout que son adversaire l'avait fait venir dans le sol endroit de la ville où il y avait des arbres, utile pour apprendre aux jeunes Yadrat comment respecter la nature.

-Adieu Guldo tu as été un bon adversaire.

Le guerrier aux yeux jaune lança sa boule de feu qui avait exactement la même forme que la célèbre technique du prince des sayens le « Big Bang attaque ». « L'ultime missile » du jeune homme atteint directement sa cible qui fut touchée très durement et s'écroula sur le sol et resta sans vie devant les yeux de son adversaire. Ce dernier était content de lui. Il alluma son détecteur pour voir l'énergie de son adversaire descendre a une vitesse folle.

*C'est enfin fini je vais récupérer son corps et le ramener près des autres*

L'être aux cheveux rose avança vers son adversaire, mais au moment où il se baisait pour emporter son adversaire il se retrouva en l'air contre sa volonté et il ne pouvait plus faire un geste. Le jeune homme essaya de monter son énergie, mais il en était incapable, il n'arrivait à rien du tout et un sentiment de malaise et de peur commençait a naitre dans son coeur.

-Tu pensait en avoir fini avec moi ? J'ai arrêté le temps juste au moment de l'impact et j'ai évité ton attaque il m'a suffit après de faire semblant d'être blessé.

L'être vert rigola, il était très content que son plan ait marché. Maintenant que son adversaire était immobilisé, il pouvait parfaitement porter le coup fatal. L'énergie du membre du commando Ginyu augmenta rapidement et grâce a ses pouvoirs il retourna sa victime et puis il fit sortir un arbre du sol et le rendit beaucoup plus dangereux.

-Une dernière volonté? Non ? Bien adieu.

L'arbre avança rapidement en direction du coeur du wakusei, après un petit sourire il descendit son bras, mais il ne vit pas l'arbre bougé. Guldo ne comprenait plus rien ses pouvoirs devraient lui permettre de faire bouger l'arbre facilement et tuer mais rien ne se passa. Comment cette être ignorant et inférieur pouvait contrer ses pouvoirs sur développé?

-Tu as fait une erreur de calcule comme je le pensais, il ne te reste pas assez d'énergie pour me contenir et utiliser tes pouvoirs télé kinésiste, tu vas devoir faire un choix soit tu m'empêches de bouger soit tu fais bouger l'arbre.

Le vert relâcha son emprise sur le corps de son adversaire et rapidement il fit s'abattre l'arbre sur son ennemi. L'arbre transperça le jeune homme, mais ce dernier avait eu le temps de bouger au dernier moment et il reçut le coup au niveau du ventre et pas au coeur.

*C'était très chaud avec plus de force, il m'aurait tuer*

Futago pris son courage a deux mains et arracha l'arbre au niveau de son ventre qui le fit saigner a flot et il disparut dans une ultime effort derrière son adversaire et il lui donna un violent coup dans la nuque qui mit hors-course.

- Bon il me reste plus qu'à le ramener.

Le guerrier lézard s'envola en ayant son adversaire au bout de ses bras et il revint à l'endroit où il avait commencé son duel puis il le lança du haut de l'immeuble avant de se placer contre le réservoir et de s'endormir.
L'être vert retomba lourdement sur le sol et n'y bougea plus. Un des membres du commando était hors-course et les autres allaient surement bientôt suivre si c'était pas déjà fait.
Revenir en haut Aller en bas
Extraterrestre

avatar

Hyaku
Extraterrestre

Nombre de messages : 636

Age : 28

Date d'inscription : 26/08/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 230400
Niveau: 187+5=192



MessageSujet: Re: Le Commando Ginyu... [Rang IV]   Sam 2 Avr - 17:15

Juga et Jeece se sondaient: tous deux savaient que la fin du duel était imminente. les deux étaient aussi épuisés l'un que l'autre, et souffraient pour rester debout. Ils se tenaient face à face, éloignés de quelques mètres, totalement immobile. Chacun des deux combattants attendaient le bon moment pour passer à l'action. Ce fut Jeece qui prit finalement la main: il se rua sur Juga et, joignant ses deux mains, lui asséna un coup sur le haut du crâne. Touché. Jûga recula, puis contre-attaqua par un coup de poing qu'il décocha en pleine mâchoire de Jeece. Il vacilla. Jûga voulut continuer d'attaquer: il donna un coup de pied, mais Jeece s'écarta à temps. Nouvelle pause. Les adversaires à nouveau se sondaient. Ce très bref affrontement n'avait pas été bien loin: les deux combattants avaient peur de tenter quelque chose de trop gros. Lequel oserait? A nouveau, ils se sondaient. Puis Jûga passe à l'attaque. Jeece se prépare à contrer, lorsqu'il remarque que son adversaire concentre dans son poing gauche une énorme puissance. Enfin le coup final. Jeece fit alors de même, puis se mit à l'attaque lui aussi. Les deux poings lancés, les deux ennemis se jetaient à corps perdus. Un impact. Un bruit sourd se fait entendre, quelques secondes à peine. Puis c'est l'explosion qui s'ensuit, une immense explosion faisant se soulever d'énormes volutes de poussière, faisant trembler la terre et s'écrouler les immeubles. Dans un fracas assourdissant, leur duel ainsi se termine. Peu à peu, la poussière provoquée par le choc qui jusque là cachait les résultats du combat se dissipa, laissant découvrir les deux adversaires. Deux silhouettes. L'une étalée au sol. L'autre, courbée, détruite par la fatigue mais debout et victorieuse. La poussière se dissipe encore, et les silhouettes s'affinent jusqu'à ce que l'on puisse distinguer quel était celui qui se tenait debout.

Barta commençait à reculer. Amusée, je m'avançais doucement vers lui tout en tirant sur ma pipe. Cette mission était d'une facilité déconcertante. Je préparai une attaque pour en finir avec lui, lorsque j'entendis une explosion derrière moi: c'était le lieu ou Jûga et Jeece combattaient. Je poussai un juron, et comptait vite me débarrasser de Barta pour ensuite aller voir ce qui se passait mais j'entendis Barta partir. Il avait beau être beaucoup moins fort que moi, il n'en restait pas moins très rapide. Il s'était dirigé vers le lieu de l'explosion. Immédiatement, je me mis à sa poursuite et, alors que j'allais le rattraper, il s'arrêta et pris un homme au sol. C'était Jûga. Jûga qui crachait du sang. Sa poitrine était dévastée et laissait se déverser ses entrailles. Toutefois, il respirait toujours. Jeece se tenait non loin, le sourire aux lèvres. Finalement, il avait gagné... Barta le prit à la gorge, et se mit à rire bruyamment.


"Hahaha! Avance-toi, et je tue ton allié! Tu es peut-être plus forte que nous, mais nous sommes les plus malins... Jeece, ramasse Guldo et Reecom! On va y aller, et on ira voir le capitaine Ginyu. Quand il saura ce que tu nous as fait, sale garce, il te détruira jusqu'à la dernière molécule!
- Je m'en fous de lui. Je ne le connais même pas. Cela dit, cela reste mon allié comme tu l'as dit. Je sais ce qu'on va faire... *Je m'assis par terre, en tailleur puis tirai sur ma pipe. J'avais l'air sereine -je l'étais- pour la situation. J'étais surtout sure de moi.* Je sais ce qu'on va faire. Si Jeece, Jeece c'est le rouge, c'est ça? Si Jeece, donc toi, *Fis-je en le montrant du doigt* tu vas chercher tes potes, je te défonce. Et crois-moi, contrairement à tes deux autres copains qui ont encore l'air d'avoir un souffle de vie, sur ce coup-là, je ne te louperais pas. Ne bouge pas mon grand, là, c'est comme si je te tenais en otage.

-Qu... Quoi? Merde! Mais si tu me tues, alors Barta tuera ton allié!

- N'en parle pas comme si cela avait une importance pour toi. Lorsque Barta tuerait mon allié, tu seras déjà en train de faire la queue dans l'au-delà pour savoir ce qu'on ferait de tes restes de cervelle. Enfin Bref. Dans ce genre de situation, on peut rester comme ça pendant plusieurs heures. Qui aura le courage de débloquer la situation?"


Je tirai une autre bouffée, toujours sereine. Barta et Jeece commençait à transpirer de plus en plus abondamment: il se tenait, debout, rigides, immobiles, guettant le moindre de mes mouvements. Jûga, entre la vie et la mort, reprit soudain conscience. Je vis une de ses paupières embuée de sang se lever, doucement. Mes deux ennemis ne semblaient pas l'avoir remarqué. Faisant mine de rien, je tirai une autre bouffée. La situation m'amusait plus qu'autre chose. Jûga, dont les yeux étaient fermés, baissa doucement sa tête. Barta, qui le remarqua bien évidement, cru qu'il était toujours inconscient, et que, sous l'agonie tous ses muscles se décontractaient. Dommage pour lui. Jûga remonta sa tête d'un geste brusque, éclatant ainsi le menton de Barta. Celui-ci recula en vacillant: ce fut l'occasion. Un geste rapide, et voilà que j'étais face à Barta. je lui donnai un coup de pied en pleine figure, le mettant ainsi KO. Jeece, voyant que la victoire lui échappait, tenta une dernière attaque sur Jûga pour en finir définitivement avec lui. Il lui donna un coup de poing chargé de ses dernières forces. Je m'interposai à temps pour bloquer la technique de jeece, lui prenant le poing. Je commençai alors à le serrer de plus en plus fort, sentant tous ses os se briser un à un. Il commençait à crier de douleur et tomba à genoux. Là, pour en finir, je lui décochai un coup de poing en pleine figure. Jeece tomba au sol dans un nouveau cri de douleur. Les quatre membres du commando Ginyu étaient enfin hors-jeu. Jûga respirait maintenant de plus en plus fort. je m'avançai vers lui: voyant ses blessures, je ne pouvais m'empêcher de me rendre compte d'une triste réalité: il était foutu. Il leva sa tête toute teintée de sang vers moi, tremblant.

"Haaaa... Haaaa... On a... Gagné... Mais... Je crois que je... je crois que je suis fait... *Jûga, à travers tout le rouge masquant son visage, exprimait une profonde tristesse.* Merde, je voulais pas mourir pour ce genre de... De conneries... Haaaf... Pou... Pourquoi...

-*J'avais du mal à le regarder dans les yeux. je me sentais gêné par son immense détresse, celle d'un homme qui voyait sa fin arriver à grands pas.* Je... Je peux toujours vous éviter de souffrir davantage... Si vous ne voulez plus continuer à vivre encore quelques minutes en échange d'une incommensurable douleur..."


Jûga me regardait d'un air quasi-absent. Puis quelques larmes vinrent se mêler à son sang. Sans parler, il leva un doigt tremblant à son front, puis ferma les yeux. Le message était compris. Je sortis mon pistolet de son étui et visait sa tête. Jûga sanglotait de plus belle. Je tirai. Il s'écroula au sol, sans un bruit. Je sentais la puissance de mon autre allié, Futago. J'allai le rejoindre. Il semblait être en train de dormir.


"Et bien voilà, camarade, mission accomplie. J'ai le regret de t'annoncer que Jûga est décédé. Quant à moi, je vais prendre ma prime et je vais m'en aller. Aller, à la prochaine, peut-être..."



[Fin *w*]

_________________

Dur de comprendre quelqu'un quand on a besoin d'une vie entière pour se comprendre soi-même! Enfin, si tu veux essayer sur moi, voilà Ce que je suis et et ce que j'ai fait!
Revenir en haut Aller en bas
Extraterrestre

avatar

Kai
Extraterrestre

Nombre de messages : 1591

Age : 21

Localisation : Mizu no Yami

Date d'inscription : 03/12/2009


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 1.000
Niveau: 0



MessageSujet: Re: Le Commando Ginyu... [Rang IV]   Dim 3 Avr - 11:27

Futago -> 208 lignes : 20.800 xp - 10.400 Zénies !

Hyaku -> 295 lignes : 29.500 xp - 14.750 Zénies !

Les bonus :

Futago -> Bonus 4 : +5.000 xp

Hyaku -> Bonus 5 : +8.000 xp
Revenir en haut Aller en bas
Extraterrestre

avatar

Hyaku
Extraterrestre

Nombre de messages : 636

Age : 28

Date d'inscription : 26/08/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 230400
Niveau: 187+5=192



MessageSujet: Re: Le Commando Ginyu... [Rang IV]   Dim 3 Avr - 13:52

Euuuuh, relis la règle des bonus é_è t'as mis les anciens types de bonus xD

_________________

Dur de comprendre quelqu'un quand on a besoin d'une vie entière pour se comprendre soi-même! Enfin, si tu veux essayer sur moi, voilà Ce que je suis et et ce que j'ai fait!
Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Veguito
Sayans

Nombre de messages : 853

Age : 22

Localisation : Albi

Date d'inscription : 08/08/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 104 450
Niveau: 89



MessageSujet: Re: Le Commando Ginyu... [Rang IV]   Mer 27 Avr - 16:36

Futago Arrow Bonus Arrow

Scénario Arrow 1000/7500
Orthographe Arrow 6000/7500
Style Arrow 3000/7500
Originalité Arrow 1500/7500

Au total 11 500 XP
Revenir en haut Aller en bas
http://veguito.wifeo.com/
Sayans

avatar

Veguito
Sayans

Nombre de messages : 853

Age : 22

Localisation : Albi

Date d'inscription : 08/08/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 104 450
Niveau: 89



MessageSujet: Re: Le Commando Ginyu... [Rang IV]   Dim 5 Juin - 19:57

Hyaku Arrow 10 000 xP
Revenir en haut Aller en bas
http://veguito.wifeo.com/


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le Commando Ginyu... [Rang IV]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Commando Ginyu... [Rang IV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG-Dragon Ball Z :: RPG :: Aegis :: Cité déchue-