Bienvenue sur le RPG-Dragon Ball Z de référence ! Bonne ambiance et rpg palpitant garanti!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La lame des Kataï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Extraterrestre

avatar

Ashigaru
Extraterrestre

Nombre de messages : 305

Age : 22

Date d'inscription : 15/01/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 154300
Niveau: Niveau 124



MessageSujet: La lame des Kataï   Lun 16 Jan - 23:05



    » La lame des Kataï :.



    Plusieurs jours.. Voir des semaines même, oui des semaines plutôt. Ça faisait des semaines que je m'étais retrouvé dans cette vaste dévastation qui représentait ce qu'était un village de nos jours. Parmi les anciennes fondations et autres débris qui servaient aux habitants de maison, au centre, on pouvait distinguer une sorte d’hôpital. C'était là dedans que j'avais réussit à retrouver conscience depuis mon énorme choc. Oui, j'avais apparemment reçu un trop gros choc pour avoir perdu la mémoire ainsi. Je ne me souvenais plus que de mon nom, Ashigaru Kataï. J'étais dans mon passé un excellent épéiste, et ça se sentait, au vue de la facilité que j'avais à manier toute arme tranchante à une main. Mais parmi toutes ses lames, seule une m'allait parfaitement, c'était la lame rouge sang que j'avais à la taille.

    C'était dans cette place de rassemblement que j'avais pu faire quelques rencontres, la plupart était inintéressante et répétitive. Entre les blessés que j'aidais lorsque j'en avais le moral et l'énergie, je passais le reste de mon temps à essayer de me rappeler de qui j'étais, tout en m'entrainant au katana dans un espace désertique et isolé non loin du village.

    C'était une nuit de pleine lune, suivant alors mon petit quotidien qui s'était installé sur Nagéis, qu'à force d'échanger des coups avec le vide, la fatigue avait fini par me gagner et me vider de toutes mes forces, toutes ses questions, d'où je venais ? Qui j'étais ? Je n'en avais pas la moindre réponse, et ce n'est pas en restant ici que j'allais les trouver, ces réponses. Me laissant m'écraser lamentablement sur le sol, la glace ne fut même pas assez froide pour me réveiller et de me sortir de cet instant de fatigue.

    Mon corps toujours scotché au sol, je fus aspiré dans une sorte de vision où je vis différents événements se dérouler à toute vitesse, c'était si rapide que les sons que j'entendais étaient incompréhensibles.

    "Laisse moi voir.."


    Je fus alors transporté dans un lieu obscur, la lumière était si absente que je ne pouvais à peine percevoir les formes de l'endroit dans lequel je m'étais transporté. Complétement privé de ma vue, je cherchais des réponses à mes questions en me concentrant sur mes autres sens, j'avais une sensation de froid dans le dos, la malveillance de ce lieu me glaçait le sang. Je n'entendais comme son que ma respiration qui se faisait de plus en plus imposante, de plus en plus puissante, elle était similaire à une respiration d'animal sauvage. Un détail attirait cependant mon regard, une sorte de lumière étouffé par une épaisse couche d'obscurité.. Mon bras gauche, il brillait d'un bleu azur impressionnant, assez pour m'éblouir la vue. Je me m'étais à hurler alors, levant la tête vers le haut, comme possédé.. Mais qu'est ce qui m'arrivait ?

    "Qui es-tu réellement.."


    Une femme se tenait devant moi, je m'étais de nouveau transporté. Cette fois ci, je n'eus le temps d'observer quoi que ce soit que je fus projeté au sol violemment, fissurant toute la glace autour de moi, mon agresseur pointait son énorme épée sur moi, prêt à m'achever. Je reculais du mieux que je pouvais pour éviter pour la mort, pour m'accrocher à la vie..

    "D'où tu viens.."


    J'étais maintenant dans un désert, j'étais à bout de force sous ce soleil puissant, mon regard se portait sur un homme me tournant le dos tout en continuant sa marche. J'avais cette impression de le connaitre.. Ce bandeau rouge me disait quelque chose.. Malgré ma fatigue, je fus envahit d'une énorme énergie, d'une énorme envie d'aller à sa rencontre, quitte à engager le combat dans cette chaleur. Je m'élançai vers lui en courant, lame prête à être dégainé. Plus je me rapprochai du Saiyen, et plus je me sentais aspiré.. J'essayai d'arrêter ma course en frottant les pieds contre le sol, créant de la fumée au fur à et mesure que je me rapprochai, c'était trop tard.

    "J'ai vu ton futur.. Et j'ai vu que tu devenais un héros, quelqu'un de bien. C'est pourquoi je vais t'épargner en te remettant mon don."


    "Montre moi ton pouvoir.. Kataï !"


    "Ashigaru.. Tu ne te souviens pas de ton propre frère ?!"


    J'ouvris de nouveaux les yeux, submergé par toutes ses voix et bruits qui venaient de partout. Je me trouvais de nouveau dans cette pièce sombre, mon bras éclairait de nouveau à l'aide de sa couleur bleutée, cette fois ci, je me mis à hurler, comme possédé, les voix ne sortaient toujours pas, et je me repliais complétement sur mon bras gauche, en avant, ma main maintenant rendue au niveau de ma tête, je pouvais apercevoir une quantité phénoménale de kihoha s'assembler dans mon bras, me brulant le reste du corps, ma tête tournait de plus en plus, mon énergie se vidait petit à petit, mais qu'étais-je entrain de faire ? Complétement débordé par cette concentration de pouvoir, je tendis ma main dans les airs, libérant tout ce pouvoir d'un seul coup.



    "Est-ce que.. Ça va ?"


    Ouvrant de nouveau les yeux, je me retrouvai au sol, complétement gelé par cette glace qui était propre à la planète, entre deux flocons de neige, je pus apercevoir la tête de mon locuteur, qui me secouait comme pour me réveiller.

    "Euh.. Je ne sais pas vraiment où je suis et qui je suis, mais mon corps va bien."


    Je me redressais dans un effort pénible tout en m'adressant à l'homme qui se tenait devant moi, agenouillé. Ce dernier se passait la main dans sa touffe de cheveux indigo, tout en me fixant de ses grands yeux rouges.

    "C'est toi qui a aidé mon frère à l’hôpital, je te suis vraiment reconnaissant Ashigaru. Je me nomme Indigo."


    Mes genoux craquèrent l'un après l'autre douloureusement lorsque je me remis sur pied, ma tête tournait, j'étais encore sonné de mon entrainement. Mais, le plus pire était que je le voyais encore.. Cet espèce de truc monstrueux qui me servait de bras tendu devant moi, rassemblait un pouvoir hors du commun. Je savais que dans mon passé j'étais un combattant qui maîtrisait le ki au vue de mes capacités, mais dans cette sorte de rêve, c'était si intense.. Si puissant que des éclairs circulaient même à l'intérieur de cette spirale, j'avais comme crée un petit monde, c'était magique.

    Voyant que j'étais totalement à côté de la plaque et que je ne lui prêtai presque plus attention, le dénommé Indigo s'avançait vers moi, me tendant mon katana.

    "C'est ton katana ? Il a l'air d'être d'une qualité hors du commun, je n'en ai jamais vu d'aussi tranchant, d'aussi léger et maniable à la fois. Comment s'appelle-il ?"


    Me fixant de nouveau avec son regard curieux, je percevais en Indigo son jeune âge à travers son intonation et ses traits de visage enfantin, il n'avait ni cicatrice, ni ride sur son visage et sa corpulence présentait une musculature peu développé. Sa taille aussi, maintenant que j'étais debout, il était nettement moins grand que moi.

    "De qui ? Mon.. katana ?"


    Je le dévisageais à mon tour, intrigué par la question qu'il m'avait posé, tout en replongeant ma lame dans son fourreau, je reprenais mes esprits, je regagnai en vitalité.

    "Chez moi, la tradition veut que tout guerrier ayant choisit un katana de valeur lui donne un nom, vous ne lui en avez pas donné ?"


    Un rictus se formait sur mon visage, puis déformait mon expression neutre pour laisser place à la rigolade. Je me moquais un peu de moi même.

    "Sans doute que je lui en avais donné mais.. J'ai du oublier. J'ai même oublié ce principe là pour te dire !"


    "Et bah.. C'est peu commun ça, d'oublier tout. Je connais une personne étant capable de grands pouvoirs qui pourrait t'aider, je te dois bien ça, tu as sauvé la vie de mon jeune frère qui allait mourir."


    "En quoi va-t-elle m'aider ?"


    "Elle peut te faire retrouver la mémoire."


    Retrouver la mémoire ? Est-ce vraiment une bonne idée de retrouver mon passé, dans cet univers détruit et sans aucun but fixe ? Et si mon passé avait un rapport avec ces voix, ces visions que j'avais de moi avec cet horrible bras ? Cherchant des réponses en regardant le sol, j'ouvris la bouche tout en inspirant de l'air, mais rien ne sortait, aucun son, aucun bruit, rien. J'étais cloué devant cette question à laquelle je n'avais aucune réponse. Étant frustré et sortit de mes gongs par cette opportunité de retrouver la mémoire, je tournai le dos à Indigo, assez honteux de ne pas savoir quoi dire face à lui, mais ce dernier souhaitait une réponse, et mon silence ne le satisferait pas.

    "Alors.. Partant ?"


    "Partant, dis moi où est cette personne."


    Je l'entendais alors rire de ma réponse, d'un rire enfantin et innocent. Je me retournais alors, tout en attendant sa réponse.

    "Et bien.. Disons que cette personne se trouve dans l'univers, pas sur cette planète, il nous faudra faire bon nombre de missions pour avoir de quoi s'acheter une capsule et pouvoir voyager dans l'espace, suis moi, avec toi à mes côtés, nous aurons aucun mal à nous charger des plus grandes missions que le gouvernement en reconstruction de Nagéis nous donne."


    Des missions pour de l'argent ? Pourquoi pas. Après tout, je n'avais pas d'autres choix que de suivre Indigo pour espérer en savoir plus sur mon passé.. Ce n'était pas en restant ici que j'allais résoudre mon problème. J'empoignai violemment la poignée de ma lame, la serrant contre moi.

    "Mémoire."



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Kazeshini
Sayans

Nombre de messages : 883

Age : 22

Date d'inscription : 21/03/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 4350
Niveau: 15



MessageSujet: Re: La lame des Kataï   Mer 18 Jan - 17:18

Ashi' => 104 lignes => 10.400 xp ~ 5.200 xp + bon Rp Surprised
Revenir en haut Aller en bas
 

La lame des Kataï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG-Dragon Ball Z :: RPG :: Nagéis :: Villages dévastés-