Bienvenue sur le RPG-Dragon Ball Z de référence ! Bonne ambiance et rpg palpitant garanti!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre inattendu [PV Veguito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dieu

avatar

Kaioshin
Dieu

Nombre de messages : 140

Age : 25

Date d'inscription : 21/09/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 25500
Niveau: 35(+5)=40



MessageSujet: Une rencontre inattendu [PV Veguito]   Jeu 19 Juil - 18:14

Séléna c’était rendu plus d’une fois sur la planète Célestia. La première fois elle avait affronté un groupe de bandit et les avaient réduits à l’état de cendre grâce à sa puissance de super guerrier de l’espace. La seconde fois ou elle était venue c’était pour y trouver un homme qui vivait dans un cimetière et qu’une horde de démons voulaient voir mort à tout prix. Contrat qu’elle avait honoré sans trop de difficulté. A présent elle était venue ici sans aucune raison valable. Les gens sur Terre allaient certainement se posé des questions. Pourquoi est-ce qu’elle partait alors que le peuple terrien avait besoin d’elle pour rebâtir leur monde totalement dévasté par le cataclysme.

Mais elle avait des affaires personnelle à réglée et les gens de la planète bleue devraient apprendre à ce protéger seul et surtout à reconstruire ce qui avait été détruit seul sans son aide si elle venait à disparaitre. Elle accéléra en direction de ce qui ressemblait à un ancien château ayant appartenu à un éventuelle roi régnant ici avant. La princesse des super guerriers se dirigea donc rapidement à direction de l’édifice en ruine. Il ne fallut que quelques minutes à Séléna pour arriver en vue de l’ancien château. Elle se posa devant lentement, puis elle se focalisa sur les forces présentes. Une grande puissance n’était pas très loin d’elle, peut être que si elle se faisait repérée… Elle risquait tout, mais bon. Elle concentra son ki et laissa se dégager son énergie. Le geste était facilement compréhensible. Je suis ici qui que vous soyez venez me chercher.

A présent elle avait acquis suffisamment de force durant son combat sur Terre avec l’androïde C-11 et cette force lui permettrait faire face à beaucoup de monde dans la galaxie. En attendent que quelqu’un vienne éventuellement se présenter à elle, la jeune sayen décida de faire le tour de l’édifice en marchant. Le roi qui vivait ici devait être un vrai pacha, la jeune femme se demanda comment ce serait passer le règne de son père sur Végéta si la planète n’avait pas été détruite par Freezer à l’époque. Mais elle chassa l’idée de ses pensées et se reconcentra sur la situation du moment.

Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Veguito
Sayans

Nombre de messages : 853

Age : 22

Localisation : Albi

Date d'inscription : 08/08/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 104 450
Niveau: 89



MessageSujet: Re: Une rencontre inattendu [PV Veguito]   Jeu 19 Juil - 19:10



    --- Une rencontre inattendue ---
    1 - Réminiscences.


    Ikuze avait dit à Veguito que ce qu’il cherchait se trouvait sur Célestia. Mais que savait-il du Saïyan ? Comment pouvait-il savoir ce que le dernier Redeyes cherchait ? Lui-même n’en avait aucune idée. Il n’était à la recherche de rien, sinon d’un but. Parlait-il peut-être du clan des Unknows ? Veguito en faisait désormais partie, mais il ne voyait rien de différent pour autant. Que pouvait-il bien faire sur cette planète après tout ? La reconstruction se déroulait bien, le Saïyan n’avait aucune idée de ce qu’il pourrait y faire. Alors il préféra se dire que ce n’était pas cela qu’il cherchait. Une idée lui viendrait, tôt ou tard.

    Il se balada dans la ville, à la recherche de n’importe quoi. Il devait bien y avoir quelque chose qui le flasherait. Peut-être sur les ruines de son dernier combat ? Il marcha tranquillement en direction du cratère, qui se trouvait à plusieurs dizaines de kilomètres de là. Ainsi, il fit une traversée de quelques heures sous un soleil de plomb, alors qu’il lui suffisait de voler pour y être en quelques minutes. Il faisait chaud, il transpirait à grosses gouttes. Heureusement que ces nouveaux vêtements qu’on lui avait fourni étaient légers. Son vieux manteau déchiré l’aurait tué sous cette chaleur.

    Le Saïyan arriva sur les lieux du combat. On ne voyait même plus le cratère. Tout était un champ de ruines, due à la grande bataille contre les milliers d’aliens. On pouvait observer des trous dans le sol un peu partout. Surtout un grand qui semblait en être le centre. C’était par-là que s’était enfui l’alien principal, avec Ashigaru. Qu’était devenu ce dernier ? Avait-il été dévoré ? Ou bien dans le passé était-il un ami de l’alien ? Après tout, que savait Veguito de cet homme ? Absolument rien, si ce n’était que Bardack devait l’aider à guérir son bras. Il l’avait aussi vu sur l’éden. C’était sûrement à ce moment que Skull lui avait pris sa mémoire ? Pourquoi faire ? Que cachait le squelette au masque de fer ? Il semblait bien mystérieux.

    Veguito aurait bien voulu rentrer dans les galeries, mais tout ce qu’il y gagnerait, c’était de se perdre, et de mourir seul comme un chien, alors il choisit de laisser tomber. Si Ashigaru était encore vivant, alors il le rencontrerait de nouveau, si le Destin en décidait ainsi. Une sorte de sentier avait été formé par la gigantesque attaque de Veguito, le Jou Akai. La trace laissée ressemblait à un grand chemin profondément inscrit dans le sol. Cette technique était tout de même dangereuse. Qui sait jusqu’à qu’elle distance pouvait-elle aller. Veguito avait peut-être désintégré des choses importantes, chaque fois qu’il utilisait sa plus puissante technique. Il avait bien rasé une forêt une fois. Comme il avait du temps à perdre, il choisit de suivre le chemin qu’il avait créé.

    Au bout d’une heure de marche, le chemin se rétrécit, jusqu’à ne plus apparaître. Elle allait tout de même loin, cette vague d’énergie. Mais l’endroit semblait désert. Il fallait croire que Veguito n’avait rien dérangé. Par contre, en levant la tête, il put voir que ce sentier l’avait amené proche d’un vieux bâtiment, qui semblait pouvoir s’effondrer à n’importe quel moment. D’ailleurs, il y avait pas mal de ruines autour. Sans aucun doute un des restes de la Grande Explosion. Même si la plupart des morceaux s’étaient écroulés, le bâtiment principal semblait tenir bon. On aurait dit un château. Y avait-il un roi sur cette planète autrefois ?

    Soudain, il se rappela ce qui lui avait dit Esuka à propos de Kuja, peu de temps avant l’incident. Il était le maître de Sekai no Kami, anciennement nommé Vegeta, et… de Célestia. Le monstre. Il n’avait décidément rien épargné, pas même ses propres sujets. Il se prenait pour un Dieu, pensait-il que ses fidèles ne pouvaient vivre sans lui ? Son égocentrisme était tellement grand qu’il en était venu lui-même à croire qu’il possédait des pouvoirs divins, il fallait croire. Un type pareil… C’était une bonne chose qu’il soit désormais mort. Veguito en venait même à se demander s’il n’était pas encore pire que Ginyu. Ce dernier était celui qui avait fait le plus de mal, mais Kuja… était complètement fou à lier. S’ils avaient pu s’entretuer cette fois-là, sur la planète Ginyu, le monde se porterait tellement mieux.

    Veguito passa entre les ruines, observant leurs formes. Ce château n’avait rien à voir avec celui de Sekai no Kami. Qui habitait ici, avant que Kuja ne prenne le contrôle ? En tout cas, il n’y avait plus personne. Voulant visiter, le Saïyan cherchait l’entrée, afin de voir comment était l’intérieur, et si ce n’était pas trop en mauvais état, peut-être s’y installé. Après tout, en acceptant d’entrer chez les Unknows, il venait de mettre derrière lui sa vie de chasseur de primes, et donc le gîte sur Dark lui serait sans aucun doute refusé. De toute façon, il avait réuni assez d’argent pour son projet. Il manquait seulement quelques conditions.

    Avant qu’il ait pu atteindre l’entrée, une énergie se dévoila, à quelques mètres d’ici. Tiens donc. Qui venait s’aventurer ici ? Cette aura lui semblait familière. Veguito s’avança vers cette base d’énergie. Il ne craignait pas grand-chose, mais il était tout de même intrigué. De toute manière, il n’y en avait qu’une seule, alors c’était bien lui qu’on appelait, de toute évidence. Au détour d’un grand morceau de pierre, appartenant autrefois à une des tours du château, il put voir cette personne.

    Il s’agissait d’une jeune fille, plutôt musclée, aux cheveux longs et mauves. Veguito la reconnut. Il l’avait déjà reconnue, lors de la deuxième bataille de la grande Guerre pour l’Univers. Sans doute ne se souvenait-elle pas de lui, mais lui il savait qui elle était. Le Saïyan tendit les bras, pour montrer qu’il n’avait aucune intention belliqueuse.

    « Ça fait un sacré bail, Séléna. Tu as bien grandi après toutes ces années. »

Revenir en haut Aller en bas
http://veguito.wifeo.com/
Dieu

avatar

Kaioshin
Dieu

Nombre de messages : 140

Age : 25

Date d'inscription : 21/09/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 25500
Niveau: 35(+5)=40



MessageSujet: Re: Une rencontre inattendu [PV Veguito]   Ven 20 Juil - 12:31

Séléna avait finalement décidé de se promener dans les ruines de cet ancien château. Tout était calme mais elle sentait que la puissance se rapprochait d’elle et qu’il lui faudrait peut-être une heure au mieux pour arriver. En attendant elle resta sur place et s’assit au sol pour penser. Et oui elle a beau être blonde ça lui arrive de penser parfois à la jeune femme. Elle repensa à tout ce qu’elle avait vécu dans cet univers. Le combat final contre Kuja ou elle n’avait même pas été capable de porter un coup à qui que ce soit, et ou d’ailleurs elle avait failli mourir de les mains d’une femme qu’elle ne connaissait même pas. Futago lui avait sauvé la vie à elle et à Trunks ce jour-là.

Elle fut tirée de ses pensées quand elle remarqua que la force avait totalement disparue ou presque. La présence était infime et la sayen avait du mal à la reconnaitre. Même à la sentir d’ailleurs. Elle se releva et enleva la poussière de sous ses fesses. L’ennuie commençait à la gagner et elle était comme son père, elle détestait s’ennuyer. Cependant le destin fit en sorte qu’elle ne s’ennuie plus pour longtemps car une présence s’approcha d’elle. Elle fit volteface et regarda l’homme qui se dressait devant elle, les mains bien en évidence.


« Ça fait un sacré bail, Séléna. Tu as bien grandi après toutes ces années. »


Ses yeux s’écarquillèrent sous la surprise. Ce type la connaissait et pourtant elle non, du moins elle était incapable de remettre un nom sur son visage, parce qu’il lui semblait totalement étranger. La jeune sayen dévisagea l’homme en cherchant dans ses souvenirs ou elle avait bien put le rencontrer pour qu’il la connaisse. A moins que ce ne soit du bluff de sa part et qu’il est simplement entendu parler d’elle, même si Séléna doutait sérieusement que l’on parle d’elle dans la galaxie. Il avait les cheveux long et en piques, noir semblable à tous les sayens de la galaxie. Peut-être que lui aussi était un guerrier de l’espace et qu’il n’avait pour une fois peut être pas d’intention belliqueuses.

La jeune demi sayen s’avança en direction de l’homme et le regarda d’un peu plus près. Un souvenir lui revint et une lumière divine s’abattit sur elle. Séléna avait déjà vue cet homme de loin, il faisait partit de ceux qui avaient combattu contre Kuja durant la grande bataille ! Elle ne se rappelait pas son nom, même si lui semblait parfaitement la connaitre.


-Tu semble me connaitre sayen… Mais pourtant je n’ai aucuns souvenirs de toi, hormis quelques brèves images… Qui est tu ? Et qu’est-ce que tu fais là ? Elle désigna les ruines du château comme si c’était presque impossible que deux personnes tombent par hasard l’une sur l’autre dans un tel endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Veguito
Sayans

Nombre de messages : 853

Age : 22

Localisation : Albi

Date d'inscription : 08/08/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 104 450
Niveau: 89



MessageSujet: Re: Une rencontre inattendu [PV Veguito]   Dim 22 Juil - 9:28



    --- Une rencontre inattendue ---
    2 - Ectoplasmes.


    Eh oui, il ne s’était pas trompé, vu son état de surprise, Séléna n’avait plus aucun souvenir du dernier Saïyan pur. Mais en même temps, elle était vraiment petite la dernière fois qu’il l’avait vu, hormis la fois sur Ginyu. Il avait été capable de la reconnaître uniquement grâce à sa grande ressemblance avec sa mère. Mais quel âge pouvait-elle bien avoir aujourd’hui ? Veguito n’en avait aucune idée, il ne savait pas combien de temps s’était passé depuis son départ de la Terre. En tout cas, cela faisait pas mal d’années. Il s’inclina en mettant sa main sur son torse. Il s’agissait d’une jeune femme, et de la princesse des Saïyans, après tout.

    « Je me nomme Veguito. Tu n’étais qu’une jeune enfant quand je t’ai connu. Vegeta et Bulma faisaient parties de mes amis. »

    Veguito respira un grand coup et leva les yeux au ciel. Elle était bien loin cette époque. Il pensait qu’il était le seul survivant, mais devant lui se tenait quelqu’un qui le rattachait à son passé, même s’il ne connaissait pas réellement la jeune fille. Qu’était-elle devenue après tout ce temps ? Tout le monde était mort, comment réagissait-elle ? Le Saïyan ne l’avait pas réellement bien vécu, mais elle ? Que pouvait-il en savoir ?

    Le dernier Redeyes se tourna vers le château. Il l’admira quelques secondes, puis regarda à nouveau le visage de Séléna, et lui sourit.

    « Ce que je fais là… Eh bien, je comptais visiter l’intérieur de ce bâtiment. Si ça t’intéresse, tu n’as qu’à me suivre. »

    Après tout, il n’avait rien à dire à cette fille. Il n’allait pas rester là, à s’asseoir et à parler du bon vieux temps autour d’un thé. Ce n’était peut-être pas très poli de partir comme ça, mais après tout, il n’était pas bien loin non plus. Le Saïyan fit face à la grande porte, qui semblait scellée depuis très longtemps. Il marcha jusqu’à elle, puis posa sa main dessus. Une petite décharge d’énergie se dégagea de lui, et la porte explosa en mille morceaux.

    Veguito entra lentement à l’intérieur. Il se retrouva dans un grand hall, complètement délabré, avec des ruines un peu partout, des tableaux déchirés, des meubles effrités, des toiles d’araignées en guise de décoration. Cela faisait très longtemps que cet endroit n’avait pas été entretenu, semblait-il. Il y avait au centre un grand escalier tout poussiéreux, menant à l’étage supérieur. Le Saïyan mit sa main sur la rampe, et la frotta un peu. C’était de l’or qui se cachait sous la poussière. Les gens qui habitaient ici avant étaient sans aucun doute très riches.

    Le Saïyan monta les escaliers, mais quand il se retrouva sur la dernière marche, il sentit une force invisible le repousser, et il fut propulsé en bas des escaliers, tombant sur le dos. Le choc du carrelage d’une telle chute, ça ne faisait pas vraiment du bien. Il se releva en se frottant le dos, et regarda en haut des escaliers. Il ne sentait aucune énergie, que s’était-il passé ? Il prépara sa main droite en arrière, dans laquelle apparut une petite boule de lumière, qu’il lança en haut des escaliers, et qui s’aplatit sur une sorte de mur invisible.

    « Tiens tiens. Intéressant. »

    Le dernier Redeyes continua son manège, et lança plusieurs boules d’énergie à la suite sur le mur invisible. Au bout d’un moment, une explosion retentit, et le mur n’était plus. Veguito choisit donc de remonter à nouveau sur les escaliers, mais un hurlement lui cassa les oreilles, qui le fit se reculer au centre du hall, les mains sur les oreilles.

    « Qu’est-ce que… ?! »

    Quelque chose sortit du sol devant lui, enfin traversa le sol plus précisément. Un être tout blanc, ne dégageant aucune énergie, lui fit face. Tout aussi blancs, il portait des vêtements de grande classe, qui devaient coûter une fortune. En tout cas, vu son apparence, il ne faisait aucun doute que…

    « Alors comme ça, ce vieux château est hanté. »

    « Tu ne toucheras pas à mon trésor ! »

    Un trésor ? Qu’était-ce donc ? De toute manière, Veguito n’était pas là pour ça, mais il semblait que ce fantôme protégeait quelque chose qui se trouvait à l’étage. Le Saïyan était intrigué. Qu’est-ce que cela pouvait bien être pour empêcher un mort de trouver le repos ? Veguito aurait pu simplement partir, sans faire d’histoires mais… il y avait peut-être quelque chose à faire.

    « Donc vous n’allez pas me laisser passer, je suppose. »

    Le fantôme acquiesça. Une nouvelle fois, il fit un cri strident qui repoussa Veguito, puis il commença à se multiplier, jusqu’à ce qu’il y ait plusieurs dizaines de fantômes identiques. L’un d’entre eux arriva à toute vitesse sur Veguito, et ce dernier tenta de riposter d’un coup de poing, mais il traversa l’être blanc, et un autre qui le suivait frappa le Saïyan au visage. Il mit un genou au sol et se massa la joue.

    « Vous pouvez vous matérialiser et vous dématérialiser à volonté… C’est bien pratique. »

    Le combat s’annonçait difficile, contre une armée de fantômes qui ne craignaient pas les coups, mais qui savaient les rendre. Cette fois-ci, il n’avait plus d’échappatoire, il devait se battre et sortir vainqueur.

Revenir en haut Aller en bas
http://veguito.wifeo.com/
Dieu

avatar

Kaioshin
Dieu

Nombre de messages : 140

Age : 25

Date d'inscription : 21/09/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 25500
Niveau: 35(+5)=40



MessageSujet: Re: Une rencontre inattendu [PV Veguito]   Jeu 26 Juil - 14:04

« Je me nomme Veguito. Tu n’étais qu’une jeune enfant quand je t’ai connu. Vegeta et Bulma faisaient parties de mes amis. »

Vegeta et Bulma ? La sayen resta perplexe devant les dires du jeune homme. Il avait donc connu ses parents lorsqu’elle était petite. Peut-être pourrait-il lui en apprendre plus sur ses origines et sur comment ses parents avaient disparu de la surface de la galaxie.

« Ce que je fais là… Eh bien, je comptais visiter l’intérieur de ce bâtiment. Si ça t’intéresse, tu n’as qu’à me suivre. »

Ouais, c’était une possibilité intéressante. La sayen pouvait suivre ce Veguito afin qu’ils puissent parler tous les deux plus en détails sur la famille de la demi sayen. Séléna suivit lentement le sayen alors que ce dernier rentrait dans le château complètement délabré par les âges. Il entra derrière le sayen dans le château en ruine et la jeune femme resta éblouie par l’idée de ce qu’avait pu être ce château à l’époque. Elle s’écarta de Veguito pour aller explorer le château de son côté. Il était immense et celui qui avait vécu là-dedans devait avoir une haute idée de lui-même.

Elle visita ce qui ressemblait à une grande salle de réunion. Enfin ce qui avait dû être une salle de réunion. Une ancienne table était écrasée en morceau sous des amas de roches. La jeune femme se dégagea la route en poussant les rocher devant elle. Alors qu’elle comptait continuer sa route elle entendit une décharge d’énergie crépitée dans l’entrée. Elle sentie le ki de Veguito s’élevé légèrement, et elle se dirigea vers lui en courant.

Le sayen était aux prises avec des fantômes. Séléna se stoppa net devant les apparitions qu’était en train d’affronter l’autre sayen. Des fantômes réellement ? Elle n’avait jamais craint les spectres, mais ce n’était pas son tripe non plus. L’une des apparitions colla une droite à Veguito qui tomba à genoux. Le fantôme était solide et il n’avait pas remarqué la présence de la jeune femme. Elle se transforma en super guerrière de niveau un et se propulsa contre le fantôme. Ce dernier ne reprit pas sa forme spectrale à temps et prit le coup de poing de la jeune femme en pleine face, l’envoyant valdinguer loin de là.
La sayen tendit la main à Veguito pour l’aider à se relever. Puis les fantômes les entourèrent de toutes parts. Ils étaient plus nombreux qu’eux, ce qui n’était pas vraiment difficile. Séléna pouvait passer un stade encore au-dessus si le besoin s’en faisait sentir. Elle se cala à côté du sayen prête à en découdre contre les spectres.

Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Veguito
Sayans

Nombre de messages : 853

Age : 22

Localisation : Albi

Date d'inscription : 08/08/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 104 450
Niveau: 89



MessageSujet: Re: Une rencontre inattendu [PV Veguito]   Ven 27 Juil - 18:55



    --- Une rencontre inattendue ---
    3 - Possession.


    A peine le fantôme avait frappé Veguito que Séléna fit son apparition de nulle part en envoyant un crochet du droit dans le visage du spectre, qui ne l’avait pas vu venir, et s’était donc fait surprendre. Elle était rapide et réactive, une vraie guerrière. C’était bien la fille de Vegeta. Ce n’était qu’après que Veguito se rendit compte que sa jeune amie était entourée du fameux feu doré que seuls certains Saïyans possédaient. Ses cheveux étaient surélevés et d’un blond éclatant. Ce n’était pas si surprenant qu’elle sache se transformer en Super Saïyan, connaissant son père, mais le Redeyes se rendit compte que c’était la première fois qu’il rencontrait une Saïyanne femelle pouvant utiliser cette forme.

    Evidemment, jamais il n’avait été dit que c’était réservé aux hommes, mais cela restait une première. La Super Saïyanne tendit la main à Veguito pour l’aider à se relever. Il fit un léger sourire et attrapa sa main avec la sienne. Il n’avait pas tellement besoin d’aide, mais c’était un geste de confiance entre les deux combattants. L’armée d’ectoplasmes forma un cercle autour des deux Saïyans, qui se mirent dos à dos. Malgré sa transformation, Séléna restait assez faible par rapport à Veguito, qui lui, ne cherchant pas à dépenser son énergie, restait sous sa forme normale. Les fantômes n’avaient pas vraiment une puissance élevée, mais leur capacité de dématérialisation était gênante.

    « Tu ne pourras plus l’avoir de la même façon, ils sont désormais sur leurs gardes. Il faut trouver un moyen de les vaincre, sans avoir à attendre qu’ils se matérialisent. En fait… »

    Le Saïyan tourna la tête dans tous les sens, essayant de repérer un fantôme qui serait différent des autres, mais ils semblaient tous identiques. Pas moyen d’en différencier un seul.

    « Il suffirait d’abattre l’original, et tous les autres disparaîtraient, mais… Je ne sais pas lequel c’est. »

    Veguito chargea sa main d’énergie, et fit un tour sur lui-même en lançant une vague d’énergie tournoyante. Elle passait à travers tous les spectres. Ce fut une attaque inutile, seulement il se retrouvait déjà à court d’idées. Peut-être qu’il pouvait tenter quelque chose. Il se mit à courir devant lui, passant au travers des fantômes sur son chemin, qui l’avaient laissé passer, jusqu’à ce qu’ils se rendirent compte que le Saïyan courait en direction des escaliers, et qu’il commençait à les grimper. Seulement, deux d’entre eux se matérialisèrent et le rattrapèrent en flottant, chacun prenant une jambe, faisant tomber Veguito dans son élan.

    « Lâchez-moi ! »

    Le dernier Redeyes lança une boule d’énergie en direction des deux fantômes, qui se dématérialisèrent par réflexe, libérant ainsi les jambes de Veguito. Ainsi, ce dernier put se relever et se remettre à courir en montant les escaliers. Ils n’allaient pas attaquer Séléna, car leur priorité était de protéger l’étage, là où se trouvait le fameux trésor. Il finit par se retrouver en haut des escaliers, devant une grande porte. Veguito allait l’ouvrir, mais un fantôme sortit du sol. Celui-ci n’était pas tout blanc, mais avait bel et bien des couleurs. S’il ne s’était pas fantômiser devant le Saïyan, ce dernier aurait pensé qu’il s’agissait d’une personne vivante. Mais alors…

    « Tu es donc l’original, et pas celui qui m’a empêché de passer tout à l’heure. »

    « Jamais je ne te laisserai mettre la main sur mon trésor. »

    « Oh vraiment ? »

    Ce n’était pas comme s’il avait quelque chose à faire de ce soi-disant trésor, mais il était réellement intrigué, et c’était quelque chose d’assez important pour retenir ce mort dans le monde des vivants. Ça ne pouvait pas être simplement de l’argent. Cela intéressait grandement Veguito, qui n’allait pas laisser tomber. Le Saïyan donna un coup de pied pour que le propriétaire des lieux se dématérialise et lui laisse le passage, mais il l’arrêta avec ses mains solides, ce qu’il n’avait pas du tout prévu. Il se fit plaqué au sol, et le mort lui mit un pied sur le torse.

    « Cela faisait longtemps que personne n’était venu ici. Le corps que j’ai emprunté autre fois est mort depuis pas mal d’années. Tu es fort et jeune, exactement ce que je recherchais pour être capable de protéger mon bien, et pour pouvoir sortir de ce château en même temps. »

    Mais… Qu’est-ce qu’il racontait ? Veguito essayait de se lever, mais le pied sur lui était un énorme poids. Est-ce que le fantôme était aussi capable de manipuler sa masse, et pas seulement utiliser celle d’un corps solide normal ? Puis le Saïyan eut une sensation très bizarre dans son ventre. Le pied commençait à s’enfoncer à l’intérieur de lui, et le corps du fantôme fit de même. L’ectoplasme traversait le corps de Veguito ? C’était désagréable, il avait l’impression qu’on lui chatouillait l’intérieur du corps avec un truc gluant. Non, il ne le traversait pas. Il rentrait à l’intérieur de Veguito.

    Ce dernier se mit à hurler, produisant un bruit strident, le même que celui du premier fantôme. Il sentait comme une multitude de chocs électriques lui ronger le corps, et il avait l’impression que son crâne allait exploser. Il était plein de spasmes, et ses yeux devinrent tous blancs, révulsés. Il cria ainsi pendant quelques secondes, puis le bruit se stoppa. Le Saïyan se leva difficilement, puis se mit debout, d’une position stoïque, en haut des escaliers. Ses yeux réapparurent, mais sans pupille, et les iris étaient blancs.

    Il regarda en bas des escaliers, d’une stature supérieure. La jeune fille blonde était aux prises avec ses clones fantômes. Le Saïyan descendit lentement les escaliers, et les fantômes arrêtèrent de se battre avec Séléna, et se rangèrent en deux colonnes, entre lesquelles Veguito passa. Il regarda quelques secondes la jeune fille, puis décocha rapidement un coup dans son ventre, envoyant la Super Saïyanne exploser le mur. Veguito regarda sa main, surpris par sa propre rapidité et force.

    « Ce corps me plaît. Mais il faut que je m’y habitue. Toi, roturière, tu vas me servir de cobaye jusqu’à ce que je sache parfaitement m’en servir. »

    Le possesseur actuel du corps de Veguito avait appelé Séléna roturière, car il ne savait pas qu’en réalité il s’agissait d’une princesse dans la race des Saïyans, mais il s’en fichait. Tout ce qui lui importait était de pouvoir sortir d’ici, mais avant tout il devait apprendre à parfaitement se servir de cette enveloppe corporelle.

Revenir en haut Aller en bas
http://veguito.wifeo.com/
Dieu

avatar

Kaioshin
Dieu

Nombre de messages : 140

Age : 25

Date d'inscription : 21/09/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 25500
Niveau: 35(+5)=40



MessageSujet: Re: Une rencontre inattendu [PV Veguito]   Sam 28 Juil - 19:05

Séléna était contente que Veguito accepte son aide pour se relever. Il avait beau être plus puissant qu’elle, il restait humble. Ses muscles se contractèrent le temps de l’effort. Le sayen était plus lourd que ce qu’il semblait être.

« Tu ne pourras plus l’avoir de la même façon, ils sont désormais sur leurs gardes. Il faut trouver un moyen de les vaincre, sans avoir à attendre qu’ils se matérialisent. En fait… »

Le sayen s’interrompit quelques secondes et tourna la tête vers les ectoplasmes. La sayen imita son compagnon en cherchant lequel des fantômes elle pourrait détruire avec une attaque. Mais Veguito semblait chercher autre chose, pas un moyen de les détruire.


« Il suffirait d’abattre l’original, et tous les autres disparaîtraient, mais… Je ne sais pas lequel c’est. »

Effectivement, avec tous les spectres qui leurs tournaient autour la tâche était des plus délicates pour les deux guerriers sayens. Véguito lança alors une attaque tournoyante ayant pour but de toucher les créatures. Mais ces dernières semblaient plus amusées de la tentative futile de les toucher qu’autre chose. Soudain le sayen partit en courant vers les escaliers laissant la jeune femme seul. Il fut pris en chasse par deux fantômes, qui le firent tomber au sol.
Séléna voulut aller lui prêter main forte, mais deux autres apparitions l’empêchèrent de faire quoi que ce soit. Comme si ces derniers avaient un plan bien précis en tête et que la jeune femme ne devait pas intervenir. Elle entendit un cri à l’étage, c’était la voix de Veguito.

Séléna tenta de dégommer les deux fantômes, mais ces derniers avaient la fâcheuse tendance à devenir intouchable dès que cela leurs semblait opportun. Puis Veguito apparu et les fantômes se mirent en rang pour l’accueillir. La sayen ne comprenait pas tout là. Le sayen s’approcha d’elle et sans la moindre alerte lui mit une droite monumentale.

Elle traversa un mur et la douleur fut-elle qu’elle perdit sa transformation de super guerrière. Elle s’écrasa pitoyablement au sol. Son estomac lui faisait sacrement mal, jamais au court de sa vie elle n’avait pris un tel coup, même son père se retenait lorsqu’elle était jeune, du moins jusqu’à un certain point. Mais Séléna comprit ce qui c’était passer en l’espace de deux minutes. Le cri c’était Veguito et le fantôme originel avait dû prendre possession de son corps.


« Ce corps me plaît. Mais il faut que je m’y habitue. Toi, roturière, tu vas me servir de cobaye jusqu’à ce que je sache parfaitement m’en servir. »
Roturière rien que ça ? Le fantôme ne savait décidément pas à qui il s’adressait. La jeune femme se releva en se tenant le ventre d’une main. Son sang bouillait dans ses veines et elle avait qu’une seule envie celle de réduire le fantôme/Veguito à l’état de légume.

-Tu ne sais pas à qui tu t’adresses mon bonhomme. Je suis la Princesse des Super Guerriers !!


Elle bondit avec un cri de rage sur Veguito. Outrepassant le level un des supers guerriers elle passa directement au stade de super sayen deux. Des éclairs zébrèrent son aura, elle frappa avec force et rapidité contre le corps de Véguito qui était possédé. Elle ne comptait pas retenir ses coups, il fallait un moyen de faire sortir le fantôme de là, mais elle n’avait aucune idée de comment s’y prendre. Elle plaqua ses mains contre son corps pour préparer l’attaque favorite du trépassé Goku. La vague d’énergie bleu partit des mains de la jeune femme pour percuter violemment le corps de Véguito…

Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Veguito
Sayans

Nombre de messages : 853

Age : 22

Localisation : Albi

Date d'inscription : 08/08/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 104 450
Niveau: 89



MessageSujet: Re: Une rencontre inattendu [PV Veguito]   Dim 29 Juil - 16:42



    --- Une rencontre inattendue ---
    4 - Incontrôlable.


    La princesse des Super Guerriers, hein ? Le mort qui possédait le corps de Veguito en avait déjà entendu parler, il s’agissait d’une race de barbares primitifs qui détruisaient et bouffaient tout sur leur chemin. Princesse d’un peuple pareil, il n’y avait pas de quoi être fier, mais il paraissait que les Saïyans avaient un niveau intellectuel relativement bas, et que c’était pour ça qu’ils étaient en voie de disparition.

    « Princesse d’un peuple d’attardés, qui n’existe même plus ? Oh je suis désolé mademoiselle. »


    Il s’inclina en se moquant, et avait donc relâché sa garde, et dans la seconde qui suivit, Séléna se retrouva sur elle en lui donnant un coup dans le torse, qui le fit se reculer. Elle était bien plus forte tout d’un coup. Veguito regarda à nouveau la Saïyanne, et remarqua qu’elle avait encore changé d’apparence. Ses cheveux étaient complètement dressés sur sa tête, et de l’électricité bleutée l’entourait. Elle semblait être dans une rage folle.

    La princesse enragée posa les mains sur le torse qu’elle avait frappé juste avant, et une aura d’énergie bleue s’y forma. Veguito disparut dans un écran formé par la vague déferlante. Lorsqu’on put le voir à nouveau, il était au sol, torse nu, son t-shirt blanc avait été détruit par l’attaque, et le reste de ses vêtements était en lambeaux. Seul son bandeau semblait intact. Il se releva difficilement, puis regarda ses bras, et son torse. Ils étaient salement brûlés, et la douleur était forte mais… c’était tout. Son précédent corps aurait été désintégré par cette attaque, mais celui-ci l’avait parfaitement encaissé. Son propriétaire d’origine devait beaucoup s’entraîner pour atteindre ce niveau de résistance.

    « Il semblerait que j’ai fait un bon choix en prenant possession du corps du garçon. Maintenant, à moi d’attaquer.»


    Veguito se prépara à courir, puis il se bloqua dans cette position, comme s’il était figé dans le temps. Même l’expression qu’il affichait était toujours la même.

    Le fantôme se retrouva dans un espace entièrement noir. Il regarda autour de lui, il ne voyait rien, jusqu’à ce qu’il entende des bruits de pas. Il se tourna vers ce son, et put apercevoir Veguito, celui à qui il avait volé le corps.

    « Hmm… Je suis donc à l'intérieur de ton esprit. »


    « Aucune idée, c’est la première fois que je me retrouve coincé à l’intérieur de moi-même. »


    « Généralement, cela dure plus longtemps pour prendre possession d’une enveloppe corporelle, ils se débattent, mais toi… Tu n’as montré aucune résistance. Pourquoi ? »


    « Oh, simplement parce que je sais que je ne vais pas tarder à retrouver mon corps. D’ailleurs regarde, j’en contrôle déjà une partie. Je voulais voir de quoi Séléna était capable. Super Saïyanne 2… Même moi je n’ai jamais réussi à atteindre ce niveau. »


    « Comment peux-tu être aussi sûr que tu vas récupérer ton corps ?! »


    « Ce corps est bien trop puissant pour toi. Et il y a des fois où moi-même je n’arrive pas à le contrôler. Il suffit de retrouver cet état, et je suis sûr que j’arriverais à reprendre les commandes. »


    « Ah oui ? Et comment comptes-tu faire ? »


    « Comme ça. »


    Veguito mit ses bras en croix devant son visage, et plia ses jambes. Il prenait la forme d’un œuf qui n’allait pas tarder à éclore. Le fantôme le regarda, perplexe. Qu’est-ce que le Saïyan comptait bien faire ? Ce dernier tendis ses bras et ses jambes d’un seul coup, en même temps qu’un hurlement, et qu’un dégagement fantastique de puissance.

    Dans le monde réel, on pouvait observer Veguito devenir un Super Saïyan. L’explosion de son aura dorée faisait trembler la terre. La plupart des murs du château délabrés s’effondraient sur le sol, et les ruines s’élevaient autour de Veguito. Les vibrations étaient telles que les clones du fantôme disparaissaient, suite aux ondes de chocs qu’émanait le Saïyan. Puis, au bout de quelques secondes, on put voir le fantôme originel être expulsé du corps de Veguito, qui lui reprit immédiatement son apparence normale, cheveux bruns, pupilles noires, et iris rouges. Il regarda le fantôme au sol, d’un air triomphant, qui voulait dire « je te l’avais dit ».

    « Mais comment ?! Pourquoi je n’ai pas pu le contrôler ?! »


    « Les Super Saïyans sont incontrôlables. Même eux ne savent pas se contrôler. »


    « … Suis-moi. »


    Le fantôme commença à s’élever dans les airs, puis prit la direction des escaliers. Avant de le suivre, Veguito regarda Séléna, et lui fit un petit sourire. Puis il prit le chemin menant vers l’étage, et se retrouva derrière la porte qu’il avait voulu ouvrir précédemment. Ils se retrouvèrent dans une grande salle au tapis rouge, remplie de meubles en bois cassés, d’objets d’arts, d’armure de gardes rouillées, de miroir brisés, de tableaux déchirés. Tout ce qui était ici semblait former autrefois une salle remplie d’objets précieux. Le fantôme désigna un coffret en bois sur une table de la même matière dans un coin de la salle.

    « Mon trésor se trouve dedans, mais avant que tu ne le dérobes, j’aimerais faire un dernier pari avec toi. »


    « Quel est-il ? »


    Le spectre s’avança vers un mur de la pièce, près d’un meuble où étaient posés deux épées d’escrime, c’est-à-dire des lames qui n’étaient que des pointes, très flexibles et faciles à utiliser. Il en prit une dans sa main, et envoya la deuxième sur Veguito, qu’il rattrapa par le manche avec la main droite.

    « Je ne peux pas rivaliser avec toi en puissance, alors je te demande de me laisser une chance en m’affrontant dans un domaine où je peux gagner. »


    « D’accord. Si tu gagnes, je m’en vais. »


    Veguito pouvait sembler être sûr de lui, mais il ne connaissait rien à l’escrime. Il n’avait même jamais utilisé une lame, quelle qu’elle soit. Il n’allait pas oser comparer ça à ses Aura Sword. Mais peut-être que cela lui avait donné de l’expérience, même si ça se tenait complètement différemment.

    « Tu connais les règles de l’escrime ? »


    « L’essentiel. »


    « Bien. Le premier qui arrive à toucher son adversaire dix fois gagne. »


    Les deux adversaires se reculèrent de quelques mètres, et se mirent sur la même ligne. Le fantôme mit sa main gauche dans son dos, mais le Saïyan laissait la sienne sur le côté, le poing fermé. L’ectoplasme prononça les mots qui signifiaient que le duel commençait.

    « En garde ! »


    A peine avait-il terminé sa phrase qu’il fit un mouvement rapide avec son épée, et qu’il toucha Veguito. Il n’avait même pas eu le temps de réagir. C’était clairement un professionnel dans ce domaine. Le Saïyan devait trouver un moyen de le vaincre, mais comment ? A peine avaient-ils recommencé que le Redeyes fut touché une fois de plus, et ainsi cinq fois de suite. Déjà sept points à zéro. Puis le Saïyan comprit qu’il devait parer avec son épée, et aucun coup ne le toucha plus. Il ne savait peut-être pas se battre à l’escrime, mais en termes de rapidité, il était de très loin supérieur, ce qui pouvait facilement pallier à sa faiblesse. Le fantôme ne comprit rien à la suite, car Veguito enchaîna neuf coups de suite. Seulement, le Saïyan se reposa sur ses lauriers, persuadé qu’il allait gagner, alors le spectre put placer deux nouveaux coups.

    « Neuf partout. Le prochain point sera le dernier. »


    Ce dernier point fut long, chacun parait les coups de son adversaire. Aucune ne laissait l’autre prendre le dessus, parfois l’un reculait, puis avançait. L’expérience du spectre et la rapidité de Veguito offrait un beau combat aux spectateurs. Enfin, à la spectatrice, il n’y avait personne d’autre que Séléna ici. A un moment, Veguito trébucha, et se mit à tomber.

    « J’ai l’avantage ! »


    Le Saïyan réussit pourtant à mettre son épée devant lui pour parer le coup.

    « Même pas en rêve. »


    Il profita de sa chute et du parement de l’épée de l’adversaire pour le toucher en dessous. Au final, c’était à Veguito que l’avantage avait été donné. Le fantôme fit tomber son épée et tomba sur les genoux, complètement désemparé.

    « Je n’arrive pas à le croire. J’ai perdu face à un débutant ! »


    Veguito le regarda après s’être relevé, puis marcha jusqu’au coffret en bois. Il l’ouvrit, et fut complètement surpris par ce qu’il put voir. A l’intérieur se trouvait une petite sphère de cristal orangée, aux reflets dorés. Il la prit dans ses mains et la tourna pour vérifier. Comme il s’y attendait, il y trouva une petite étoile rouge. Une seule. Pas de doute. Il n’y avait que sept objets semblables dans l’univers.

    « Regarde Séléna. Il avait une Dragon Ball. »


    Mais pourquoi ? On disait que les Dragon Ball n’apparaissaient que lorsque l’Univers en avait besoin. Que pouvait-il bien se passer ? Le Saïyan mit la sphère dans sa poche, puis retourna vers le fantôme, qui était toujours au sol.

    « Où es ton trésor ? »


    « Mais… Tu viens de le prendre. »

    « Je ne crois pas une seule seconde que ce soit ton trésor. »


    « Pourquoi dis-tu cela ? »


    « Tu me l’as donné bien trop facilement, et puis il n’était pas du tout caché, et je ne crois pas qu’une simple boule empêcherait un mort de partir vers l’au-delà. C’est peut-être une vraie Dragon Ball, c’est peut-être très précieux mais… ce n’est qu’un leurre pour ton véritable trésor. »


    Le fantôme ne dit rien, mais Veguito put apercevoir qu’il avait tourné les yeux quelques secondes, en direction de la droite. Le Saïyan se tourna dans cette direction, sous le regard effrayé de l’ectoplasme. Devant Veguito se trouvait un grand tableau, sur lequel était peint un portrait du fantôme, de son vivant. Le Saïyan s’en approcha, et posa sa main dessus.

    « Arrête !! »


    Du feu s’échappa de la main de Veguito, et la peinture se mit à brûler. Et derrière n’apparut pas un mur, mais une porte en fer, fermée à clef.

    « Trop facile. »


    Le Saïyan planta sa main dans le fer, puis arracha rapidement la grande porte, qui faisait plusieurs centimètres d’épaisseur. Il la balança en dehors du château, en la faisant traverser le toit. Désormais s’offrait à lui un grand espace vide. Veguito fut surpris, jusqu’à ce qu’il voit un petit bout de papier par terre. Il était un peu brûlé sur les coins, et elle semblait très ancienne. On pouvait y voir une jeune fille blonde aux cheveux longs, yeux bleus, et robe de la même couleur. Elle souriait, elle semblait heureuse. Le Saïyan la prit de la main droite et la montra au fantôme.

    « Qui est-ce ? »


    « Rémilia, ma fille défunte. »


    « Je me pose la question depuis un moment mais… Que s’est-il passé ici ? »


    Le spectre se leva. Il fit un air grave à Veguito et Séléna.

    « Je vais tout vous raconter. Je ne sais pas il y a combien d’années ça s’est passé, peut-être dix, peut-être cent, j’ai perdu toute notion du temps. Je suis l’un des dix anciens rois de Célestia, Maoh. Moi et ma famille vivions dans ce château et dirigions l’un des dix pays, Koun. Seulement, une grave épidémie de maladie mortelle attaqua la planète, et le peuple la voyait comme une malédiction. Chacun s’est alors mis à prier les Dieux de les aider. Ce qu’ils ont fait. Les Dieux sont apparus, et ont mené une conquête de Célestia. Enfin, ils disaient être des Dieux, mais ils ont tués tous les souverains de la planète, avec l’aide de leurs esclaves démons. Je me suis vaillamment battu, mais ils étaient beaucoup trop pour nous. Et ces monstres… Ils ont torturé ma fille, ils l’ont violée, puis ils l’ont égorgée. Sous mes yeux. Et un jour je compte bien la venger. Je compte bien retrouver ces monstres et les détruire, c’est pour cela que j’ai besoin d’un corps. Mon âme est liée à ce château, je ne peux pas en sortir seul. »


    « Donc ton trésor… C’est ce souvenir ? »


    « Oui, il me rappelle que je dois persévérer. »


    Veguito regarda le dénommé Maoh quelques secondes, les yeux écarquillés. Puis il regarda la photo qu’il tenait dans ses mains. Puis d’un seul coup, il la déchira, en miettes, sous le regard horrifié du spectre.

    « QU’AS-TU FAIT ?! »


    « Les morts ne doivent pas rester dans ce monde. »


    L’apparence du fantôme commençait à disparaître dans un halo d’étoiles scintillantes. Avant qu’il ne s’évanouisse complètement, on put voir un sourire se dessiner sur son visage.

    « Ça y est, il va enfin trouver le repos. Sa fille est morte, et ça, jamais il n’aurait pu le changer. Désormais il va pouvoir la retrouver dans l’autre monde. »


    Veguito remit sa main dans sa poche, et en sortit la sphère orange. Qu’allait-il bien pouvoir faire de cette Dragon Ball ? Devait-il en parler à Skull ? Non, il ne lui faisait pas entièrement confiance. Il ne devait en parler à personne pour le moment. Il devait la conserver sur lui. Qui savait ce que l’avenir pouvait bien lui réserver ? Il remit la boule de cristal dans sa poche, et regarda Séléna.

    « Je vais m’installer ici, je pense. Que comptes-tu faire, Séléna ? »


Revenir en haut Aller en bas
http://veguito.wifeo.com/
Dieu

avatar

Kaioshin
Dieu

Nombre de messages : 140

Age : 25

Date d'inscription : 21/09/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 25500
Niveau: 35(+5)=40



MessageSujet: Re: Une rencontre inattendu [PV Veguito]   Lun 30 Juil - 18:54

Séléna faisait toujours face à Veguito. Ce dernier était possédé par le fantôme et pourtant il ne semblait pas encore prêt à la tuer sans avoir pris totalement confiance en son nouveau corps. L’attaque de la sayen avait été plus efficace que prévu. Enfin visuellement, parce que le Veguito possédé se releva et regarda justes ses habits déchirés. Il avait osé l’insulter et il en avait payé le prix, tout du moins ses vêtements en avait payés le prix.

« Il semblerait que j’ai fait un bon choix en prenant possession du corps du garçon. Maintenant, à moi d’attaquer.»


Séléna se mit en position comme son père le lui avait toujours appris. Le bras gauche levé devant près à parer le premier coup et le bras droit légèrement en arrière près à contre attaquer. Les genoux pliés elle se préparait à prendre une attaque beaucoup plus violente que ce qu’elle avait encaissé jusqu’à alors. Et alors qu’il fonçait sur elle le corps s’arrêtât. Et resta suspendu telle une statue de pierre. La princesse des sayens resta sur ses gardes. Peut-être était-ce une ruse de son ennemie.

Soudain le sol se mit à trembler. Séléna pouvait le sentir dans Veguito il luttait intérieurement pour reprendre le contrôle de son enveloppe charnel. Et pour ça il semblait décidé à se transformé, Séléna plaqua les bras devant son visage et l’explosion de puissance de l’autre sayen fit trembler le sol, et s’écrouler les murs du château. Il semblait étrangement sur les nerfs, et la transformation ne dura qu’une dizaine de secondes. Ce fut suffisant pour que le propriétaire originel du corps expulse le fantôme. Ce dernier se retrouva devant Séléna et elle était très énervée.

Cependant le fantôme demanda à Veguito de le suivre à l’étage. Il sourit à la jeune femme et cette dernière reprit sa forme originelle. Elle hésita à suivre le duo puis se précipita à la suite du sayen et de l’ectoplasme. Elle arriva dans une grande salle et là le fantôme provoqua Veguito en duel d’escrime, personnellement Séléna n’y connaissait strictement rien. Elle observa simplement, et Veguito fut vite mené le temps qu’il comprenne le jeu. Puis grâce à sa vitesse il reprit l’avantage pour finir par gagner contre l’ectoplasme. Puis le sayen s’approcha d’un coffre contenant le trésor du spectre.

« Regarde Séléna. Il avait une Dragon Ball. »


Une des légendaires Dragon Ball… Séléna resta bouche bée devant la boule de cristal, ils en avaient une, plus que six pensa-t-elle ironiquement. Puis elle regarda de nouveau Veguito s’entretenir avec le fantôme et lui faire avouer ou se cachait son véritable trésor. Puis il fit bruler une toile et Séléna s’avança en direction de l’autre sayen. Il arracha la porte d’un coffre et prit une photo à l’intérieur. Elle paraissait vielle et semblait usée par le temps. Puis Veguito la fit partir en poussière prétextant que les morts ne devaient pas rester dans ce monde. Puis le fantome se désagrégea devant les deux guerriers de l’espace.
Séléna avait pitié pour le défunt. Perdre sa fille ainsi était une chose horrible et elle aurait certainement tous fait pour venger la mort de son enfant. Puis elle se tourna vers Veguito qui semblait décidé à s’installé ici à présent.


« Je vais m’installer ici, je pense. Que comptes-tu faire, Séléna ? »


-Je ne sais pas. Peut-être retourner sur Terre afin d’aider à la reconstruction. Mais cette vie m’ennuie, je ne peux pas rester là-bas à reconstruire tout. Il me faut de l’action, j’ai besoin de me battre pour donner un sens à ma vie. Et depuis que mes parents on disparut je les cherche désespérément. Mais cela semble inutile… Elle se tut quelques minutes, en réfléchissant à ses prochaines paroles. Peut-être accepterais-tu de me garder ici quelques temps ? Tu es plus fort que moi, je pourrais m’entrainer à pleine puissance sans risques de tués qui que ce soit et sans risques de ce blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Veguito
Sayans

Nombre de messages : 853

Age : 22

Localisation : Albi

Date d'inscription : 08/08/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 104 450
Niveau: 89



MessageSujet: Re: Une rencontre inattendu [PV Veguito]   Mar 31 Juil - 19:13



    --- Une rencontre inattendue ---
    5 - Chez soi.


    Alors comme ça Séléna vivait en temps normal sur la Terre. Veguito ferma les yeux. La Terre. Cette planète avait été son foyer, c’était là-bas qu’il avait grandi, avec Piccolo. Mais depuis combien de temps n’y était-il pas retourné ? Dix ans ? Peut-être vingt ? Le Saïyan avait perdu toute notion du temps il y avait bien longtemps. Il ne saurait même plus dire quel âge il avait. Séléna restait sur cette planète pour la reconstruire. Alors comme ça elle avait aussi été touchée par l’explosion ? Pas une seule parcelle de l’Univers n’avait été épargnée alors. Qui avait survécu ?

    En tout cas, elle pensait que se battre donnait un sens à sa vie. Veguito soupira puis fit un petit sourire. C’était bien la fille de Vegeta. Ou bien même une Saïyanne. Pourquoi Veguito était-il si différent des siens ? Etait-ce à cause des Drows ? Ou bien de Piccolo ? Séléna était à la recherche de ses parents. Le dernier Redeyes quitta son sourire, puis prit une inspiration.

    « Je suis désolé mais… En ce qui concerne Vegeta… Il est mort, il y a longtemps. Et il serait étonnant que Bulma soit encore vivante. »

    Pouvait-il lui en dire plus ? Serait-elle prête à accepter la vérité à propos de son père ? Il avait fini par choisir de rejoindre les rangs de Kuja, il avait conquis Aegis, et avait même eu un fils nommé Rin, et pas avec Bulma. Non, il ne valait mieux pas lui parler de son demi-frère. D’ailleurs… Qu’était devenu Rin ? Il ne l’avait pas vu depuis la bataille sur la planète Ginyu. Y était-il mort ? Ou bien après la Grande Explosion ? Ou alors était-il vivant, quelque part dans ce monde ? Bref, tout cela ne le regardait plus. Mushakitai c’était fini.

    Séléna souhaitait rester ici. Veguito n’y voyait aucun problème. Il s’incrustait lui-même dans ce château, il n’allait pas dire à la personne qui était venue en même temps que lui « Dégage de ma propriété ! ». Le Saïyan mit sa main droite sur l’épaule de sa congénère, et lui fit un sourire.

    « Bien évidemment, chez moi c’est chez toi. »

    « Chez moi » hein… Voilà des mots qu’il n’avait pas prononcés depuis des années. Depuis trop de temps il ne faisait que vagabonder à travers l’Univers.

    « Cet endroit a besoin de sacrés réparations, mais à nous deux, ça ne devrait prendre que quelques semaines. Nous sommes bien plus forts et rapides que les gens ordinaires. »

    Ainsi commençait la vie commune de Séléna et Veguito.

Revenir en haut Aller en bas
http://veguito.wifeo.com/
Terrien

avatar

Musashi
Terrien

Nombre de messages : 151

Age : 20

Date d'inscription : 19/07/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 66 700
Niveau: Niveau 52 ( +5 ) = 57



MessageSujet: Re: Une rencontre inattendu [PV Veguito]   Mer 1 Aoû - 15:35

Séléna : 16.800 xp et 8.400 zenies

Veguito : 36.600 xp et 18.300 zenies

Je valide la dragon ball de Veguito avec le sceau royal d'Ashigaru Smile
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une rencontre inattendu [PV Veguito]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre inattendu [PV Veguito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG-Dragon Ball Z :: RPG :: Célestia :: Tour géante-