Bienvenue sur le RPG-Dragon Ball Z de référence ! Bonne ambiance et rpg palpitant garanti!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Deus Irae, le dragon ancestral [FINI è_é]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dragon Malefique

avatar

Deus Irae
Dragon Malefique

Nombre de messages : 153

Age : 23

Date d'inscription : 15/07/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 7100
Niveau: Niveau 36 (+5=41)



MessageSujet: Deus Irae, le dragon ancestral [FINI è_é]   Dim 15 Juil - 18:56

Nom: /

Prénom: /

Surnom: Deus Irae

Âge: /

Race: Dragon maléfique/Démon/Dieu (mais j'vais prendre la race dragon maléfique è_é)

Description Physique:

Il est de ces créatures dont la seule silhouette peut masquer jusqu'à la lune. De ces créatures dont on raconte que parfois l'ombre si menaçante peut couvrir jusqu'à un pays entier. De nombreuses apparences ont été données à ces bêtes. On a fait d'eux des légendes, des monstres rythmant des aventures épiques, des mastodontes, d'énormes reptiles qu'on ne croise que dans les contes de fée. Mais toute histoire tire ses origines du monde réel, et toute créature mythique a forcément un lien avec le monde réel, aussi infime soit-il. Les dragons, lorsqu'on évoque ce terme, tout le monde a forcément une image qui lui vient en tête, du monstre retenant une princesse dans un donjon aux gigantesques serpents orientaux... La différence entre légende et réalité? Pour ce qui est de ces rerdoutables créatures, il n'y en a quasiment pas.

Ainsi, il est impossible de confondre Deus Irae avec une autre créature qu'un dragon. Tout de son imposante stature évoque les légendaires créatures qui font l'apanage de nombreux conteurs aujourd'hui encore. Etant le premier de son espèce, Deus Irae pose les bases de ce qu'était l'apparence des dragons dans l'imaginaire collectif. Et pour commencer, sa carrure.

Monumental. Gigantesque. Enorme. Lorsqu'il marche sur ses quatre pattes, Deus Irae atteint plus de 6 mètres de haut. Mais là est un des chiffres les plus petit qui soient lorsqu'il s'agit de décrire le gabarit de la bête. De la tête à la queue, le monstre atteint allègrement les trente mètres. Une immense longueur que fait aussi son envergure lorsqu'il déploie ses ailes. Et sa carrure, la taille de ses os et l'épaisseur de ses muscles n'est pas en reste: chacune de ses pattes ainsi que son cou font deux bons mètres de diamètres, et sa mâchoire est tout simplement impressionnante.

Mais, et car ce n'est pas seulement la taille qui rend cette bête redoutable, il est important de préciser que tout, sur cette créature, tout est fait pour tuer. Ses pattes se terminent toutes les quatre par de monstrueuses griffes acérées. Des grosses pointes font guise d'ornement au bout de sa queue, et ses dents aussi aiguisées qu'imposantes achèvent de faire de ce dragon une machine à tuer. Son corps est recouvert d'écailles rouge sang, toutes aussi dures les unes que les autres, constituant une cuirasse lui permettant de résister aux plus puissantes attaques.

En un mot comme en mille, Deus Irae est sans aucun doute une des créatures les plus imposantes et les plus redoutables que l'univers ait accueilli.

Description Mentale:

Oui, certes. Deus Irae a tout du prédateur, du carnassier vorace et sans pitié, et de ce fait, il ne serait pas étonnant de penser que ce n'est qu'un monstre totalement idiot, dépourvu de toute conscience. Si ce monstre peut bien entendu compter sur son incroyable physique, il est aussi d'une intelligence à ne surtout pas sous-estimer. Premièrement, il est doué de parole. Il a une voix immense, rauque, assourdissante qui peut s'entendre à des kilomètres à la ronde.

Créature ancestrale, Deus Irae est aussi, et avant tout, un dieu. Il a donc une perception des gens, de la vie qui est tout autre. De haut son immense pouvoir, des milliers d'années durant, il regardait le monde évoluer comme l'on regardait des fourmis ériger une fourmillière. C'est pourquoi Deus Irae n'a jamais pris en compte un individu, et n'a jamais pensé que les êtres humains qu'il surveillait pouvaient avoir une personnalité. Cette notion ne lui a jamais été familière. Pour lui, le monde est un tout, un tout sur lequel il se devait de régner, qu'il devait surveiller sans cesse. Un être n'est alors qu'une infime particule d'un monde infiniment plus grand, d'une masse créée par la réunion de milliers de milliards de particules, d'êtres, de choses. Toutes ces choses évoluent sur un immense territoire qui ne leur appartient pas: l'univers. C'est ainsi que cet immense dragon perçoit le monde.

Et la perception qu'il a de lui-même est bien différente. En effet, Deus Irae est un dieu, et, cela peut paraitre paradoxal lorsqu'on le voit à sa démarche, mais Deus Irae est un dieu de la paix, qui a pour but de préserver l'univers contre les catastrophes. C'est pourquoi il veut maintenir la paix à tout prix. Cependant, et cela vient du fait qu'il ne considère pas les êtres vivants autrement que comme d'immenses petites particules d'un tout, il n'hésite pas à user de la violence pour atteindre ce but. L'univers n'est pour lui que cet ensemble de planètes, et c'est sur quoi on l'a chargé de veiller. Ce qui y rôde ne le regarde pas, du moment que ça ne porte pas préjudice à l'univers.

C'est aussi pourquoi Deus Irae n'a jamais porté attention au fait de développer une personnalité. Il a toujours vécu seul, et quand bien même d'autres dieux venaient le voir, il ne leur prêtait pas attention. Il ne s'est jamais posé de question sur son objectif, et s'est toujours contenté de faire ce que sa condition lui dictait de faire. Il est Deus Irae, le dieu-dragon solitaire, qui veille de loin sur l'univers.

Pourtant, aujourd'hui, il a découvert de nouvelles choses. Il connait de nouveaux sentiments. il connait la haine, la rancoeur envers ceux qui l'ont trahi. Son but n'est plus de seulement préserver l'univers, mais aussi de se venger.

Histoire:

Cela fait une éternité qu'il est là, posté sur son immense rocher, si grand que depuis le plus haut point de l'univers, personne ne peut le voir. Mais lui, il voit tout. Il observe. Il surveille. Il est là pour préserver l'équilibre de l'univers.

Depuis combien de temps? Il ne se souvient pas. Il n'essaie jamais de se souvenir. Il n'a pas de nom non plus. A quoi bon? Les autres dieux le surnomment Deus Irae, le dieu de la colère, pour ses manières parfois brutales de rétablir l'ordre. Mais lui, il se fiche d'eux. Il reste posté. Il reste car il a un rôle a accomplir pour l'équilibre de l'univers. C'est son rôle. Son devoir. Ce pourquoi il est là. Il ne se pose pas la question. Y'avait-il quelqu'un avant lui? Qui était là le premier, lui ou l'univers? Qu'est-ce qui a bien pu lui dire, un jour, que ce serait son rôle de maintenir l'équilibre dans l'univers? Il n'en sait rien. Là ou il est, le temps n'a pas cours. Mais il ne s'ennuie pas: il ne pense pas à l'ennui. Il se contente d'accomplir sa tâche. La seule chose qui lui importe, c'est l'univers. L'univers est un tout, et lui-même fait partie de ce tout. Les autres dieux? Il ne leur parle quasiment jamais. Il se contente de leur répondre quand ils viennent le voir. C'est tout. Mais parmi les dieux, il est le plus fort, il est celui qui a le rôle le plus important. Et, au fond de lui, il est fier de faire ce qu'il fait. Rester là pour une éternité encore, c'est un véritable honneur pour lui. Pourtant, ce ne sera pas le cas.

Natura, la déesse de la vie, qui se chargeait de faire rentrer et sortir les âmes de l'univers, était venu le voir. Le dragon était alors là, comme à son habitude, à observer, prêt à descendre sur l'univers si quoi que ce soit venait à perturber l'équilibre de l'univers. Natura lui avait dit que des gens de l'autre royaume, celui ou vont les âmes de l'univers lorsqu'elles ont fait leur temps ici-bas, le quémandait. Deus Irae, tout d'abord réticent, s'était finalement laissé convaincre. Il se retrouva alors face à face aux Kaio, des gens qu'il ne connaissait pas, qui ne faisait pas partie de l'univers dont il était chargé de la surveillance. Les Kaio s'étaient adressé ainsi au dieu dragon:

"Deus Irae, gardien de l'équilibre, nous sommes venus vous demander une faveur." Les Kaio, intimidés par la présence d'un tel dieu, parlaient lentement.
"Et bien, parlez.
-Nous aimerions que vous nous cédiez votre place. L'équilibre dans l'univers que vous surveillez est toujours parfait, cependant, le problème vient de l'autre royaume. L'autre royaume et votre univers sont tous deux liés par le flox ininterrompus d'âmes, et, de ce fait, s'il n'existe pas un équilibre parfait non seulement pour les deux mondes, mais aussi entre chaque monde, alors notre monde, l'autre royaume, risque de connaitre sa fin.
-Je n'ai que faire de l'autre royaume du moment que cela ne porte pas préjudices à mon univers. Je ne changerais rien à ce que je fais.
-Pourtant, nous avons besoin d'un flux d'âmes réguliers pour maintenir l'ordre dans l'autre royaume. Sinon, ce serait la fin! Et les âmes qui quitteront votre univers seraient alors perdues dans le néant au lieu d'être accueilli dans l'autre royaume.
-Cela ne me regarde pas. Je laisse l'univers suivre son cours, et me contente de rétablir l'équilibre ça et là lorsque celui-ci est menacé. Je ne vais pas déranger le cours des choses pour vous. Le sort des âmes, une fois qu'elles quittent mon univers, m'importe peu.
-Nous nous proposons alors pour prendre votre place. En échange de quoi, nous vous offrirons, dans l'autre royaume, le plus somptueux des palais, dans lequel vous pourrez vivre l'éternité durant comme bon vous semblera. Les autres dieux ont déjà accepté. Vous êtes le dernier à convaincre."

Deus Irae avait eu un choc en apprenant que les autres dieux s'étaient vendus aux Kaio. Mais lui n'avait que faire d'un palais. La seule chose qu'il savait faire était régner sur l'univers. C'était la seule chose qui lui importait. Les autres dieux, bien souvent, s'adonnaient à d'autres choses que la tâche qui leur était assignée depuis la nuit des temps. Mais pas lui. Pas le gardien de la paix. Et jamais il n'accepterait de quitter son rôle. Il voulait continuer à régner. Il ne pouvait pas faire autre chose.

"Je refuse. Je continuerais à veiller sur l'équilibre de l'univers comme je l'ai toujours fait.
-Nous avions prévu cette éventualité. C'est pourquoi nous nous voyons obligés de prendre votre place par la force.
-Par la force? Avez-vous seulement conscience que ma puissance dépasse la votre à un point que vous ne pouvez même pas imaginer? je suis le plus fort des dieux, et le plus fort de l'univers. Nul ne peut me vaincre.
-Les dieux ensemble, si."

C'est alors que les autre autres dieux -anciens dieux, désormais- s'étaient dirigés vers le dragon, l'air désolé. Il y avait Natura, la déesse de la vie. Il y avait aussi le dieu de la matière, qui se chargeait de l'évolution des planètes. il y avait le dieu de l'être, qui se chargeait de faire apparaitre et disparaitre toutes sortes d'espèce. Enfin, il y avait la déesse de la pensée, qui se chargeait de diriger la conscience des êtres de façon à ce que cela préserve l'équilibre de l'univers le mieux possible. Tous réunis, tous vendus. Tous prêts à affronter le plus fort des dieux. Deus Irae, le dieu de la colère.

Il fut vaincu. Vaincu, privé de sa puissance et enfermé dans un astéroïde, dans l'univers. Puis le temps passa. Le monde changea. Bientôt, plus personne, pas même les Kaio, ne se souvinrent de ces dieux. Deus Irae était emprisonné dans cet astéroïde, endormi tandis que les quatre autres dieux vivaient dans l'opulence, enfermés dans un palais qui faisait office de tour d'ivoire dans l'autre monde. Ils n'étaient plus évoqués nulle part, pas même dans les contes ou les vieilles légendes.

Puis vint l'apocalypse. Un fracas assourdissant. Des explosions. Un univers ravagé. Un astéroïde, détruit. Un dragon, enfermé dedans depuis plusieurs milliards d'années, réveillé. Un dieu, de retour. Il était là, à nouveau dans cet univers qu'il surveillait il y a maintenant bien longtemps. Mais tout avait changé. L'équilibre n'avait pas été préservé. Tout n'était que ruines. Rage. Haine. Rancoeur. Plus que jamais, le dieu de la colère méritait son nom.

Techniques:

    -Basiques: (10x/RP)

  • Boules de feu: Deus Irae peut lancer d'énormes boules de feu par sa gueule.

  • Colère du dragon: Deus Irae peut provoquer une tornade enflammée.

  • Vibrations: Par un hurlement surpuissant, Deus Irae provoque des ondes qui clouent l'adversaire au sol un tour durant.

    -Puissantes: (3X/RP)

  • Lance-flamme: Deus Irae peut lancer un souffle de feu continu et dévastateur sur son ennemi.

  • Tempête de flammes: Deus Irae peut détraquer la météo et provoquer une immense tempête de feu dans laquelle personne ne peut rentrer ou sortir pendant deux tours.

  • Implosion: Grâce à ses pouvoirs divins, Deus Irae peut créer une énorme explosion à l'endroit qu'il souhaite.

    -Ultime: (1X/RP)

  • Armée divine: Grâce à ses pouvoirs divins, Deus Irae peut créer une armée de plusieurs centaines de dragons faisant la moitié de sa taille et étant de la puissance à eux tous d'un quart de la puissance de Deus Irae. L'invocation dure trois tours.



Transformations:
T-1: Forme humaine
Deus Irae adopte une forme humaine, plus discrète pour certains déplacements


T-2: Aura furieuse: Deus Irae fait exploser son énergie et augmente sa puissance

T-10 000: Deus Irae se transforme en sumo maléfique, augmentant ainsi son lvl de 9999lvl:


Objets: /

Argent: 1.000 Zenis


Dernière édition par Deus Irae le Mer 15 Aoû - 12:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Extraterrestre

avatar

Ashigaru
Extraterrestre

Nombre de messages : 305

Age : 22

Date d'inscription : 15/01/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 154300
Niveau: Niveau 124



MessageSujet: Re: Deus Irae, le dragon ancestral [FINI è_é]   Dim 15 Juil - 23:02

Ta fiche est bonne (ton histoire et le mental surtout Razz), mais tes techniques.. WHAT ?

Dans les basique : Réduire 1/4 de lvl, mais ça va pas ? Technique spéciale minimum vu l'effet cheat.

Dans les puissantes : Tempête de feu overcheat, 3 tours pour une puissante sans aucune contrainte, abaisse à 1 tour, ou 2 mais aucune technique utilisable pendant ce temps là pour ton dragon.

Ultime : Overcheat, rien à dire. J'ai mal lu, sorry.

Modifie les techniques, et ça sera bon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Extraterrestre

avatar

Ashigaru
Extraterrestre

Nombre de messages : 305

Age : 22

Date d'inscription : 15/01/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 154300
Niveau: Niveau 124



MessageSujet: Re: Deus Irae, le dragon ancestral [FINI è_é]   Dim 15 Juil - 23:15

Tu es validé, avec un bonus de 12.500 XP è_é

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dragon Malefique

avatar

Deus Irae
Dragon Malefique

Nombre de messages : 153

Age : 23

Date d'inscription : 15/07/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 7100
Niveau: Niveau 36 (+5=41)



MessageSujet: Re: Deus Irae, le dragon ancestral [FINI è_é]   Mer 15 Aoû - 12:55

Maj! Deux nouvelles transfos!
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Deus Irae, le dragon ancestral [FINI è_é]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Deus Irae, le dragon ancestral [FINI è_é]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG-Dragon Ball Z :: Personnages :: Fiche de personnages :: Fiches acceptées-