Bienvenue sur le RPG-Dragon Ball Z de référence ! Bonne ambiance et rpg palpitant garanti!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le repos après la bataille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Extraterrestre

avatar

Zuria
Extraterrestre

Nombre de messages : 132

Age : 22

Date d'inscription : 09/10/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 19.550
Niveau: 90 (85+5)



MessageSujet: Le repos après la bataille   Jeu 28 Juin - 21:54

Lors de la dernière bataille, la bête nommée Syn, après que j'ai détruit une bonne partie de sa caverne, m'attaqua par surprise. Sa queue se planta dans ma jambe, malgré la haute résistance de ma peau. Celle-ci se retira juste après. Mes forces étaient presque à sec, mon corps me faisait souffrir, surtout la dernière blessure à la jambe qui laissait mon sang se déverser sur le sol. Veguito, lui, semblait encore gravement touché que moi. Il était inconscient depuis quelques minutes, et la vue de son ventre ne disait rien de bon. Skull n'était plus là. Apparemment il était déjà parti. Veguito n'allait pas survivre sans mon aide. J'essayai de marcher jusqu'à lui, mais l'usage de mes jambes étaient très limitées. Une fois arrivé à lui, ce qui semblait déjà être une prouesse, je lui dis :

 « Je vais nous sortir de là. Laisse toi faire. »


Je pris son bras, le mis sur mes épaules. Malgré sa taille et son poids plus élevé que le mien, je réussis à me l’accommoder. Je m'élevai doucement dans les airs, et pris la direction de la ville la plus proche. Je volais à vitesse réduite. J'usais de ma télékinésie pour stopper hémorragie de ma jambe, sinon à cette allure, j'aurais été déjà vidé de mon sang.

Au bout de quelques minutes, j'arrivai à l'entrée d'une ville. Je demandais des capsules de régénération pour que nous puissions récupérer. On me conduisit à un bâtiment, fit entrer dans une salle avec ces fameuses capsules. Deux médecins en blouse blanche vinrent me libérer de Veguito et l'installer dans une capsule. Quand à moi, je m'installais dans celle d'à côté. En me donna tous ces tuyaux pour pouvoir respirer, contrôler ma pulsation sanguine, etc. Lorsqu'on déversa le liquide dans ma capsule, je ne mis que très peu de temps avant de m'endormir. Mon esprit s'évadait. Les douleurs de mon corps se dissipaient peu à peu.

Au bout de quelques heures, je pus sortir de cette capsule. J'étais de nouveau en forme, frais. Mais ma jambe nécessité des soins supplémentaires. L'entaille était profonde, et cette jambe mettrait peut-être jusque demain avant d'avoir retrouvait complètement son apparence d'avant. Veguito était toujours en état de sommeil. Le panneau de contrôle de sa capsule affichait qu'il devait bientôt se réveiller. Nous pourrions avoir une discussion quand il sera sortis.
Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Veguito
Sayans

Nombre de messages : 853

Age : 22

Localisation : Albi

Date d'inscription : 08/08/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 104 450
Niveau: 89



MessageSujet: Re: Le repos après la bataille   Jeu 28 Juin - 22:54



    --- Le repos après la bataille ---
    1 - Survie.


    Veguito émergea en plein milieu d’une vision. Pas très importante cela dit. Il s’était vu avec Piccolo, lors du bon vieux temps où ils n’étaient que tous les deux, et qu’il lui apprenait la méditation. Le Saïyan ouvrit difficilement les yeux. Zuria était en train d’essayer de le soutenir par l’épaule. Le dernier Cold avait été blessé lui aussi. Il voulait le rassurer en lui disant qu’il allait le sortir de là. Veguito sombra à nouveau dans l’inconscience.

    Il sentit qu’il était plongé dans un liquide… magique. Ses blessures lui faisaient moins souffrir, il avait même l’impression que ses bleus disparaissaient, et ses ouvertures se refermaient. Il était aussi lavé de tout le sang qui se trouvait sur lui, que ce soit le sien ou celui des aliens. Être plongé dans cette eau était tellement bon qu’il aurait voulu ne jamais en sortir.

    Veguito ouvrit les yeux. Il ne voyait pas bien à cause de l’eau, mais il vit un masque d’oxygène accroché à son visage. Il se regardait. Il était dénudé, mais il fut surtout surpris de ne plus voir aucune blessure. Il toucha son ventre. Il était fermé, en bon état, mais une énorme cicatrice s’y trouvait. Elle serait sans aucun doute permanente. Tant pis.

    Un bruit retentit. Une vitre s’ouvrit, et le liquide coula dans des fentes placées dans un cylindre métalliques. Deux extra-terrestres portant une veste blanche fournirent au Saïyan une serviette, et lui décrochèrent le masque à oxygène. Il comprenait enfin où il se trouvait. C’était une de ces fameuses capsules de régénération qu’utilisait l’armée Impériale autrefois. C’était la première fois qu’il se trouvait dans l’une d’elles.

    On donna au Saïyan un caleçon, un pantalon noir et un t-shirt blanc, que Veguito s’empressa d’enfiler. Ses anciens vêtements étaient sûrement bousillés. Il eut le réflexe de vérifier s’il portait son collier étoilé à son torse, mais il se rappelait qu’il l’avait abandonné deux ans auparavant. Il tâta ensuite son front. Il était nu lui aussi, on pouvait voir son tatouage en forme d’étoile. Il fut alerté.

    « Mon bandeau ! Où est mon bandeau ?! »

    Un des médecins fouilla dans la poubelle, et récupéra le tissu rouge déchiré. Veguito le lui arracha des mains et l’attacha à son front aussi vite que possible. C’était le seul souvenir qu’il lui restait de Bardack, pas question de s’en séparer. Le médecin expliqua au Saïyan que c’était Zuria qui l’avait porté jusqu’à la ville alors qu’il était lui-même blessé. Veguito se retourna et put voir le Cold, qui était resté stoïque tout ce temps.

    « Merci. Je t’en dois une. »
Revenir en haut Aller en bas
http://veguito.wifeo.com/
Extraterrestre

avatar

Zuria
Extraterrestre

Nombre de messages : 132

Age : 22

Date d'inscription : 09/10/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 19.550
Niveau: 90 (85+5)



MessageSujet: Re: Le repos après la bataille   Ven 29 Juin - 10:11

Je pus voir le saïyen ouvrir les yeux à travers la capsule. L'ordinateur affichait que le processus était terminé. Deux médecins entrèrent dans la salle, et firent sortir Veguito. Ses blessures étaient pour la plupart guéries. Une grosse cicatrice restait néanmoins sur son ventre, la blessure était trop profonde. Il sortit nu, on lui apporta des vêtements. Il réclama son bandeau, que les médecins retrouvèrent dans la poubelle. Après avoir récupérer son bandeau, il se tourna vers moi et me dit :

« Merci. Je t’en dois une. »


Un saïyen qui me donnait se gratitude. C'est assez étrange. Si je ne l'avais pas sauvé, je m'en serais voulu de ne pas avoir aidé l'un dont le peuple a été exterminé par ma famille. Ce même peuple où quelques-un d'entre eux réussir à m'en débarrasser.

« Ne me remercie pas. Disons que c'est une façon pour moi, d'essayer de dédommager les atrocités que ton peuple à subit. »

Puis je repensais aux paroles qu'avait dites Ashigaru lors de la bataille. Celui qui avait éliminé les Cold était ce Son Gokû. Mort apparemment. Je connaissais pas son histoire, ni qui était-il, ni par quel miracle il avait réussi cet exploit. Je ne sais pas pourquoi, mais ça m’obsédait. Et je ne pourrais jamais le rencontrer, pour lui exprimer toute ma gratitude.

Je fis quelques-pas en direction de la porte, appuya sur le bouton pour l'ouvrir. Avant de passer cette porte, je me tournis vers Veguito et lui dis :

« Je vais me chercher du matériel. Viens avec moi, nous pourrons parler. »

Nous marchions dans un long couloir, en direction d'une salle où le personnel m'avait indiqué que l'on pouvait s'équiper en matériel. Je n'avais plus de scouter, mon armure qui datait d'avant le cataclysme était en lambeau et avais-je dû la jeter. Cette nécessité pour moi d'avoir un scouter, alors que les autres combattants auxquels je me frottais n'en avaient pas besoin, était assez problématique. Je devais me procurer une série très résistante et précise pour pouvoir battre à mon niveau désormais. Nous arrivions devant cette fameuse salle. Avant d'entrer, je lui posai une question, pour dire de briser le silence.

« Est-ce que tu connaissais ce Son Gokû ? J'aimerais savoir plus de chose à son sujet. »

J'appuyai sur le bouton de la porte pour qu'elle s'ouvre, le fixant du regard en attendant avec impatience une réponse positive.

Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Veguito
Sayans

Nombre de messages : 853

Age : 22

Localisation : Albi

Date d'inscription : 08/08/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 104 450
Niveau: 89



MessageSujet: Re: Le repos après la bataille   Ven 29 Juin - 10:48



    --- Le repos après la bataille ---
    2 - Souvenirs.


    Veguito tilta à la phrase de Zuria. Comment osait-il parler des Saïyan en utilisant les mots « ton peuple ». Le Saïyan perdit contrôle et se mit à hurler et tendis un bras en arrière.

    « Ne m’associe pas aux Saïyans !! Ces monstres ne valaient pas mieux que Freeza ! S’il les a éliminés c’est parce qu’il avait peur qu’il se retourne contre lui et que ce soient eux qui prennent le contrôle de l’Univers ! »

    Veguito se braqua. Il se demandait pourquoi s’était-il énervé comme ça, sur l’homme qui lui avait sauvé la vie. Il respira un grand coup et ferma les yeux.

    « Excuse-moi. Mais je pense que tu comprends ce que je ressens, on ne choisit pas sa famille. Tu te fais de fausses idées sur les Saïyans, ce sont des êtres mauvais, il n’y a que peu d’exceptions. »

    Le Redeyes pensa à tous les Saïyans aux intentions diaboliques qu’il avait rencontré au cours de sa vie, Radditz, Nappa, Vegeta, Zaiko, Kazeshini, et il en passait. Zuria ne dit rien, et s’avança près d’une porte qui s’ouvrit automatiquement. Il proposait à Veguito de le suivre pour discuter, le temps qu’il fasse ses emplettes. Un des médecins fournit à Veguito une paire de bottes. Il suivit ensuite le dernier Cold.

    Les deux protagonistes parcouraient un grand couloir. Veguito regardait autour de lui, observant le design futuriste et les nombreuses machines de technologie avancée. Cette ville semblait n’avoir eu aucun problème avec la Grande Explosion. Ou alors avait-elle eut le temps de se rebâtir durant les deux dernières années ? Cela semblait plutôt rapide. Y avait-il beaucoup de Célestiens survivants ?

    Ils se retrouvèrent devant une grande porte mécanique, qui s’ouvrit d’une simple pression d’un bouton se trouvant à côté. Zuria posa une question à propos de Son Gokû à Veguito. Ce dernier rentra dans la salle et put admirer toute une gamme d’armures flexibles, d’armes à feu, de scooters, de casques de protections… Les Célestiens étaient préparés au combat.

    « Je n’arrive pas à croire qu’on se serve encore de scooters de nos jours. Personne ne peut vous apprendre à capter les auras dans votre bande ? »

    Veguito fuyait la question de Zuria. Il n’avait pas envie de ressasser le passé. C’était souvent douloureux pour lui. Mais le Cold affichait un air d’impatience, et il désirait des réponses. Il avait sauvé le Saïyan, ce ne serait pas juste de ne rien lui dire sur la mort de son frère.

    « Oui j’ai connu Gokû. J’ai même combattu à ses côtés il y a plusieurs dizaines d’années. C’était un Saïyan qui a échappé à la destruction de Vegeta, comme moi, et nous avons tous les deux été envoyés sur Terre quand nous étions bébés. J’ai personnellement était congelé dans la glace pendant près de dix-huit années, quand mon maître m’a trouvé. Gokû, lui, a grandi normalement. Grâce à ses gènes Saïyans, il avait un potentiel bien plus élevé que n’importe quel Terrien. Par un concours de circonstances, nous nous sommes retrouvés sur la planète Namek, avec d’autres amis. Freeza s’y trouvait aussi. Gokû fut le premier Super Saïyan, et c’est ainsi qu’il a pu vaincre Freeza. »

    Le dernier Saïyan aurait tant voulu avoir l’opportunité de détruire Freeza lui-même. Il l’avait tant fait souffrir sur Namek. Il mit sa main gauche sur son cœur et serra son t-shirt en fermant les yeux en se crispant. Puis, il les rouvrit, et regarda Zuria.

    « A toi de répondre à ma question. Si tu es le frère de Freeza, tu as dû être élevé de la même façon que lui par votre père Cold. Pourquoi es-tu si… différent ? »

    Cela intriguait beaucoup Veguito. Pour lui et Gokû, cela pouvait s’expliquer par le fait qu’ils aient grandi sur Terre, élevé par des personnes profondément bonnes. Quoi que Piccolo ne l’était pas tant que ça au début, mais il était loin d’être aussi mauvais qu’un Saïyan de base.



Dernière édition par Veguito le Dim 1 Juil - 17:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://veguito.wifeo.com/
Extraterrestre

avatar

Zuria
Extraterrestre

Nombre de messages : 132

Age : 22

Date d'inscription : 09/10/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 19.550
Niveau: 90 (85+5)



MessageSujet: Re: Le repos après la bataille   Ven 29 Juin - 11:42


Veguito s'était braqué quand j'avais énoncé son peuple. Apparemment il se résigné à être assimilé à eux. Il m'apprenait que les saïyens avaient soif de conquête avant d'être sous le joug de Freeza. Pour tout ne devait pas être aussi catégorique, s'il existait des saïyens comme lui. Les exceptions faisaient la différence, et  étaient plus nombreuses chez les saïyens que dans les Cold par exemple.

Après ma question sur Gokû, il ne répondit pas immédiatement. Nous entrâmes, et virent une salle remplit d'étagère. Sur ces étagères on pouvait des scouters de diverses séries, des armures, des casques, des armes à KI artificiels. Cette base d'équipement était assez rare sur Celestia. La planète sortait du Chaos, cet équipement n'était pas à la portée de tous.

« Je n’arrive pas à croire qu’on se serve encore de scooters de nos jours. Personne ne peut vous apprendre à capter les auras dans votre bande ? »

 « Mes gènes, je pense, ne sont pas prédisposés à pour voir ressentir les forces de combat comme vous autre. Quoi que je pense que cela soit possible quand je suis descellé à mon maximum, mais je n'ai pas eu l'occasion de voir ça encore.  Tu ne souhaites pas répondre à ma question ? Je peux comprendre que tu ne veuilles pas en parler. Mais j'ai tellement besoin de savoir, et il y a si peu de personnes encore vivante à qui je puisse demander.»

Je pris un scouter dernier modèle hautement sophistiqué. Son interface était rouge. Je le plaçai sur ma tête et vérifia qu'il fonctionnait parfaitement. Je vis Veguito à travers mon nouveau détecteur, et me montra une force impressionnante ! Supérieur à la mienne. S'il n'explosait pas à ce chiffre, c'est qu'il devait être assez résistant.

Avant que je n’aie pu me diriger vers les armures souples, il m'avoua avoir connu Gokû. Je me tournis vers lui et l'écouta avec la plus grande attention.C'était un des rares survivants de la destruction de Vegeta. Élevé comme Veguito sur la planète Terre. Et fut le premier Super Saïyen, ce qui lui permit de vaincre Freeza. Le premier Super Saïyen... Quand j'y pense, cela me faisait agréablement sourire. Je me souvenais très clairement de mon père en train de mettre en garde Freeza à propose de mythe. Freeza contrairement à mon père ne prenait pas cette légende au sérieux, mais avait pris la précaution d’anéantir le peuple Saïyen de peur qu'ils s'unissent. Quelle ironie du sort, il fut battu par ce qu'il a ignoré ce mythe. Veguito semblait éprouvé en ressassant le passé. Je ne lui poserais plus de question à ce sujet, j'imagine quel labeur cela doit être d'avoir ces souvenirs. Il me demanda à son tour, pourquoi j'étais si différent de mon frère en étant élevé par le même père. Qu'est-ce que j'aimerais avoir une explication claire à cette question. Je ne pouvais lui faire part que de mes hypothèses.

 « Cela peut s'expliquer pour pas mal de raisons. Sache que, je suis le plus jeune d'entre mes frères. Un fait se répète à chaque génération de Cold : Le dernier né, est par déduction le plus puissant. Freeza jalousait que mon père ait décidé d'avoir un troisième fils, il ne serait donc plus l'héritier de l'empire, ni le plus fort. Quelque chose se passa néanmoins pas comme à chaque génération, je naquis faible. Bien plus faible que mes frères. Le Roi Cold toutes ces années, avait développé une haine envers moi. Freeza était aux anges de voir récupérer sa place d'héritier. Et je pense que, cette haine et cette répugnance qu'avait les Cold envers moi m'a permis d'être différent. Je ne développai pas un sentiment d'orgueil et de fierté tout comme eux. Moi pendant toutes ces années, je me contentais de constater tout le mal qu'ils pouvaient faire. Ils avaient même prévu de m'éliminer pour pas que je ne fasse tâche dans leur sublime tableau de plus puissante famille de l'univers. »

Je souriais en pensant à la suite. La situation était si inattendue et me faisait toujours sourire encore aujourd'hui.

 « Freeza avait l'ordre de me tuer. Et son orgueil l'aveugla, il ne se rendit même pas compte à quel point notre écart de force rétrécissait chaque année. Je pus le battre de justesse. Sa fierté en pris un coup, et à ce moment il se rendit compte que j'étais toujours un concurrent potentiel et dangereux. Tu sais ce qu'il a décidé par la suite ? Il se rendit sur Namek pour obtenir la fameuse immortalité grâce aux Dragon Ball. Je ne peux m'empêcher de penser que, si je n'avais pas réussi à le vaincre, il n'aurait jamais été sur Namek et n'aurait jamais été battu par le Super Saïyen. C'est pourquoi j'ai une reconnaissance infinie envers cette personne qui m'en a débarrassé. »

Je fixais Veguito, avec une expression souriante. Il savait maintenant pourquoi je tenais tant à connaître ce Gokû, et d'avoir regretté sa mort. Veguito et moi avions quelque chose en commun : Nous étions nés dans une civilisation que nous rejetions, et que nous avons toujours refoulée. Et aujourd'hui, il ne reste plus que nous. Nos civilisation respectives sont éteintes, ou quasiment.

Je me retournais donc vers l'étagère des armures. Il n'y avait plus que des armures de base à ma taille, les armures les plus résistantes étaient trop grandes pour mon petit corps chétif. J'enfilais, et plus apprécier la légèreté et la flexibilité de celle-ci.

Comme il était l'heure à poser les questions entre nous pour nous connaître un peu mieux, je me demandais pourquoi il tenait tant à ce bandeaux rouge et non plus en si bon état.

 « Pourquoi voulais-tu absolument récupérer ce bout de tissu rouge ? »


Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Veguito
Sayans

Nombre de messages : 853

Age : 22

Localisation : Albi

Date d'inscription : 08/08/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 104 450
Niveau: 89



MessageSujet: Re: Le repos après la bataille   Sam 30 Juin - 10:36



    --- Le repos après la bataille ---
    3 - Héritage.


    Veguito fixait le dernier Cold. Ses gènes n'étaient pas "prédisposés" à détecter l'énergie ? N'importe quoi. La preuve était qu'il était capable de modeler sa propre énergie. S'il pouvait le faire, c'était qu'il pouvait capter sa propre aura. Capter celle des autres était le niveau au dessus. Mais Veguito ne dit rien, et lui parla de Gokû.

    Zuria était donc un être rejeté par sa propre famille, à cause de sa faible puissance à sa naissance. Un autre point commun avec le Saïyan, dont le Destin aurait du être celui de servir les Lucis Redeyes jusqu'à la mort, due à son origine de la famille des protecteurs. Pendant que le Cold se vêtait, Veguito repensait à ses visions sur la famille Redeyes, et aux Drows. Les Protecteurs portaient tous sur le front l'emblème de ces démons, sans en savoir l'origine.

    Seul Veguito la connaissait, ainsi que l'existence de ce gène démoniaque qui liait les Redeyes aux Drows. Il touchait son bandeau, derrière lequel était caché son tatouage, marqué au fer rouge alors qu'il n'était qu'un nouveau né. Cela ne manqua pas aux yeux de Zuria, qui s'empressa de poser une nouvelle question, à propos du bandeau rouge.

    « Il y a deux raisons. La première, je ne devrais pas la dire, mais comme tu l'as sûrement vue... Je porte à mon front une marque démoniaque, qui doit être cachée aux yeux des gens ordinaires. »

    Zuria se demandait sûrement pourquoi Veguito n'utilisait pas tout simplement un autre bandeau, mais il fallait qu'il sache que celui-ci avait plus une valeur sentimentale qu'un rôle de voilement.

    « J'en viens à la deuxième raison. Ce bandeau rouge est particulier. C'est le seul souvenir qu'il me reste de mon défunt maître Bardack. C'était un Saïyan lui aussi, un Super Saïyan. En fait, on disait même que c'était LE Super Saïyan, une légende que tout le monde attendait depuis mille ans. On pensait sûrement ça grâce au fait que toute sa vie, il a combattu l'oppression tyranique de Freeza, puis celle de Ginyu. Il a même vaincu ce dernier. Il a perdu la vie sur l'Eden, laissant derrière lui son bandeau, avant de se sacrifier pour détruire Kid-Buu... »

    Veguito écarquilla les yeux. Il venait de se rappeler d'un fait, de quelque chose de très important, à propos de l'évènement qui s'était passé quelques heures plutôt. Il resta le bouche ouverte, bloquée, jusqu'à ce que le son se décoince et sorte de sa gorge à haut volume. Il attrapa Zuria par les épaules.

    « Ashigaru ! Qu'est devenu Ashigaru ?! »

    L'homme que le Saïyan citait était une mission dont il avait hérité de Bardack. Il devait l'aider à soigner son problème. Skull avait une solution. Que s'était-il passé durant son coma ?

Revenir en haut Aller en bas
http://veguito.wifeo.com/
Extraterrestre

avatar

Zuria
Extraterrestre

Nombre de messages : 132

Age : 22

Date d'inscription : 09/10/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 19.550
Niveau: 90 (85+5)



MessageSujet: Re: Le repos après la bataille   Dim 1 Juil - 16:41

Veguito évoqua les raisons pour laquelle il tenait tant à garder son bandeau rouge. Ce bout de tissu en piteux état avait une grande importance sentimentale pour lui. Il me parla d'un saïyen dénommé Bardack. Je le vis prendre conscience quelque chose. Il m'attrapa pas les épaulettes de ma nouvelle armure, et demanda où était Ashigaru.

Ashigaru était tombé avec Skull dans les galeries du monstre Syn. Il est vrai qu'en sauvant Skull, je ne pensais plus du tout à celui là. Il est sûrement enseveli sous les décombres de la caverne, ou encore en vie, ou pris par Syn. Veguito était inconscient quand tout cela s'est produit, il me fallait lui conter :

 « Ashigaru... Il doit probablement être resté au fond des galeries, ou emporter par Syn. Je n'ai récupérer que Skull, et me suis empresser de tout faire effondrer pour repousser les derniers petits monstres avant qu'ils ne nous déchiquettent. »

Et quelles auraient été les raisons pour moi de le sauver ? Même en sachant qu'il était recherché par Skull, je ne l'ai pas coursé. Je lui ai simplement demandé pourquoi il était fugitif. Sa réponse a été de m'attaquer, avec beaucoup de violence. Je ne vois pas pourquoi ça aurait été à moi d'aller le sauver, même si c'est contre ma nature.

 « Tu avais besoin de lui ? »
Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Veguito
Sayans

Nombre de messages : 853

Age : 22

Localisation : Albi

Date d'inscription : 08/08/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 104 450
Niveau: 89



MessageSujet: Re: Le repos après la bataille   Dim 1 Juil - 17:23



    --- Le repos après la bataille ---
    4 - Que faire ?.


    C’était bien ce qu’il craignait. Zuria et Skull n’avaient pas pu récupérer Ashigaru. Ce dernier était resté au fond des entrailles de la planète Célestia. Veguito lâcha les épaules de Zuria, puis mit son index gauche sous son menton. Il devait réfléchir à une solution. Il ne pouvait pas abandonner Ashigaru maintenant, il ne savait pas si Skull avait eu le temps de le guérir. Le Cold remarqua qu’il avait une certaine importance pour le Saïyan.

    « Moi non. Mais lui, il avait besoin d’aide. Tu étais peut-être trop mal en point pour suivre ce qu’il disait, mais selon lui, mon maître avait la solution au maléfice qui ronge son bras. Puis Skull disait aussi avoir une solution, le problème c’est que je ne sais pas s’il a eu le temps de la réaliser. »

    Est-ce qu’Ashigaru était mort désormais ? Il avait sans doute péri dans l’effondrement des galeries creusées par l’alien. Ah mais bien sûr ! L’alien ! Né dans les entrailles de la planète, il connaissait sûrement les profondeurs aussi bien que les doigts de sa main. Et il s’était attaché à Ashigaru. Ils s’étaient sûrement connus avant que l’homme au katana ne perde la mémoire. Les trois guerriers avaient dû affronter sa famille, mais et s’il s’agissait en réalité d’un ami d’Ashigaru ? Et est-ce que ce dernier était-il quelqu’un de bon, ou d’un adepte des ténèbres ?

    Après un court instant de réflexion, Veguito sut que quel qu’il soit, feu Bardack l’aurait aidé. Et le dernier Redeyes avait juré de terminer la mission de son défunt maître. Il lui fallait la confirmation de sa guérison. Veguito se retourna, et marcha au pas de course en direction de la porte.

    « Je ne peux pas abandonner Ashigaru maintenant. J’y retourne. »

    Puis le Saïyan s’arrêta. Il réfléchit une fois de plus. Zuria avait démoli les galeries, et puis il n’avait aucune idée d’où l’alien avait pu l’emmener. Tout ce que Veguito pouvait espérer, c’était que l’alien le protège. Skull l’avait prévenu, il ne fallait pas qu’une certaine Isis retrouve Ashigaru. Une fois de plus, il plongea son regard dans celui de Zuria.

    « Toi et Skull êtes de DEEP, si j’ai bien compris ? »

    Veguito avait eu à faire avec DEEP, une fois, quand il recherchait Ikuze. L’homme aux bandelettes, qui, d’après les soldats de l’autre fois, devait se nommer Anima, lui avait proposé l’alliance ou la mort. Deux choix qui à ce moment-là n’étaient pas dans les plans de Veguito. Mais une chance inattendue apparut, et de lourds ennemis de DEEP apparurent, et le Saïyan aida DEEP à les vaincre. En échange de ça, et d’informations sur l’Eden, il était libre. Veguito pensait que cette organisation n’était pas pleine de bonnes intentions. Mais ils avaient une connaissance de l’Univers illimité selon eux, et un œil sur toute la galaxie. Peut-être bien qu’il pouvait en profiter pour son plan.

    « Parce que si c’est le cas, je suis prêt à revoir notre premier marché. »


Revenir en haut Aller en bas
http://veguito.wifeo.com/
Extraterrestre

avatar

Zuria
Extraterrestre

Nombre de messages : 132

Age : 22

Date d'inscription : 09/10/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 19.550
Niveau: 90 (85+5)



MessageSujet: Re: Le repos après la bataille   Mar 3 Juil - 16:59

« Moi non. Mais lui, il avait besoin d’aide. Tu étais peut-être trop mal en point pour suivre ce qu’il disait, mais selon lui, mon maître avait la solution au maléfice qui ronge son bras. Puis Skull disait aussi avoir une solution, le problème c’est que je ne sais pas s’il a eu le temps de la réaliser. »

Cette étrange métamorphose au bras n'était donc pas volontaire. C'était bien regrettable, et peut-être ne m'aurait-il pas attaqué sans cette métamorphose. Je pense qu'il était trop tard pour aller le chercher. Depuis tout ce temps, il avait eut le temps de périr asphyxié. Ou bien était-il emporté par Syn. Je n'en savais rien.

J'appuyais sur le bouton de mon détecteur, lançant une rapide recherche voir s'il n'y avait pas une fébrile force à l'endroit où nous étions. Rien ne me fut présenté, soit il était mort ou donc bien emporté. Veguito se précipita vers la porte, et avant de partir se retourna :

« Je ne peux pas abandonner Ashigaru maintenant. J’y retourne. »
 « N'y va pas ! C'est trop tard je pense, et je ne perçois pas de force là-ba. »


Il s'arrêta net. Réfléchissant à la chose et semblant bien me croire. Il me fixa ensuite pour me poser une question :

« « Toi et Skull êtes de DEEP, si j’ai bien compris ? ». »

DEEP ? Je ne savais pas ce que cela pouvait signifier. Je savais que Skull nous avait dénommés les Unknows, groupe qui avait pour but de reconstruire Celestia et d'ensuite s'étendre dans la galaxie et d'empêcher le chaos de revenir. Mais DEEP ? Je n'en avais jamais entendu parler.

« Parce que si c’est le cas, je suis prêt à revoir notre premier marché. »


Il était clair que je ne comprenais absolument rien à quoi il faisait référence. Je sortis de la pièce, et en marchant dans le couloir, je lui dis :

 « Je ne sais pas ce qu'est DEEP. Et je n'en fais pas partie. Tu peux m'en dire un peu plus à ce sujet ? »


J'attendis sa réponse, nous marchions en direction de la porte de sortie. Après qu'il m'aurait expliqué ce qu'est DEEP, je pense voler en direction de deux forces que mon détecteur m'alarme depuis quelques secondes. Deux forces assez puissantes, où toutes celles à côtés s'éteignent.


HS : Tu peux clôturer le rp. J'irais faire une mission après.
Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Veguito
Sayans

Nombre de messages : 853

Age : 22

Localisation : Albi

Date d'inscription : 08/08/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 104 450
Niveau: 89



MessageSujet: Re: Le repos après la bataille   Jeu 5 Juil - 16:06



    --- Le repos après la bataille ---
    5 - Repartir de zéro.


    Alors Veguito s’était trompé. Zuria ne semblait avoir aucune idée de ce que pouvait être DEEP. Le Cold demandait donc ce que cela pouvait bien être. Le Saïyan n’avait rien à lui cacher, après tout. Il lui dit donc tout ce qu’il savait.

    « C’est étrange… Les soldats de tout à l’heure qui voulaient capturer Ashigaru, qui étaient à tes ordres, ils disaient représenter DEEP. Enfin, tout ce que je sais, c’est qu’il s’agit d’une organisation possédant une connaissance illimitée, et qui cherche des recrues partout dans tout l’univers. Trois d’entre eux m’ont trouvé une fois, me proposant l’entrée chez DEEP, ou bien la mort. Mais ils voulaient aussi connaître l’emplacement de l’Eden, le centre de la Grande Explosion. De plus, des ennemis de cette organisation sont venus les attaquer, alors en échange de mon aide, et de mes révélations sur l’Eden, m’y étant déjà trouvé une fois, ils ont accepté de me laisser tranquille. Mais aujourd’hui, je me suis rendu compte que je ne peux pas agir seul pour mes plans. Donc je pensais me servir de leur connaissance. »

    Zuria partit soudainement, s’étant affolé après que son détecteur de puissance se soit mis à faire des petits bruits. Veguito se concentra, et en effet, il put sentir deux énergies plus élevées que la moyenne, qui ne dégageaient pas d’ondes très positives. Mais Zuria pouvait s’en occuper seul, alors Veguito choisit de le laisser partir seul. Le Saïyan s’adressa à l’extra-terrestre qui gérait la réserve d’armes et d’armures.

    « Dîtes, si ce n’est pas DEEP, de quoi font parties Skull et Zuria ? »

    « Oh, ils représentent la tête des Unknows. »

    Les Unknows ? Ah en effet, le Saïyan se rappela que les soldats avaient aussi citer ce nom, mais cela ne l’avait pas marqué, étant absorbé par DEEP, et le désir de s’enfuir avec Ashigaru. Ashigaru… Qu’était-il devenu ? Veguito était inquiet, peut-être qu’il n’aurait jamais l’occasion de terminer la dernière mission de feu son maître.

    « Et… qu’est-ce qu’ils font les Unknows ? »

    « Ils œuvrent à la reconstruction de Célestia. Ils cherchent aussi à protéger l’Univers d’une nouvelle menace du genre de Ginyu ou Kuja. »

    Tiens donc. Veguito se rappela les grands moments de Mushakitai, le clan de la Résistance, qui devait combattre l’Empire pour en libérer l’Univers. Elle fut dissoute lors de la Grande Explosion. En effet, Veguito, après la mort de Bardack, en était devenu le chef provisoire. Il s’était rendu compte que le clan n’avait plus de raison d’exister, alors il avait choisi de la détruire. Quant à ses membres, il n’avait aucune idée de ce qu’ils étaient devenus, mais la plupart étaient morts.

    Ce qui était sûr, c’était que les Unknows avaient un lien avec DEEP, sans que Zuria ait à le savoir. Skull était sûrement un magouilleur, bien que Veguito lui fasse confiance, il n’avait aucun doute là-dessus. En tout cas, Unknows représentait tout ce pour quoi le Saïyan combattait autrefois. Peut-être avait-il trouvé le moyen de tout reprendre à zéro. S’ils devaient se battre, ils auraient le dernier Super Saïyan avec eux.

    « Ecoutez-moi bien, j’ai décidé de faire partie des Unknows. »

    L’homme fut surpris, et tapa quelque chose sur un ordinateur.
Revenir en haut Aller en bas
http://veguito.wifeo.com/
Dieu

avatar

Skull
Dieu

Nombre de messages : 447

Age : 22

Date d'inscription : 23/12/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 114.450
Niveau: Niveau 126 (120+1+5)



MessageSujet: Re: Le repos après la bataille   Ven 6 Juil - 16:07

Zuria 156 Lignes = 15.600 XP & 7.800 Zénies.
Veguito 170 Lignes = 17.000 XP & 8.500 Zénies.

_________________
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le repos après la bataille   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le repos après la bataille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG-Dragon Ball Z :: RPG :: Célestia :: Village des survivants-