Bienvenue sur le RPG-Dragon Ball Z de référence ! Bonne ambiance et rpg palpitant garanti!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Réminiscences [Veguito - Anima]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sayans

avatar

Veguito
Sayans

Nombre de messages : 853

Age : 22

Localisation : Albi

Date d'inscription : 08/08/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 104 450
Niveau: 89



MessageSujet: Réminiscences [Veguito - Anima]   Mar 20 Mar - 19:24

Les yeux du Saïyans s'ouvrirent. Combien de temps était-il resté évanoui ? Il se redressa, puis regarda autour de lui. Ça lui revenait. Il avait vaincu Herufu, le Drow. Mais pas seul. Où était passé le squelette de la dernière fois, qui lui avait bien mâché le combat ? Veguito regardait à côté de lui. Un petit objet était emballé d'un tissu noir. Il retira ce dernier, et découvrit une bourse en cuir, remplie par, après comptage, quatre mille cinq cents zénies, soit exactement le montant de la récompense. Mais comment ? Un coup du squelette ? Dans ce cas là, le tissu noir devait être un morceau de sa cape sombre.

Veguito esquissa un sourire. Même s'ils s'étaient à peine croisé, ça n'avait pas été aussi désagréable qu'il l'avait pensé de travailler en équipe. En tout cas, il voulait revoir l'individu une nouvelle fois. Il attacha le morceau de cape en dessous de son épaule droite, par dessus son t-shirt à manches longues bleu, puis mit la bourse dans la poche droite de son pantalon. Il récupéra son manteau qu'il avait laissé à l'entrer de la caverne, et le mit sur son dos, sans mettre les manches. Il se retourna une dernière fois, regardant le cadavre de l'elfe noir planté dans le mur par des centaines de morceaux de glace tranchants.

« Senyo, hein ? »

Il lui fallait retenir ce nom. Senyo, le père des Redeyes. Ce n'était pas vraiment que Veguito tenait à en savoir plus sur son passé, il avait décidé de faire une croix dessus. Mais ce type le cherchait, pour le collier étoile, celui que Veguito avait abandonné deux années auparavant. Il paraîtrait qu'il avait autrefois appartenu à ce Senyo, qui était toujours vivant, même après plus de quatre mille ans. En tout cas, il n'avait plus aucune idée de où pouvait se trouver le pendentif. Mais le Drow millénaire savait qu'il était récemment en possession de Zukkini. Si Veguito ne voulait pas d'ennui, il allait devoir être encore plus discret qu'il ne l'était déjà. Il n'allait pas abandonner son fameux plan pour un vieillard qui souhaitait récupérer un morceau de métal.

Quand il sortit de la fondation en pierres, il put admirer la lumière du jour. Il faisait nuit quand il était arrivé. Il avait dormi tant que ça ? Heureusement que le squelette avait éliminé tous les bandits, sinon l'un d'eux aurait pu venir l'achever dans son sommeil. Ce n'était pas bon, le Saïyan s'était trop laissé allé. Il sortit l'appareil de communication que lui avait fourni Kageto, et composa une série de chiffres. L'image du gérant de l'unique bar restant de Dark apparut à l'écran.

« Mission accomplie. »

« Ah Veguito, j'allais t'appeler. On a retrouvé Ikuse. Il est plein voyage spatial, en direction de Sekai no Kami. »

« Parfait. Je pars immédiatement. »

Il allait enfin pouvoir terminer cette mission. S'il était encore en voyage, il ne devrait pas déjà être parti une fois que Veguito soit sur place. Sekai no Kami n'était pas très éloigné d'ici, cela devrait prendre tout au plus une dizaine de jours. Pas la peine d'aller prévenir les commanditaires de la précédente mission, s'il avait la récompense, c'était que le squelette s'en était chargé. Il s'envola donc directement vers le cratère formé par sa capsule spatial. Il l'activa, et entra les coordonnées de la planète. Le temps de voyage calculé donnait huit jours, plus rapide que ce que Veguito avait estimé, tant mieux. Une fois installé, un gaz se répandit à l'intérieur de la sphère de métal, et Veguito s'endormit dans un profond sommeil.

Lorsque le dernier des Redeyes rouvrit les yeux, il put apercevoir à travers le hublot le désert de roches, couvert par un ciel d'un rouge sombre. Il sortit de la capsule, s'étira et fit quelques pas. Il n'avait pas de très bon souvenirs sur cette planète. Tout d'abord car il s'agissait originellement d'une planète reconstruite par les Saïyans pour être renommée Vegeta, qu'il détestait, malgré sa propre appartenance à cette race, et ses quelques anciens amis Saïyans. La plupart d'entre eux n'étaient que des monstres sanguinaires, comme Kazeshini. La deuxième raison de ses mauvais souvenirs était pour le pire de ces Saïyans, Kuja. Ancien roi de la planète, ce dégénéré manipulateur avait décidé de lui-même qu'il avait droit de vie et de mort sur chaque être vivant, se prenant pour une entité divine. Veguito avait cru voir autrefois en lui un allié, jusqu'à ce qu'il comprit, un peu tard, lorsqu'il avait décidé de faire sauter l'Univers avec lui. Des milliards de milliards d'être vivants étaient morts ce jour là, il restait si peu de survivants par rapport à l'infinité de l'Univers. Et chacun d'entre eux vivaient dans des conditions inhumaines, ayant tout perdu, que ce soit matériel ou chaleur humaine. Tout le monde se retrouvait seul. C'était le sentiment que Veguito avait ressenti quand il avait vu son maître se sacrifier pour détruire le démon rose, en croyant sauver tellement de gens.

Non, ce n'était pas le moment de ressasser tous ces mauvais souvenirs. Veguito avait tiré un trait sur son passé, il n'existait plus. Il devait retrouver Ikuse, rien d'autre n'importait. Il s'agissait d'un ancien policier galactique qui depuis son licenciement, soudoyé par la mafia de Dark car il se mêlait trop de leurs affaires, cherchait un maximum à nuire à cette organisation, afin de pouvoir un jour la traîner en justice. Évidemment, l'ordre de mission était d'éliminer cette épine dans le pied. Veguito n'aimait pas vraiment ce genre de mission, surtout si elle rendait service à des criminels, mais cela ne le regardait pas, à part la prime. Il avait choisi l'avis de recherche au hasard. Pour être sûr de ne pas chercher pour rien comme la dernière fois sur Namek, où il s'était vraiment senti stupide lorsqu'il avait appris que sa cible avait quitté la planète bien avant son arrivée, il choisit d'appeler Kageto.

« Dis-moi, Ikuse est toujours sur Sekai au moins ? »

« On ne m'a pas informé d'un départ. Il n'est arrivé qu'il y a deux jours. Tu peux le chercher, il s'y trouve sans aucun doute. »

Le Saïyan éteignit son appareil et le remit dans sa poche. Tout cela était très bien, mais il n'avait pas vraiment envie de chercher. Il s'assit sur le sol, et ferma les yeux. Il voulait tenter d'entrer en symbiose avec l'environnement, afin de pouvoir ressentir une énergie n'importe où sur la planète, mais cela risquait de prendre un peu de temps.
Revenir en haut Aller en bas
http://veguito.wifeo.com/
Cyborg

avatar

Anima
Cyborg

Nombre de messages : 267

Age : 21

Date d'inscription : 15/01/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 80.300
Niveau: 113(108+5)



MessageSujet: Re: Réminiscences [Veguito - Anima]   Mer 21 Mar - 21:42

Les quelques frémissements du corps d'Anima annonçait son réveil prochain. Cela faisait maintenant plus de vingt-quatre heures qu'il avait été ramené par Sorrow. Son état était pitoyable mais la mission avait été accompli et Evan faisait lui aussi partie de la pensée unique, que ça lui plaise ou non. Posté devant la capsule depuis quelques heures maintenant le colosse qui avait accompagné Anima sur Oblivion s'en voulait terriblement. Non pas car le lieutenant avait été blessé mais parce qu'il avait en partie échoué sa mission et avait une nouvelle fois perdu le contrôle. Il avait peur aussi, et cette peur lui rongeait l'estomac. Sous cet aspect de colosse de marbre se cachait peut-être le plus "humain" du groupe, et il ressentait les effets d'une peur qui lui glaçait le sang mélée au terrifiant désespoir de la déception personnelle. Le manque de Zéphyr était peut-être en cause mais jamais Sorrow ne s'était senti aussi vivant. Brusquement, Odyssée sortit de nulle part et héla son lieutenant.

"- Va dans ta cuve de Zéphyr Sorrow. Tu trouble le fonctionnement de la pensée unique."

Le colosse se retourna, dévoilant des yeux cernés et une pâleur effrayante. Il ne semblait pas décider à quitter sa position et lâcha faiblement :

"- Je... J'ai échoué."

Odyssée sans sourciller derrière son casque fondit vers lui et l'attrapa sous son bras. Cette masse qu'était le lieutenant semblait désormais bien faible en face du Seyn qui le jeta violemment dans la cuve. En quelques secondes à peine il s'était endormi tandis que le liquide bleuâtre pénétrait son corps de toutes parts. Pendant ce court affrontement, Anima était arrivé à la fin de sa thérapie et venait de sortir de sa cellule de régénération. Sans même faire attention à ce qu'il venait de se passer il n'attendit pas une seconde pour se diriger vers la salle de Khaine. Après tout n'était-il pas fait pour ça ? Ils n'étaient là que pour exécuter les ordres ils avaient été conformés et entraînés à ça. Les hommes qu'ils avaient été n'étaient plus que de lointains souvenirs. La mine fraiche et reposée le dévoreur d'âme se présenta au terrifiant scientifique dont la blancheur repoussante dûe à son enfermement ne faisait qu'empirer.

"- Anima, enfin te revoilà reconnecté au réseau. Tu nous as manqués."

Demeurant impartial il lâcha rapidement les mots sans une once d'hésitation :

"- Ma mission."

Un rictus s'afficha sur le visage du chercheur. Tant d'assiduité à la tâche lui rappelait à quel point ses créations étaient réussi. Tout était tellement parfait.

"- Ton ardeur me plaît Anima. Alors je vais te confier la toute dernière mission. Veguito, un des hommes ayant participé à la grande bataille de l'Éden se trouve sur Sekai actuellement. Il vient d'arriver, je transmet tout à la pensée unique."

Le temps que Khaine tape les informations Anima lui absorbait tout en même temps que le reste de DEEP et toutes ces informations venaient enrichir DEEP dont le savoir ne cessait de s'étendre depuis leur ouverture au monde. Tandis que les ordres arrivaient progressivement dans le même temps que les indications le lieutenant se dirigeait sans tarder vers la sortie rejoint rapidement par deux soldats qu'il avait lui même appelé en renfort. Tout se passa rapidement : Marche rapide, air libre, localisation, cible repérée. Anima déploya ses ailes et pris son envol suivi difficilement par ses hommes qui eux volaient en consommant leur ki. Cet homme qu'il était censé retrouvé, pour quelle raison était-il sur le bastion de DEEP c'était comme s'il venait lui même se jeter dans la gueule du loup. Quelqu'un l'avait-il attiré, ou était il simplement ignorant de ce qui était en train de se dérouler dans l'univers. Accompagné d'une personne inconnu l'objectif était présent dans le cratère soulevant le sable grâce aux élans de ses ailes le membre de DEEP se posa juste en face de lui, le regard intransigeant.

"- C'est donc toi Veguito, nous t'imaginions plus grand et plus fort. Laisse-nous faire les présentations je suis DEEP. Et ces hommes derrières aussi. Nous sommes DEEP. Et si nous sommes ici en face de toi c'est parce que tu nous intéresses. Tu étais sur l'Éden. Et tu sais comment y accéder. Nous allons te le dire franchement nous voulons que tu te relies à la pensée unique. Tu te demandes ce que tu as a y gagner ? Premièrement la vie, deuxièmement un accès sans limites aux connaissances de la pensée unique et si je ne m'abuse lorsqu'on est mercenaire ceci est bien utile. Nous sommes placés partout dans la galaxie nous pourrons aussi bien t'aider à l'aide des drones que te traquer si tu refuses alors pèse tes mots Saiyen."
Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Veguito
Sayans

Nombre de messages : 853

Age : 22

Localisation : Albi

Date d'inscription : 08/08/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 104 450
Niveau: 89



MessageSujet: Re: Réminiscences [Veguito - Anima]   Ven 23 Mar - 21:04

Veguito repéra rapidement quelques énergies assez élevées, alors que la planète était déserte. Il s'agissait de trois personnes, qui d'ailleurs venaient dans sa direction. Ikuse ? Non, impossible, ce type se cachait. Il n'avait aucune raison de venir trouver celui qui était après la prime sur sa tête. Le Saïyan se releva, et regarda dans la directions des énergies déployées. Les trois personnes qu'il avait senti atterrirent depuis les cieux devant lui. Veguito se couvrit le visage avec le bras, car un nuage de poussière s'était élevé suite au vent produit par les ailes de l'une de ces personnes. Deux étaient venu en utilisant leur aura pour flotter dans les airs, mais le plus intéressant physiquement était celui qui avait rangé de grandes ailes de métal. Veguito était impressionné.

L'étrange homme ailé avait des bandelettes blanches sur le visage, y compris sur la bouche. Le Redeyes se demandait comment faisait l'être pour parler, cela ne devait pas être très pratique. Il croisa ensuite son regard. Des yeux rouges... Cela lui faisait toujours un effet dérangeant. Un Redeyes ? Non, ce n'était sans doute pas un Saïyan. Si chez ces derniers, la couleur vermeille de leur pupille était plus que rare, elle pouvait tout à fait être répandue chez d'autre races. D'ailleurs, il se souvenait que Ginyu avait lui-même les yeux rouges. Son regard était vide. Veguito n'avait pas l'impression que l'homme ressentait des émotions. Si c'était le cas, il le cachait bien. Il était assez costaud. Aucun doute, c'était un combattant. Le chasseur de primes espérait tout de même qu'il ne venait pas chercher la bagarre inutile.

« C'est donc toi Veguito, nous t'imaginions plus grand et plus fort. »

« Ah. Je suis vraiment désolé de vous décevoir. Je ne pensais pas être assez connu pour que de gens puissent m'imaginer. »

Comment diable pouvait-il avoir entendu parler de lui ? Le Saïyan exécutait ses missions dans la plus grande des discrétions. Est-ce qu'alors cela datait d'avant la Grande Explosion, du temps où il agissait pour Mushakitai ? Il avait eu quelques occasions de faire parler de lui. Le voilà dans l'embarras, lui qui souhaitait agir secrètement.

« Laisse-nous faire les présentations je suis DEEP. Et ces hommes derrières aussi. Nous sommes DEEP. Et si nous sommes ici en face de toi c'est parce que tu nous intéresses. Tu étais sur l'Éden. Et tu sais comment y accéder. »

Ils étaient DEEP ? Qu'est-ce que ça pouvait bien être ça ? Une étrange organisation ? L' Éden... Veguito avait osé espérer ne plus jamais entendre ce nom. C'était là que toute son histoire, ainsi que celle du reste de l'Univers avait basculé. En un seul instant. Par un seul et unique homme. Rien que d'y penser, cela le rendait malade. Mais comment ce type connaissait l'endroit ? Veguito pensait être le seul survivant, et il n'en avait jamais parlé à personne. Ah, il y avait Esuka, peut-être ? Mais quel rapport avec lui et DEEP ?

« L' Éden, hein ? Vous êtes bien informés sur moi, un peu trop même. C'est embêtant. »

« Nous allons te le dire franchement nous voulons que tu te relies à la pensée unique. Tu te demandes ce que tu as a y gagner ? Premièrement la vie, deuxièmement un accès sans limites aux connaissances de la pensée unique et si je ne m'abuse lorsqu'on est mercenaire ceci est bien utile. Nous sommes placés partout dans la galaxie nous pourrons aussi bien t'aider à l'aide des drones que te traquer si tu refuses alors pèse tes mots Saiyen. »

En voilà une proposition alléchante. Mais, avec menace de mort à la clef, on ne pouvait pas vraiment appeler ça un marché, ce DEEP ne lui laissait pas vraiment le choix. Mais... Les deux situations étaient aussi gênante l'une que l'autre pour son projet. Il ne fallait pas qu'il les ait dans les pattes. Que faire ? Il ne pouvait ni accepter, ni refuser. Dans ce cas-là, il fallait proposer un autre marché.

« C'est un détail, mais je trouve qu'il a de l'importance. Je ne suis pas un mercenaire, mais un chasseur de primes. Je ne suis pas un soldat à la solde d'un particulier, je ne travaille que pour mon propre intérêt. Et je n'ai aucunement l'intention de m'attacher à un groupe, quelque soit son nom, DEEP, pensée unique, ou autre. Votre connaissance illimitée ne m'intéresse pas. Donc, si vous voulez vraiment savoir comment accéder à ce cauchemar appelé paradis qu'est l'Éden, alors je peux simplement vous le dire, et vous pouvez simplement me laisser tranquille, et tout le monde sera content. »

Ils étaient intéressés par l' Éden, de toute évidence, mais il ne voyait pas en quoi ils pouvaient avoir besoin de lui. Il n'y avait donc plus qu'à espérer qu'ils soient d'accords.
Revenir en haut Aller en bas
http://veguito.wifeo.com/
Cyborg

avatar

Anima
Cyborg

Nombre de messages : 267

Age : 21

Date d'inscription : 15/01/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 80.300
Niveau: 113(108+5)



MessageSujet: Re: Réminiscences [Veguito - Anima]   Mar 27 Mar - 22:45

Anima, impassible absorbait une à une les informations que le Redeyes déblatérait. Au fur et à mesure qu'il avançait les soldats commençait à charger leurs énergie et se mettait en position prêt à détruire le saiyen sans hésitation. DEEP avait un mode de pensée très simple : Avec nous ou contre nous. Et il l'appliquait malheureusement pour leurs adversaires rigoureusement. Anima "l'ambassadeur" de la pensée unique était le membre de l'était-major probablement le plus pondérée et tenait à ce que lorsqu'il discutait celui d'en face s'exprime jusqu'au bout si ne serait-ce que l'un des deux seyns avait était à sa place il serait déjà mort avant d'avoir puis terminer sa phrase. Ce choix se montra judicieux puisqu'il se montra assez raisonnable pour ne pas défier ce qui devait être à l'heure actuelle le réseau le plus puissant de l'univers. La proposition de Veguito semblait acceptable après tout c'était ce qui comptait le plus et le saiyen ne semblait pas non plus vouloir s'opposer fermement à DEEP. Khaine calmement posé derrière son immense machine les poings serrés était en réflexion. Pouvait-il le laisser partir en lui faisant ainsi confiance ? Personne n'était à l'abri d'une trahison et quand bien même sa puissance restait dérisoire face à celle de Pure ou d'Odyssée il avait un pouvoir de nuisance à ne pas négliger rien ne l'empêchait non plus d'utiliser ses connaissances sur eux que venait de lui dévoiler le lieutenant. Un pesant silence s'était installé entre eux deux, le silence de la réflexion. Ce moment où un espoir apparait alors qu'il y a quelques instants tout semblait perdu.


Un silence brisé soudainement par un tir venu de nulle part. L'un des deux soldats venait de se faire perforer l'estomac par un rayon sans même saisir ce qu'il s'était passé l'autre avait esquivé de justesse et Anima lui n'avait pas même était visé. Ils leur suffit de lever les yeux pour rapidement comprendre qui en était l'expéditeur. Dans les airs cinq silhouettes qui ne devaient évidemment rien rappeler à Veguito mais qui en revanche mirent un coup à la pensée unique entière il s'agissait des anciens rebelles anti-Kuja qu'ils pensaient pourtant avoir tuer : Shi, Haki, Aion, Ysios, Samus et Xion les derniers remparts qu'il représentait ne manquait pas de culot pour se montrer face à l'organisation DEEP elle même et d'en tuer un des membres. De plus ils attaquaient au mauvais moment : Personne à part Sorrow qui actuellement était dans la cuve de Zéphyr et inconscient ne se trouvait sur la planète tous était en mission. Anima allait devoir se débrouiller seul avec tout au plus une dizaine de renforts qu'il pourrait appeler plus tard. Ses adversaires n'étaient pas des combattants plus fort que lui mais il n'y avait aucun doute qu'il savait se défendre et le cadavre qui désormais gisait au sol en était la preuve. Anima jeta rapidement un coup d’œil au mort, une large flaque de sang s'était étalée sous son corps mélangé au Zéphyr qui s'écoulait et se vidait de sa tenue. Il n'était pas même affecté par la mort de son coéquipier, après tout ce cadavre avait-il déjà vécu un jour ? Il avait été formaté comme tout les autres il n'était rien de plus qu'un maillon de la chaine qui venait de se briser, un seul maillon sur plus d'une cinquantaine. Non, ils n'avaient pas le temps pour des remords ou de la tristesse. Il fallait réussir sa mission et éliminer les cibles.

"- Veguito. Ces hommes sont des êtres qui n'ont pas évolué depuis la dévastation de l'univers. Ce ne sont que des profiteurs, protégeant en idéal sans même essayer d'y participer. Ils entravent notre progression depuis le début et je vais te proposer quelque chose : Si tu m'aides à les écraser tu gagneras notre confiance et nous accepterons ta proposition."

L'information venait de se répandre dans le réseau en moins d'une demi seconde et pendant que les renforts s'empressaient d'arriver Anima, Veguito et le dernier soldat allaient devoir tenir. Cela restait dans le domaine du possible mais les assauts seraient impitoyables. Les rebelles ne perdirent pas leur temps en palabres préférant ne pas sous-estimer cette organisation. Ils se jetèrent sur leurs proies sans hésitation avec la rage de vaincre. Si les renforts n'arrivaient pas à temps ceci était le dernière bataille. Et ce ne serait pas sans y laisser de morts derrière eux.
Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Veguito
Sayans

Nombre de messages : 853

Age : 22

Localisation : Albi

Date d'inscription : 08/08/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 104 450
Niveau: 89



MessageSujet: Re: Réminiscences [Veguito - Anima]   Dim 6 Mai - 21:44

Les trois grands gaillards de DEEP restaient stoïques. Le Saïyan se demandait à quoi ils pouvaient bien penser avec un visage aussi inexpressif. Il espérait qu'ils allait accepter son propre marché. Il ne pouvait pas se permettre de s'attacher à qui que ce soit, il en allait du succès de son plan. Rien ne devait se mettre entre lui et son objectif. En tout cas, il savait que si DEEP avait pu le trouver, il pourrait de nouveau le faire. En gros, Veguito ne serait jamais réellement seul, mais c'était passable. Il lui fallait au moins ce minimum. Un long moment passait. Le dernier des Redeyes continuait à les fixer, tout en attendant leur réponse.

Hélas, tout ne se passa pas comme prévu, pas même pour DEEP. L'un des acolytes de l'homme aux bandelettes venait de se faire tuer en un éclair sous leurs yeux. Veguito ne fut pas choqué, mais il se retourna vivement vers la direction d'où venait la lame d'énergie qui venait de trouer le ventre du mort. Six types se trouvaient dans les airs. Qu'est-ce que c'était encore que ces hurluberlus ? Veguito n'en reconnaissait aucun. Ils ne pouvaient donc pas être là pour lui. L'homme de DEEP aux bandelettes proposa au Saïyan de les affronter et les battre avec lui s'il voulait accepter le marché. Pour résumer, le marché était : Veguito devait se battre avec des types à qui il n'a aucun compte à rendre, puis révéler à DEEP l'emplacement de l'Eden, et en échange, ils le laissaient filer. Que d'équilibre. Enfin bon, il était seul face à toute une organisation, alors autant ne pas protester.

*Alors comme ça, DEEP a des ennemis hein. Étrange... Je ne sens rien de mauvais chez eux... Au contraire, leur énergie est positive pour certains d'entre eux... C'est bien ce que je pensais, DEEP ne doit pas avoir que de bonnes intentions. Bon tant pis, ça ne me regarde pas.*

« Ça marche. Il sont six. Nous sommes trois. Vous avez l'air de les connaître. Ça peut le faire si on en prend deux chacun ? Personnellement je vais déjà essayer de m'en faire un. »


Veguito fonça vers les silhouettes et continua sa course avec l'un d'entre eux un peu plus loin afin de le séparer des autres. C'était le plus costaud d'entre eux. Celui qui semblait le plus positif. De toutes façons, ils voulaient DEEP, pas le Saïyan, un seul pour s'occuper de lui devrait suffire. Il le lança sur le sol et se posa dessus à son tour.

« Désolé de contrarier quelque peu vos projets. Je ne sais pas quel est votre problème avec ces types, et honnêtement je m'en fiche quelque peu. Je préférerai simplement m'en aller. Seulement j'ai conclu un marché et malheureusement pour vous... »

Une explosion retentit autour du Saïyan. Un feu doré venait consumer l'atmosphère autour de lui, colorant ses cheveux de ce même teint, et mélangeant du bleu à ses iris rouges créant des yeux lavandes. Veguito venait de se transformer en Super Saïyan. Il avait choisit d'attaquer directement par ça, il n'avait pas le temps de juger ses adversaires, Ikuse courait toujours. Un filet de lumière suivit son déplacement très rapide envers son adversaire, auquel il décrocha un uppercut sous la mâchoire.

« … Je respecte toujours mes promesses. Oh, oh ! »

Le colosse ne semblait pas avoir beaucoup senti le coup de Veguito. Il leva les bras en joignant les mains, et les propulsa vers le bas, tout droit sur la tête du Saïyan. Ce dernier eut l'impression qu'une masse d'une demi-tonne venait de lui tomber sur le crâne. Assommé, il tomba sur le sol. Il perdit sa transformation et eut un léger coma de deux secondes. Il se releva et recula en faisant des saltos arrières et en se réceptionnant sur les mains. D'accord, il aurait du se douter qu'avec le gros malabar, ça n'aurait pas été facile. Il avait le même genre de carrure que Mikage, mais était beaucoup plus fort. Ce combat s'annonçait moins facile qu'il ne l'avait prévu. Il se transforma à nouveau en Saïyan d'or, puis courut vers le colosse. Il enchaîna tous les mouvement du Rôga Fû Fû Ken sur son torse. Apparemment il le sentit à peine. Cette fois ce fut dans l'abdomen que le Saïyan reçut la masse qui servait de main à son adversaire. Il eut le souffle coupé et cracha des filets de bave. Après s'être un peu remis, il essaya la voie des airs, en assenant un magistral coup de pied sur le crâne du colosse. Pas beaucoup d'effet. Il s'éloigna d'une dizaine de mètres.

*D'accord, même en Super Saïyan, la force brute ne suffit pas contre ce mur. Essayons donc avec de l'énergie.*

Veguito créa une boule d'énergie dans chacune de ses mains qui se formèrent en deux vagues d'énergie déferlante. Il s'agissait des Twin Wave. Les deux rayons furent propulsées vers le colosse qui ne chercha même pas à esquiver, et qui en sortit avec à peine quelques égratignures. C'était frustrant. Mais Veguito n'avait pas utilisé le dixième de son énergie. Bon, il avait compris, il fallait sortir le grand jeu. A ne pas oublier qu'il en restait cinq autres, donc ne pas abuser non plus, mais bon, pour l'instant c'était les DEEP qui s'en occupaient. En espérant que les deux restants étaient plus forts que celui qui s'était fait tué en une seconde.

Bon, l'autre ne voulait pas esquiver ? Ok, Veguito allait voir comment il allait réagir à sa technique la plus mortelle, mais aussi la plus facile à éviter. Le Super Saïyan plaça deux doigts à son front, et y concentra et affina une grande quantité d'énergie.

« MAKANKOSAPPO !!! »

Veguito pointa ses doigts en direction du colosse, et un fin rayon d'énergie entouré d'une spirale en sortit. L'adversaire pensait pouvoir l'encaisser, mais il se rendit compte du danger au dernier moment. Il bougea, mais reçut le tir dans l'épaule, sur laquelle il y avait désormais un trou béant. Il était devenu incapable de se servir de son bras gauche. En tout cas, son instinct lui avait sauvé la vie. Il tomba à genoux en posant la main sur son épaule gauche et hurla de douleur. Il ne semblait pas en état d'encaisser ou d'esquiver sa prochaine attaque. Veguito souhaitait en finir rapidement. Ses cheveux redevinrent bruns, puis il passèrent au bleu cyan, entouré d'une aura de la même couleur. Ses yeux étaient devenus entièrement bleus. Ses mains furent entourées de gants de glace.

« Avant d'en finir, j'aime me souvenir des valeureux adversaires. Quel est ton nom ? »

Il sourit. Il semblait flatté.

« Aion. Et toi ? »

« Veguito. Koori, j'invoque ton divin nom. Entends ma prière, et laisse moi faire appel à la puissance de la... PLUIE DE DIAMANTS !!!! »

Une poussière d'énergie se forma entre les mains recouvertes de glaces du fidèle de Koori. Il écarta les bras, et des milliers de fins morceaux tranchants de glace apparurent autour de Veguito. Dans un bruit assourdissant, elle foncèrent toute dans la même direction : Aion. Il fut tailladé de toutes parts. Mais le Saïyan avait fait attention à ne pas toucher les points vitaux. Son adversaire était KO, et dans un mauvais état, mais il survivrait. Le tuer ne faisait pas parti du marché. Libre à DEEP de l'éliminer, mais il espérait que Aion se réveille avant et puisse s'enfuir. Veguito lâcha sa transformation et retourna auprès des autres combattants.
Revenir en haut Aller en bas
http://veguito.wifeo.com/
Cyborg

avatar

Anima
Cyborg

Nombre de messages : 267

Age : 21

Date d'inscription : 15/01/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 80.300
Niveau: 113(108+5)



MessageSujet: Re: Réminiscences [Veguito - Anima]   Mar 8 Mai - 12:51



Les renforts en routes, Anima allait devoir tenir quelques dizaines de minutes ce ne serait pas un problème cependant le combat allait-être rude. En face l'ancienne reine de Celestia réputée pour être une grande guerrière s'affrontaient à eux et les autres étaient tous d'anciens vétérans de l'unité d'élite de Kuja. Dont chacun des membres de DEEP était issue. Aux côtés du Cyborg, le soldat immatriculé 43 se tenait insondable seul sa machoire et sa bouche étaient visible le reste caché par un casque d'aspect rudimentaire mais qui en réalité regorgeaient de réseaux qui lui permettaient d'avoir une vue d'ensemble de la bataille et d'analyser ce qui pouvait arriver. Les ordres donnés par le lieutenant de DEEP étaient de rester en arrière et de prévenir en ce qui pourrait arriver, là était tout l'intérêt de la pensée unique. Chaque surprise en combat était parée par des milliers de calcul cela ne remplaçait pas la force pure et simple mais permettait de l'amortir au moins un peu. Même si Anima savait qu'en un contre un il remportait largement la victoire, il savait aussi pertinemment qu'en face ils étaient animé non seulement par la détermination mais aussi par une colère sans bornes. Ils voulaient briser de toute leur forces les restes de l'empire du Saiyen, ils voulaient en terminer pour de bon comme ils l'avaient cru tant d'années auparavant. Seulement, le sentiment de frustration qui les avaient étreint lorsqu'ils s'étaient heurtés à la violence du projet devenu organisation, ils avaient de nouveau l'impression de se retrouver face à Kuja, face à l'empire qu'il avait monté pour diriger l'univers. Mais une nouvelle fois ils s'étaient hissés, ils avaient peut-être perdus leurs amis, leur frères durant cette guerre face a la trinitée. Ils avaient finis par l'emporter et s'ils fallait de nouveau lever une armée, si de nouveau ils fallait mourir, ils le feraient. L'oppression de Kuja n'avait plus de raisons d'être et devait être annihilée, pour toujours.



Shi frappa la première, mais d'un geste vif le cyborg esquiva et répliqua d'un coup de genoux dans l'estomac, 43 eut à peine le temps de prévenir que derrière Haki et Samus arrivaient qu'Anima s'était déjà vivement retourné et les repoussas de deux kikohas mais le coup balancé en plein estomac de la rebelle ne fut pas assez puissant et elle avait eu le temps de répliquer cette fois même le lieutenant ne fut pas assez rapide pour esquiver et eut tout juste le temps de ramener ses ailes de métal devant lui pour mieux encaisser l'attaque. Ce qui ne l'empêcha pas de se faire repousser sur une dizaine de mètre par le puissant rayon. Ses ailes étaient en piteux état mais lui permettaient encore de voler l'auxiliaire d'Anima le prévint alors qu'ils revenaient déjà à l'attaque et chacun prenant un côté. Le lieutenant était pris en tenaille, il fallait trouver rapidement une solution. Profitant des quelques secondes qui lui étaient accordées pour réfléchir il chargea son énergie, et déclencha un large kiai assez puissant pour repousser ses trois assaillants et il en profita pour abattre toute sa puissance sur Shi, il l'enserra dans ses ailes et ils disparurent dans un étrange trou noir. En quelques secondes à peine ils venaient de traverser une dimension.



Dans la pénombre la chef rebelle rouvrit les yeux. Et rien de ce qu'elle vit ou plutôt de ce qu'elle ne vit pas autour d'elle ne la rassura pas. Où était-elle ? Anima lui venait de quitter le monde des humains pour rentrer dans le sien. Ce pouvoir unique était le seul qui dérangeait DEEP car là où il était on ne pouvait le contacter ni même voir à travers ses yeux les dimensions qu'il avait traversés le mettait hors de toute portée.

"- Tu ignores où tu es femme...?"

Sa voix était calme comme à son habitude mais teintée d'un sadisme pour le moins effrayant. Ils voulaient terrifier la jeune femme et plus le temps passait plus tout ceci faisait son effet. Shi n'avait aucune chance ici.

"- Arrête ça tout de suite monstre. Je n'ai pas peur de quelque chose comme toi."

"-Quelque chose ? Je te trouve bien présomptueuse pour quelqu'un dans ta posture car malgré ce que tu dis la peur se lit partout en toi, dans tes yeux, dans ta voix, même les vibrations de ton corps me signifient que tu es effrayée."

Les yeux écarquillés elle se laissa abandonner à la panique et dégagea une onde d'énergie impressionnante si bien qu'Anima se décida à apparaître face à elle. Elle était brisée mentalement il fallait la briser physiquement à présent et en un instant il s'abattit sur elle sortant de nulle part et même si parfois elle arrivait à parer quelques coups et à en placer d'autre elle ne put résister longtemps aux assauts effrayants et incessants de l'entité noire. Si bien qu'au bout d'une dizaine de minutes elle s'effondra, inconsciente. Et tout autour des deux protagonistes le retour à la réalité se fit.

Devant eux apparurent les renforts arrivé durant le combat et ils avaient vaincus. Le nombre avait primé sur la force et les quatre opposants restants s'étaient fait matés. Anima jeta un coup d'oeil du côté de Veguito, lui aussi en avait vaincu un, le colosse, Aion.

"- Je vois que nos alliés savent se défendre... Tu as ici un aperçu d'un dixième de notre puissance mon ami... Je te laisse une idée de quoi nous sommes capables. Acceptes-tu de te lier à nous ? Nos Seyns surpassent largement notre puissance et chaque lieutenant est à peu près de ma puissance, de plus nous avons une armée. Je te le dit la restauration de l'univers est à portée de main. Si tu n'es pas avec nous, tu es contre nous. Nous attendons ce que nous t'avons demandé mon ami. Fait le bon choix."
Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Veguito
Sayans

Nombre de messages : 853

Age : 22

Localisation : Albi

Date d'inscription : 08/08/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 104 450
Niveau: 89



MessageSujet: Re: Réminiscences [Veguito - Anima]   Mar 8 Mai - 14:29

La bataille était terminée. De nombreux guerriers étaient venus faire leur apparition sur le champ de bataille, du côté de DEEP. Un dixième de leur puissance. Quel genre d'armée étaient-ils ? Quel était véritablement leur but ? La restauration de l'Univers ? Peut-être, mais quel genre d'Univers ? Veguito ne pouvait pas leur faire confiance, mais il ne faisait confiance à personne de toute manière. Il regarda l'homme aux bandelettes qui lui faisait face droit dans ses yeux vermeilles. Il n'avait pas peur. S'il devait mourir, qu'il meurt. La mort était la seule chose qui pourrait l'arrêter dans ses propres projets. Il n'allait se lier à personne, qui que ce soit.

« La puissance, vous dîtes ? Ça ne m'a jamais intéressé. Je propose simplement que l'on remplisse le marché conclu précédemment. Je vous ai aidé durant cette bataille, et je vais vous révéler tout ce que je sais à propos de l'Éden, puis vous me laisserez filer. Je n'ai rien à gagner en étant contre vous. Ne me faîtes pas croire que DEEP est du genre à ne pas respecter ses promesses. »

Le Saïyan commençait à rassembler ses souvenirs. Déjà deux années étaient passées depuis l'incident. Il avait participé à l'une des plus grandes guerres de l'Univers, et l'avait vu s'éteindre peu de temps après. Tout démarra ici-même, sur Sekai no Kami, le royaume de Kuja que ce dernier avait lui-même dévasté. L'ancienne planète Vegeta. Puis une seconde bataille s'engagea sur la planète Ginyu, du même nom que l'ancien Empereur de l'Univers. Ce même Ginyu qu'il avait justement aperçu sur l'Eden. Il était vivant. Mais il avait aussi perdu la vie dans la Grande Explosion. De même que son maître, Bardack. Cet événement précis bouleversa la vie de Veguito toute entière.

« Ce souvenir m'est douloureux. En parler n'est une tâche aisée. Du peu que j'en sais, l'Éden se trouverait au centre de l'Univers. C'est un endroit semblable au paradis, d'un paysage sublime et où tout est parfait. Mais depuis la guerre, je ne saurais dire en quel état il se trouve. Elle a été le lieu de conflit des plus grande puissances jamais existées. La Grande Dévastation organisée par Kuja y trouve son origine. Ce n'est sans doute qu'un champs de ruines désormais. Je ne sais pas ce que vous cherchez là-bas, mais après tout ça ne me regarde pas. Comment y accéder ? Par un trou noir. Je ne sais pas vraiment comment ils marchent, mais il semblerait que certains d'entre eux mènent vers d'autres mondes. Je ne saurai dire où se trouve exactement ce trou noir, car c'est Kuja qui m'y a transporté par un étrange pouvoir, et je suis reparti à l'aide d'une pierre de téléportation. »

Veguito s'était surpris à parler d'une voix quelque peu tremblante. Ce jour avait été un tel traumatisme pour lui. Il reprit quelque peu d'assurance et se remit à parler.

« Maintenant, si vous voulez bien m'excuser, j'ai un travail à terminer. »

Ikuse... Où se trouvait-il ?
Revenir en haut Aller en bas
http://veguito.wifeo.com/
Cyborg

avatar

Anima
Cyborg

Nombre de messages : 267

Age : 21

Date d'inscription : 15/01/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 80.300
Niveau: 113(108+5)



MessageSujet: Re: Réminiscences [Veguito - Anima]   Mer 9 Mai - 17:11


Regardant le jeune homme disparaître à l'horizon, le lieutenant de DEEP lâcha un soupir. Veguito n'était plus qu'un point noir dans l'immensité du ciel. Ce saiyen se sentait-il libre ? Se sentait-il véritablement vivant ? Comment... L'organisation était pour ces membres comme une drogue à laquelle ils étaient obligés de goûter et de ne jamais pouvoir s'en passer, sans elle ils ne s'imaginaient même pas, sans elle c'était à se demander si sans elle ils pourraient ne serait-ce que survivre... Perdu dans ses pensées, les informations envoyées par Khaine l'aidèrent à retrouver le chemin de la sortie. Ramener les prisonniers à la pensée unique pour qu'une décision soit prise. Un frisson parcouru tout le corps du cyborg, il ne savait pas réellement ce qui lui arrivait mais une douce mélancolie avait empreint son esprit et il regardait, les yeux vides de tout discernement ces anciens soldats. Ils avaient bien vécus, tous autrefois de grands guerriers tous avait un jour eu leur quart d'heure de gloire. Peut-être avaient-ils aimés, haïs et malgré que ce ne fut pas le cas d'Anima une étrange nostalgie venait l'étreindre. Placé dans les hauteurs du cratères. Sa bouche commença à s'entrouvrir mais étrangement, les mots ne vinrent pas et quelque chose de fort l'empêcha de prononcer. L'ordre qu'il devait disséminer ne put être donné. DEEP constatant l'étrange réaction du lieutenant donna l'ordre sans passer par lui et les soldats s'activèrent autour des prisonniers sans même jeter un coup d'oeil à Anima, qui semblait pétrifié, fixant désespérément le corps de Shi, la reine se faire traîner dans les airs par deux soldats. Une force inconnue le retenait de tout geste, pourtant le devoir l'appelait sans cesse à se mouvoir, à aider. Peut-être que c'est ce manque de réactivité qui permis aux derniers de ses ennemis de s'enfuir après avoir mimé leur inconscience. les trois anciens de la section défensive, Haki, Xion et Samus ne purent s'empêcher de lâcher un regard vers cet étrange personnage qu'était le lieutenant qui les observai s'enfuir sans même tenter de les poursuivre. Tandis que de l'autre côté les deux autres adversaires étaient soulevés et emmenés à la base. Les quelques soldats restants tentèrent une dernière fois de les poursuivre mais vainement et cette victoire n'en fut qu'une moitié. Certes ils avaient écrasés leurs ennemis et accompli la mission qui leur avait été donné mais un sentiment d'amertume manifestait tout de même sa présence... Pourquoi... ? Les jambes d'Anima faiblissaient et à mesure que le temps avançait il sentait son corps de plus en plus lourd et malgré le fait qu'il résiste il tomba un genoux à terre sans même saisir ce qui lui arrivait il regarda autour de lui. Le zéphyr... Le liquide qui lui permettait de tenir, il en était à court depuis maintenant plusieurs dizaines de minutes... C'était donc cela... Il ne put bientôt plus garder les yeux ouverts et sombra dans les ténèbres du néant.

Était-il mort ? Lui même l'ignorait il était dans un endroit en dehors de l'espace et du temps. Il n'était plus lié à DEEP, il était loin. Très loin. Mais une sensation de bien-être l'envahissait malgré son état... Le liquide bleu... Le zéphyr.
Revenir en haut Aller en bas
Extraterrestre

avatar

Ashigaru
Extraterrestre

Nombre de messages : 305

Age : 21

Date d'inscription : 15/01/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 154300
Niveau: Niveau 124



MessageSujet: Re: Réminiscences [Veguito - Anima]   Mer 9 Mai - 17:34

Veguito : 240 Lignes = 24.000 XP & 12.000 Zénies.
Anima : 199 Lignes = 19.900 XP & 9.950 Zénies.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Veguito
Sayans

Nombre de messages : 853

Age : 22

Localisation : Albi

Date d'inscription : 08/08/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 104 450
Niveau: 89



MessageSujet: Re: Réminiscences [Veguito - Anima]   Mer 9 Mai - 19:38

- Le scénario : 3 000 / 7 500
- L'orthographe : 6 500 / 7 500
- Le style : 3 750 / 7 500
- Originalité : 1 000 / 7 500

Total : 14 250 / 30 000 XP
Revenir en haut Aller en bas
http://veguito.wifeo.com/


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Réminiscences [Veguito - Anima]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Réminiscences [Veguito - Anima]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG-Dragon Ball Z :: RPG :: Sekai no Kami :: Cratère-