Bienvenue sur le RPG-Dragon Ball Z de référence ! Bonne ambiance et rpg palpitant garanti!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Panzu, prélude de l'Apocalypse [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Majin

avatar

Panzu
Majin

Nombre de messages : 128

Age : 23

Date d'inscription : 05/09/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 39550
Niveau: Niveau 59 (54 + 5)



MessageSujet: Panzu, prélude de l'Apocalypse [100%]   Lun 5 Sep - 19:59

Nom: X

Prénom: Panzu

Surnom: X

Âge: Sa renaissance est relativement récente.

Race: Majin

Description Physique: Panzu est un être humanoïde de petite taille, il mesure approximativement 1m55. Sa peau d'un violet sombre est comparable à une sorte de carapace qui recouvre la totalité de la surface de son corps. Elle est parsemée par endroits de plaques vertes, notamment sur les bras et le sommet du crâne. Il possède également quatre cornes noires, et des plaques osseuses au niveau des épaules et du torses. D'une manière générale, la créature maléfique est relativement effrayante. Le blanc de ses yeux a cédé place à une surface totalement noir, qui tient plus du vide que de la véritable matière. Ses pupilles sont colorés d'un rouge éclatant, et la lumière ne semble avoir aucune incidence sur leur couleur. Ils sont semblables à deux halos lumineux, lui offfrant ainsi un regard pénetrant et particulièrement insoutenable. A la boucle de sa ceinture se situe le "M" de Majin, et il a pour seul vêtement un pantalon blanc bouffant, comme la plupart des créations de Babidi, terminé par des bottes.

La créature n'est absolument pas imposante physiquement parlant, mais son apparence laisse imaginer ce dont il est capable.

Mise à jour : Après certains événements, la forme physique de Panzu a significativement changée :

Les cornes de Panzu ont été intégralement modifiées et sont désormais parfaitement intégrées dans son crâne, elles possèdent la même couleur violette et sombre que le reste de son corps. La prison osseuse qui enfermait ses épaules et son bassin a changé elle aussi, les dents se sont faites moins épaisses et plus tranchantes, trois pointes ont fait leur apparition de chaque côté de son dos, en évacuant de ses omoplates. Les veines de Panzu ressortent énormément et quadrillent sa peau, formant ainsi un contraste important avec la teinte de son épiderme. D'autre part, le symbole "Majin" qui ne se voyait autrefois que sur la boucle de sa ceinture et désormais marqué sur son front, tel un tatouage au fer rouge. Il est également plus grand de quelques centimètres, mesurant maintenant 1m65.

Seconde Mise à jour : La mort de Panzu a de nouveau modifié son apparence.

Le seigneur des Tombes a volé la forme charnelle de son nouveau serviteur avant de le renvoyer dans le monde des vivants. Désormais, la peau violette du petit être cuirassé a cédé place à un squelette aiguisé de pointes, seuls les crocs acérés et les yeux rouges éclatants de Panzu trahissent son ancienne identité. Pour dissimuler son apparence de damné, Panzu est vêtu d'une armure lourde et épaisse, constituée d'un métal inconnu et ornée de multiples ossements qui la renforcent encore davantage. Son crâne fissuré est couvert d'une capuche de tissu sombre aux bordures rouge-sang, où le symbole des Majin en partie effacé subsiste encore... Panzu se fait donc bien plus effrayant qu'il ne l'était auparavant, de par sa condition. Ce n'est plus du sang qui coule dans ses veines, mais une épaisse brume noire qui traverse sa structure osseuse.

Description Mentale: Panzu est une concentration de haine à l'état pur. Son existence n'a de sens que tant qu'il est en mesure de massacrer des peuples entiers , d'inspirer la crainte et de détruire chaque chose qui lui fait obstacle. Il est perpétuellement en quête de puissance, et c'est ce pourquoi il vit. Le Majin ne désire pas entretenir de lien avec quelque individu que ce soit, seul le chaos le satisfait. Il est esclave d'un besoin primaire de tout réduire à l'état de cendres. Panzu n'est pas fou, car la folie est nivelée par une idée de normalité, de saineté mentale, or il fut conçu pour tuer et accomplit la mission qui lui a été confié à merveille. C'est une créature irréflechie, un monstre qui ne souhaite que répandre la mort partout où il passe sans se questionner, par conséquent il s'entraine parfois dans des situations potentiellement dangereuses par simple plaisir, car son désir de vaincre est plus fort. La peur est totalement inexistante dans son esprit, de même que la raison. Il ne fuira un combat que si il est convaincu d'y laisser sa peau, par simple instinct de survie.

Le seul moyen d'accomplir un marché avec la créature, c'est de lui assurer d'une manière ou d'une autre qu'il pourra obtenir davantage de puissance, étant donné que c'est là que réside son seul et unique objectif.

Histoire: Il y a de cela bien longtemps, Babidi entama une création issue des pires Maléfices que l'univers ait connu. Panzu, une créature censée devenir son arme la plus puissante... Mais ce dernier ne parvint jamais à stabiliser cette force titanesque. De peur qu'elle ne se libère et qu'il ne puisse en prendre le contrôle, il décida de faire disparaitre le mal qu'il venait de concevoir. Malheureusement pour lui, il fut dépassé par les événements et la trop forte concentration d'énergie démoniaque se maintenait. Ayant usé de sortilèges qu'il n'avait pas mis au point lui-même, il était donc incapable de provoquer la disparition de ce qu'il n'avait pas totalement conçu. A défaut de pouvoir effacer cette terrible erreur, Babidi fut contraint de la contenir. A l'aide d'un ancien sceau, il finit par l'enfermer dans une imposante capsule et décida d'abandonner son projet.

Plus tard, ce fut à Buu de voir le jour. A travers cet autre Majin, il fit une seconde erreur, qui lui couta la vie. Babidi le sorcier, assassiné par le monstre à qui il avait lui-même donné naissance. Panzu sombra totalement dans l'oubli, pendant des années. Mais sans le contrôle exercé sur la capsule, l'énergie commençait peu à peu à s'amplifier. Une fissure apparut, minuscule tout d'abord, et la surface translucide se mit à craqueler. Dans une explosion sinistre, la puissance se libéra. Un nuage noir, constitué des ténèbres, se répandit dans toute la pièce avant de donner lieu à une seconde détonation, bien plus importante que la précédente. Le terrible choc désintégra littéralement la prison de Panzu, qui débuta sa transformation.

Là, au milieu des cendres, se dressa un petit être de cauchemar. Un monstre sans but, qui ne semblait avoir aucune raison d'être. Silencieux, il observa les décombres un instant... Les débris étaient pris dans une sorte de champ de gravité artificiel, engrangé par la force de Panzu lui-même. Soudain, il ouvrit sa gueule, dévoilant ainsi sa dentition animale, et tout ce qui restait du nuage infernal entra dans le corps du Majin. Il était enfin complet, et allait pouvoir réaliser la mission pour laquelle il avait été initialement conçu. A savoir le règne de terreur que Babidi avait prévu avant de rendre l'âme.

Désormais seul maître de ses actes, Panzu éclata d'un rire assourdissant. Il libéra une vague de puissance qui vint à bout du peu de matière encore stable autour de lui. Lévitant ainsi au milieu d'un gigantesque cratère, fier de ce sinistre spectacle dont il était responsable, le cauchemar prit son envol.

Qu'adviendra t-il du monde ?

Mise à jour de l'histoire :

La seule chose dont Panzu se souvenait, pour l'heure, c'était de l'achèvement du monstrueux apocalypse dont il avait été l'un des figurants. En tant qu'esclave du Dieu déchu, il avait été contraint de combattre ses plus précieux alliés, au prix de lourdes pertes. La plus importante, sans nulle doute, était celle du chef du clan, Kid-Buu, avec lequel Panzu avait été forcé de se battre contre son gré. Au prix d'un ultime effort, il s'était livré à son dirigeant afin d'augmenter les chances de victoire, se transformant en une nouvelle arme dont le Majin rose, hors de lui, s'était servi pour tenir tête aux derniers survivants de la bataille sanglante.

Lorsque le Majin violet se réveilla, il n'était plus que l'ombre de lui-même. Sans même comprendre la raison de ce passage dans l'outre-monde, il avait constaté avec effroi qu'il ne se trouvait bien entendu pas au Paradis, mais encore moins en Enfer. Panzu avait sombré bien plus profondément, dans les tréfonds oubliés de l'au-delà, et était revenu à lui dans les ténèbres les plus complets. Aux côtés d'Erèbe et de Nyx, le cauchemar violet évoluait désormais dans un univers plongé dans les ténèbres absolus, là où les morts perdaient la raison à force d'errer, sans but. Un endroit où les squelettes tentaient de rassembler les âmes de leurs nouveaux confrères, un affrontement sans queue ni tête où chacun et chacune étaient perdants. Le Majin violet, pour l'heure, avait conservé une partie de son âme noire, un trésor précieux sur lequel tous voulaient mettre la main. Au fil du temps, Panzu perdait son apparence physique pour se changer en une entité zombie, faible, condamnée à se traîner pour survivre dans la mort. Subtile ironie, pour un tueur sans foi ni loi.

Plus Panzu s'approchait de l'épicentre de cette accumulation de squelettes animés, plus il perdait en puissance. Aucun doute à ce sujet, un être surpuissant était responsable de sa perte de force, ce qui signifiait qu'il allait devoir le tuer pour reprendre ses droits en tant que destructeur du Monde, tôt ou tard. Panzu, en se traînant comme un misérable, s'approchait de cette source de chaos et, à chaque pas, il se sentait vaciller et faiblir. Sa chair tombait mollement sur le sol, sans lui infliger la moindre douleur, avant de se réduire en cendres. Son bras droit était réduit à l'état d'os, et pendait lamentablement le long de son flanc. Un squelette aliéné lui sauta dessus, et Panzu l'expédia au sol d'un coup de poing bien placé dans la cage thoracique, ce qui réduisit l'assaillant en miettes. Le Majin mort-vivant continuait d'avancer et, au loin, il discerna quelque chose, quelque chose de titanesque.

Les morts avaient désormais commencé à affluer vers lui, et des vagues de squelettes se jetaient sur le violet pour lui arracher son âme. Sans succès. Panzu, animé par une volonté de fer et une rage sans limite, broyait ses ennemis en se servant de son bras valide. Certains étaient accrochés à ses jambes, mordaient l'épiderme violet pour apercevoir la couche osseuse qu'il cachait, d'autres lui grimpaient sur le dos, décidés à lui arracher ses cornes, mais à chaque fois, ils succombaient. Alors que Panzu s'approchait réellement de sa cible, une main vint couvrir son regard et lui arracher un oeil. Il distingua vaguement un cercueil mesurant une dizaine de mètres de haut, prostré dans une structure d'os qui ressemblaient à un trône. Une main blanche et squelettique sortit de l'ombre, et tous les morts retournèrent à l'état de pantins inanimés, donnant lieu à un fracas assourdissant avant de se changer en immense vague.

Panzu tomba à genoux, fermement décidé à venir à bout de l'individu géant qui se trouvait dans le cercueil. Un rire sombre, grondant, fit trembler ta terre de la nuit où la lumière ne pénétrait jamais. Panzu se sentit défaillir tandis que les vibrations faisaient chuter les quelques restes de peau violette qui constituaient désormais de simples tâches sur son corps maladif. Le Majin voulut hurler, mais la main se contenta de dresser un index vers lui pour que la partie inférieure de sa mâchoire tombe sur le sol avant de se briser. Le violet, ou du moins ce qu'il en restait, leva son bras valide dans l'espoir d'envoyer une charge d'énergie sur le monstre dressé devant lui, mais une deuxième secousse fit fondre la peau de son membre, le réduisant à l'état de marionnette sans défense. Une voix s'éleva depuis la tombe de pierre et d'os.

"Que fais-tu dans mon antre et comment oses-tu me perturber dans mon sommeil, misérable insecte de chair ?"

Panzu, incapable de répondre, se contenta d'orienter son oeil rouge vers ce qui devait être un visage. Le géant sembla être amusé par cette forte-tête, si bien qu'il dressa son poing vers le haut, là où le ciel qui n'était que roche aurait dû se trouver. Après quoi, Panzu perdit ce qui lui restait de force et tomba comme une poupée de chiffon, réduit lui aussi à l'état de squelette. La bête sortit de l'ombre et se dévoila, il n'était qu'un amas de crânes couvert d'une immense cape noire, déchirée, qui semblaient flotter comme un fantôme. De sa main, il s'empara du cadavre du Majin, qui était devenu simple spectateur de son calvaire. Le faisant jouer dans sa main comme une simple figurine désarticulée, il reprit la parole. Toutes les bouches qui composaient son corps s'ouvrirent simultanément et semblèrent toutes prendre la parole, bien qu'une seule, au centre, soit éclairée d'une lueur bleutée.

"Finalement, je ne vais pas me contenter de sucer ton âme et de t'abandonner à ton sort. J'ai d'autres projets pour toi, mon ami."

Le changement radical d'appellation avait bien du sens. Panzu fut relâché et, à sa grande surprise, tomba sur ses pieds, de nouveau animé. Il observa ses mains un moment, de simples phalanges exposées. Curieusement, il se sentait bien plus fort qu'à son arrivée ici, même si sa puissance avait été énormément diminuée lors de sa mort. Le géant s'installa de nouveau dans son cercueil, venant croiser les bras sur son torse à la manière d'une momie, avant de reprendre la parole d'un ton imprégné de lassitude.

"Alors... Je vois que tu es en quête de puissance. Tu espérais me tuer n'est-ce pas ? Quelle folie, mon petit, tu as de la chance de m'être plaisant. Tu comptes me cacher tes ambitions ? Impossible, cet endroit est mon univers. Nous sommes dans les Tréfonds, cher ami, le dernier rempart avant le chaos, l'absence totale de matière. Nous sommes des exilés, des damnés, personne ne veut de nous et nous ne désirons personne... Que dirais-tu de devenir mon cheval de guerre ?"

Panzu tenta de prendre la parole, mais aucun son ne sortit de sa bouche.

"Oh, c'est vrai, tu n'as plus de langue. Mais qui ne dit mot consent, n'est-il pas ? De toutes manières, tu n'as pas le choix, j'en ai bien peur. Deviens un serviteur des Tombes ou disparais, pour t'éclaircir sur la gravité de la situation. Je doute que tu te sois retrouvé parmi nous sans raison, tu dois être en mesure de répondre à mes attentes."

Ne sachant que faire, le Majin squelette hocha la tête verticalement.

"Très bien alors. Commençons mon fils."

Un voile d'ombre recouvrit intégralement Panzu, et une structure tentaculaire, constituée de cotes et de crânes, s'empara de lui en gesticulant. Lorsqu'elle disparut, il était un être nouveau. Son armure le rendait plus puissant, plus imposant. Il s'observa encore une fois avant de se retourner, lorsqu'il entendit un bruissement d'os. Derrière lui, des milliers de squelettes se prosternaient, et lui ouvrirent la voie en lui montrant le chemin. Panzu accorda un nouveau regard à son maître qui lui indiqua la même direction que les autres morts.

"Va, mon fils. Ton pacte avec Nyx, la lune, t'a offert le droit de nous rejoindre. Tu es désormais un chevalier d'Erèbe, un serviteur des Tombes. Répands le chaos dans le monde des vivants et ensemble nous imposerons notre volonté, la volonté des morts. Kuja, le Dieu d'argent, a ouvert une brèche qui ne peut être refermée en bouleversant l'équilibre de l'Eden. Fais bonne usage de mon pouvoir, Panzu."

Jetant quelques regards mauvais aux squelettes qui, quelques instants plus tôt, s'arrachaient son âme, il s'aventura sur le chemin tout tracé qui le menait au monde des vivants, deux ans après sa mort.




Techniques:

    -Basiques: (10x/RP)

  • Déferlante chaotique : Une vague d'énergie déployée à l'aide du tranchant de la main, très rapide mais non-redirigeable, elle tranche tout sur son passage.
  • Canon infernal : En s'aidant de l'une de ses mains, Panzu projette sur son adversaire une sphère d'énergie maléfique, qui explose à l'impact.
  • Ténèbres illusoires : Panzu conçoit un nuage noir à proximité de de lui, il peut momentanément se téléporter, lui ou simplement l'un de ses membres, vers une autre zone, lui permettant par exemple de frapper directement son adversaire sans pour autant risquer de recevoir des dégats. Cette attaque est limitée par son champ de vision.
  • Epée de feu Carcasse : L'épée de Panzu est enveloppée d'une aura enflammée et peut être contrôlée à distance pour toute la durée du tour, améliorant ainsi ses dégâts et sa capacité de perforation.

    -Puissantes: (3X/RP)
  • Vague cauchemardesque : Cette assaut libère une très importante quantité d'énergie qui se diffuse en un éclair autour de Panzu. Elle le protège de la plupart des assauts physiques, et réduit en poussière tout ce qui l'entoure. Même un adversaire puissant, si il ne parvient pas à l'éviter, recevra de sérieux dégats.
  • Rayon des abysses : Forme évoluée du canon infernal, Panzu déploie un rayon composé d'éclairs rougeoyants, capable d'anéantir le plus féroce combattant.
  • Malédiction de l'astre lunaire : Panzu ayant absorbé l'âme de l'esprit de la Montagne, il possède de nouvelles capacités. Cette attaque lui permet de projeter une illusion dans l'esprit de sa cible et d'y introduire des images et des sensations totalement inexistantes. L'illusion ne dure qu'un tour, mais au cours de celui-ci, l'ennemi est piégé et ne peut plus compter sur sa force physique, seule la résistance mentale compte. Si l'adversaire se libère par sa volonté, Panzu recevra un choc qui le perturbera énormément, si l'adversaire ne se libère pas, il sera dans l'incapacité de se mouvoir, temporairement, jusqu'à ce qu'il se reprenne et retourne à la réalité.
  • Manipulation des morts : Panzu est en mesure de contrôler totalement les restes des combattants déchus, lui permettant ainsi de construire d'énormes structures protectrices ou encore de donner vie pour un temps à des squelettes. Les squelettes animés retournent à la poussière en peu de temps, mais les structures, une fois solidifiées, sont résistantes et immuables.

    -Ultime: (1X/RP)
  • Lame des 1000 morts : La puissance des morts s'échappe des affres des Tréfonds, venant faire apparaître des milliers d'épées Carcasses ardentes sur toutes les surfaces présentes autour de Panzu. L'assaut porté est extrêmement rapide et incroyablement brutal, il ne permet aucune esquive si l'Adversaire se trouve sur le sol.


Transformations:

1- Cavalier Sombre :
Panzu grandit significativement pour adopter une posture plus droite et une taille avoisinant 1m80. Son épée change légèrement de forme pour s'hérisser de davantages de pointes, son armure se modifie également tandis qu'une cape de feu noir vient l'envelopper. Son visage squelettique est également orné de tatouages sombres.

2- Fléau des Ombres :
L'armure de Panzu se change en un véritable exosquelette qui double sa corpulence et le rend bien plus résistant. Son épée se change en une arme gigantesque, à mi-chemin entre la hache de guerre et l'espadon. Deux cornes imposantes déchirent sa capuche tandis que d'autres tatouages s'ajoutent aux précédents.

3- Paladin des Enfers :
Intégralement couvert d'une armure de matière inconnue, Panzu mesure désormais trois mètres. Son corps devient son armure, et l'intérieur n'est qu'une manifestation de force se terminant par un vortex au niveau de son ventre. Son épée double encore une fois de volume, pour devenir une gigantesque claymore percée d'un oeil injecté de sang. Un flux de puissance la parcourt en permanence et sa voix est désormais audible par tous.

Spoiler:
 

4-Eternel Chaos :
Panzu se change en une masse informe de flammes composées d'âmes en peine, son épée devient plus imposante, plus puissante, et s'entoure en permanence d'une aura de feu. Sous cette forme, les gestes de Panzu sont particulièrement nerveux, comme si ce dernier était en permanence sur le point d'exploser.

Objets: Lame Carcasse

Argent: 1.000 Zenis



Dernière édition par Panzu le Jeu 28 Juin - 15:44, édité 33 fois
Revenir en haut Aller en bas
Extraterrestre

avatar

Kai
Extraterrestre

Nombre de messages : 1591

Age : 22

Localisation : Mizu no Yami

Date d'inscription : 03/12/2009


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 1.000
Niveau: 0



MessageSujet: Re: Panzu, prélude de l'Apocalypse [100%]   Mar 6 Sep - 18:35

    Je valide ta fiche Smile Je n'ai rien à redire. Ne t'en fais pas, je pense pas que quelqu'un plagiera ton avatar ici. Si jamais cela arrive, contacte le staff Wink
Revenir en haut Aller en bas
Majin

avatar

Panzu
Majin

Nombre de messages : 128

Age : 23

Date d'inscription : 05/09/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 39550
Niveau: Niveau 59 (54 + 5)



MessageSujet: Re: Panzu, prélude de l'Apocalypse [100%]   Mar 6 Sep - 18:39

Merci bien

(Je précisais simplement que je n'avais pas volé ce dessin à qui que ce soit, qu'il venait de moi ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Kuja
Sayans

Nombre de messages : 1207

Age : 21

Date d'inscription : 19/04/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 80.580
Niveau: Niveau 258 (218 + E.A :10+ SOC : 5+ A.O : 25)



MessageSujet: Re: Panzu, prélude de l'Apocalypse [100%]   Jeu 3 Nov - 20:23

validé Smile
Revenir en haut Aller en bas
Majin

avatar

Panzu
Majin

Nombre de messages : 128

Age : 23

Date d'inscription : 05/09/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 39550
Niveau: Niveau 59 (54 + 5)



MessageSujet: Re: Panzu, prélude de l'Apocalypse [100%]   Dim 22 Jan - 15:28

MAJ terminé.

-Physique modifié.
-Technique basique modifiée.
-Technique ultime modifiée.
-Histoire modifiée.

A confirmer par un admin.
Revenir en haut Aller en bas
Dieu

avatar

Skull
Dieu

Nombre de messages : 447

Age : 22

Date d'inscription : 23/12/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 114.450
Niveau: Niveau 126 (120+1+5)



MessageSujet: Re: Panzu, prélude de l'Apocalypse [100%]   Dim 22 Jan - 21:06

Tout est bon, je te valide avec un bonus de 3.000 XP pour ta fiche.

_________________
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Panzu, prélude de l'Apocalypse [100%]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Panzu, prélude de l'Apocalypse [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG-Dragon Ball Z :: Personnages :: Fiche de personnages :: Fiches acceptées-