Bienvenue sur le RPG-Dragon Ball Z de référence ! Bonne ambiance et rpg palpitant garanti!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une cohabitation impossible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Terrien

avatar

Areldono & Shiro
Terrien

Nombre de messages : 87

Age : 21

Date d'inscription : 13/02/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 19450
Niveau: Niveau 26



MessageSujet: Une cohabitation impossible   Jeu 23 Juin - 16:06

    *La cohabitation entre deux êtres totalement différente est-elle singulièrement possible… Deux âmes que tout opposent restreint à errer dans l’inconscience à tour de rôle. Il arriva malheureusement que l’un d’eux trouva une solution radicale pour en finir avec ça…*
    Voilà ce à quoi je pensais en ce moment. Moi, Shiro, j’avais réussi à communiquer et à apprendre. J’avais enfin trouvé la solution qui me séparerait d’Areldono. Mes sabres allaient m’aider dans tout ça… J’étais au milieu de cette neige sans fin, une énorme plaine sans fin, toute blanche. J’étais en pleine réflexion d’un plan pour me défaire de cette gêne quand il se réveilla… Areldono voulait reprendre le corps, comme toujours, j’allais rester en retrait. Cette fois-ci, tout allait se terminer. Je pris alors mes deux épées pour les diriger devant moi.


    « Cette fois, sache que tout est terminé. J’en ai vraiment marre de toi et de tous tes caprices avec les humains. Pourquoi compatis-tu pour ces êtres sans aucune importance. Ce ne sont que des sous-merdes. C’est pourquoi aujourd’hui, j’ai décidé que je vivrais moi-même, par mon propre chef. J’ai trouvé un moyen de t’arrêter. Vois-tu, je vais fusionner nos deux épées… Mais toi aussi, tu fusionneras avec eux. Comme eux, ton âme sera enfermée dans cette nouvelle arme. Au revoir Areldono ! »


    Ca y est, tout avait commencé. Je commençais à luter contre moi-même pour ne pas perdre le contrôle et continuer. Je concentrais alors un peu de mon énergie d’une part égale dans les deux épées pour ensuite répéter des mots incompréhensibles… Les épées rayonnaient et allait bientôt fusionner quand sans même crier garde, je m’enfonçai ses deux sabres dans mon ventre. S’en suit un énorme dégagement de lumière et de sang.

    J’étais là, à genoux dans la neige. Ma respiration commençait à ralentir. J’avais enfin réussi à me débarrasser de lui. Et dans ma main droite j’avais l’arme qui m’avait permis de réaliser mon rêve. Elle était juste magnifique. Une gigantesque épée prête à recevoir le sang d’inconnu… Je me relevai alors rapidement et d’un seul coup j’envoyai une lame d’énergie dans les airs. Puissant… Juste magnifique. J’allais enfin pouvoir tout détruire avec cette épée.

    Je me dirigeais alors vers le village le plus proche. J’allais tout décimer, tout détruire pour me faire comprendre. Pour faire comprendre le point de vue de la destruction. Ca allait être le plus beau jour de ma vie, voir tout ce sang devant moi… Enfin !! J’en ai rêvé pendant des nuits, le seul obstacle à ma vie était Areldono qui était maintenant devenu mon arme. Après quelques minutes de marche, j’étais enfin arrivé dans la capitale qui grouillait de monde. Toutes ces personnes qui marchaient sans se douter de ce qu’il allait arriver. Je levais alors mon épée dans les airs et d’un coup, la rabaissa pour créer une vague d’énergie aussi puissante que celle de la dernière fois. Elle traversa toute la ville tuant au passage pas moins de 10 personnes. Rapidement, je fus entouré par des dizaines de militaires tous venue m’exterminer. Misérable insecte de Nagéis, il ne me fallut pas moins de quelques secondes pour les exterminer… Mon épée était remplie de sang et la ville commençait à s’agiter comme dans une fourmilière. Cela était presque ennuyeux… D’ailleurs, ça l’était. Je devais trouver quelqu’un de mon niveau… Quelqu’un que j’aurais du mal à exterminer. Je retournais alors sur mes pas me dirigeant vers la base de lancement… Je fus rapidement arrêté par une personne dont le visage m’était familier…

    Lune, la petite peste qui était morte il n’y a pas très longtemps contre un adversaire mystérieux. Elle était donc là depuis tout ce temps. Elle me dévisageait du regard avant de me dire :

    « Alors c’est l’heure… Je ne pensais pas que ça arriverait si vite…

    Lune… HAHA ! Tu te souviens de moi ? Peut-être pas, étant donné qu’Areldono est mort. J’ai pris son corps ! J’ai pris son âme… Je lui ai détruit sa vie. Maintenant, c’est ton tour ! »


    Je me jetais alors sur elle, l’épée positionné devant moi… Elle prit alors un pendentif qu’elle mit entre elle et mon sabre. Je transperçais son cœur de toute part… Mais bizarrement, une personne était positionnée à côté d’elle et la neige sous mes pieds avait disparu… Je reculais alors, pour voir la jeune Lune mourir et l’homme à côté d’elle se lever. Je me jetais sur lui et j’enchainaîs les coups qu’il paraît avec dextérité. Enfin un adversaire à ma taille ! Du moins, je pensais ça avant qu’il ne m’attaque et casse mon arme… Il me donna ensuite un coup de pied dans le ventre pour me mettre à terre. Je ne pouvais plus bouger d’un poil ! J’étais battu ? Non… NON ! Je fermais alors les yeux pour ne pas voir ma mort en face. Mais le destin avait décidé autre chose pour moi. Le froid de la neige réapparut sous mon corps et Lune se dressait encore devant moi.

    « Tu vois... Enfin tu découvres ce qui s’est réellement passé. L’homme qui m’a attaqué et tué la dernière fois, c’était toi. Shiro. Je ne le savais pas non plus, mais je t’ai aidé à m’assister dans ma propre mort. Vois-tu ce pendentif à un pouvoir impressionnant et je ne l’ai découvert il n’y a pas très longtemps. Le pouvoir de revivre et de changer le passé. Mais vois-tu, cela n’est pas toujours bénéfique. Tu ne dois pas comprendre pourquoi je suis encore en vie. Te rappelles-tu de l’énorme boule que tu créais et qui allait tout détruire ? Et bien je l’ai « involontairement » absorbé et pour je ne sais qu’elle raison, ça m’a guérit. Je me suis réveillé là, devant toi qui venais de t’évanouir. Je t’ai alors mis dans ton vaisseau et je t’ai envoyé dans l’espace. J’ai ensuite voyagé pour trouver qui était mon assassin et je l’ai compris quand le médaillon ma fait voir ma famille. Il m’avait transporté dans le temps. Si j’ai fais ça, c’est aussi pour toi. Comprends-tu pourquoi Areldono t’était supérieur ? Il avait trouvé quelque chose à protéger. Toi, tu ne te bats que pour le plaisir, tu ne peux pas être fort ! Il va bientôt revenir dans ton corps… Je vous conseille à tous les deux de bien réfléchir à votre futur. Si vous voulez devenir plus fort, ou si vous voulez rester faible comme vous êtes en ce moment. Dans tous les cas, vous aurez besoin de ça.»


    Elle me lança alors son pendentif que j’attrapais d’une main… Cette fille… J’avais tellement envie de la tuer, mais ce qu’elle venait de me dire n’était pas tout à fait faux. Pour être fort, je devais donc ne faire qu’un avec Areldono… Mon épée rayonna et se brisa pour reformer ce qu’elle était à l’origine. L’autre était revenu en moi.

    *Tu dois certainement penser la même chose que moi Shiro…

    Ouais. On commence maintenant ?*


    Je me levais alors pour me diriger vers un endroit calme et isolé où je pourrais alors m’entraîner. Lune me suivait elle aussi… Je m’étais donné rendez-vous à la base de lancement dans précisément 2 ans…

    *2 ans plus tard…*


    J’étais là au rendez-vous… Deux ans d’entraînement, jour pour jour. L’univers allait enfin connaître mes progrès qui s’avéraient plutôt fructueux… Je montais alors dans ma capsule, direction une destination inconnue…

Revenir en haut Aller en bas
Extraterrestre

avatar

Amon
Extraterrestre

Nombre de messages : 124

Age : 21

Date d'inscription : 08/04/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 20400
Niveau: 25



MessageSujet: Re: Une cohabitation impossible   Jeu 23 Juin - 16:26

Shiro : 88 Lignes : 8.800 et 4.400 zénies

Bonus :

Style : Sympathique même si des fois y a des trucs bizarres "Mon épée était remplie de sang" couverte pas remplie :@ ! 4.000/7.500

Originalité : Là ça crache du feu carrément, ça a jamais été fait et même si ça ressemble à du Bleach ça reste très sympa 5.000/7.500

Orthographe : Rien de grave 4.000/7.500

Scénario : ça se suit, c'est cohérent, et vraiment sympa 4.000/7.500
Revenir en haut Aller en bas
 

Une cohabitation impossible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG-Dragon Ball Z :: RPG :: Nagéis :: Plaine enneigée-