Bienvenue sur le RPG-Dragon Ball Z de référence ! Bonne ambiance et rpg palpitant garanti!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Escorte [PV Buuloud le Rebeu !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sayans

avatar

Hakai
Sayans

Nombre de messages : 217

Age : 25

Localisation : Dans l'espace

Date d'inscription : 19/06/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 207650
Niveau: 229(+5+5+25)=264



MessageSujet: Escorte [PV Buuloud le Rebeu !]   Lun 30 Juil - 12:50

Système Sygma Octanus. Orbite inconnu.
Le vaisseau des deux sayens poursuivait sa route dans l’espace depuis plusieurs semaines déjà. Ils s’arrêtaient là où ils en avaient envie et ils remplissaient des petites missions leurs permettant de gagner leurs vies et de quoi bouffer comme des vrais sayens l’entendaient. Récemment leurs mission avait été de mettre fin au agissement d’un gouvernement qui abusait du génie d’un jeune gamin. Ils se servaient de QI extrêmement développer pour lui faire crée une armure dernière génération de quoi mettre à l’amande la plupart des armées de tous les systèmes solaires.

Mais au final Hakai avait mis fin à la menace et le sayen avait détruit l’armure en tuant presque le gamin. Mais depuis il avait beaucoup progressé. Et Kusai aussi. Les deux sayen dépassait l’USSJ, enfin Hakai oui. Kusai avait tenu à rester à ce niveau afin de perfectionner cette technique au mieux possible. Et même en super sayen de niveau 2 il donnait beaucoup de fil à retordre à Hakai. Et ce dernier était souvent obliger de mettre une grosse partie de sa puissance dans le coup afin de mettre Kusai KO et qu’il retombe en forme de sayen simple.

Hakai était encore en train de s’entrainer dans une salle réserver à l’entrainement dans leur vaisseau lorsque Kusai l’interpella via l’interphone. Il venait de recevoir un message d’une planète pas très loin d’où ils étaient. Le sayen abandonna sa machine cardiaque et décida de se rendre sur la passerelle. La porte coulissa devant lui et l’autre sayen était en train de taper sur l’ordinateur du vaisseau. Il tendit une feuille a Hakai lorsqu’il arriva derrière lui.


-Voilà notre prochaine mission. Une bande de bourgeois ont besoin d’escorte jusqu’à leurs base lancement. Faut les protégés d’éventuelles attaques. Et ils payent bien !

Hakai prit le papier et étudia la demande. Ils devaient protéger une famille et éventuellement arrêté les agresseurs si tentait qu’il y en ait. Le sayen continua à lire la transmission et ses yeux s’arrêtèrent sur la somme. Effectivement les bourgeois payaient bien, Hakai reposa le papier et se tourna vers son compère.

-Transmet qu’on accepte la mission. On sera la bas dans combien de temps ?

-Deux heures.

Deux heures plus tard. Système Sigman Octanus. Planète Oblivion.

Le vaisseau poursuivait sa descente à toute vitesse. Les frottements de l’acier durant la descente provoquait des flammes contre le vaisseau. Des flammes d’un rouge jaune léchèrent les boucliers du vaisseau et se dernier finit par pénétrer l’atmosphère de la planète. Il lui fallut une trentaine de minutes pour rallier la zone de rendez-vous avec la famille de bourgeois. Hakai regarda par le hublot et vit au loin un immense château. Le sayen resta assez impressionner devant cette structure, ces gens étaient vraiment riches.

Enfin Kusai plaça le vaisseau en stationnaire près du château et le fit se poser en douceur. L’endroit était isolé en plein milieu de l’océan et d’après le calcul de l’ordinateur de bord ils avaient une trentaine de kilomètres à pieds à faire pour rejoindre la base de lancement. La rampe descendit du vaisseau et le duo de sayens descendit en marchant lentement, Hakai appuya sur son scouter et scanna la zone. Rien hormis des forces de combats de dépassant pas les 30 unités. Ils étaient six surement la famille de bourgeois. Il descendit et Kusai resta près de la rampe, le sayen s’avança sur une centaine de mètres et les portes du château restèrent fermées devant lui. Puis un homme arriva suivit par cinq autre personnes.

La famille s’approcha et les portes s’ouvrirent devant eux. Hakai était largement plus imposants qu’eux et ils frémirent en le voyant mais ne prononcèrent aucuns mots. L’homme le plus âgé, certainement le père s’approcha d’Hakai et lui tendit la main. Le sayen regarda sa main, et voyant qu’il ne comptait pas la serrer, il plaqua son bras gêné contre son corps.


-Vous êtes les mercenaires que l’ont à engagés ?


-Oui.

-Vous n’êtes que deux ?

-Oui.

-Et vous pensez être suffisamment fort pour nous protégés à deux ?! L’homme commençait à perdre son sang-froid, sa voix se faisait tremblotante.

-Oui.

Le silence si fit pesant entre les deux hommes. Hakai avait la stature et le sang-froid d’un soldat d’élite. Et son sang de sayen lui disait de massacrer cette famille sans pitié et de piller leurs ressources. Mais il se retenait de toutes ses forces.

-Nous pouvons partir maintenant ?


-Euh…Non nous attendons encore un mercenaire et nous pourrons partir…

_________________

I'm the Prince of All Saiyajin !
Transfo : Oozaru, SSJ1, USSJ, SSJ2, SSJ3, SSJ4, SSJ5, Mystic, Mystic SSJ1, Mystic SSJ2, Mystic SSJ3.
Technique maitrisés : Shukan Ido.
PNJ: Kusai, Vicky,Teron, NinaDenkyu.

Revenir en haut Aller en bas
Terrien

avatar

Musashi
Terrien

Nombre de messages : 151

Age : 20

Date d'inscription : 19/07/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 66 700
Niveau: Niveau 52 ( +5 ) = 57



MessageSujet: Re: Escorte [PV Buuloud le Rebeu !]   Lun 30 Juil - 18:10

Après avoir empoch" la récompenses de la mission je partis à la recherche d'un moyen de transport. On m'avais contactait pour une nouvelle mission, je devais escorter une famille de bourgeois vers une base de lancement. Je sortais avec les zenies fraichement reçus, la ville n'était pas très grande et je trouvaisdirectement la base de lancement. Plusieurs vaisseaux était garer ici, la plupart était défonce. Un vieilhomme m'attrapa par le manteau et me poussa derrière un vaisseau.

« Tu veux quoi si c'est pour voler un vaisseau je te préviens je te tuerais !

Au moins ca à le mérite d'être clair ! Je veux juste acheté une capsule

Très bien on va s'arranger »

Le vieillard avait changer de personnalité, il était devenus une personne accueillante. Il semblait devenir quelqu'un d'autre à la vus de l'argent s'en doute un de ses satanés rebeu. Ils nous envahissaient. Bon bref assez parlais de mon moi. Le vieillard me montra sont tous derniers modèle.Je m'empressais de l'achetais. Je rentrais dans ma toute nouvelle acquisition et je tapais les coordonnées de la planète. Je devais me rendre sur Oblivion pour retrouvait la fameuse famille. Le voyage allais être long. J'allumais les contrôles vocales de l'appareil.

« Oui Monsieur ?

Allume les moteurs préparent toi au lancement de l'appareil

Nous allons ou ?

Sur Oblivion

Coordonnée enregistrées le vol peut commencer. Attachait votre ceinture le début risque d'être turbulent »

Après avoir passé plusieurs heures assis dans la capsule exiguë, j'aperçus enfin la planète verte. J'atterris à coter d'un magnifique château, un vaisseau énorme avais déjà atterris. J'ouvris ma capsule d'un coup et j'en sortis. J'entrais dans le châteaux de la fameuse famille, un majordome m'attendais à l'intérieur.

« Vous êtes le mercenaire ?

Heu... Oui

Bien venez avec moi »

Je suivit le fameux majordome, le château était plus grand de l'intérieur. On empruntaient plusieurs couloirs nous enfonçant un peu plus dans la bâtisse, le majordome marchais avec une vitesse hallucinante et je devais pratiquement courir pour le suivre. J'entrais dans une grande pièce surement la bibliothèque vu le nombre de livre présent. Mais pas le temps de m'attardais sur les détails le majordome. Il m'entraîna dans une pièce donnant sur l'extérieur là-bas une famille m'attendais. Les deux guerriers rencontrais il y a quelque temps était là.

« Bon très bien on peut y aller ! »
Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Hakai
Sayans

Nombre de messages : 217

Age : 25

Localisation : Dans l'espace

Date d'inscription : 19/06/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 207650
Niveau: 229(+5+5+25)=264



MessageSujet: Re: Escorte [PV Buuloud le Rebeu !]   Mar 31 Juil - 13:08

Kusai finit par en avoir marre d’attendre le dernier mercenaire. Il finit par s’installer dans le vaisseau alors qu’Hakai était resté avec les bourgeois. Ces derniers semblaient toujours impressionner par la carrure du guerrier de l’espace. Hakai ne disait mots, il n’en voyait pas trop l’intérêt. Il s’assit en tailleur et se mit à médité. Il avait récemment appris que ce qui permettait aux sayens d’atteindre le stade de super guerrier c’était l’entrainement mentale. Pas juste physique.

Hakai avait donc décidé de se mettre à la méditation, essayant de pousser ses sens et ses connaissances aux maximums de ses capacités. Au départ cela ne donna rien, mais au fur et à mesure il fut capable de sentir la présence des bourgeois. Ils étaient un vide empli de peurs et d’appréhensions, mains l’un d’entre eux qu’Hakai identifia comme la plus grande de leurs filles semblait intéresser par les sayens. Voir plus. Puis le guerrier de l’espace sentit la présence de Kusai, trou noir profond de violence mêlée à de l’amitié envers son camarade sayen. Du respect aussi, ainsi que l’envie de vengeance et de destruction liée à tous sayen.

Une autre présence vint s’ajouter à celle que le sayen sentait déjà. Il avait l’impression de la connaitre, son détecteur se mit à biper et Hakai ouvrit les yeux. Devant lui se tenait le sayen qu’ils avaient rencontré quelques semaines plus tôt, celui qui avait failli mourir face au gamin et à son armure ultra perfectionner. Il semblait plus fort que lorsque les deux guerriers l’avaient rencontré. Hakai se leva et s’approcha du groupe. Le père de famille se tourna vers lui et annonça.


« Bon très bien on peut y aller ! »

-Parfait. Moi et Kusai on passe devant. Toi Musashi tu reste à l’arrière et tu cries si tu as besoin d’aide.

Un rictus s’étira sur les lèvres du guerrier. Puis il partit en tête du groupe Kusai à ses côtés. Ils avaient en tous une trentaine de kilomètres à pieds à faire, et le sayen ne savait pas pourquoi mais la famille avait refusée de prendre un véhicule pour le transport. Les cinq premiers kilomètres se passèrent sans soucis. Kusai se dirigea vers Buuloud pour voir comment il se portait.

-T’as faim ? Il lui tendit une barre vitaminés, les sayens étant des ventres sur pattes ils avaient toujours faims.

La place de Kusai fut prise par la fille de la famille. Une jeune femme d’une vingtaine d’années. Elle se rapprocha d’Hakai et le fixa en marchant. Hakai la regarda à son tour, fixant son détecteur pour évaluer la puissance de la gamine. Elle était de 12 unités, extrêmement faible.

-Qu’est-ce que tu veux ? Finit par demande Hakai agacé d’être dévisager.

-Je m’appelle Nina ! Je veux en apprendre plus sur toi ! Comment tu t’appelles ?! Pourquoi tu as une queue ? Et une armure aussi bizarre ? Et un objet bizarre devant ton œil ?

Le sayen la dévisagea. Elle devait mesurer un mètre soixante dix, et ses cheveux était auburn. Elle était habillé de façon presque provocante et la libido du sayen en prit un coup. Mais il finit par répondre aux questions de la jeune femmes.

Spoiler:
 

-Je suis un saiyajin. Originaire de la planète Végéta, c’est la particularité de ma race d’avoir une queue elle nous permet de pouvoir nous transformés en gorille géant à la pleine lune. Et mon armure c’est l’armure traditionnelle de notre armée, et cette chose est un détecteur, il me permet de repérer les énergies puissantes ou non. Et je m’appelle Hakai.

-J’peux essayer ? Allez steuplait ! Fait pas ta craps là !!

Hakai la dévisagea quelques instant elle semblait puérile pour une femme de son âge et surtout de sa stature, ses parents devaient être choqués par son comportement grossier envers le sayen. Sur végéta les femmes de vingt ans étaient déjà des guerriers accomplis avec parfois plusieurs planètes de conquise à leurs actif. Calmement le sayen détacha son détecteur et le tandis à la jeune femme. Elle le plaça sur son oreille devant son œil et appuya sur le bouton rouge. Elle regarda Hakai avec l’objet.

-Non ! Ne me fixe pas, le scouter n’est pas assez performant pour mesurer ma puissance.

Elle se tourna vers ses parents qui la regardèrent avec des yeux ronds en apercevant le scouter sur son visage. Des chiffres défilaient sur l’affichage et l’objet désigna le chiffre de 5 aux groupes de bourgeois.

-Mes parents sont pitoyablement faibles ! Elle rendit son détecteur au sayen et se dernier le remit en place sur son visage.

-Tu n’es pas mieux, ton niveau n’est que douze unités.

-Mais je suis largement plus forte que mes parents !

Le sayen secoua la tête et continua sa route. Le groupe avait parcouru une dizaine de kilomètres à peine et pour le moment ils n’avaient eu aucuns soucis avec des quelconques bandits. Mais il fallut que le sayen y pense pour qu’une boule d’énergie fonce sur le groupe. Il se mit devant Nina et dévia l’attaque du revers de la main. Un homme se dressait devant le groupe, il était habillé comme un pékor et il semblait énervé. Il cria un grand coup et couru en direction du groupe, Hakai se mit en position de défense et l’homme l’attaqua.

Il contra tous les coups sans difficultés. Il attrapa le poignet de l’homme et le brisa. Il le vaporisa avec une boule d’énergie. La puissance du sayen avait augmenté de façon exponentielle. Et soudain plusieurs autres guerriers arrivèrent en hurlant. Hakai se plaça entre le groupe et eux près à leur faire face.


_________________

I'm the Prince of All Saiyajin !
Transfo : Oozaru, SSJ1, USSJ, SSJ2, SSJ3, SSJ4, SSJ5, Mystic, Mystic SSJ1, Mystic SSJ2, Mystic SSJ3.
Technique maitrisés : Shukan Ido.
PNJ: Kusai, Vicky,Teron, NinaDenkyu.

Revenir en haut Aller en bas
Terrien

avatar

Musashi
Terrien

Nombre de messages : 151

Age : 20

Date d'inscription : 19/07/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 66 700
Niveau: Niveau 52 ( +5 ) = 57



MessageSujet: Re: Escorte [PV Buuloud le Rebeu !]   Mar 31 Juil - 15:15

« Parfait. Moi et Kusai on passe devant . Toi Musashi tu restes à l'arrière et tu cries si tu as besoin d'aide.

Chuis pas une fillette, avait prononcés Musashi dans un murmure, »

On commençaient la marche dans le silence le plus complet, le chemin allait être ennuyeux à mourir. Les bourgeois se tenaient devant moi et parlaient absurdité affligeante, tante jeanne elle à fait de la soupe et Gérard du poisson. Mon katana commençais à me démanger terriblement, j'avais envie de leur sortir les tripes et de m'en faire une écharpe. Kusai l'un dés deux guerriers s'approchait de moi laissant son camarades au main d'une trainée.

« t'as faim ?

Toujours »

Il me tendit une barre vitaminée, je m'empressais d'arracher le papier et de croquer dedans. J'avais besoin d'énergie pour les supportaient. Hakai semblait échangé des banalité avec la jeune fille qui était très peu habillé. Ce qui n'était pas pour me déplaire, la mère aussi avait des formes généreuses. Qui ne tente rien n'as rien comme on dit.

« Je reviens deux secondes »

Je m'approchais de la femme écartant son maris, elle était habillé d'une robe rouge qui laissait dépasser son soutien gorge. Sa poitrine étonnamment généreuse pointais sous mon nez finis par me convaincre.

http://www.youtube.com/watch?v=xBAhsBT-9Bg&feature=player_detailpage#t=32s (arrêtez après la phrase Wink )

« Mademoiselle voulait vous me montrais votre culotte ? »

Elle eu un sourire puis elle repartit voir son mari, je rejoignis Kusai un peu débité. Puis une énergie faible mais une énergie quand même. J'avais eu juste le temps de dégainait mon sabre qu'une boule d'énergie fonçait vers les bourgeois. Hakai se mis devant la jeune fille a protégeant de l'attaque. Un homme sortit des buissons et fonça vers Hakai, bel erreur en un instant l'homme c'est fait désintégrait. Puis des cris, plus d'une dizaine de bandit sortirent des buissons et se positionnèrent devant moi et Kusai. Plusieurs se jetèrent sur moi et c'était avec plaisir que je l'ai embrocher. Mais ils étaient nombreux et d'autres foncèrent à leur rescousses. Un sourire se dressa sur mon visage le sang allait coulé. Je tranchais la tête l'un deux quand je vus que des bandit avaientt attraper le père de famille. Je pointais ma main vers le voyou et la baissa d'un coup.Une petite pression dans l'air et je le décapitais d'un coup. Le combat reprit de plus belles et les nombres de morts augmentaient de secondes en secondes. J'en attrapais un que je soulevais en l'air et je lui envoyaisune droite qui lui craqua le coup d'un coup. Hakai et Kusai avait surement contribué au nombre de mort même si pour l'instant la seul chose qui m'intéressais c'était d'en tuer le plus possible. Je voulais la récompenses, j'avais pratiquement plus d'argent je devais faire quelque chose. Un autre bandit fonça sur moi une hache à la main, ne jamais pointait une arme quand on c'est pas s'en servir. J'attrapais la hache et je l'embrochait avec . Ils étaient nombreux et je commençais à en avoir marre. On avaient pas que ça à faire. Avec une rapidité fulgurante je leur tranchais la gorge, du sang sortaient par leurs bouches et ils tombèrent au sol inertes. Après ce joyeux massacre nous reprîmes la route. La base était encore loin et la route n'était pas sur du tous. Je restais sur mes gardes d'autres adversaires pouvaient être cachaient. Les bourgeois ne semblaient pas du tous horrifié de ce qui venait de se passer. Le père nous rejoignis en première ligne comme pour faire semblant de protéger sa famille, pitoyable. Le chemin se fit plus étroit et une rivière se dessinait plus loin. Nous étions tous un peu fatigué et un peu de repos nous feraient du bien. La rivière était d'un bleu claire magnifique à voir.

« Arrêtons nous ici pour nous reposer »

Je partis prendre de l'eau avec une gourde qui était caché dans ma poche, l'eau semblait potable et fraiche. Je m'assis prêt d'un arbre, il fallait que je me repose je ne savais pas ce qui pouvait arriver. Puis une énergie plus puissante que les bandits. Des cris de guerre et cinq bandits armait jusqu'aux dents apparurent. L'un deux fonça vers moi et un combat acharnait débuta. Les coup pleuvaient mais l'adversaire était moins puissant que moi. Je repris rapidement l'avantage. Je pointais ma lame sur sa gorge avec rire sadique. Pas besoin de faire d'autre mort inutile, je l'assommais d'un coup de poing. Les autres bandits avaient foncé vers Hakai et Kusai, je ne donnais pas cher de leur peau. Je m'assis une nouvelle fois sous l'arbre et j'attendis que les bandits soient achever. On devaient se dépêcher pour arriver à temps à la base de lancement
Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Hakai
Sayans

Nombre de messages : 217

Age : 25

Localisation : Dans l'espace

Date d'inscription : 19/06/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 207650
Niveau: 229(+5+5+25)=264



MessageSujet: Re: Escorte [PV Buuloud le Rebeu !]   Mar 31 Juil - 19:11

Le groupe était bien défendu par Kusai Hakai et Musashi. Les deux guerriers de l’espace assuraient les arrières pendant que le plus puissant du groupe défendait la jeune Nina au-devant du groupe. Les soldats étaient d’une faiblesse extrême, et Hakai n’eut aucun mal à les exterminés. Les coups de poings et de pieds pleuvaient de tous les côtés.

Généralement ceux du sayen avaient raison des misérables défenses des assaillants. Il préféra laisser les plus faibles aux deux autres guerriers pendant que lui se concentrait sur les plus puissants. Ces combats lui rappelait Végéta lorsqu’il était jeune. Des saibaman de plus en plus puissant étaient envoyés pour le tuer et il devait s’en débarrassé afin d’augmenter sa puissance. Hakai enfonça son poing dans le diaphragme d’un homme et brisa toutes ses cotes.

Il se retourna pour voir le reste du combat. Kusai était en train de se battre avec un homme, jusqu’à ce que son pied atteigne l’homme a la jugulaire et qu’il s’écroule au sol prit de convulsion. L’autre sayen se débrouillait bien aussi, beaucoup mieux que sur l’autre mission. Cette fois ci il était capable de géré plusieurs ennemies à la fois et le sayen vérifia sa puissance avec le scouter. Il était passé à plus de 10.000 unités. Pas trop mal, à ce stade là il aurait fait partie de l’élite sayen sur Végéta.

Puis la vague d’ennemie cessa et le père vint chercher sa fille par le bras. Mais cette dernière refusa et repoussa son père pour se rapprocher du sayen. L’homme avança avec détermination, mais quand il vit Hakai croiser les bras ce dernier ralentit puis s’arrêtât réfléchissant surement a comment il pourrait ordonner à sa fille de venir sans avoir à se frotter au sayen. Puis finalement sa dose de courage s’évapora et l’homme reprit sa place au milieu du groupe avec le reste de sa famille. Hakai afficha un sourire narquois. Ce type était une vrai fiote.


« Arrêtons-nous ici pour nous reposer »

-Vous avez un quart d’heure.

Les sayens n’avaient pas besoin de repos. Hakai n’avait pas usé plus d’un pour cent de son énergie durant ce combat. Et aucun des hommes qu’il avait affrontés n’étaient de taille à le faire aller dans ses retranchements. Alors que Musashi s’éloignait, le scouter d’Hakai indiqua d’autres ennemis plus puissants en approche. Le sayen commençait à en avoir marre de cette bande de pédales. Il était neuf au total. Dont un avec un puissante presque le double des autres, certainement le chef de la bande. Hakai s’élança a leur rencontre et les bandits lui tombèrent dessus par cinq. Hakai tua le premier avec une facilité déconcertante en lui brisant la mâchoire d’un plat de la main, puis il lui broya la cage thoracique.

Il fonça ensuite sur un autre qui prend son genou en plein dans la tête. Hakai se propulsa au-dessus de lui et effectua une roulade en l’air. Il atterrit en parallèle avec son adversaire qui se tenait le nez en sang. Sans se retourner il pulvérisa l’homme d’une décharge d’énergie. Plus que trois autres et le chef à se farcir. Les autres seraient pour Kusai et Musashi. Les trois hommes avaient compris que le sayen était dangereux au corps à corps, mais ils n’avaient pas l’air de savoir qu’il était aussi redoutable au loin. Il leva les deux bras et trois doigts en avant, un fin rayon d’énergie pulsa de ses paumes et percuta deux des hommes qui valsèrent en arrière s’écrasant mollement sur le sol. Mort.

LE dernier effectua un bond en avant pour essayer de tuer le sayen pendant qu’il récupérait de l’attaque. Sauf que le guerrier de l’espace n’avait pas besoin de récupéré. L’homme fut accueilli par un coup de poing dans la tête, lui faisant gicler de la bave de la bouche. Puis le pied d’Hakai percuta sa nuque dans un craquement plus que sinistre, les yeux de l’homme se révulsèrent et il tomba. LIKE A BITCH !!


-Tu es fort sayen. Mais je suis plus fort que tous ces hommes réunis !

-Ça tombe bien, parce que je suis plus fort que toi et tous ces hommes réunis. Mais je vais te faire le privilège de te montrer une chose que personnes n’as encore jamais vu.

Hakai concentra du ki dans sa main. Une petite boule qui se chargea d’énergie bleu puis qui devint blanche. La sayen la jeta dans le ciel et écarta la main. La boule d’énergie prit la forme d’une pleine lune et éclaira dangereusement toute la zone. Malgré le fait qu’Hakai possèdent encore sa queue sa maitrise du génome sayen dépassait la puissance des ondes burtz, enfin tant qu’il ne regardait pas la lune trop longtemps.

-Alors c’est ça ton privilège ? Une pleine lune ?

-Non, ça c’est pour l’autre là-bas. Hakai désigna Musashi du doigt. Moi j’ai autre chose pour toi.

Hakai écarta les bras et serra les dents. Le sol se mit à trembler sur des kilomètres et les bourgeois furent prit d’une crise d’hurlements. Ils avaient peur d’être engloutie par le sol de leur propre planète, sauf que là c’était Hakai qui gérait le tout. Son sang de super guerrier de l’espace se mit à bouillonner violement dans ses veines. Ses cheveux devinrent lumière et ses yeux émeraude.

-Ça c’est un super sayen de classe un.

Le sayen poussa un grand cri et laissa encore plus d’énergie le consumée. Sa puissance augmenta en flèche et des éclairs apparurent autour de lui. Son aura explosa et les morceaux de terres se mirent à voler autour de lui. Il venait d’atteindre le stade de super sayen de niveau deux.

-Ça c’est un super sayen de classe deux. Et ça…

Hakai serra encore plus les dents et laissa tout ce qu’il avait de pouvoir affluer en lui. Une dose d’énergie titanesque envahit ses veines et la puissance du sayen explosa littéralement. Ses yeux se foncèrent un peu plus, ses sourcils disparurent. Sa masse de muscles explosa et ses cheveux poussèrent jusque dans le bas de son dos. Des éclairs encore plus nombreux parcouraient son aura. Il venait d’atteindre le stade trois. Son cri cessa lorsque son aura explosa créant un cratère autour de lui.

-Et ça c’est un super sayen de classe trois… Bien est tu près à être le premier à gouter à ma puissance ?
Spoiler:
 

Et Hakai s’élança. Le geste fut si rapide, si puissant que le sol devant lui se fissura sur plusieurs mètres. Et en l’espace d’une seconde il était devant le chef des bandits, ce dernier prit un coup de pied magistrale qui l’envoya voler dans le ciel. Hakai tendit le bras devant lui, une toute petite boule bleu et blanche s’y forma. Puis le ciel sembla comme être aspirée par la boule de ki du sayen et cette dernière grossit de manière incontrôlée. Elle atteint presque la taille d’un gros rocher. Et le sayen prononça les mots fatals.

-BIG BANG ATTACK !!
Spoiler:
 

La boule d’énergie blanche/bleue se détacha de la main d’Hakai et partit à toute vitesse en direction du chef des bandits qui était en train de continuer sa route dans le ciel d’Oblivion. La boule rencontra l’homme le désintégrant totalement. L’explosion fut titanesque et Hakai du plisser les yeux afin de pouvoir la supporter. La puissance qu’il avait en super sayen de niveau trois était tout simplement monstrueuse. Mais à présent il devait s’occuper des autres bandits. Et surtout de l’Oozaru…

_________________

I'm the Prince of All Saiyajin !
Transfo : Oozaru, SSJ1, USSJ, SSJ2, SSJ3, SSJ4, SSJ5, Mystic, Mystic SSJ1, Mystic SSJ2, Mystic SSJ3.
Technique maitrisés : Shukan Ido.
PNJ: Kusai, Vicky,Teron, NinaDenkyu.

Revenir en haut Aller en bas
Terrien

avatar

Musashi
Terrien

Nombre de messages : 151

Age : 20

Date d'inscription : 19/07/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 66 700
Niveau: Niveau 52 ( +5 ) = 57



MessageSujet: Re: Escorte [PV Buuloud le Rebeu !]   Mar 31 Juil - 20:00

Je retournais voir le petit groupe, comme je le pensais les deux guerriers n'avaient fait qu'une bouché de nos adversaires. Quatre bandits avaient résiste un combattant. L'un deux tenait tête à Hakai il semblait plus puissant que les autres. Le combat s'annonçait rude enfin pour un guerrier normal, s'il se transformais comme la dernière fois il le massacrera facilement.

« Tu es fort sayen. Mais je suis plus fort que tous ces hommes réunis !

-Ça tombe bien, parce que je suis plus fort que toi et tous ces hommes réunis. Mais je vais te faire le privilège de te montrer une chose que personnes n'as encore jamais vu. »

Le guerrier concentra son énergie dans son bras. Une boule apparut dans sa main, elle était d'une couleur mais dans un craquement elle changea de couleur. Elle deviens blanc, de la même couleur que celle de lune. Je me remémorais une nuit, la nuit ou j'ai vus la lune complète pour la première fois. C'était à cause de ca que je fus enfermer toute sses années, j'allais enfin savoir pourquoi. Il balança la boule dans le ciel qui dans une énorme explosion doubla de taille.

« Alors c'est ça ton privilège ? Une pleine lune ?

-Non, ça c'est pour l'autre là-bas. Hakai me désigna du doigt. Moi j'ai autre chose pour toi. »

La boule d'énergie était pour moi ? Son énergie augmenta précipitamment, le sol se mit à trembler. Les bourgeois criaient comme des porc . Je regardais la lune comme si c'était une drogue, je n'arrivais pas à détacher mon regard de cette forme . Ses cheveux changèrent de couleur pour un jaune or.

Ça c'est un super sayen de classe un.

Des éclairs apparurent autour de lui, sa puissance continuait d'augmentait. Le sol tremblait de plus en plus. Des morceaux de roches se soulevèrent du sol. Je sentis que sa puissance avait complètement changeepourtant j'étais comme déconnecté du monde. Mes sens ne répondais plus comme il le faillais. Des poils poussaient sur mon corps. Mon visage se transformait dans un cri de douleur. Mon corps doublait de taille, la rage m'envahissais peu à peu. Hakai c'était transformé une nouvelle fois. Il envoya une déferlante d'énergie qui désintégra le bandits. Les autres c'était cacher dans un arbre. Mon énergie augmentais ainsi que ma taille. La rage pris le dessus sur ma raison et je perdis complètement le contrôle. Mon corps avait laissé place à une bête monstrueuse qui hurlait. Un filet de bave sortais de ma bouche. Je frappais le sol dans un cri de rage, je devais tuer ses pitoyables humains. Leur faire sentir ce qu'étais la vrai douleur. J'attrapais un des bandits dans ma main. Il criait et il me suppliait de me laisser en vie. Pitoyable, je le compressait ne faisant de lui qu'une bouillie dégueulasse. Un autre essayait de partir le plus vite possible, je l'écrasais avec mon pied. Le dernier ne mis pas longtemps à les rejoindrent...
Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Hakai
Sayans

Nombre de messages : 217

Age : 25

Localisation : Dans l'espace

Date d'inscription : 19/06/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 207650
Niveau: 229(+5+5+25)=264



MessageSujet: Re: Escorte [PV Buuloud le Rebeu !]   Mar 31 Juil - 20:49

Le super sayen 3 Hakai se tourna vers le groupe d’humain qui c’était enfui sous un arbre afin d’être à l’abri. Kusai c’était joint à eux afin de les protéger de la perte de contrôle de l’Oozaru. Ce dernier semblait décidé à tout détruire, et a massacré tous les bandits survivants. Hakai avait deux options, mettre Ko Musashi ou détruire la lune. Cependant il n’était pas déterminer à devoir mettre hors-jeu son camarade sayen.

Hakai tendit la main et détruit la lune avec une attaque d’énergie. Et lentement Musashi reprit sa forme d’humain perdant ses poils. Puis il se retrouva presque nue n’ayant gardé qu’un simple morceau de vêtement. Hakai se calma et respira lentement afin de redevenir un simple sayen. Ses muscles frémirent un bon coup, et le sayen respira un bon coup. Il avait dépensé pas mal d’énergie et il était fatiguer, mais une bonne fatigue.

-Dis-moi Musashi. En tant que sayen, comment ça ce fait que tu ne sache pas te maitriser en Oozaru ?

Puis le groupe de bourgeois revint à la charge. Nina en tête et elle s’écrasa sur le super guerrier, le prenant presque dans ses bras. Hakai resta gêné les bras levés pour ne pas prendre la jeune femme dans ses bras. Il la repoussa lentement, et elle lui sourit.

-Tu as été géant !

Mais Hakai n’y préta pas attention et se tourna vers le père. Ce dernier semblait choqué et il tremblait de part en part. Le sayen le dévisagea, il comprenait mieux pourquoi l’homme avait besoin d’aide pour mettre sa famille à l’abri.


-On part. Et on va vous emmenez en volant. On a encore une vingtaine de kilomètres à faire, on y sera d’ici dix minutes. Musashi emmène la mère. Je prends la fille et le fils. Toi Kusai tu emmène le père.

Les trois sayen prirent leurs passagers dans les bras et s’envolèrent. Ils leurs fallut une dizaine de minutes pour atteindre la zone de lancement. Hakai déposa ses colis au sol. Et les deux autres sayens firent de même. La famille se regroupa et le père frotta ses vêtements, il toussa et s’approcha du groupe de guerrier de l’espace.

-Tenez l’argent comme convenu. Merci pour l’escorte. Adieux.

-Je ne viens pas ! Hors de question que je vous suives, vous êtes des laches tous juste bon à se morfondre dans leurs argents. Je ne tiens pas à finir comme vous. J’irais avec Hakai

-Comment ça tu viens avec moi ? S’exclama le sayen.

-Oui. Je ne veux pas être avec eux !

-Mais ma fille, pourquoi ? Nous t’avons toujours choyez, tu es riche. Que veux-tu de plus ?

-Je veux une vie comme celle d’Hakai.

-Bien… Si tu le désire. Adieux ma fille, et prenez soin d’elle sayen…

Puis la famille fit demi-tour pour se diriger vers un vaisseau qui les attendait. Mais Hakai avait un doute c’est pourquoi il interpella la mère de famille juste avant que le groupe ne montent à bord du vaisseau.

-Dite moi Madame, vous ne seriez pas la Maman de Stiffler par hasard ?

La mère ne répondit pas au sayen, mais elle lui glissa un clin d’œil plein de réponses. Hakai sourit en pensant au fait que cette femme était la maman de Stiffler. Le fantasme incarné dans beaucoup de société de la galaxie. Puis il se tourna vers Nina.

-Ne me colle pas ! On se tire. Musashi à la prochaine. N’oublie pas de me contacter si tu as besoin.

Puis le trio s’éloigna du guerrier de l’espace. Ils avaient une trentaine de kilomètres à faire pour retrouver le vaisseau. Hakai prit la jeune femme dans ses bras et s’envola suivit par Kusai. Le trio arriva devant le vaisseau. Et une femme se tenait dans l’ombre de l’engin. Elle possédait des vêtements courts et était plutôt bien gaulé.

Spoiler:
 

-Tu es Hakai ? J’me nomme Vicky, j’suis une sayen. Je veux faire partie de ton équipe.

Hakai la dévisagea, puis il s’approcha du vaisseau et fit descendre la rampe de l’engin. Il s’y engouffra suivit de Nina et de Kusai. Vicky hésita quelques secondes puis elle se joignit au groupe et rentra à l’intérieur du vaisseau.

_________________

I'm the Prince of All Saiyajin !
Transfo : Oozaru, SSJ1, USSJ, SSJ2, SSJ3, SSJ4, SSJ5, Mystic, Mystic SSJ1, Mystic SSJ2, Mystic SSJ3.
Technique maitrisés : Shukan Ido.
PNJ: Kusai, Vicky,Teron, NinaDenkyu.

Revenir en haut Aller en bas
Extraterrestre

avatar

Ashigaru
Extraterrestre

Nombre de messages : 305

Age : 21

Date d'inscription : 15/01/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 154300
Niveau: Niveau 124



MessageSujet: Re: Escorte [PV Buuloud le Rebeu !]   Mer 1 Aoû - 14:03

Hakai 236 Lignes = 23.600 XP & 11.800 Zénies.
Musashi 110 Lignes = 11.000 XP & 5.500 Zénies.

Un Rp qui ne respecte pas le contexte de la planète (mais ça vous n'êtes pas au courant, je ferai un topic d'ailleurs sur les contextes), mais je valide la mission pour les conneries xD

_________________
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Escorte [PV Buuloud le Rebeu !]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Escorte [PV Buuloud le Rebeu !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG-Dragon Ball Z :: RPG :: Oblivion :: Océan-