Bienvenue sur le RPG-Dragon Ball Z de référence ! Bonne ambiance et rpg palpitant garanti!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Renaissance : Acte Troisième

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sayans

avatar

Kuja
Sayans

Nombre de messages : 1207

Age : 21

Date d'inscription : 19/04/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 80.580
Niveau: Niveau 258 (218 + E.A :10+ SOC : 5+ A.O : 25)



MessageSujet: Renaissance : Acte Troisième   Lun 2 Jan - 16:57

Ils y étaient... Le trou noir. Avant de prendre le temps d'admirer cette effrayante création il sortit rapidement ce masque respiratoire qu'il avait préparé. Bien qu'il n'allait pas lui servir bien longtemps il aurait été stupide qu'il meurt maintenant.

"- Salut Kuja..."

Nekoken était là, regardant son vieil ami qui lui observait avec impatience le trou noir. Il pouvait respirer dans l'espace, contrairement à Lightning qui elle était en train d'étouffer péniblement. Il plaça rapidement un masque respiratoire sur sa partenaire et il vit le tyran se retournait vers lui :

"- Tu en as mis du temps Nekoken."

"- Les aléas du voyage mon vieil ami."

"- Allons-y."

Ils avancèrent alors vers le trou noir, personne n'avait jamais osé s'y aventurer, par peur de disparaître ou de tomber sur quelque chose de regrettable. Mais toutes ces années de recherches que Kuja avait effectuée lui permettait maintenant d'y aller, il avait prévu la moitié de sa vie cette éventualité, désormais roi d'un empire anéanti il se devait de sauver l'univers, son étau s'était desserré pendant ces 10 années depuis la fin de son règne. Ils n'avaient rien compris ces pauvres fous, ils n'avait pas compris à quel point il était indispensable et il allait leur rappeler. Une violente quinte de toux le surprit, il venait de cracher du sang dans son masque... La fin était de plus en plus proche et cette chose qu'il avait toujours redoutée la mort viendrait l'étreindre pour qu'il disparaisse a jamais... Mais au moins, il ne disparaîtra pas seul tout l'univers disparaîtrait avec lui...

Nekoken observait un peu tristement son ami dans un état maintenant bien pathétique lui aussi avait compris qu'il n'en avait plus pour longtemps, il regarda Lightning les yeux clos dans ses bras. Pauvre femme, elle était bien de la trempe de cette demoiselle chef des S.D... Gold, c'était son nom. Elle ne devait pas finir comme elle. Elle devait vivre, au moins jusqu'à ce que Kuja fasse ce qu'il avait à faire. "Aujourd'hui est un beau jour pour mourir" se chuchota-t-il alors l'air rêveur.

Elle se sentait ballottée, était-elle encore en vie ? Était-ce déjà la fin ? Ce Kid buu l'avait massacrée en quelques instants... Elle n'avait rien pu faire. Non... Elle ne devait pas mourir... Pas maintenant elle avait encore tant à faire... Elle devait encore se battre pour l'univers, pour tout ceux de Sekai dont la mort l'avait bouleversée. Elle ouvrit péniblement les yeux, elle fut d'abord éblouie par une lumière éclatante puis elle comprit qu'elle était dans les bras de Nekoken... Mais où étaient-ils ? Quel était cet endroit baigné dans la clarté la plus total, c'était le plus bel endroit qu'il lui avait été donné de voir : une herbe d'un vert clair parsemé de fleurs aux milliers de couleurs et de quelques arbres millénaires bordant une rivière a l'eau translucide. Le paradis ?

"- Nous sommes arrivés... Le centre de l'univers : L'Éden."
Revenir en haut Aller en bas
Extraterrestre

avatar

Ginyu
Extraterrestre

Nombre de messages : 3341

Age : 21

Localisation : Espace

Date d'inscription : 01/11/2008


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 128326
Niveau: Niveau 256 + 50 = 306



MessageSujet: Re: Renaissance : Acte Troisième   Lun 2 Jan - 18:41



    » Le retour :.


    La fuite d'Isis n'aura pas été longue. Elle s'était arrêté dans un endroit, qui rassemblait pas mal de grande puissance, plusieurs puissances s'éteignaient rapidement, un affrontement sanglant avait lieu. Je n'eus aucun mal à me faire discret en atterrissant en ombre sur les lieux, elle n'était pas loin de l'endroit, je flottais, mon sceptre assassin à la main.

    "Je vois.. On m'avait déjà parlé de toi."


    Je finis ma phrase sous l'éclat de la foudre que je rassemblais dans ma main droite, celle que j'avais désigné comme adversaire se redressa, me dévisageant, elle était.. Moi.

    "C'est toi.."


    Sans plus attendre, mon clone féminin adressa une posture belliqueuse en mon encontre en pointant ses innombrables cornes sur ma gorge. Je suis le plus grand conquérant des temps, l'esprit le plus vieux de l'univers, je ne tolérerai pas de clone, encore moins un qui me représentait avant.

    "Je vais te faire voir la différence, entre moi sans ma mémoire, et moi avec."


    Sans plus attendre, je déversais ma foudre sur mon adversaire qui se protégeait du mieux qu'elle le put sur le moment, de mon autre main, je me servis de mon kïai pour la projeter au sol, je lui plantais une de mes cornes dans l'épaule, le sang avait commencé à couler.

    "Ne fais pas cette tête, ça vient juste de commencer pour toi."


    Remuant ma corne dans tous les sens, je réussis à lui entailler tout son bras avant qu'elle ne se dégage de mon emprise en créant une immense explosion en plein sur nous deux. Je n'avais pas bougé d'un poil, elle non plus, nos corps étaient bien trop résistant pour être touché par ce genre d'explosion, cependant, elle en profita pour se redresser, et me faire face de nouveau, sa puissance balaya la fumée, il pleuvait toujours sur la planète, son sang se dissipait au fil de la pluie, elle soufflait tout en se concentrant.

    "Ginyu.."


    La Nokatis se redressait petit à petit derrière sa servante, son expérience à elle. Elle s’appuyait sur l'épaule de son acolyte pour tenir debout, tout en me fixant de son regard accusateur.

    Connaissant presque par cœur la Nokatis, j'avais sentis ce semblant de distraction qu'elle voulait m'offrir, une pression d'air se fit sentir derrière moi, je me décalais légèrement sur le côté pour laisser mon agresseur charger dans le vide, je profitai de cet instant pour lui asséner un puissant coup de poing en plein dans la tempe, le séchant immédiatement au sol.

    "Ryuchi.. Celui dont j'ai arraché le frère pour mon expérience c'est bien cela ?"


    "Ginyu.. tu as.. déclaré ne pas être un Nokatis.. Mais alors.. Laisse moi juste savoir d'où tu viens.."


    Cette voix fatiguée, ce manque cruel de confiance, elle cherchait des éléments, des indications qui pourraient la sauver, ou même essayer encore de me manipuler, de m'atteindre. Malheureusement pour elle, la tuer faisait partit de mes projets rien que pour le faire payer à sa mère et aux Cold.

    "D'où je viens.. Qui je suis.. Tu me fais rire gamine. J'étais un.."


    "Tu n'étais rien !"


    Mon pouvoir, ma force.. Je n'eus le temps de me retourner que je fus plaqué au sol par mon clone féminin, le squelette me regardait droit dans les yeux, ses spirales tournaient si vite.. Je tentais de lui résister du mieux que je pouvais en me débattant, mais la force de mon clone était égal à la mienne, bien suffisant pour me contenir le temps de me laver le cerveau.

    "Toi.. Comment.. As-tu pu survivre ?"


    Un rire s'échappait du masque en fer du squelette, il avait réussit à m'avoir de nouveau l'enfoiré, il était le seul à pouvoir me vaincre.

    "Je suis.. Immunisé contre le feu on va dire, mon corps a déjà cramé."


    La situation semblait perdu pour ma part, mais contre toute attente, la planète entière se mit à vibrer, nous regardions tous dans les airs, le corps de Kid-Buu s'y tenait, il avait rassemblé une énorme quantité d'énergie.. Il allait explosé !

    Un flash blanc immense nous envahissait, nous plongeant dans une cécité totale, le sol entier se mit à bouger si fort qu'il se déchirait lui même au fur et à mesure, laissant une chaleur si forte entrer qu'on se croyait en enfer, plusieurs cris se faisaient entendre, puis d'un seul coup, une énorme explosion tel que je les avais connu fracassait complétement ma planète, nous plongeant alors dans le vide, dans l'espace..

    Nos corps atterrirent alors sur une plateforme qui m'était inconnu, nous avions été aspiré par ce lieu inconnu. Je me sentais bien là où j'étais, j'avais une sensation agréable qui me parcourait le long du dos. Le premier réflexe que j'eus en ouvrant les yeux fut d'observer l'environnement qui m'entourait, doucement, la lumière de ce lieu me piquait les yeux à cause de l'explosion. Il y avait un petit bruit qui me berçait, c'était celui d'une rivière magnifique qui présentait une eau pure, plusieurs créatures innocentes se baignaient dedans, le ciel de la planète était d'un blanc pur, aucun nuage, aucune pluie ici, et puis, il y avait tout ces arbres qui nous entourait, le sol était principalement constitué d'herbe, mais il y avait au loin un plateau de dalles, étrange pour un lieu comme celui ci.

    Le redressement de ma tête fut un effort pénible pour moi, mon corps était tout engourdit, mais j'avais résisté à l'explosion, et j'avais été amené ici.. Je me relevais complétement au bout de quelques minutes, je pus apercevoir non loin Kuja accompagné d'un de ses alliés que j'avais eut à mon service assez loin de moi. Kid-Buu m'avait sauvé la vie.. C'était vraiment bien mon élève celui là, il m'aura été utile jusqu'au bout, ce pouvoir en lui que j'avais crée à travers nos entrainements m'aura servit à survivre. La vue de Kuja affaiblit me donnait l'envie de lui mettre une branlée, mais j'avais d'autres chats à fouetter pour le moment, mon clone avait tout comme moi résisté à l'explosion, ainsi qu'Isis et Skull qui retrouvaient à peine leurs émotions, je tendis mes bras devant moi, prenant mon sceptre à deux mains, je fis alors ressortir toute ma puissance à son maximum.

    Spoiler:
     

    "Vous êtes tous.. à moi."



_________________



Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Veguito
Sayans

Nombre de messages : 853

Age : 22

Localisation : Albi

Date d'inscription : 08/08/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 104 450
Niveau: 89



MessageSujet: Re: Renaissance : Acte Troisième   Mar 3 Jan - 23:29

La capsule dans laquelle Esuka et moi nous nous cachions tournait en orbite autour de la planète Ginyu. Nous nous étions enfuis car la bataille devenait trop dangereuse pour nous, mais nous étions tout de même restés en observation, attendant le bon moment pour réapparaître. On ne voyait rien, mais on pouvait toujours ressentir les gigantesques puissances de là où nous étions, et elles n'étaient pas que du côté de la bataille, il y en avait une énorme ailleurs sur la planète. Qui ça pouvait bien être ? En tout cas, ça ne présageait rien de bon. Puis à un certain moment, certaines des puissances les plus faibles commençaient à disparaître. Évanouis ? Morts ? Alliés ? Ennemis ? Aucun moyen de le savoir, c'était dur de reconnaître l'aura particulière d'ici, à part celles de Kid-Buu et de la fusion de Kuja et Futago qui étaient largement au dessus des autres. Puis l'énergie de Kid-Buu commençait à grimper de manière fulgurante. Non... Pas possible... Majin Buu avait déjà fait ça une fois, sur Terre, face à Gohan, afin de gagner du temps... Il allait se faire sauter ?! Et avec une telle puissance... Toute vie sur la planète, et même autour allait être éteinte, Esuka et moi même compris! Je le regardais, complètement effaré.

« On a le temps de fuir ?! »

« Non, mais on a le temps d'y retourner. »

« … Quoi ?! Mais t'es malade !! »

« On a pu observer que Kuja avait une technique étrange de téléportation. On a plus qu'à espérer qu'il le fasse pour que l'on emprunte le même passage que lui. De toute façon, on a plus rien à perdre, c'est le tout pour le tout. »

Oui, il était malade. Enfin bon, c'était pas faux qu'on allait crever de toute manière. Esuka mit la commande manuelle et pris la sorte de volant pour diriger à toute allure la capsule spatiale vers l'énorme puissance qu'on pouvait ressentir. La force de Futago et celle de Kuja se séparèrent, et on put voir au moment où on arrivait sur les lieux le portail d'argent brillant dans lequel Kuja plongea avec ses alliés, et Esuka réussit à faire traverser la petite capsule dedans, juste avant que le Saïyan aux cheveux blancs le referme, mais à peine déplacés que l'on se retrouvait aspirés par un trou noir. Il ne manquait plus que ça. Quel sort l'avenir nous réservait-il ? Il n'existait rien de plus imprévisibles qu'un trou noir. Tout comme il pouvait nous envoyer dans une autre galaxie, dans une autre époque ou même dans une autre dimension, il pouvait aussi très bien nous broyer et nous causer une mort inévitable. La puissance d'attraction était trop forte, impossible de s'échapper. La mort approchait à grand pas. Esuka et moi, nous nous regardions. Nous n'avions plus peur de la mort, s'il fallait périr, ce serait ensemble. On se prit chacun une main et l'on ferma les yeux.

Ils se rouvrirent lorsque l'on sentit un violent impact. La capsule s'était crashée sur une terre bien solide. On étaient vivants ! J'ouvris la portière de la capsule, on étaient trop à l'étroit ici. J'aidai Esuka à sortir en lui tirant le bras. Je regardai autour de moi. Le ciel était bleu clair, sans aucun nuage, le sol était vert pomme, rempli d'arbre en fleurs, de couleur rose. La rivière qui me contournait était aussi limpide que du cristal. Un cratère s'était formé autour de la capsule, mais il commençait à disparaître, le sol et l'herbe semblaient jaillir de ce trou, comme si une divinité contrôlant cet endroit n'acceptait aucune impureté dans le décor. C'était incroyable. Cet endroit ressemblait tellement au paradis, d'ailleurs je vérifiai si une auréole dorée ne trônait pas au dessus de ma tête. Non, j'étais bien vivant. Soudain, une puissance explosa. Une puissance familière, elle était gigantesque. Elle venait de derrière la forêt. Esuka et moi, intrigués, baissions nos auras au point de les rendre indétectables, et l'on traversa la forêt à pied, discrètement. On pouvait voir différents animaux courir vers nous depuis cette puissance, ils semblaient la fuir. Ils étaient terrifiés, cela se sentait. Et ça ne me rassurait pas, évidemment.

Tout en restant caché derrière un tronc, je pouvais observer les protagonistes. Je vis d'abord le vieux Kuja, accompagné de ses deux alliés encore vivants, dont une mal en point. Je n'en étais pas sûr, mais je crois qu'elle avait combattu avec le Majin rose, ce qui pouvais expliquer son état. Mais, cette énorme puissance ne venait pas de là. Je me tournai vers la droite, avec une expression horrifiée. Quatre personnages. Un encapuchonné sombre, dont seuls la brillance des yeux violets était visible, deux femmes au teint violet, dont une qui avait un certain air de famille avec... le dernier...


« Non... Pas possible... Mes yeux me jouent des tours... »

Je décortiquai toute sa silhouette pour être sûr que ce n'était pas une illusion. Des bottes noires, un pantalon de jais, un torse de couleur lavande, recouvert par une grande cape couleur de jais déchirée. Dans sa main, un étrange bâton aussi mystérieux que la présence de cette personne ici. Une position aussi majestueuse qu'on pouvait l'avoir. Un visage violet, couvert de veines, dont deux cornes sombres jaillissaient, des yeux de la couleur du sang. Comment... Comment pouvait-il être vivant ?! Le légendaire Empereur dont le nom était connu et craint dans tous l'Univers, Ginyu. Pas possible, pas possible, PAS POSSIBLE !!! Il était mort et enterré ! Bardack l'avait vaincu, avec des milliers de témoins ! Impossible qu'il ait pu s'échapper de l'autre monde ! Mais, on avait rapporté que son corps étaient introuvable. Non... Il avait pu survivre à la meilleure attaque de Bardack ? Je ne pouvais pas y croire, mais mes yeux ne mentaient pas. Esuka aussi était terrifié. Il était bien réel. Jamais on ne pourra être débarrassés de ce fléau ?! Je m'effondrai au sol, sans trop faire de bruit, j'étais caché derrière un buisson. Que pouvais-je bien faire ? Je n'avais plus qu'à espérer que tous ces individus arrivent à le vaincre. Moi, je n'avais rien à faire ici. Mais je devais regarder l'action, si l’événement voulu arrivait, je DEVAIS vérifier de moi-même.

« Si seulement Bardack-san était là... »

« Pas la peine d'y compter, on est perdus je ne sais où dans l'Univers, peut-être même que l'on ne se trouve pas dans notre monde. »
Revenir en haut Aller en bas
http://veguito.wifeo.com/
Sayans

avatar

Bardack
Sayans

Nombre de messages : 414

Age : 21

Date d'inscription : 21/06/2009


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 32900
Niveau: Niveau 163 + 25 = 188



MessageSujet: Re: Renaissance : Acte Troisième   Dim 8 Jan - 2:08



    » L’Alliance :.



    La planète tremblait sans cesse, ça faisait des mois que je vagabondais dans la nature qu'offrait la planète Ginyu. Je ressentais plusieurs énergies non loin sur la planète, certaines puissances dépassaient la mienne, je ne savais pas ce qui se tramait sur la planète, mais ça n'envisageait rien de bon.

    "Je vais aller voir de quoi il s'agit discrètement."


    J'avais pris cette habitude de parler tout seul durant mon voyage, je n'avais pas pu vraiment parler à des être vivants, la plupart des créatures que j'avais rencontré étaient sauvage et privé de paroles. Ces derniers temps, je n'avais pu qu'échanger que de brèves paroles avec Fushina et Kanshu, sur le sujet de la guerre sur Nagéis. Arpentant la moitié de la planète en quelques heures seulement, je finis par tomber sur le fameux lieu où était regroupé ces puissances.

    Des cadavres, du sang, des membres par ci et des explosions par là, c'était le chaos total. Je pus parmi tout ces morts reconnaitre des têtes qui m'étaient peu familières, qu'est ce qui avait bien pu se passer ici ? Je n'eus le temps de réfléchir que je venais de remarquer le plus important, Kid-Buu. L'être rose était dans les aires, assemblant une quantité d'énergie immense, il se détruisait lui même en l'accumulant, que cherchait-il ? Le suicide ? Pris dans la panique de mourir dans l'explosion, je cherchais parmi ce rassemblement de cadavres une solution, je vis non loin de moi, sur une plateforme surélevée un passage vers une autre dimension. Je ne savais pas ce qu'il faisait là, ni celui qui l'avait crée, était-ce un piège ? Un précipice pour la mort ? Quoi qu'il en soit, la situation faisait en sorte que je n'avais pas d'autres choix que d'emprunter le passage, je me ruai alors en plein dedans, sautant dans le vide..

    En l'espace de quelques secondes seulement, mon corps s'était transporté sur une nouvelle planète, totalement différente de celle sur laquelle je me trouvais précédemment. Un paysage paradisiaque sur lequel se trouvait bon nombres de forces démoniaques, ça faisait longtemps que je n'avais pas croisé ce ciel bleu azur et cette atmosphère si détendue, ça me rappelait mon séjour sur la planète terre, là où j'avais pu trouver la tranquillité et la sérénité que mon fils et Végéta avaient eut en s'installant sur cette planète, bien que totalement au hasard pour le dernier.

    Je me mis à marcher un peu sur l'herbe verdoyante tout en observant autour de moi ce que ce lieu avait encore à me cacher, des brises de vents venaient caresser mon visage, encore humide de la pluie battante de l'ancienne planète du tyran. Ma marche s'arrêtait près des grands arbres qui dominaient le lac qui se trouvait juste à côté, il y avait plusieurs individus puissants ici. Plusieurs tremblements violents me firent perdre l'équilibre, couché au sol, j'observai l'individu qui avait provoqué tout ceci.. Il était là, encore..

    Ça faisait plusieurs années que j'avais tué Ginyu dans son palais, je ne sais pas comment il s'était prit pour s'échapper de l'autre monde, ni ce qu'il avait subit là bas.. Mais il semblait complétement changé depuis tout ce temps, je fus étonné de voir sa maîtrise de la magie Nokatis et du sceptre qu'il mettait fièrement en valeur, avait-il changé de style de combat ? Son pouvoir brute ne semblait pas avoir augmenté de beaucoup, mais sa puissance magique semblait être à son apogée, qui était-il réellement ? Pouvait-il me vaincre maintenant ?

    Toujours planté au sol, je vis plusieurs personne qui essayaient de se relever pour lutter contre Ginyu, il y avait cette femme que je connaissais, Isis, elle était accompagné d'une sorte de clone féminin de Ginyu, tout aussi puissant que l'être originel. Et tout au bout, un squelette aux yeux violets, étrange, je ne l'avais jamais vu. Je savais bien qu'un jour Ginyu trahirait ses acolytes et essayerait de les tuer pour avoir le pouvoir qu'à lui tout seul, mais pourquoi le faire maintenant ? Non loin d'ici, il y avait encore Kuja en vie, bien qu'amoché, ainsi que moi, le mutant était très loin de dominer le monde, et se débarrasser de ses compères maintenant ne le mènerait à rien. Était-il devenu arrogant suite à ses nouveaux pouvoirs ou bien sa puissance dépassait réellement nos entendements ?


    Quoi qu'il en soit, je devais aller affronter Ginyu. Je me redressais complétement, lâchant l'arbre contre lequel je m'étais appuyé pour planter mon regard assassin sur le mutant, il ne m'avait toujours pas vu, prit dans sa folie sadique envers Isis et les autres. Je serrai mes poings, la planète tremblait de nouveau, mes muscles gonflèrent violemment d'un seul coup, mes pupilles perdirent toutes traces d'humanités en se noyant dans un blanc vide, aussi vide que mes émotions dans cet état là. Mes cheveux se dressèrent sur ma tête furieusement, prenant petit à petit la forme de l'être légendaire, avant de changer leur couleur en jaune or.

    Spoiler:
     

    Ma présence s'était fait sentir sur la planète, tout le monde semblait m'observer. Sans plus attendre, je chargeai si vite sur mon ennemi qu'il n'eut le temps d'esquiver mon poing en plein dans sa face, l'envoyant s'écraser dans un immense cratère.

    "Relève toi Ginyu, j'ai envie de voir ce que tu vaux vraiment face à la plus grande puissance de tout l'univers !"


    Ne manquant pas à mon appel, le mutant se remettait de ses émotions en me faisant face, me souriant bêtement tout en prenant soin de rattraper son sceptre.

    "Je vois.. Le pouvoir te rend fou toi aussi, malheureusement pour toi je ne suis plus le Ginyu que tu as connu, je suis.. Un être ayant plus de milles années de vies devant moi, j'ai appris à dompter mon pouvoir.. Je vais te faire voir à toi aussi Bardack, la différence entre un être qui était comme moi dans le passé.. Et le roi des Makai !"


    Un Makaioshin.. J'en avais déjà entendu parlé par maître Kaio ou bien l'ancien maître Kaioshin que j'avais fréquenté dans l'autre monde. Voila ce qui expliquait la puissance du bougre.

    "Tout s'explique maintenant.. C'est toi qui a donc survécu aux Kaioshins. Tu as profité de la guerre des Dieux pour t'usurper et vouloir l'immortalité.. Mais encore une fois je suis sur ton passage.."


    "Tu me fais rire Skull.. Je n'ai en rien profité de la guerre des Dieux pour réclamer l'immortalité, j'ai crée la guerre des Dieux en m'infiltrant dans l'esprit de chacun. Tu as réussit à m'avoir en traitre la dernière fois, mais il se trouve que Seth a trouvé la mort.. Par moi même, même sans mémoire j'ai réussit à me venger, le destin se montre parfois ironique."


    "Le seul point que tu as pu oublier est que J'AI Seth en moi. Nous allons te vaincre Ginyu, une bonne fois pour toute."


    Le sol tremblait de nouveau, ayant le bon réflexe de regarder au sol, je vis l'herbe verdoyante devenir noire brûlé, je bondis dans les aires à temps tout comme Skull et Isis, d'immenses flammes sortirent du sol, il aurait pu nous calciner en quelques secondes. Sans plus attendre, le mutant me fonçait dessus jusqu'à.. Traverser mon corps et laissant ses cornes s’empaler en plein sur le squelette, lui tranchant la tête d'un geste vif de son bras, la tête du squelette roula dans les flammes, n'étant plus parmi nous.

    Putain.. Il en avait achevé un en moins d'une minute, la puissance du mutant était redoutable, bien que moins importante que la mienne, on en était rendu à un point où chaque coup pouvait être mortel.


    "Bardack.. Fonce lui dessus et tue le instantanément, je vais enlever son maléfice à l'aide de mes pouvoirs.. Maintenant !"


    La Nokatis, ayant vu à temps que Ginyu lui fonçait dessus, tirait alors de ses éclairs habituelles pour immobiliser Ginyu sur place, enlevant sa cape d'ombre, je saisis l'opportunité pour le fracasser au sol d'un puissant coup de tête, je mis ma main devant moi et tirait plusieurs séries de Kihoha, chacun faisait trembler la petite planète paradisiaque qui devenait petit à petit un bel enfer..

    "Vous êtes pathétiques.. Regardez ce que votre pouvoir fait à cette belle planète.. C'est pourquoi il faut vous les supprimer, en m'accordant l'immortalité vous me laisserez le temps de tout nettoyer."


    Profitant de mon altitude dans les aires, je vis derrière la fumée le corps de Ginyu se redressant à l'aide de ses cornes situés dans ses avants-bras, le mutant nous fit signe de ce que nous avons fait de la planète, la petite prairie n'était plus qu'un vaste champ rasé, les arbres s'étaient pratiquement écroulés, le lac s'était vidé, en dessous de nous, l'herbe avait carrément prit feu et s'étendait sur toute la plaine petit à petit, la fumée montait dans le ciel, qui lui, laissait son bleu azur pour un gris monotone et morbide.

    La planète était devenu comme l'ancienne planète du tyran que nous affrontons, ce dernier levait la main vers nous, une faible lueur brillait dans sa paume.

    "ATTENTI.."


    Ma voix n'eut le temps de finir mon mot qu'elle fut absorbé dans l'immense bruit d'énergie que l'attaque de Ginyu, étrangement, mon corps fut projeté pile devant Isis, lui servant de bouclier humain, elle m'avait usé de sa magie pour me contrôler à distance, la salope.

    Mon corps prit en plein fouet l'attaque de Ginyu, qui explosait carrément sur moi, me brulant intégralement. Mon corps fut alors projeté au sol, inerte, de la fumée sortait de mes membres, ma peau était noir charbon sur les parties qui avaient encaissés l'attaque de face, je me redressais en tremblant, en utilisant la capacité du second souffle, je pus passer outre la douleur et le feu pour me remettre debout, cherchant du regard cette peste d'Isis ou bien Ginyu.

    "Jolie capacité.. Souffle c'est ça ? Laisse moi te l'emprunter le temps de survivre, je suis immunisé du feu moi."


    Haletant de l'attaque que j'avais encaissé, ma surprise fut totale lorsque je vis le crâne du squelette rouler jusqu'à moi, s'arrêtant à mon pied, j'ouvris la bouche pour lui répondre, mais aucun son ne sortit, décidément, cet affrontement dépassait tout ce que j'avais connu.

    "Ramène moi à Ginyu, que je lui vole sa capacité de régénération, je pourrais reprendre mon corps, et lui effacer la mémoire une bonne fois pour toute."


    "C'est inutile."


    A peine le temps d'entendre le son de sa voix que je fus projeté au sol par son kïai, m'immobilisant au sol sur le dos, je ne pus que regarder la tête squelette faire face à Ginyu. Ce dernier se mit alors à faire pousser des cornes pour attaquer Ginyu du mieux qu'il pouvait, mais le mutant fut insensible aux attaques pathétiques de Skull.

    "Tu n'auras ni mes capacités, ni mes souvenirs cette fois ci.. Crève !"


    Lâchant de terribles éclairs sur le crâne au sol, j'assistai au massacre complétement impuissant, prisonnier au sol, les pouvoirs du mutant étaient trop grand pour être combattu avec une simple puissance brute, merde..

    Contre toute attente, le corps de Ginyu fut à son tour projeté au sol, laissant alors son clone féminin, totalement oublié dans la bataille faire surface, maîtrisant apparemment les pouvoirs de Ginyu. Cette dernière saisit alors la tête de Skull et la mit en plein devant Ginyu, ce dernier était complétement maîtrisé au sol, coincé face à son destin..

    "Endosse ma souffrance et ma douleur, toi qui doit être comme moi. Perd ta mémoire, et oublis qui tu es.."


    Les spirales du squelette ne firent qu'un tour, et ce dernier absorbait une fois de plus les souvenirs de Ginyu dans un ricanement sournois, le laissant complétement désarmé au sol.


_________________


Capusule Miniature : 1/5
Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Kuja
Sayans

Nombre de messages : 1207

Age : 21

Date d'inscription : 19/04/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 80.580
Niveau: Niveau 258 (218 + E.A :10+ SOC : 5+ A.O : 25)



MessageSujet: Re: Renaissance : Acte Troisième   Lun 9 Jan - 22:27

L'éden, paradisiaque il y a encore quelques instants était désormais dévasté par les combats. Tout se passait parfaitement selon son plan. En revanche une soudaine douleur à la poitrine survint, une douleur dont il connaissait la malheureuse signification. Alors qu'il tombait à genoux il eut le temps de lever quelques secondes les yeux en direction de Lightning pour la voir s'avancer, un sourire dominateur aux lèvres. Ainsi elle l'avait trahi, et elle aller profiter de sa faiblesse pour tenter de l'assassiner. Cette garce... Elle ne méritait pas ce qu'il lui avait accordé. Nekoken, lui regardait son ancien ami impitoyablement. Il regarda la jeune femme pleine de ressentiments s'apprêtant à frapper de toutes ses forces celui qu'elle avait servi. Elle leva le poing puis un bras venant de nulle part l'intercepta soudain. Raven. L'explosion n'avait donc pas eu raison de lui et bien qu'il soit dans un triste état il avait donné ses dernières forces pour parer le lâche coup de l'ancienne défenseuse de Sekai.

"- Raven ?!"

Sa capuche était abaissé, elle voyait pour la première le visage plein de stigmates, son visage d'un noir profond montrait un rictus nerveux envers Lighting.

"- Pourquoi m'empêches-tu de faire ce que j'ai à faire Raven ?"

"- Fidélité... Contrairement à toi Lightning Fallen God m'a inculqué cette notion. Et malgré le fait que je n'éprouve aucune amitié ni aucun bon sentiments à l'égard de ce Dieu, je me battrais jusqu'au bout pour lui. Car il est mon maître et jusqu'à la mort je respecterais ma promesse. Je sais ce qu'il t'as fait mon amie, je sais aussi que tu tenais beaucoup à ces gens du continent inférieur, mais réfléchit d'abord à où est ton devoir et ne le mêle à cette rancoeur que tu traînes et qui te tues un peu plus chaque jours."

Nekoken avait écouté attentivement le petit discours du démon. Peut-être lui aussi se sentait-il concerné par ce qu'il avait dit... Peut-être devait-il réfléchir à mettre son instinct de combat de côté pour une fois et de réfléchir un peu... Lui qui ne s'était jamais vraiment soucié de rien réfléchissait maintenant à une question qu'il aurait réglé en quelques minutes il y a encore quelques heures...

Lightning vexée et ulcérée par le sermon de son ancien compagnon d'arme s'apprêta à le tuer sans aucune trace de pitié. Il l'arrêta juste avant qu'elle puisse l'abattre. ( À croire qu'il s'étaient tous donné le mot pour l'empêcher de faire quelques chose aujourd'hui)

"- Attend, il est pas mal courageux c'démon, et vu c'qu'il s'est pris dans la tête aujourd'hui tu devrais me le laisser. "

Elle se tourna vers son allié, se sentant trahie et même incomprise, malgré les apparences, cette jeune femme était en réalité très enfantine quand elle était poussée dans ses derniers retranchements et même si ses intentions était louable elle passait aux yeux de tous pour une femme immature.

"- Bon... D'accord. Vas-y."

Il attrapa le démon et lui fit avaler un petit haricot pour le guérir. Il bondit soudain de quelques mètres en arrière, regardant ses mains avec étonnement, il était aux portes de la mort il y a encore quelques secondes et il se sentait désormais revigoré.

"- Bon, t'as l'air décidé à te battre, alors donne moi maintenant un beau combat. Lightning, fait ce que tu veux avec le bâtard."

Sans poser de questions, Raven se jeta en direction du Nekojin, déterminé à en finir. Alors que le combat venait de démarrer, elle reprit ce qu'elle avait commencé et leva de nouveau le bras pour en finir c'est alors qu'une puissance inouïe se dégagea de Kuja, il était à son plus haut niveau de puissance, elle l'avait rarement vu ainsi, il leva la tête, et ce fut un spectacle sanglant qui apparut devant elle, elle eu un mouvement de recul devant cette image effrayante le saiyen pleurait des larmes de sang et de sa bouche s'écoulait un large filet de sang. Mais par dessus tout ces yeux exorbités parlait sans qu'il n'ait à ouvrir la bouche, elle était paralysée par la peur. Kuja ne répondait plus de lui même il l'attrapa par la gorge et la plaqua contre le sol, elle cracha son sang, elle n'était clairement pas de taille face à lui.

"- Que croyais-tu femme... ? Que je ne me doutais pas que tu tenterais de me trahir ? Je savais pertinemment tout ça depuis que toi et Nekoken m'avait aidé Raven vous surveille et je sais à quel point tu me hais. J'ai tué ces rats que tu appelais amis, mais réfléchit idiote... Réfléchit à qui tu t'attaques, réfléchis à tes raisons pauvre créature..."


"- Je te hais Kuja."

"- Avant de dire de telles sottises réfléchis à ce que je t'ai donné, à ce que je t'ai apporté à toi qui n'avait aucun avenir ! Je t'ai donné un horizon, un dieu à vénérer et de l'espoir. C'est ainsi que tu me remercies ?! Regarde moi ! Regarde ce que je deviens si je détruis l'univers c'est pour sa sauvegarde ! Je ne suis ni un assassin, ni un malade je suis DIEU !"


Il la souleva et d'une main il détruisit tout ses espoirs, il lui brisa chacun de ses membres jusqu'à qu'elle ne puisse plus faire un geste. Puis il l'a jeta par terre. Fatigué par sa maladie, il était essoufflé.

"- Tu as vu la fin des tiens, regarde celle de ton univers."

Il leva une main au ciel et soudain une boule d'énergie immense apparu, sans pouvoir agir, elle sentit son énergie disparaitre à son tour et venir grossir sa puissance.

"- Lightning, cette boule d'énergie que tu vois va happer toutes les puissances de l'univers et contribuer à la détruire... Tu vis tes derniers instants, JE VAIS SAUVER L'UNIVERS !"

Et il se mit en hauteur la boule toujours dans sa main gauche, et malgré son état il ne put s'empêcher d'éclater d'un rire effrayant.
Revenir en haut Aller en bas
Extraterrestre

avatar

Ginyu
Extraterrestre

Nombre de messages : 3341

Age : 21

Localisation : Espace

Date d'inscription : 01/11/2008


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 128326
Niveau: Niveau 256 + 50 = 306



MessageSujet: Re: Renaissance : Acte Troisième   Mer 11 Jan - 22:50



    » La fin d'une ère :.


    Mon corps faiblissait, mon esprit aussi, j'étais de nouveaux aspiré par les spirales du squelette, j'avais de nouveau.. Perdu. Débordé par les événements, je concentrai dans un ultime effort mes forces dans mon bras droit, un faible halo de lumière commençait à se distinguer dans ma main, moitié mourant, j'apercevais avec étonnement la présence de mon précieux sceptre dans ma main. Tout en tremblotant pour me défaire de l'emprise de mon clone, je parvenais à orienter le sceptre en direction du ciel. Rassemblant mes dernières forces dans mon bâton, je tirai dans les airs une puissante décharge d'éclairs, espérant qu'elles réduisent à néant mes adversaires, c'était ma dernière attaque, mon dernier maléfice sur cet univers, si j'allais mourir, eux aussi allaient me rejoindre rapidement.

    "Héhé.. J'ai lâché mon sortilège le plus puissant.. Il se trouve maintenant dans les airs, quelque part, sans doute dans l'énorme flux d'énergie que Kuja rassemble.. Vous allez tous perdre vos pouvoirs, et le mal vous emportera.. Hahahaha !"



    Relâchant tout effort, je laissais souffler mes muscles en laissant s'écrouler ma tête brutalement sur le sol, m'endormant petit à petit, complétement absorbé par les yeux du squelette. Mon corps se détendit au sol, ma main lâchait mon arme la plus fidèle, je la regardai une dernière fois rouler le long du sol. Une fumée se formait autour de mon corps, une fumée rose qui n'était pas inconnu des survivants de la bataille. Mon élève, assistant impuissant à la scène, se jeta furieusement sur mes assassins, envoyant au sol mon clone d'un coup de poing rageur, l'être rose se servait de son agilité incroyable pour rebondir au sol en boule et s'attaquer par la même occasion à Bardack, l'encerclant à l'aide de son corps élastique, ce dernier martelait le Saiyen de coup de poing dans son étreinte mortelle.

    Profitant de la tournure de la situation, la sournoise Isis qui s'était fait discrète durant tout ce temps sortit de sa cachette pour se ruer sur son précieux trésor qui se trouvait en plein milieu du champ de bataille, courant à toute vitesse, la Nokatis esquivait un membre élastique du démon rose tout en plongeant sur le sceptre, s'en emparant habilement, la violette se relevait rapidement, posant le sceptre au sol. Tous furent alors attirés par tant de puissance.

    On aurait pu croire à une explosion de l'Eden tellement que la puissance dégagée était forte, l'herbe du centre de l'univers fut calcinée par l'électricité dégagée par la Nokatis. Isis n'eut besoin que de quelques secondes avant de faire ce qu'elle avait à faire, en une décharge éléctrique, le démon rose était déjà immobilisé, relâchant le corps de Bardack moitié mort dans sa paralysie générale, la Nokatis usait de toute sa force pour faire subir mille douleurs à Kid-Buu.

    "Isis.."


    Étant venu sur les lieux dans un pur but de vengeance, le presque oublié Ashigaru, katana rouge sang à la main, tranchait les côtes d'Isis dans un élan meurtrier l'interrompant dans sa torture, le frère de Ryuchi se trouvait par la suite de son attaque devant son ennemie jurée, l'homme aux yeux d'or se tournait complétement vers sa cible, la regardant droit dans les yeux, entendant derrière le corps de Buu retomber.

    "Tu nous as tous manipulé et fait nous entretuer ! Ginyu est mort de ta faute ! Et tu as faillis tuer Buu.. Crève une bonne fois pour toute salope !"


    Du sang roulait par terre à toute allure, le sabre d'Ashigaru venait de pénétrer le ventre d'Isis, la laissant à genou suite au choc, et pour être sur de ne pas la louper, le sabreur prenait du recul pour un nouvel assaut sur sa victime, lui tranchant la gorge, la tête de la Nokatis roulait sur le sol, son sceptre tombait dans un bruit lourd.

    "Tu es un homme bon et loyal, tu mérites une deuxième chance.."


    Non loin d'Ashigaru, Buu et Bardack se redressaient au même rythme, fatigués par les combats, le Saiyen avait perdu sa chevelure blonde pour laisser place à des cheveux noirs de jais.

    "Toi.. Je te retrouve enfin.. Tu es pareil que Ginyu, je ne dois pas te laisser survivre.. Tu vas partir avec moi Buu ! Je n'ai pas enfreins les règles pour rien !"


    Se retrouvant avec une force phénoménale grâce à la technique de Kaio, le père de Goku se rua sur son adversaire, le compressant dans ses bras, il savait que sur le long terme il se ferrait vaincre, mais il pouvait encore l'emporter avec lui dans la tombe. N'attendant plus, Bardack s'élevait dans les cieux avec Kid-Buu, puis regardant une dernière fois le sol, s'envola à toute vitesse vers l'attaque géante de Kuja qui dominait le ciel.






    La bataille était bel et bien fini, mais parmi les corps, seul le mien s'y trouvait, allongé au sol, mort. Cette fois ci, aucun maléfice ni supercherie se trouvaient derrière moi, l'univers vivait bel et bien la suppression définitive du grand Makai, Empereur et chef des Ombres. Bardack avait donc lui aussi détruit son esprit en se sacrifiant avec Kid-Buu, mon élève, Ryuchi avait réussit à se sauver de l'endroit, Skull était repartit en épargnant les frères épéistes, ce dernier avait offert la chance à Ashigaru d'oublier.. D'oublier son passé et ce qu'il était réellement, enfaite.. Je me demande bien si je n'étais pas mieux sans savoir qui j'étais.. J'ai pu transmettre de la compassion et des sentiments à cette époque, lorsque j'étais le grand Empereur, que ce soit à mes soldats où bien aux Saiyens que j'ai recueillis tel Kuja. Kid-Buu et Ashigaru n'ont pas hésité à mettre leurs vies en périls pour moi, l'être le plus méchant de tous les temps, enfaite.. Peut-être n'étais-je pas si méchant que ça.

    Cependant, alors que Kuja se trouvait toujours avec son énorme attaque, une silhouette s'avançait petit à petit vers mon corps, me soulevant à l'aide d'un Kïai, récupérant mon sceptre par la même occasion, ce corps qui était presque identique au mien.. Mon clone. Elle allait à présent porter mon nom, et avoir pas mal de tâches à accomplir.. Cependant, le clone ne semblait pas avoir de réaction suite au contact avec le sceptre, elle se contentait simplement de rire.

    "Je suis donc bel et bien ton héritière maintenant, j'ai enfin pu m'approprier ton pouvoir grâce à ce sceptre.. L'échange de corps, tandis que tu cherchais l'immortalité, tu l'avais juste simplement sous les yeux, abruti. L'univers est à moi maintenant, je vais laisser le brave Kuja tout détruire pour moi, je ne l'ai pas sauvé pour rien après tout."



_________________



Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Kuja
Sayans

Nombre de messages : 1207

Age : 21

Date d'inscription : 19/04/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 80.580
Niveau: Niveau 258 (218 + E.A :10+ SOC : 5+ A.O : 25)



MessageSujet: Re: Renaissance : Acte Troisième   Sam 14 Jan - 23:17



Un véritable feu d'artifice de combats, le spectacle qu'offrait le vieux mentor de Kuja et son ennemi de toujours était superbe. L'intensité était palpable tandis que d'un côté les vieilles rancoeurs se réglaient de l'autre l'univers approchait de plus en plus de sa fin. Dans l'Éden, cet endroit d'une rare beauté se jouait les dernières scènes de la grande pièce orchestrée par le saiyen. Son troisième acte était à son apogée...

Raven malgré la différence écrasante qui les séparaient offrait une résistance acharnée à Nekoken, leur visage ruisselait de sang. Et sur le visage hilare du félin se lisait un désarroi certain ce combat était magnifique et il regardait droit dans les yeux son adversaire qui restait impassible devant le rire hystérique du Nekojin.

"- Arrête de penser quand tu te bat."

Cette phrase eut pour effet d'écarquiller les yeux du guerrier, comment le savait-il ? Comment ce démon avait pu deviner ?

"- Tu ne te bat pas bien pour quelqu'un d'aussi fort que toi, et malgré ton grand rire tu caches ton désarroi. Quel est ton problème qu'on en finisse rapidement ?"

Le sourire aiguisé de Nekoken se fit plus méprisant et sans répondre il plaça un coup droit dans le visage du démon qui voltigea quelques mètres plus loin.

"- Je ne me bat pas bien hein ?"

Raven se releva calmement, pour répondre tout aussi tranquillement à son ennemi :

"- Ne me ment pas Nekoken. Je sais qui tu es et je sais que mon petit discours t'as fait effet."

"- Ordure..."

"- C'est le fait d'avoir trahi ton ami ? D'avoir perdu tout sens de l'honneur pour plonger à pied joint dans cette violence qui te caractérise si bien ? Qu'est-ce donc ?"

L'ancien ami de Kuja avait désormais perdu le sourire pour ne garder que la mine méprisante. Il était touché en plein coeur, tout ce que disait cet homme était malheureusement vrai. Emplit d'une haine soudaine Nekoken se déchaîna brisant un par un les os de son adversaire le combat n'était désormais plus égal, plus du tout. Et rapidement il déchira la chair de son adversaire et brisa ses os avec une violence rare.



Raven gisait désormais au sol, probablement mort. Mais il n'était pas mort en vain... Il avait accompli son ultime sacrifice. Le démon ferma ses yeux pour la dernière fois. Il repensa en une fraction de seconde à tous les événements qu'il avait eu la chance de vivre, et de revivre à travers Fallen God, à travers cet empire qui l'avait sorti de son trou. Peut-être n'avait-il pas été un homme juste peut-être les horreurs qu'il avait pu commettre ou permit d'être commise n'aurait pas dû être faite. Mais tout ce qu'il avait fait c'était pour la bonne cause, du moins pour celle de l'honneur...


Kuja cracha du sang, il peinait à tenir debout, la douleur l'assaillait de tout côté et sa boule d'énergie plombant le ciel absorbait toujours plus d'énergie, il était là. Fixant l'horizon, tandis que les larmes de sang coulait toujours plus abondamment. Lightning regardait impuissante le spectacle. Nekoken qui venait de finir son combat s'approcha et pour une fois sans rien dire s'assis simplement pour regarder... Pour contempler la fin de cet univers. Ce combat avec Raven, l'avait décidé pour une fois dans sa vie de combattant, il s'arrêterait de se battre vainement il arrêterait tout ça et se contentera d'être fidèle. Quant au saiyen, il ne voyait plus rien d'autre qu'une lumière blanche aveuglante, était-ce ce fameux tunnel de lumière ? Probable... Alors qu'il avait perdu la vue, il commençait aussi à perdre toute sensation de douleur. Sa respiration se calmait. Et son corps refroidissait. Alors que la mort faisait son office les souvenirs de sa vie remontait. Ces phrases qu'il avait prononcées...

*"-Voilà exactement ce qui attend à ceux qui s'oppose a moi... Dégoût, peur, consternation, accablement, désolation et détresse. Je ne te tuerais pas. Je te ferais d'abord parler, après ça tu me suppliera de te tuer."*

Cette phrase, cette vie n'était pas si vieille que ça, c'était les débuts de Fallen God, la traque des rebelles déïques avant leur extermination complète... Kuja avait agi en véritable monstre, son règne de "Dieu" n'était pas parfait... Mais il avait toujours fait ce qu'il estimait bon pour son peuple, pour son univers. Après tout, ses rêves de grandeurs avait commencé avec un simple rêve : Celui de prendre Sekai No Kami autrefois aux mains d'Evan. Cet homme au charisme étrange qui fut son objectif à atteindre pendant un moment, cette période de sa vie Kuja l'avait effacée, peut-être ne collait-elle pas assez à son image divine? Quoi qu'il en soit sa prise de Végéta l'avait profondément changé et l'avait doté d'une sorte de volonté inébranlable : de TM aux côtés de Ginyu jusqu'à sa trahison avec cette fois ci Bardack, il n'avait cessé son ascension... Jusqu'à maintenant... Oui car maintenant tout allait se terminer. Alors que les combats prenaient fin de l'autre côté et que Kid et Bardack étaient happé par la boule, alors que toutes les énergies de l'univers avaient fini de se rassembler, que la mort de Kuja n'était plus qu'à quelques secondes maintenant. Il ferma alors les yeux.



"- Adieu... Adieu peuple de l'univers, adieu esprits brisés, adieu mes frères, mes amis, ma famille... Notre histoire prend fin maintenant, ensemble nous faisons tomber le rideau final derrière le vacarme de l'orchestre qui nous accompagné durant cette vie mourante. Adieu..."

Et d'un geste fébrile il propulsa sa technique dans les cieux qui explosa alors provoquant d'abord une déflagration énorme ravageant tout sur son passage, alors que les habitations chutaient, que les vies étaient fauchées dans l'univers avec un calme étrange, le saiyen lui tomba péniblement sur le sol dévasté de cette planète. Nekoken dont le corps avait été à moitié détruit par cette explosion soudaine riait bêtement. Il voulait mourir le sourire au lèvre. Encore assis il jeta un dernier regard à son vieux frère avant de s'écrouler pour la dernière fois les yeux clos. Le saiyen tourna la tête vers ceux qu'il avait un jour estimé dans sa vie... Ginyu son mentor, Nekoken son camarade, ses pensées allèrent aussi vers Buu son plus vieil ennemi, Evan celui qui l'avait guidé sans le vouloir et enfin Bardack l'homme le plus déterminé qu'il ait pu rencontrer. Même si sa vision était extrêmement réduite leur silhouette apparaissaient... Et un fin sourire apparu sur ses lèvres. Pas un sourire pédant, pas un sourire haineux ni même impérieux. Juste un sourire singulièrement heureux alors que lentement l'Éden retrouvait sa forme d'autrefois fleurie et verdoyante...



Les corps encore présent sur l'Éden commencèrent alors à disparaître lentement en particule de lumière verte... Les grandes figures de l'univers s'étaient éteinte... C'était la fin de l'univers...







...Peut-être le début d'un nouveau ?
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Renaissance : Acte Troisième   

Revenir en haut Aller en bas
 

Renaissance : Acte Troisième

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG-Dragon Ball Z :: RPG :: Espace :: Trou noir-