Bienvenue sur le RPG-Dragon Ball Z de référence ! Bonne ambiance et rpg palpitant garanti!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Whouuaf ! [Conquête][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cyborg

avatar

Damon Salvator
Cyborg

Nombre de messages : 58

Age : 18

Date d'inscription : 28/06/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 16.800
Niveau: 49 + 5 (Armure Daimos) + 2 (Lesse de Damon)



MessageSujet: Whouuaf ! [Conquête][Terminé]   Ven 8 Juil - 23:09



Alors on m'avait raconté l'histoire de cette fameuse planète, nommée Namone bien avant, elle fut prise par les Dieux et l'ont alors renommé Célestia, la planète divine, jusqu'à ce que Kuja, le fameux roi de la planète Sekai fasse un génocide en leur égards. Lui aussi se prenait cette fois-ci pour un dieu, ah lalala on ne savait vraiment plus où allait ce monde ! Mais ce fameux Kuja, a, parait-il détruit tout son empire volontairement ! Oui, maintenant, Sekai No Kami n'était plus que de vastes étendus de ruines, rien de plus. J'avais donc bien fait de quitter la planète hihihi ! Désormais il n'avait plus aucun de ses hommes hyper méga costauds pour lui, le mégalomane avait donc libéré toutes les planètes qu'il avait en sa possession mise à part Sekai No Kami, la planète divine. Je m'étais donc dit dans ma tête que je pouvais maintenant faire un petit tour là-bas, en tant que touristes, et puis, on disait aussi que là-bas ils avaient les meilleures sucreries du monde, une planète remplie de douceurs plus sucrés les une que les autres ! Owiii !

Terminus, tout le monde descend ! Ma petite porte s'ouvrit tranquillement, et je sortis en roulé boulé vers l'extérieur de ma capsule grisée, ouh lala qu'est ce qu'il faisait chaud ! Le soleil claquait à mort, tout le contraire de Nagéis ! Ma fourrure n'arrangeait rien malheureusement, je commençais déjà à transpirer à grosse goutte, comme si je me suis fait tromper dans un bain d'eau, chaude ou fraîche. Je me demandais vraiment comment les dieux pouvaient vivre avec des conditions pareilles ! Je foulais le sol aride et sec de Célestia, mes pattes en souffraient d'ailleurs ! J'avais vraiment l'impression de marcher sur une plaque de fer chauffé, tellement que je m'empressai d'aller vers une petite ville que j'avais aperçus non loin de là. J'espérais que ce n'était pas qu'un simple mirage. Car ici, il n'y avait rien, je n'avais remarqué que de vielles capsules usées, mais sinon, rien de spécial, et à part les cactus, il n'y avait aucune vie dans ce petit désert, que des terres séchées par le soleil et rien de plus.

On pouvait donc remarquer d'ici la ville que je ciblais, c'était une pas vraiment une petite ville, elle était très visible de là où j'étais, cette ville était faite essentiellement de gratte-ciels, d'immenses fondations qui reflétaient les rayons lumineux du soleil vers moi, ébloui... Je m'empressai alors sans hésiter à courir vers cette gigantesque ville, en espérant pouvoir m'abriter dans des coins ombragés. Moi qui déteste tant le soleil, ça changeait vraiment de Nagéis ! C'était vraiment bizarre, je n'avais repéré aucun habitant ici, personne à massacrer, ro lala ! Mais bon, j'en avais assez fait quand même ! Je pouvais donc admirer avec plus d'ampleur les magnifiques tourelles qu'avait Célestia, je pouvais distinguer de nombreux ornements sur chaque bâtiment, de la simple maison à la plus grande, tous ! Sans exception !

Je faisais le tour à pied et en vitesse de la ville, elle était très très belle ! Tellement que je ne voulais même pas la détruire ! Bizarre, moi qui suis d'habitude chaotique, m'enfin bon ! Il faut bien une exception à la règle non ? J'avais le sourire au visage tellement c'était magnifique, mais ça manquait vraiment d'ambiance ici, il n'y avait aucun habitant, c'était comme un désert paradisiaque, je foulais tranquillement le sol carrelé, en argent ! Cette texture était l'une de mes préférés, elle reflétait mon petit corps avec un peu de lumière. J'avais profité du calme et de la non-présence des « Célestiens » pour pouvoir piquer une belle petite glace qui commençait à dégouliner de partout vu comment le soleil chauffait en ce moment, cette petite glace était couchée sur le petit comptoir d'un petit stand, vide aussi. Je ne me posais même pas la question, pourquoi cette ville ne regorgeait pas d'habitant ?

Bah oui ! Mais j'avais pris tout mon temps pour pouvoir déguster avec douceur la magnifique glace abandonnée sur le comptoir ! Miam ! Quel délice ! Je tenais avec ferveur ma glace tout en sautillant de carreaux en carreaux, tout en chantonnant ces fameux vers que ma famille d'avant chantait tout le temps pour moi, alors que je dormais tranquillement sur mon doux matelas, ah Santiano ! Ou encore la petite histoire du petit chasseur de Cerf, que de beaux souvenirs ! Enfin bref, je m'en allais fièrement tout en continuant ma petite chansonnette, je bégayais, mais bon, on s'en moque non ? Ma glace était finie, j'avais quelques tâches sur mes petits doigts, foutu soleil ! Je m'asseyais donc sur un banc, aïouh ! Ce banc s'est fait sûrement chauffé par ce satané soleil ! Le banc était tellement chaud que je fus littéralement éjecté de ce support pour tomber à 10 mètres de là ! Je passai à travers un mur pour tomber dans un lieu, pas très commun..

Eh ouais ! Pas très commode ce coin là, il faisait très sombre, si sombre que je ne pouvais rien voir, même pas mes pattes marcher ! Le noir total, et je peux vous dire qu'il faisait extrêmement chaud ! Je sentais cette sensation, celle où la chaleur enveloppe mon corps, je suais, transpirais à grosses gouttes, comme si je revenais d'un lac, après une bonne trompette. Mais cette fois-ci c'étaient des gouttes qui exprimaient la chaleur qu'il faisait. Depuis l'intérieur, je pus voir, analyser l'état de ce bâtiment, c'était selon moi un des rares bâtiments insalubres, de piteux états. Beurk, je vis de nombreuses fissures partout, des fissures comblées par des plantes envahisseurs, soit par de simples bouts de scotch qui paraissaient dater de des années ! J’atterris ici sur mes pattes, oh non ! Mes pattes étaient tombées sur une flaque ! Beurk ! Une flaque d'eau, qui menait vers une porte, une vielle porte pourrie d'après mon scanner nocturne implanté par ce défunt vieux fou ! J'étais un peu dégouté, moi qui déteste avoir les pattes mouillées !

Enfin bon, ce n'était pas vraiment la joie, mais bon, fallait bien essayer de faire un effort. Je marchais avec dégoût vers la vielle porte, je pouvais apercevoir avec sûreté une petite source de lumière sous le seuil de la porte, une lumière jaunâtre, bizarre. Tout comme cette sale odeur qui sentait de plus en plus fort plus je m'approchais de la porte, quel mystère dis donc ! J'entendis aussitôt après de vieux bruits de grincements, qui résonnaient grâce à l'écho, hum hum ! J'ouvris sans plus hésiter cette porte pourrie, qui ne tardait pas à s'effondrer devant moi, pour laisser place à... des chiens qui boxent ! Oui, bah quoi ? Ça ne m'avait pas vraiment surpris, moi qui suit très très bête, et puis, j'étais moi même une sorte de chien. Donc ça ne m'étonnerait vraiment pas qu'ils parlent, ou du moins, qu'ils essayent de boxer.

Je me mis à sourire instantanément, comme si à ce moment là une immense joie jaillissait chez moi, je me sentais moins seul dans ce vaste monde, ma petite queue se mit à remuer subitement, je les regardais pratiquer leur sport, puis je partis alors sans regrets autour d'eux, ils étaient environ une vingtaine, une vingtaine sur deux pattes seulement, entrain de mettre leurs plus beaux poings sur des sortes de gros poufs résistants suspendu sur le plafond grâce à des chaines et des crochets au bout. L'odeur était certes un peu désagréable, mais rencontrer des êtres petits et presque comme moi, c'est pas donné hein ! Les chiens étaient tous presque identiques, ils avaient tous la même fourrure, une fourrure dense, épaisse et marron, mais elle était surtout luisante ! Ils étaient tous très petits, un peu comme moi, les chiens possédaient tous cependant une petite particularité. Un autre possédait une barbe assez longue et bien taillé il faut l'avouer hihihi ! D'autres avaient certainement un oeil blessé qu'ils cachaient discrètement avec les p'tites sortes de caches pour yeux des pirates, les pirates les pirates les plus crédibles bien sûr ! D'autres étaient des « Mister Muscle », des vraies brutes de la nature ! Il y en avait tellement de cas particuliers dans cette sale ni trop sombre, ni trop lumineuse. En parlant de la source de lumière que j'avais vu avant, ce n'était qu'une petite lampe usée suspendue elle aussi, sur un fil électrique à moitié rongé.


Comme d'habitude, ma curiosité me vaincra toujours, je ne pouvais plus tenir sans ne rien dire, comme si je devais dire quelque chose et vite, mais je les laissais d'abord dépenser leur énergie avec leur boxe, les chiens n'arrêtaient, ils semblaient vraiment très déterminés, mais je ne sais pour quelle raison, j'entendais à chaque seconde un bruit de sac se faisant cogner, je me retenais encore un peu, et encore un peu plus, même si j'avais cette sacré envie de parler, il fallait que quelqu'un m'interrompt avec ce bruit. Quand alors se fit un silence, tous les chiens avaient arrêter un moment. Ça y est ! Je pouvais enfin parler sans problème !

« OUHOUUH ! SHALUT LES COUPAINS ! S'DAMON ! VOUS ALLEZ BIEN ? HIHIHI »



C'est ainsi que mes congénères me regardèrent, assez bizarrement, comme si j'étais un phénomène de foire pour eux, un silence plat se fit dans cette salle très humide, moi aussi je les regardais en souriant, tout en leur faisant quelques gestes amicaux, argh. A croire qu'ils en comprenaient rien ! Les chiens restaient immobiles, en continuant de me fixer, jusqu'à ce qu'un petit chien de leur groupe ne vienne vers moi, on avait environ la même taille moi et lui, apparemment il semblait très excité à l'idée de me voir, moi aussi hein ! Mais peut être qu'il allait balancer un mot ou deux, ce chien fit un bond géant sur moi, je tombai brusquement sur le carrelage humide et crasseux, pour me faire ramasser alors des léchouilles de la part de ce même chien, ce n'était plus un doute, il était vraiment content, enfin bon, après une bonne demi-minute de câlin, mon peut être nouvel ami prit parole.

« OHOHOHO ! CHUI TROP CONTENT QU'TU SOIS Là ! YEAH ! T'VAS BIEN ? T'ES COMME NOUS ! ON S'ENTRAÎNE POU'BATTRE ALEXIA ! ROLALALA ! S't'elle qui a enlevé tous les habitants de Célestia ! Mais elle les a tous tué ! ROLALA ! S'pas bien ! Mais nous on veut tuer elle parce qu'elle est trop nulle et on va contrôler C'lestia ! GUAHA ! T'veux t'joindre à nous fréro ? S'ra trop cool t'vas voir ! OHOHOHO ! »


Je n'avais pas tord, c'était de chouettes personnes comme moi, débiles, petits, mais qui me comprennent, eux, ils sont comme moi ! Je ne rêvais donc pas, ces boules de poils pouvaient être mes amis, mais je en savais pas si ils voudraient jouer avec moi, à « Détrui-tout » ou encore « Tue-Tue » mais bon, ils semblaient être comme moi, avec la même façon de penser. Je répondis alors aussi tôt.

« OWII ! C'SUPER ! HIHIHI ! MOi veux bien jouer 'vec vous ! HIHIHI »


Je crois avoir été assez claire là dessus, j’allais enfin pouvoir m'amuser comme un fou avec mes nouveaux amis chiens. Je créai une petite lueur dans ma main, une lueur bleutée, elle allait me servir comme défonceuse de mur ! Hihihi ! Je posai volontairement ma main rempli de KI sur le mur, qui ne tarda pas à s’effondrer devant moi et mes vingt amis, ce premier mur tomba, et, si on était un peu logique, tout le bâtiment complétement pourri allait s'effondrer complétement ! Je me tournai rapidement vers mes amis qui étaient derrière moi, tous à me regarder faire, je souris puis je dis.

« OH LE'ZAMIS ! Faut s'barrer ! Go go go ! »


Mes copains regardèrent une dernière fois leur salle de sport, et nous sortîmes alors tous ensemble en vitesse, pour laisser derrière nous des ruines, de simple ruines. Hihihi ! On pouvait ainsi voir les sacs de boxe sous un tas de bétons réduits en poussières. On ne devait pas perdre de temps à rester comme ça les pattes croisées, je me mis à faire une des choses que je n'avais pas l'habitude de faire, réfléchir ! Je devais chercher une fantastique idée pour pouvoir aider mes petits chiens pour battre Ponoso Alexia. Au faite, je ne savais pas vraiment quoi faire, mais je me suis dit que je pourrai faire quelque chose... Les entraîner moi-même ! Alors qu'on était tous assis sur les ruines de la salle de sport des chiens, je me levai devant eux puis je criai haut et fort.

« J'ai une idée ! Z'allez voir s'génial ! J'vais vous entraîner ! Comme dan'la boxe ! Hein !? Z'en dîtes quoi ? HIHIHI ! »


Mon idée semblait plaire à mes copains, moi même j'en étais fier, mes copains ne prirent même pas le temps de me répondre et se mirent déjà à l’œuvre, d'autres chiens avaient construit sous mes yeux un merveilleux stand, ou se trouvait une magnifique machine à glace ! Oh ouii ! Mes amis étaient tous simplement génial. Le stand était comme tous les stands de la ville, simple quoi. Avec cinq poutres pour pouvoir soutenir la toiture en ardoise. On m'avait offert une jolie petite casquette, et avec une petite chaise déjà placée à l'ombre, sous le petit stand. Mes compagnons me firent signe d'aller m'assoir, oh lala j'étais vraiment content moi ! Je m'assis alors à la demande de mes p''tits chiens, puis je fis un bon coup de sifflet, pour faire rassembler mes amis.

Mon équipe du tonnerre ne perdit pas de temps et il se mirent en 4 rangées de 5, j'avais 20 chiens à entraîner durement sous le soleil qui tapait, je sais qu'il fallait être sévère, et c'est pour ça qu'un second coup de sifflet retentit, j'ordonnai alors aux petits novice de faire 20 séries de 5 pompes, et que ça saute ! Ah lalala ! C'est bon le pouvoir ! Ils se mirent aussi tôt à travailler leur petits muscles de bébés, ces derniers travaillaient énormément dur. Apparemment tout le monde semblait bien appliquer le travail qu je leur avais imposé. Moi je restais tranquillement assis, à les regarder faire, je savais que j'allais les aider quand même à massacrer Alexia Ponoso, la soit-disant « reine » de Célestia ! Mouhaha ! Mais il fallait qu'ils s'entraînent !

Je pense assez avoir fait travailler avec eux, le soleil ne chauffait plus, il allait disparaître. le ciel était plutôt orangé, je sifflais un bon coup avant qu'ils n'arrêtent leur course de 25 kilomètres ! Ils paraissaient bien essoufflés ! Je leurs fis signe alors d'aller dormir, ils avaient assez subit mes tortures. Moi, je ne dormais pas, je restais sur le bar en bois du stand, à les regarder dormir devant moi, tous en train de se blottir chacun. Ces chiens étaient vraiment très courageux, Alexia allait vraiment morfler pour moi ! Je sirotais mon petit jus de fruits, tout en regardant la beauté de la nuit, les étoiles scintillaient, des grillons chantaient, le vent soufflait à quelques occasions seulement, des petites brises agréables. J'étais muni d'une petite couverture au cas où j'aurais une envie de dormir, mais ça ne m'était d'aucune utilité. Je poussais quelques petites chansonnettes, haaaa...

Cocoricooo ! Le matin est là, le soleil est revenu pour le plus grand bien, toujours personnes, juste mes petits padawans avec moi, quelques uns, certainement les plus lève-tôt étaient déjà debout, à s'échauffer, et les plus flemmards, toujours entrain de ronfler ! Il faisait encore humide, mais ça n'allait pas rester comme ça tout le temps. J'avais enfin réussi à réveiller les p'tits flemmards, et eux aussi s'échauffèrent à leur tours. J'avais proposé à mes pelletons un petit jogging, proposition acceptée, nous quittèrent aussi tôt notre petit camp pour courir, ou du moins trottiner fièrement, faisant le tour de la ville. Enfin... Jusqu'à ce qu'une femme nous bloqua le passage. Hein !? Cette dernière était petite, c'était une petite fille ! Ma petite armée poussa en chœur un grand cri de peur, et pointa cette même petite fille pour crier avec horreur.

« ST'ELLE ! C'EST ALEXIA P'NOSO ! »


Ah c'était donc elle ! Une petite fille !? Rohlalala juste pour ça !? Elle avait une petite casquette, de grosses joues et avait des lunettes ! Mais c'est quoi cette horreur ! Beurk ! Elle était haute comme trois pommes, comme nous tous d'ailleurs...Elle balançait ses bras avec énergie et excitation, moi, j'étais toujours un peu choqué, comment mes soldats pouvaient avoir peur d'une petite fille pareille !? Mon armée s'étaient rangée derrière moi, de peur peut être de faire damner. J'étais face à Alexia Ponoso, hum hum ! Cette dernière me regardait bizarrement, puis elle sautilla alors pour atterrir au niveau de mon flanc, elle vit les petits chiens puis dit alors.

« OH MAIS R'GARDEZ QUI-JE VOIS Là ! S'vous les chiens ! Vous m'avez manquer ! Mais vous m'avez doublé ! Je vais devoir vous emmener loin d'ici ! MOUAHAHAHA ! »


Je n'avais pas vraiment peur, pas comme l'armée de chiens se trouvant derrière moi, je ne tardai pas à répondre aussi tôt.

« T'SAIS ÇA T'TENTE UNE PARTIE DE PING PONG AU LIEU DE JOUER ?! T'SAIS, SI-J'GAGNE, JE VAIS PRENDRE TA PLANètE, MAIS SI-J'PERDS, BAH TU PEUX ME TUER HIHIHI ! »



Okay, pas très ordinaire non ? Mais c'est comme ça, je lui tendis ma patte, je pensais qu'elle allait accepter facilement ma proposition. Un match de Ping Pong, j'y jouais souvent quand j'étais encore le compagnon de la famille Salvator, je perdais souvent, mais bon ! Je m'amusais bien à renvoyer la balle avec mon KI ! Bref la fillette saisi avec force ma petite patte, je pense que c'est un « oui ». Mes compagnons d'armes sortirent alors une table de tennis, elle était assez petite pour moi et mon adversaire, qui elle, était accompagné de sa petite peluche, qu'elle mâchouillait... La table était bien posée, le plus fidèle de mes amis vint derrière moi pour effectuer un de ses massages les plus agréables ! Moi, je préparais tranquillement mon KI, pour pouvoir repousser la balle.

Mon adversaire se tenait prêt lui aussi, elle avait une racket, rouge d'un côté, et noir de l'autre. Comme dans mes souvenirs ! J'avais la petite ba-balle blanche rebondissante, je la fis léviter à quelques centimètres de la table bleue, puis je plaçai ma patte qui servait de racket vers l'avant, quand alors un Kiäi sortis de la « paume » de ma patte, pour projeter la balle à une vitesse ahurissante vers Alexia, celle ci la renvoya sans problème vers moi, sauf que son renvoi a été bien plus puissant que mon service, je ne pus même pas renvoyer à mon tout la balle. La balle arriva vers moi sans que même moi je en le sache ! Alexia avait marqué le point... Alors qu'elle criait de joie, je rétorquai alors en criant à mon tour, et croyez moi, ce n'était pas un cri de joie...

« STOP ! TU TRICHES ! DAMON PAS CONTANT ! Les gars ! On l'enferme, allez l'enfermer dans ses cachots ! On va tout massacrer ! Ouiiiiii ! »


L'annonce fit froid dans le dos d'Alexia, et ça se voyait, une certaine peur s'installait chez elle, cette dernière me fit les gros yeux, moi, je n'avais aucune pitié pour elle, je sifflai une nouvelle fois, comme lors de nos séances d’entraînements, mais cette fois, les chiens avaient emmené cette sale petite fillette dans son château, dans son propre cachot, j'en avais marre moi, à présent, ça sera moi le roi de cette planète, je rêvais déjà d'une planète rempli de bonbon, avec des terrains de jeux et tout et tout ! Que bonbons et boissons coulent à flot dans cette planète, c'était mon souhait ! Sous les cries d'Alexia Ponoso emmenée de force par mes amis les chiens, je m'envolai très haut dans le ciel, puis vint alors dans mes lèvres un sourire narquois. Je plaçai ma patte droite vers le haut, et se forma alors une immense boule rougeâtre qui alla encore plus haut dans le ciel, pour tomber en plusieurs minuscule boules sur toute la planète ! Le spectacle était magnifique de là haut, j'avais crée une boule protectrice pour les chiens au cas-où, même la pluie de kikoha tomba sur le château qui fut complétement détruit. Des cratères se formaient à chaque seconde, ma pluie chaotique avait créer le bazar dans toute la planète, plusieurs explosions se firent. Célestia n'était plus qu'une simple grosse couche de terre.

Mes amis les chiens me regardaient d'en bas, ils criaient mon nom tout haut, je descendis du ciel, puis plusieurs de mes nouveaux copains vinrent vers moi m'accabler de câlins. Désormais la planète n'était rien que pour nous, j'allais avoir des chiens comme habitants. Ces mêmes chiens avaient mit une semaine seulement pour tout reconstruire, et tout ça, en fonction des goûts de Damon et de ses nouveaux amis. Damon avait un nouveau château, ou habitait aussi les chiens, qui étaient comme les sous-rois, on avait aussi des terrains de jeux, et des terrains d'entraînement, mais la plus grosse fierté de Damon et ses sous-rois, c'est la grosse farandole de bonbons plus sucrés les uns que les autres dans chaque ville, habitée par des chiens et aussi quelques êtres humanoïdes. Damon et ses amis étaient les rois d'une nouvelle planète, Célestia.







Dernière édition par Damon Salvator le Jeu 14 Juil - 11:02, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cyborg

avatar

Damon Salvator
Cyborg

Nombre de messages : 58

Age : 18

Date d'inscription : 28/06/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 16.800
Niveau: 49 + 5 (Armure Daimos) + 2 (Lesse de Damon)



MessageSujet: Re: Whouuaf ! [Conquête][Terminé]   Jeu 14 Juil - 2:46

Demande de comptage de ligne + Bonus s'il vous plaît ! Merci !
+ La planète est à moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Extraterrestre

avatar

Makoto
Extraterrestre

Nombre de messages : 36

Age : 21

Date d'inscription : 20/06/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 3000
Niveau: 4



MessageSujet: Re: Whouuaf ! [Conquête][Terminé]   Jeu 14 Juil - 10:53

Damon = 239 lignes => 23.900 xp ~ 11.950 zénis

Logiquement la planète est à toi.

Si quelqu'un veut te mettre ton bonus avant moi qu'il fasse car j'ai 4-5 rp's à faire et sa sera pas rapide rapide :s
Revenir en haut Aller en bas
Extraterrestre

avatar

Kai
Extraterrestre

Nombre de messages : 1591

Age : 21

Localisation : Mizu no Yami

Date d'inscription : 03/12/2009


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 1.000
Niveau: 0



MessageSujet: Re: Whouuaf ! [Conquête][Terminé]   Jeu 14 Juil - 18:36

Bonus :

Orthographe : 5.500/7.500

Style : 6.300/7.500

Originalité : 6.000/7.500

Scénario : 6.000/7.500

Total : 23.800 xp bonus ! Enjoy :3
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Whouuaf ! [Conquête][Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Whouuaf ! [Conquête][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG-Dragon Ball Z :: RPG :: Célestia :: Tour géante-