Bienvenue sur le RPG-Dragon Ball Z de référence ! Bonne ambiance et rpg palpitant garanti!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le retour du créateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Extraterrestre

avatar

Ashigaru
Extraterrestre

Nombre de messages : 305

Age : 21

Date d'inscription : 15/01/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 154300
Niveau: Niveau 124



MessageSujet: Le retour du créateur   Sam 1 Sep - 21:55



    » Le retour tant attendu :.


    "Alerte à tout les soldats.. La capsule de notre roi va atterrir comme prévu. Écartez vous et laissez passer notre Majesté !"


    Ça faisait combien de temps que je dormais, deux jours ? Ou trois ? Malgré le système électronique qui m'indiquait l'heure, j'avais oublié de lui demander de compter les jours, afin de savoir combien de temps j'étais partit en voyage. La capsule, qui jusque là traçait dans l'espace à toute allure se mit à ralentir, avant de se stabiliser. Ma capsule vibrait violemment, avant d'entrer en secousse avec le sol, projetant de la neige un peu partout autour de nous. Quelques secondes passèrent, puis la porte s'ouvrit dans un bruit métallique, je dépliais mes jambes l'une après l'autre, avant de poser mes pieds sur la neige, je me mis debout tout en m'aidant de la porte, je fis un premier pas, puis un autre. Bon dieu, ce qu'il faisait froid sur Nagéis, je l'avais oublié depuis ma dernière visite. A vrai dire, il n'y avait que cette planète que j'avais visitée depuis ma perte de mémoire, et c'était limite pour cela que je revenais dessus pour l'envahir.

    Je grelottais un peu au vu de l'atmosphère de la planète, tout de suite, deux soldats vinrent à ma rencontre. L'un me tendit une énorme blouse, que je déclinais rapidement d'un simple geste de la tête. Je n'en avais pas besoin, j'étais leur roi, l'individu le plus puissant du royaume, je m'adapterai au climat.

    "Mon roi ! La totalité de notre armée vient d'atterrir sur la planète. Nous attendons votre accort avant de lancer le plan."



    Ça remonte à quelques jours, le plan de conquête de Nagéis. Puisque je venais pile d'échapper de la planète et que j'avais même participé à la conquête de Katana et des Hubukis, j'étais le meilleur élément pour fabriquer une stratégie d'attaque et comment assaillir l'immense palais qui servait de demeure à Katana. Je me souvenais.. Ce château, en plus d'être immense possédait une immense muraille qui pouvait laisser en plan le gros des troupes ne sachant pas voler. Mais, ce château avait un point faible.. Il n'a pas été conçu pour résister aux combattants maîtrisant le kihoha et la danse de l'air. J'allais donc conduire le gros de mes hommes dans le château, en explosant la muraille moi même, tandis que le reste de mes troupes allait prendre les autres villes, dans cette petite merveille appelé vaisseau terrestre, des vaisseaux capables de transporter des soldats d'un point à un autre rapidement.

    Spoiler:
     

    Mon plan était parfait, sachant que Katana ne s'attendait surtout pas à une visite de ma part, et d'une telle armée derrière moi. De plus, un homme interrompit nos discussions.. Indigo. Étrangement, ce dernier s'était présenté à nous comme notre allié. Malgré ma rage à son égard, je ne pouvais pas me permettre de le tuer maintenant, après tout, je n'étais plus le garçon démuni et sans mémoire, j'étais roi, et je gouvernais sur la planète la plus riche et puissante, ses petits plans et sa trahison de Nagéis devait me faire ni chaud ni froid, en public cependant.. Il mourra pendant l'assaut de Nagéis, le pauvre.


    Voila où nous en sommes.. Je dispose de plusieurs milliers de soldats derrière moi, ainsi que Isis et Indigo, les deux seuls avec moi maîtrisant le kihoha. Les soldats déployèrent en masse leur nouveau transport, le vaisseau terrestre. Je sortis ma lame de son fourreau pour la montrer en plein jour, sous le ciel encore jaune de Nagéis, signifiant le levé du soleil.


    "Soldats.. QUE LA CONQUÊTE DE NAGEIS COMMENCE !"


    Sous les cris des soldats, je fonçais à toute allure vers le château de Nagéis, dévalant les cieux en un clin d’œil, ma force seule me suffit pour rivaliser avec la technologie que les soldats employaient et rester au devant de mes troupes.

    J'arrivais le premier, suivis par mes soldats. Une fois en hauteur devant le mur du château, je tendis ma main droite devant moi, écartant les doigts, le ki était intense à l'intérieur de ma main, si bien qu'elle fut enveloppé d'une aura bleue. A la vue du phénomène, les soldats tentèrent de déserter leur poste, mais il était trop tard pour eux. Tous furent atomisé en un instant, pris dans cette puissante explosion qui éclata complétement l'immense mur. Les vaisseaux terrestres des soldats foncèrent vers le château blanc à toute vitesse, avant de se garer et déployer mon armée devant l'entrée du palais. Ils ne tardèrent pas à engager le feu contre les gardes de Katana, qui eux défendaient l'entrée du palais. J'observais la situation du ciel, il n'y avait qu'une bouchée de gardes qui me séparaient du trône de Nagéis.. L'armée de Aegis était décidément la plus puissante. J'allais devenir roi de cette planète aussi.. Non. J'allais devenir l'empereur.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Terrien

avatar

Areldono & Shiro
Terrien

Nombre de messages : 87

Age : 21

Date d'inscription : 13/02/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 19450
Niveau: Niveau 26



MessageSujet: Re: Le retour du créateur   Dim 2 Sep - 14:55

    Enfin… C’était enfin l’heure que j’attendais avec impatience. Depuis qu’Ashigaru m’avait annoncé cet évènement, ou plutôt ce massacre totale de l’armée de Nageis, je n’attendais plus qu’une seule chose, voir leur sang couler sur le sol et voir ma lame remplis de cette couleur rouge que je faisais couler depuis assez longtemps maintenant. J’allais tous les décimer, un par un. Ashigaru m’avait prévenu que les forces de Nageis ne seraient pas moindres, mais j’m’en fichais royalement. Plus dur était la personne à tuer, et plus mon sourire s’agrandissait. J’allais venir comme toutes les escouades, dans des vaisseaux spatiales qui me largueront ensuite pile à l’entrée de Nageis. Je me trouvais d’ailleurs en ce moment même dans ce vaisseau, qui volait en destination du palais. Mes lames étaient prêtes au massacre, et à côté de moi, je me distinguais bien de tous ces vulgaires soldats avec leur casque. Je sentis alors le vaisseau se poser et la porte s’ouvrir. Tout le monde se ruait alors à l’extérieur alors que moi, je me levais lentement de ma place pour sortir tout aussi simplement.

    « Alors c’est donc ça Nageis, la planète blanche… Après tout, le rouge s’accorde assez bien avec le blanc ahah… »

    Je dégainais alors mes sabres et me dirigeai en direction de la porte que Ashigaru venait de défoncer avec son énergie. Tous les soldats étaient déjà en train de se battre, et le sang coulait déjà à flot. Parfait… Je dégainais alors mes deux beaux bijoux et rentrait alors dans la bataille en défonçant un pilier du palais. Un des gardes du palais se dirigea sur moi avec son fusil dans l’espoir de me donner un coup de crosse, que j’esquivai alors sans mal. S’en suivis alors la tête de l’homme jonchant le sol. C’est alors que je sentais derrière moi, une brûlure. Un blaster apparemment. Je me retournais et vit l’homme, un peu effrayé me pointer avec son arme. D’un geste de la main je demandais à ce connard de me tirer dessus une seconde fois, chose qu’il fit dans la seconde suivant… Seconde où j’étais déjà devant lui. Je lui attrapai alors le visage et le trainais jusque dehors afin ensuite, de le lancer dans les airs et de le trancher en deux. C’était alors jouissif de voir les deux partis de son corps s’éparpiller dans la neige. Mais alors que je m’amusais, je ressentis quelque chose d’étrange. Loin de nous, quelqu’un approchait… Je pouvais sentir sa force d’ici.

    « Hey bien dit donc, on dirait que des gens qui n’ont pas été invité à la fête s’incruste. Ca promet AHAHAH ! »


Revenir en haut Aller en bas
Cyborg

avatar

Anima
Cyborg

Nombre de messages : 267

Age : 20

Date d'inscription : 15/01/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 80.300
Niveau: 113(108+5)



MessageSujet: Re: Le retour du créateur   Dim 2 Sep - 16:17

Le temps... Le temps était venu. Vingt et une capsules arrivaient une a une comme un cortège grotesque soulevant neige et terre. Sortant de leurs capsules le lieutenant suivi par ses soldats inspectèrent la zone sans se soucier du froid. Leur capacités impressionnantes et le zéphyr qui coulait dans leur veines leur permettait d'avoir une résistance accrue sur tout types de terrain voilà en quoi ils étaient supérieurs à un simple guerrier. Ils étaient l'élite de l'élite. Même ici un seul des 20 soldats était largement supérieur aux soldats qui défendaient la cité ce qui expliquait leur nombre extrêmement réduit. Anima ne pouvait que constater que la bataille avait déjà commencé, de là où il se trouvait il pouvait distinguer le château de Katana la régente des lieux. Peu importe DEEP n'était pas là pour ça, non ce qu'ils attendaient ou plutôt celui qu'ils attendaient n'était autre que Skull leur "allié". D'après les informations qu'avaient captés les soldats placés à ses côtés son arrivée sur Nagéis ne tarderait pas. Lancé à la poursuite d'Esna son chemin le menait droit dans la gueule du loup.

L'ordre avait été prononcé il y avait encore peu de temps. La crise de la mort de Khaine combiné a la découverte des données avait créer un désoeuvrement total parmi la pensée unique, ils restèrent inactif une bonne partie du temps plongé dans la réflexion non bridé qu'ils venaient de découvrir. DEEP avait peu à peu retrouver ses esprits créant ainsi une véritable pensée unique, désormais complètement ouverte et à l'intelligence loin de toutes les pensées humaines. Absorbant chaque information, chaque mouvement, chaque personnalité. Cependant au fur et à mesure chaque membre bien qu'encore endoctriné gagnait peu à peu une certaine individualité dans la pensée. Si bien que les sentiments ressentis bien qu'encore atténués a l'extrême permettait à la machine d'enrichir d'autant plus son esprit. Ils étaient désormais leurs propres maîtres et la première véritable mission fut d'éradiquer les liens avec le passé. L'alliance avec Skull avait était un ordre de Khaine, son aide fut au début très intéressante mais elle paru au fil du temps bien faible, certes son pouvoir de s'insinuer dans l'esprit de son adversaire était une excellente chose mais son rythme était bien trop lent et ses ennemis se multipliaient partout dans la galaxie, mais par dessus tout ils ne le connaissaient pas véritablement, lui. Et leur alliance était fragile, il fallait frapper en premier. Et fort. Anéantir tout ce qu'il avait bati jusqu'ici et récupérer tout ce qu'il savait. L'accès total à son âme et à celle de ses hommes permettrait de faire tripler de taille les dossiers dans le disque dur de la pensée unique. C'était une occasion a ne pas lâcher, et Anima, le plus puissant des lieutenants était le mieux placé pour cette mission.

Il fallait amener Skull a Ashigaru, d'une manière ou d'une autre, abuser de sa confiance pour mieux le trahir. Tel était l'objectif, Ashigaru était à peine plus puissant qu'Anima, il avait obtenu durant la période de désoeuvrement de DEEP un développement de la puissance considérable et le raisonnement de la pensée unique l'avait mené à une seule chose : au vu de son caractère violent il deviendrait vite un problème. Mais pas maintenant, maintenant il allait s'atteler à l'expansion de son empire. DEEP n'aura guère d'autres choix que de suivre la cadence pour que quand le jour arrive ils soient prêt à l'écraser contre ses lignes. A la suite de sa mort ce serait le début d'un univers parfait, le début de l'univers tel que Kuja en rêvait, l'univers divin. Vide de tout ennemis, vide de toute guerres, de tout soldats, de la vénération pure et simple. Mais pour atteindre cette objectif, il fallait d'abord anéantir l'ancien à l'aide de l'arme OMEGA, la salvatrice. Elle permettrait à l'univers d'échapper à ce chaos qui la ronge. Tous unis sous l'amour de la grande Trinité et de ses martyrs.

Anima tourna brusquement sa tête, son futur ennemi était sur le point d'arriver, il fallait se mettre en route sur le champ, il atterrissait bien loin de la position prévu l'escadron avait tout intérêt à se presser s'ils souhaitaient le rejoindre avant qu'il s'en aille. Anima esquissa un sourire et déploya ses majestueuses ailes de métal et comme un seul homme tout l'escadron suivit le mouvement et tout une armée de guerriers volant fendirent le ciel avec dans tout le réseau de leur pensées un seul mot, un seul nom. Skull.


Dernière édition par Anima le Dim 2 Sep - 16:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dieu

avatar

Skull
Dieu

Nombre de messages : 447

Age : 21

Date d'inscription : 23/12/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 114.450
Niveau: Niveau 126 (120+1+5)



MessageSujet: Re: Le retour du créateur   Dim 2 Sep - 16:23



    » La déviance :.


    Après une course poursuite spatiale, la bâtarde avait atterrit sur cette étrange planète, faite entièrement de neige. Nous avons fait de même avec Anhor, nous poursuivions toujours son ki pour la retrouver, mais où allait-elle ?

    Nagéis, je connaissais déjà la planète blanche. Oui, je l'avais déjà vu la fameux jour où j'avais pris la mémoire de Ashigaru sur l’Éden. Après la bataille, j'avais osé croire que tout serait terminé, que tout irait bien dans la reconstruction de notre univers, qu'il n'y aurait plus de pouvoir, ni même de trahison, de complot, de malfaisance..

    Tout ça, n'avait été qu'une utopie. Quand j'ai saisis le corps d'Ashigaru avec difficulté, le sortant de la capsule, avant de le jeter à terre, sur la neige. J'avais planté son précieux katana rouge à côté de lui, j'étais sur qu'il survivrait, et puis.. Bardack lui a confié ses pouvoirs, ce n'était pas pour rien.

    J'avais naïvement placé tous mes espoirs sur lui en quelques sortes, à la place d'agir à l'échelle de l'univers, je me contentais d'aider qu'une seule planète, Célestia, je me terrais sur ma planète natale, tout comme Ashigaru devait le faire normalement, avant que je ne vienne le chercher.

    Malheureusement pour moi, c'était lui qui était venu à ma rencontre, amenant avec lui une ancienne créature qu'il avait lui même protégé. Syn, le projet T-3, le destructeur de civilisation. A elle seule, la créature a réussit à me kidnapper Ashigaru sous mon nez, nous avions fais match nul dans cette grotte, mais au fond de moi, je considérais ce combat comme une défaite. Ce n'était même pas le combat qui m'importait, mais bel et bien Ashigaru, je n'avais pas pu le protéger, le couvrir.. de son passé.

    En tant que Dieu, cela me donnait des frissons, pas à cause du froid de la planète, mais bel et bien à cause de mon angoisse. Esna m'a révélé qu'elle connaissait Ashigaru, a t-il donc sombré comme Ginyu l'a fait dans le passé ? L'angoisse montait en moi, et les questions se multipliaient tandis que je survolais la planète, accompagné d'Anhor. Entre temps, le Cyborg avait réussit à se réparer de lui même, se reconstituant une fausse tête de métal et un bras solide.

    Ma cape blanche.. avais-je bien fait de la porter ? Me révéler en tant que héros, en tant que bon dieu pour toutes ses personnes, était-ce donc ça dont j'avais réellement envie ? Mon avis était partagé entre deux camps, l'un basé sur ma destiné d'être dieu et sur les Kaioshins, et l'autre sur ma propre envie et mon égoïsme. Parce que oui, si jusqu'ici je suis resté sur Célestia, me trainant dans la poussière et la merde qu'avait mise Kuja, c'était bien par égoïsme.. J'aurai du aider l'univers !

    "Esna s'est arrêté.. Skull. Elle semble immobile devant une énorme puissance. Il y a autour d'eux une bataille, de soldats sans doute vu leurs chiffres si bas."


    Anhor.. Le déserteur robotisé des Nokatis m'était toujours aussi fidèle, à croire qu'il avait abandonné son statue de Nokatis uniquement pour me servir.

    Nous ralentissons notre cadence de vol, nous approchons de toutes ses puissances. De qui s'agissait-il ? Peut-être de l'héritière des Hubukis, de la branche pure, celle qui avait chassé la fausse reine Siberia.

    "Parfait. On va pouvoir lui mettre la main dessus, à elle et cette grande puissance. Je dois absorber leurs pouvoirs."


    Anhor se contentait de rire suite à ma réponse. Le jour se levait à peine sur la planète.. Quel dommage. Le ciel jaunâtre virait au noir de la nuit, l'ambiance devenait angoissante comme ça, le froid et la nuit mélangé.. Combiné à un cyborg et un squelette.

    Avant de faire tomber la nuit, j'avais pu apercevoir de loin un immense château. La bataille se déroulait devant, surement un coup d'état militaire.. Mon angoisse montait, je me sentais de plus en plus mal à l'aise, sans doute à cause de Esna et cette grande puissance.. Sans oublier Indigo qui avait disparu.

    Les protagonistes dans les airs se tournèrent vers nous, nous détectant malgré l'obscurité présente. Je voyais enfin de qui il s'agissait, je fus surpris, voir même choqué.

    Ils étaient tous là.. Perché dans les airs à m'observer avec le même étonnement que nous. Ashigaru, Isis, Esna, Indigo.. Merde. Ils s'étaient tous alliés on dirait, malgré la haine que Esna éprouvait pour Isis, cela était incohérent, ce n'était pas possible..

    "Skull. Je te retrouve enfin sans tes acolytes.. Cette fois tu vas payer ! Subis mon courroux de l'Empe.."


    "Vous me faites rire. Plus vous êtes nombreux, plus nous sommes puissants.. N'est ce pas Skull ?"


    "Vous tous, vous n'êtes que des marionnettes se trahissant et s'alliant pour cette chose infâme que vous appelez pouvoir.. Vous êtes rien d'autres que de la déviance ! Et en tant que Dieu, je vais régler ça.. Regarde ! Regarde ce que j'en fais moi du pouvoir !"


    Instantanément, je tandis mes deux mains devant moi avant de relâcher une immense vague de Kihoha, projetant tous mes ennemis en arrière. Bon, maintenant qu'ils étaient dispersés, j'allais pouvoir commencer ma chasse.. Cependant, mon combat fut interrompu par la sensation d'une autre puissance qui se rapprochait d'ici.. Non.. Ils étaient 21 d'après mon radar de DEEP ! Était-ce mes alliés ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Veguito
Sayans

Nombre de messages : 853

Age : 22

Localisation : Albi

Date d'inscription : 08/08/2010


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 104 450
Niveau: 89



MessageSujet: Re: Le retour du créateur   Dim 2 Sep - 23:29



    --- Le retour du créateur ---
    1 - Retour.


    Comme Veguito s’y attendait, il fallait poursuivre Esna. Il lui avait donné trop d’énergie, elle avait été capable de voler à vitesse maximale et de quitter la planète avant que les Unknows puissent la rattraper. A la base de lancement, les responsables de la station sauvegardaient tous les voyages, ainsi Veguito, Skull et Anhor avaient pu rentrer dans leurs capsules spatiales les mêmes coordonnées qui les menèrent quelques jours plus tard sur la planète Nagéis. Anhor et Skull étaient arrivés les premiers, car le Saïyan put voir leurs capsules refroidies quand il venait d’atterrir. Mais elles fumaient encore, donc il ne devait pas avoir beaucoup de retard sur eux.

    Veguito éternua. Il ne s’attendait pas à un tel froid. La planète était un lieu de glace perpétuel où toute la terre était recouverte de neige. Il était surpris, pourtant ce n’était pas la première fois qu’il était venu. Comme cette fois avec la crise de lumière, où un scientifique mal intentionné expérimentait ses inventions, mettant en danger de morts les autochtones. Et même Mikage. D’ailleurs, Veguito n’avait pas cherché à le revoir depuis la Grande Explosion, comme tous ses anciens amis. Il était parti en abandonnant Namek, alors que Bardack mort, c’était à lui de protéger la planète. Mais il avait choisi de s’enfuir et tout oublier. Il avait traversé une mauvaise passe.

    Mais ce n’était pas le moment de penser à ça. Le Saïyan chercha l’aura de Skull, mais il capta bien plus d’énergies que prévu. Et des grandes. Plus puissantes que le squelette même. Il ne fallait pas perdre de temps. Veguito retrouva rapidement ses alliés, ainsi que des personnes auxquelles il ne s’attendait pas. Ashigaru. Il était encore vivant. Mais il n’était pas seul. Avec lui, il y avait Esna, et… Isis. Il l’avait déjà vu, elle était une amie de Ginyu, du temps de son empire. En bas, on pouvait observer des armées s’affronter entre elle. Une grande bataille était en train d’avoir lieu.

    « Ashigaru. Content de voir que tu vas bien. Mais les circonstances me semblent mal choisies. »


    Il était clairement le leader de l’armée offensive qui scandait son nom. De toute évidence, il était en pleine conquête, attaquant le palais du roi de la planète. Et il semblait s’être associé avec celle qui avait mené Ginyu lui-même au pouvoir. Il était en train de suivre le même parcours que le mutant violet. Il n’aurait pas pu le deviner comme ça, mais une brève vision d’Ashigaru sur son trône avait suffi à tout lui faire comprendre. Quel genre d’homme était-il après tout, cet amnésique ? Il n’avait plus l’air de souffrir en tout cas. Etait-il guéri ? Mais Skull avait dit au Saïyan que c’était à cause d’Isis qu’il était ensorcelé. Et elle était là, à ses côtés. Qu’est-ce que ça voulait dire ?

    Skull projeta une vague d’énergie qui repoussa tous les adversaires en arrière, les séparant ainsi. Le combat allait de toute évidence démarrer.

    « Bon, juste, je suis assez étranger à cette réunion de famille. Donc, tête de fer, qui faut-il frapper ? »


    Cette question s’adressait à Anhor, mais il aurait tout aussi bien pu demander ceci à Skull, mais la dernière fois c’était le robot qui lui avait répondu, qui d’ailleurs avait retrouvé une tête.
Revenir en haut Aller en bas
http://veguito.wifeo.com/
Extraterrestre

avatar

Ashigaru
Extraterrestre

Nombre de messages : 305

Age : 21

Date d'inscription : 15/01/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 154300
Niveau: Niveau 124



MessageSujet: Re: Le retour du créateur   Lun 3 Sep - 20:29



    » Expérience numéro 1 :.


    "Ashigaru.. Attends !"


    J'avais déjà sentit sa force depuis longtemps, perché dans les airs, je me contentais simplement de regarder mes soldats combattre tout en attendant la visite des Hubukis, ils étaient plus fort que moi la dernière fois, le pyromane avait fait match nul contre Indigo, et moi j'avais perdu face à cette femme-oiseau.

    Je savais qu'elle se dirigeait vers moi.. Bonne nouvelle, j'allais enfin régler mes comptes avec cette femme qui avait voulut elle aussi, faire de moi son instrument. Malheureusement pour moi, elle était poursuivit d'une vingtaine de forces, la bougre.

    Une aura violette arrivait à toute vitesse vers moi, elle s'arrêta à mon niveau, très près de moi. Elle était enfin là, sous mes yeux, la Nokatis du vaisseau, en chair et en os. Je me retournais lentement, la regardant dans les yeux.

    Son expression avait changé, elle qui semblait si confiante dans l'immense vaisseau qui nous transportait, la voici complétement désarmée et essoufflé face à moi, son armure noire été rayé, et un petit filet de sang dégoulinait le long de son menton, en partant de sa lèvre droite. J'attendais cette situation depuis si longtemps, c'était même pour ça que je m'étais rendu sur Nagéis, pour régler mes comptes uniquement, c'était jouissant, je me sentais maintenant tellement fort. Mes poumons s'emplirent d'eux même, un léger sourire se dessina sur mon visage.

    C'est à cet instant précis que je réalisais que tout ceci était grâce à une seule femme, Isis. Elle m'avait propulsé à la tête d'une armée surpuissante, et d'un futur empire. J'allais devenir le grand empereur universel, et tous seront à ma botte !

    En parlant d'elle, le Nokatis qui était jusque là au sol, -sur la neige plus précisément- s'éleva dans les airs, se positionnant à mes côtés, elle lança un regard désagréable à cette femme qui était sans doute de sa famille. Je déduisais qu'à travers ce regard les deux n'avaient pas l'air d'être amie, tant mieux, après tout, Esna et Indigo n'étaient que des obstacles pour moi, et des gens qui m'ont utilisé.

    "Toi.. Ici ? La bâtarde de ma famille qui me traque sans cesse ?"


    Une bâtarde ? Enfin, il était vrai que Esna était clairement plus forte qu'Isis au niveau de la corpulence, elle était même doté d'une épée géante, qu'elle avait attaché sur son dos.

    "Isis ! Je te tuerai après.. Pour l'instant j'ai une chose importante à dire à Ashigaru."


    Depuis le temps que je fréquentais Isis, je commençais à bien la connaitre, je savais quand elle allait se mettre en colère, quand elle voulait faire sa peste.. Elle était en colère en ce moment même, très même, ne supportant pas d'être relayé au second plan par la femme qui semblait vouloir la tuer. Toute l'attention se portait sur moi, et sur personne d'autre. Avant même que ça ne dégénère, d'un geste rapide de la main je mis mon épée devant Isis, en signe d'avertissement si cette dernière voulait attaquer.

    "Ne la touche pas."


    Isis laissa son corps flotter en arrière, bien, elle n'avait pas osé remettre mon autorité en question. Surtout pas devant moi et une femme qui pourrait potentiellement la remplacer, elle ne pouvait pas se le permettre, et elle le savait.

    Tout en laissant mon bras tendu, je tournais la tête pour regarder de nouveau Esna, mon regard était un peu moins accusateur, arrogant, j'avais compris en ce moment même qu'elle pouvait me servir.. Surtout contre Isis, mais comment l'amener à moi ?

    "Skull, il arrive pour tous nous tuer. Faisons cause commune le temps de l'abattre, nous parlerons plus tard."


    "Skull.. Je m'attendais à le revoir un jour pour en finir.. Mais pas si vite."


    Skull.. Alors comme ça ce squelette allait de nouveau venir me faire face. Intéressant, j'allais pouvoir prendre ma revanche sur ce faux-dieu. J'étais excité à l'annonce de la Nokatis, les tremblements recommençaient.. Il ne fallait pas me transformer devant tout le monde, sinon mon image sera grandement décrédibilisé au sein de l'empire, j'allais devenir un monstre aux yeux du peuple, un destructeur, pas un reconstructeur.

    D'un seul coup, la nuit tomba sur Nagéis. Je vois, il était vraiment là, à traquer la Nokatis pour je ne sais quelle raison, ce squelette était complétement fou. Il ne mit pas longtemps à arriver, lui et un Cyborg à la corpulence impressionnante. Les deux individus nous faisaient face.

    "Skull. Je te retrouve enfin sans tes acolytes.. Cette fois tu vas payer ! Subis mon courroux de l'Empe.."


    Lui et son allié me répondirent en me coupant la parole, j'avais déjà deviné depuis le début leurs paroles. En fait, elles n'étaient même pas importantes, ce qui comptait, c'est qu'ils voulaient engager le combat contre moi.

    "Hasaki !"


    Mon épée se mit briller, plusieurs lames allaient sortir en forme de ki pour les trancher en morceaux, en finir avec eux même ! Mais contre toute attente, c'est Skull qui ouvrit le feu, nous tirant dessus une immense vague de kihoha qui nous projetait au sol, autour du château, dans la neige. Je me relevais facilement, mes acolytes firent de même.

    "Esna.. Occupons nous d'Isis maintenant ! Le squelette s'entretuera avec Ashigaru !"


    Merde, je n'y avais pas pensé, le seul que j'avais à proximité était ce traître de Indigo. J'avais déjà prévu de le tuer lorsque j'étais sur Aegis, il s'était joué de moi ! J'observais du coin de l’œil, les trois se battaient comme des chiens dans la neige. Je devais intervenir.. Cependant, la vision d'Esna avec la tenue du Second de l'empire me perturba, m'empêchait d'agir même.. J'aurais voulut quand même intervenir mais la vue du squelette se posant à mon niveau, contrariait mes plans. A côté de lui, l'immense Cyborg atterrit aussi, se mettant en garde.


    "Regarde bien ce que ça fait de s'allier avec des traîtres, ils se trahissent dés que possible. Ça doit être de même pour tes soldats, je ne parle pas de la chair à canon.. Mais des haut gradés. Tous se battent pour avoir le maximum de mérite, les soldats se battent pour être les dirigeants de ton armée, les gouverneurs pour être ton second, les gens de ta cour pour être de ta famille, les dames elles même pour être ta femme, les marchands pour être ton banquier, et tes futurs progénitures pour être ton héritier. Voila ce qui t'attends, Ashigaru Kataï, un monde de merde où tu ne connaitras ni la vérité, ni l'apaisement, tu lutteras sans cesse pour garder un semblant de maîtrise sur un pouvoir dont tu ne sais rien, ni l'origine, ni sa source."


    Ce Cyborg.. Ce n'était pas un simple tas de ferraille bon qu'à combattre. Ses paroles étaient pleines de sens, malgré qu'elles entraient en contradiction avec mon mode de vie.

    "Hum ! Comment peux-tu parler d'un monde dont tu ne connais rien ? Imbécile ! Tu n'es même pas capable de comprendre la situation.. Crois-tu vraiment que l'univers va se reconstruire avec vos simples paroles ?! Vous n'êtes rien dans ce monde ! Disparaissez !"


    Mon épée brillait toujours suite à ma première attaque dans les airs, je lâchais plusieurs lames faites d'énergie vers mes adversaires, environs une dizaine, un peu éparpillé autour d'eux, afin d'éviter qu'ils esquivent, et aussi qu'ils ne s'échappent.

    Une fois mes dix épées plantées au sol, les deux individus bien placé, je plaçais ma main droite devant moi, une énorme bulle s'évacua de ma paume pour aller voler rapidement sur Skull et son acolyte, s'écrasant sur eux tel un filet, ils étaient pris dans ma prison.

    "Gesiki !"


    Un peu de fumée m'empêchait de voir le résultat de mon attaque, mais avant même que celle ci ne disparaisse complétement, un puissant mouvement d'air se fit sentir dans mon dos, le traître, il comptait s'en prendre à moi dans le dos. Sans plus attendre, je me tournai pour parer une première attaque, puis une deuxième, le squelette était équipé d'une paire de gant en fer, ce qui compensait sa faiblesse physique au vue de son corps squelettique.

    Un affrontement au poing démarrait sur ma position, la plupart de ses coups étaient bloqués par moi, il était de ma trempe en terme de puissance, mais cependant.. Il y avait quand même un écart au niveau corps à corps. Sans plus attendre, je fauchais ses jambes squelettiques d'un simple coup de pied, le renversant au sol. De ma main droite, je me ré-emparais de mon épée pour en finir avec lui.

    "Maintenant !"


    Avant même de faire quoi que ce soit, mon corps entier fut projeté au sol. Il m'avait mis un énorme coup d'épaule le salaud, et ce dernier se ruait sur moi pour m'avoir. J'esquivais son premier coup de pied en roulant sur moi même, je parcourais quelques mètres avant de me redresser. Ma tête tournait un peu, mais je me re saisis de mon épée pour faire face au cyborg.

    Malgré ma lame à la main, ce dernier ne se découragea pas et me fonça dessus, et ce qui devait arriver arriva.. Après un premier coup esquivé, j’entaillais toute sa coque de ma lame, avant de lui enfoncer au niveau du ventre.

    "Il est où, le Saiyen au bandeau rouge ?"


    Le Cyborg recula un peu, essayant de se dégager de mon épée. C'est vrai qu'il ne ressentait pas la douleur. Cependant, ce dernier n'abandonnait pas le combat, loin de là, il se saisit de ma tête de ses deux grosses mains métalliques, me sonnant un peu pour l'occasion, avant de m'asséner un coup de tête qui m'envoyait voler.

    "Ne t'inquiète pas, il s'occupe lui aussi."


    Ma chute m'entrainait contre mon Gesiki, que je brisais en m'éclatant le dos dessus. Mon dos était brûlant, de la fumée en sortait alors que je me redressais.. L'enfoiré.. J'étais à une remis sur pied qu'un bras m'empoignait violemment par derrière, cette aura, je la connaissais déjà..

    "Kataï ! Ainsi tu es revenu sur ma planète avec tes amis.. Je n'ai donc pas d'autres choix que de te tuer, cependant."


    Un coup de pied dans le dos, voila ce qui me libéra de l'étreinte de Katana. Je chutais au sol, avant de me redresser furieusement, ne supportant pas le fait d'être humilié de la sorte par la Hubuki. Mon adversaire pointa son immense épée sur moi, je devais réagir, et vite.

    "Bats-toi, Ashigaru ! On va régler le conflit de nos clans une bonne fois pour toute !"


    "Désolé Katana, mais ça ne fait pas partit de nos plans de te laisser combattre Ashigaru.. Quant à toi, va voir Indigo, il est avec les Isis, enfin, tu comprendras une fois arrivé là bas."


    Enfin, enfin un allié sincère et pas opportuniste. Ce peu de loyauté me fit chaud au cœur, même si j'étais inquiet pour Isis. Je regardais une dernière fois Esna, une dernière question, peut-être la dernière que je lui poserais, qui sait ?

    "Où se trouve Skull et le Cyborg ?"


    "Un individu avec un masque.. Il s'en occupe pour le moment. Allez, fonce !"


    Un individu masqué, aucune idée de qui il s'agissait, mais tant mieux ! Qu'il retienne et qu'il emporte même ce fou qui croit me donner des leçons de morales sans cesse. Je tournais les talons, j'entendais déjà le bruit de l'acier, ce n'était pas mon combat, après tout.

    Je disparus pour me ruer vers Indigo, malgré que j'étais à terre, je me servais de mon kihoha pour accélérer mes mouvements, ce qui me conduisait à lui en un instant. Il était au sol, gravement blessé. Un homme violet était dans le même état que lui, serrait-ce..

    "Isis ?!"


    "Oui.. Ashigaru. Isis était en réalité cet homme, un Nokatis.."


    Isis.. Ma Isis ne serait donc un.. homme ?! Je fus chamboulé suite à l'annonce, c'était un Nokatis vu sa couleur de peau, tout ce temps.. J'avais été manipulé. Manipulé, conduit, par cette famille qui détenait le pouvoir, l'emprise sur moi comme sur Ginyu, mais aussi.. Skull.

    Le sol tremblait petit à petit autour du violet, plusieurs silhouettes se firent visibles dans la nuit, ils étaient deux. Leurs auras violette me laissa apercevoir leurs visages, deux autres Nokatis, ils étaient aussi.. Isis ?! La forme des Isis changeait, révélant les vraies personnes qui se cachaient sous ce personnage. Une femme, similaire à Isis et un homme.

    "Ashigaru, notre première expérience, le moins puissant. Un plaisir de vous rencontrer, je suis Nébétit, la présumée mère d'Isis et femme du dernier Cold, Freeza."


    "Expérience hein ? C'est pour ça que je n'ai pas de passé.. Je comprends mieux.."


    "Aucune réaction disproportionné, tu es le plus normal Ashigaru. En vérité, comme tu es le premier, nous avons pris le modèle humain pour le travailler. Tes pulsions, ton envie de sang, elle vient de nous. Ta transformation aussi, à quel stade tu es arrivé dis moi ?"


    Sa voix s'était étrangement rapprochée de moi, une main glacée se posa sur mon épaule. Elle était là, devant moi.. Était-ce.. Ma créatrice ? Mes yeux s'écarquillaient, mon épée tomba au sol, tout comme mes bras, ils étaient raides, collés à moi. Mes jambes aussi se firent lourdes, si bien qu'elles me firent tomber à genou.

    "Tu.. Tu.. Tu es ma créatrice donc ?"


    "Tu n'as pas l'air de comprendre. Je t'ai juste ajouté ce pouvoir justement, tu étais un réel être humain, Ashigaru."


    "Justement.. Ma vie étaient ennuyeuse, terriblement ennuyeuse même ! Regarde moi.. Regarde celui que tu as crée !"


    Ma peau virait du blanc au noir, les pupilles de mes yeux se changèrent en bleu clair, tandis que le fond blanc devenait noir. Mes épaules furent chacune recouvertes de petites cornes. Mes jambes se redressèrent fièrement sur la neige, plus grandes, plus fortes, elles aussi étaient recouvertes de cornes. Mon dos se remit à me brûler, deux ailes sortirent de celui ci, pour me laisser m'envoler dans les airs.. Ma vrai forme, ma vrai transformation, mon vrai pouvoir. J'avais tout pour être heureux, seulement..

    Ginyu, ma mémoire à son sujet se débloqua. Plusieurs souvenirs en sa compagnie me submergèrent, il était à la recherche de son passé, de ceux qui l'avaient trafiqué, qui avaient fait de sa vie un calvaire. Si j'étais le premier, et donc le moins gravement touché, des expériences comme Ginyu et Skull étaient terribles, ils n'avaient pas de vie en gros, ils ne vivaient qu'à travers les yeux de leurs maîtres, qui leurs dictaient les ordres à travers Isis, cette pseudo fille de Freeza qui n'était nulle autre que Nébétit, et d'autres Nokatis.

    "Il est temps de rentrer avec nous, toi, Skull, et Anhor."


    Ahnor ? Serait-ce.. L'homme masqué, ou bien le cyborg ? Ma réponse se portait sur le deuxième, qui m'avait jusqu'ici tenu un discours cohérent avec le personnage d'Ahnor, le Nokatis déserteur.


    "Ah non.. Déjà que j'étais partagé entre l'option de vous tuer ou vous laissez en vie.. Je sais que je ne suis pas en mesure de donner des leçons de morales, après tous mes actes atroces.. Mais ! Vous vous êtes bien foutu de moi ainsi que de Ginyu avec cette fausse identité, et même de Skull ! Je ne tolérerai pas cet affront, je suis l'Emper.."


    Un puissant coup de pied me renvoyait au sol, putain, c'était la deuxième fois qu'on me coupait avant même que je ne m'autoproclame Empereur. J'étais mis au sol, maitrisé par ma créatrice, mais, je n'allais pas abandonner. Je me servis de mes ailes pour me redresser et m'envoler dans les airs, mais une force inconnue m'attirait jusqu'à Nébétit, cette dernière me saisit par la gorge, avant de m'envoyer son genou dans mon ventre et me coucher au sol, de nouveau moitié inconscient. Pour me soumettre une bonne fois pour toute, mon adversaire posa son pied sur ma tête, me clouant au sol, je me débattais du mieux que je pouvais.

    "Tu es comme Ginyu.. Complétement stupide quand tu t'y mets. Calme toi, je suis plus forte que toi, ça serait dommage de perdre notre temps ici."


    "Je ne te laisserai pas faire.. Laisse moi t'aider pour de bon.. Ashigaru !"


    De là où j'étais, je voyais Indigo se redresser difficilement avant de s'élancer vers mon adversaire, après tout, il avait vaincu une des Isis, un Nokatis. Ce dernier parcouru une bonne distance avant de chuter de nouveau au sol, plus près de moi cette fois ci.

    "Baal. Laisse les, ils sont mignons à se débattre comme ça. Je vais m'en occuper moi même."


    La salope ! Je bougeais mes bras du mieux que je pouvais, mes ailes aussi, rien ne me servait.. Pourquoi nous étions aussi impuissant ?! Je regardais avec rage des éclairs s'abattre sur Indigo, il hurlait, il ne pouvait pas utiliser ses pouvoirs..

    J'entendais hurler Indigo jusqu'à ce que sa tête s'écroule violemment sur le sol, une bonne fois pour toute. Aucune émotion ne me vint lorsque je remarquais qu'il était mort, enfin si, un peu de compassion pour Esna, mais rien de plus. Après tout, il m'avait trahit, il était comme eux.

    "Sekishu Bachi !"


    Le sol explosa, nous enfonçant dans le souterrain de Nagéis.. Jusqu'à ce qu'un rayon d'énergie géant nous propulsa dans les airs, moi et Nébétit, ma créatrice. Enfin libéré de l'emprise, je profitais de mes ailes pour me diriger vers mon adversaire et la saisir dans les airs, une fois fait, je m'écrasais avec elle violemment au sol. Mes longues dents plantées dans son épaule.

    Je reçus plusieurs coups et éclairs dans la gueule, mais rien n'y faisait, j'étais dans un autre état, j'avais soif, j'avais faim, énormément faim même.. Après une bonne minute de supplice, la femme se dégagea en essayant de me briser la nuque, ce qui m'obligeait de me retirer d'elle, volant de nouveau dans les airs, je posais ma main géante sur sa tête, la saisissant violemment, je la décollais du sol avant de la balancer de nouveau contre celui ci.

    "Hahaha.. Crève Nébétit !"


    Je levais ma main, un immense rayon s'assemblait de nouveau, cependant, je n'eus le temps de le lancer.. Mémoire, mon épée.. dans mon ventre.. Je m'écroulais alors au sol, mes ailes disparurent, tout comme mon apparence démoniaque. J'avais oublié.. à cause de ce maudit Skull.. qu'il soit maudit.

    "Maintenant, au tour de Skull et Anhor.."



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Cyborg

avatar

Anima
Cyborg

Nombre de messages : 267

Age : 20

Date d'inscription : 15/01/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 80.300
Niveau: 113(108+5)



MessageSujet: Re: Le retour du créateur   Mar 4 Sep - 17:15

Skull... Il se tenait là devant lui, sans même se douter de ce qu'il pouvait l'attendre. Plus les heures avançaient plus le temps de son "allié" était compté. Ashigaru et lui, lui réglerait définitivement son compte. Deep retournerait enfin dans l'ombre pour se préparer au grand plan de remodelage de l'univers. La grande renaissance d'un univers fertile et développé. Sur Sekai tous étaient en pleine préparation pour le grand périple a la rencontre de Dieu. Le voyage sur l'Éden. La source. Seulement il y avait quelque chose auquel il ne s'attendait pas. Quelque chose qui modifiaient complètement les plans censé être parfaits de la pensée unique. Ashigaru, venait d'être écrasé par un tierce parti. les Nokatis étaient là. Tapis dans l'ombre caché des drones de DEEP. Ils avaient surgi et leur plans semblait fonctionner. Anima seul ne pouvait lutter face à toutes ces puissances il se ferait écraser. Pure était déjà en route. L'être le plus puissant de l'organisation allait se mêler à la bataille et prouver l'étendue de sa puissance face à ces êtres abjects.

Odyssée derrière son casque affichait un large sourire, il appréciait la tournure que les choses prenaient. Odyssée avait toujours été le plus développé intellectuellement, et bien que sa puissance était loin d'être aussi ravageuse que celle de Pure il surpassait de loin tout les autres en matières de réflexion et servait religieusement la pensée unique en contribuant a une bonne partie de son intelligence, il avait remplacé Khaine, et il était la plus grosse partie de la pensée unique comme son créateur l'était autrefois. Il était en quelque sortes le plus grand conseiller de DEEP, le plus important et son avis importait plus que celui des autres.

Redlight elle, regrettait de ne pas pouvoir assister au plus grand combat jamais engagé de cet univers dévasté elle aiguisait ses lames nerveusement, la seconde lieutenant du projet était aussi la plus violente frappant et souhaitant se battre à tout va, le Zéphyr qui bouillonnait dans ses veines était le plus concentré, un véritable chien de guerre. Seulement son impulsivité lui avait avait fait commettre à plusieurs reprises des erreurs impardonnable pour DEEP, c'est ce qui avait failli lui coûter la vie lorsque l'ordre de son exécution fut donné par Khaine, bien qu'elle fut sauvée par Pure et le reste des combattants entraînant la mort du scientifique Odyssée avait décidé de la mettre à l'écart le temps qu'elle comprenne ses fautes. Mais sa rage ne faisait qu'augmenter, le combat lui permettait de se tenir droite et cela faisait maintenant quelques mois qu'elle n'avait pu dégainer ses armes pour trancher quelques rebelles ou encore quelques survivants de Sekai. Mais tôt ou tard il faudra bien qu'elle ressorte et ce jour là, le sang coulera à flot pour les ennemis de l'organisation.

Sorrow était lui aussi dans une position des plus ennuyeuse, il avait subi le même sort que sa camarade pour avoir commis les mêmes fautes. Et bien qu'il soit de nature plus calme qu'elle il ne pouvait s'empêcher de déprimer seul au fond de la zone de détention. Fixant le plafond, lui réfléchissait a sa vie passée, cette vie qu'il avait découvert comme tout les autres récemment, cette vie dans laquelle il n'était qu'une grande brute taciturne. Sans un mot il prenait un malin plaisir a massacrer les gamins du continent inférieur qui pourtant étaient dans la même situation que lui. Avait-il réellement était ainsi...? Puis il repensait à la traîtrise de Khaine qui, semblait il les considérait comme ses "amis". Pourquoi alors ? Pourquoi les avoir transformer ainsi ? pourquoi les avoir torturés, modifié, endoctriné ? Il n'y avait pas d'amitié, seulement des alliances plus ou moins fidèle. Il ne ressentait rien pour les autres, mais il savait qu'ils étaient tous unis, liés par cette pensée et qu'ensemble ils ne pouvaient pas vivre. Sorrow était devenu une entité tantôt déprimée, tantôt inexpressif et froid.

Innocence, elle, était contrairement à Redlight et au géant totalement occupée ne laissant que peu de place à la réflexion complètement plongée dans le contrôle des drônes et des réseaux de la pensée unique elle se servait de ses pouvoirs pour utiliser l'ordinateur qui lui était accordé de la manière la plus optimale possible se servant de son esprit ainsi que de ses doigts habiles. Elle était la plus jeune et c'était probablement pour cette raison qu'elle était de loin la plus glaciale, elle n'esquissait pas un sourire, se contentait d'obéir aux ordres sans poser de question, cette jeune fille d'a peine 12 ans n'avait pas eu le temps d'apprendre à rire, à jouer ou simplement à vivre elle était cloisonné derrière les barrières de propagandes, d'ordres et de modifications. Mais quelque chose avait su la réveiller, cette mission qui lui avait été donnée avait réussi à pousser ce qu'elle pouvait ressentir à son paroxysme elle avait été tétanisée par la peur, et dans sa cuve ce qu'elle voyait n'était autre que ces affreuses poupées de chairs animée par un pouvoir obscur.

Pure, dans sa capsule observait de son regard impitoyable les étoiles, il n'était qu'un tueur et lui même le savait, il ne vivait que pour tuer mais ce n'était pas un combattant violent qui ne savait pas faire preuve de parcimonie comme Redlight, il savait quand frapper et quand ne pas le faire. Armé de son katana il pouvait en un instant trancher la gorge de son ennemi ou le rendre inapte au combat. Il était le plus puissant de tout DEEP, et tous savaient que se battre contre lui se soldait par une mort certaine jusqu'à maintenant il n'avait pas eu l'occasion de montrer l'étendue de son pouvoir mais ce combat était le meilleur moyen de prouver à l'univers la puissance sans limite que pouvais offrir l'organisation.

Anima, qui venait d'arriver affichait un grand sourire à Skull, un sourire amical il devait mourir mais les nokatis était la préoccupation première et la puissance de leur allié serait un atout important lors du combat qui s'annonçait les puissances s'approchaient rapidement, il fallait parler, vite.

"- Skull, la pensée unique est heureuse de te retrouver, bien que ce soit dans ses conditions. Nous t'avons suivi tout en savant que ces traîtres de Nokatis seraient ici. J'imagine que tu ressens leur puissance ? Il ne sont plus bien loin à présent et un rude combat s'annonce. Et tu ne seras pas seul. Pure est en route lui aussi, nous devrons tenir la cadence jusqu'à son arrivée. Nous sommes heureux de mener un combat à tes côtés peut-être est-ce le dernier malheureusement."

Alors qu'au loin les êtres violets arrivaient Anima et ses hommes prirent leur envols pour stationnant au dessus de Skull et de la futur zone de combat ils regardaient tous au loin, d'un regard déterminé. Les semi-machines n'étaient pas effrayés ni même enthousiaste, elles se contentaient d'obéir et d'observer. Prêtes à se battre, prêtes à l'emporter.
Revenir en haut Aller en bas
Dieu

avatar

Skull
Dieu

Nombre de messages : 447

Age : 21

Date d'inscription : 23/12/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 114.450
Niveau: Niveau 126 (120+1+5)



MessageSujet: Re: Le retour du créateur   Mar 4 Sep - 19:12



    » Expérience numéro 2 :.


    "Pourquoi rester là à attendre bêtement ? C'est maintenant pour les avoir !"


    Je me réjouissais intérieurement de mon plan. J'avais séparé les alliés d'Ashigaru à lui même. Sans sa surveillance, leurs rivalités et conflits reprendraient le dessus sur la situation actuelle, ils préféreront se faire la guerre entre eux plutôt que d'aider celui qui se faisait appeler, l'empereur.

    Mais il n'y avait pas que ça, je l'avais aperçu il y a quelques minutes, une femme qui se terrait dans la neige, en attendant l'occasion propice pour intervenir. Ça devait être la gouvernante de la planète. Nos regards s'étaient croisé un instant, un instant trop court pour que je puisse avoir accès à ses souvenirs. Mais, je savais bien que lorsque Ashigaru reviendrait nous faire face, elle sera de notre côté.

    "Les alliés d'Ashigaru sont comme ceux de Ginyu, pour ne pas dire les mêmes. Ils se battent entre eux sans cesse, Ashigaru ne peut compteur sur aucun d'entre eux, nous sommes donc à deux contre un, voir trois."


    Anhor l'avait détecté sur son radar, lui qui connaissait un minimum l'histoire de la planète, il savait qu'il s'agissait là d'une redoutable guerrière ayant hérité de la puissance du clan Hubuki.

    Cependant, un problème de taille nous attendait. Les vingt et une forces qui nous fonçaient dessus, mon radar de DEEP s'était activé, il s'agissait d'une troupe de soldats envoyé par DEEP, je reconnus leurs signatures. Mais qu'est ce qu'ils venaient foutre ici, en plein Nagéis ? Parmi tout le troupeau de DEEP, une puissance les traversa à toute allure, se ruant sur nous à toute vitesse, il s'arrêta près de nous grossièrement, nous envoyant de l'air.

    "Bon, juste, je suis assez étranger à cette réunion de famille. Donc, tête de fer, qui faut-il frapper ?"


    Veguito, il nous avait suivit pour rattraper Esna lui aussi. On s'était séparé dans l'espace à cause de nos capsules, mais le voici maintenant à nos côtés. La chance nous souriait.

    "Tout le monde sauf nous, et la femme de couleur blanche que tu croiseras sur le champ de bataille."


    "On est assez fort pour maîtriser Ashigaru à nous deux. Veguito, il y a des hommes des DEEP qui vont débarquer, disparais et surveille tous leurs faits et gestes. Si il y a trahison envers notre clan, tue les."


    Peu après mes paroles, je mis ma main sur le haut de mon crâne, encore sur ma capuche blanche, pour arracher la puce métallique qu'ils m'avaient collé et la balancer au sol, je devinais l'objet de leurs visites, ils voulaient ma mort, pire même, me remplacer. Je n'étais pu assez utile, pas assez ambitieux pour eux, ils allaient vouloir s'allier à Ashigaru pour avoir accès à sa technologie, les opportunistes, on pourrait les mettre dans le même panier que Isis et les autres.

    "Squelette ! Ashigaru est au sol, profite en pour l'attaquer.. Je surgirais de nulle part pour l'abattre !"


    Ce ton, mon regard croisait de nouveau le dur regard de cette Katana. A présent, je connaissais ses sources de motivations, sa haine envers Ashigaru et son premier combat contre lui. Je vois, tout avait été amorcé par Indigo et Esna, ils n'étaient pas blanc ces deux là dans la déviance de Ashigaru, ils y avaient même grandement contribué, de la même manière que Isis.

    "Bien, il est grand temps d'y aller."


    Notre cible se trouvait encore dans la neige, un peu sonné par mon attaque. Nous nous ruons donc dessus, atterrissant en face du Kataï. Il nous regardait, nous défiait du regard même. Il dégaina son épée rouge pour nous faire face.

    "Regarde bien ce que ça fait de s'allier avec des traîtres, ils se trahissent dés que possible. Ça doit être de même pour tes soldats, je ne parle pas de la chair à canon.. Mais des haut gradés. Tous se battent pour avoir le maximum de mérite, les soldats se battent pour être les dirigeants de ton armée, les gouverneurs pour être ton second, les gens de ta cour pour être de ta famille, les dames elles même pour être ta femme, les marchands pour être ton banquier, et tes futurs progénitures pour être ton héritier. Voila ce qui t'attends, Ashigaru Kataï, un monde de merde où tu ne connaitras ni la vérité, ni l'apaisement, tu lutteras sans cesse pour garder un semblant de maîtrise sur un pouvoir dont tu ne sais rien, ni l'origine, ni sa source."


    "Hum ! Comment peux-tu parler d'un monde dont tu ne connais rien ? Imbécile ! Tu n'es même pas capable de comprendre la situation.. Crois-tu vraiment que l'univers va se reconstruire avec vos simples paroles ?! Vous n'êtes rien dans ce monde ! Disparaissez !"


    C'était toi qui ne comprenait rien.. Il était inutile de lui parler là dessus, le combat était inévitable, nous le savions bien tous les deux. Anhor ne connaissait pas Ashigaru, mais moi si.

    "Anhor.. Son épée brille.."


    J'eus à peine le temps de prévenir mon partenaire qu'une multitude de lames d'énergies furent tiré de l'épée à Ashigaru, ce qui nous obligeait à rester planté là, comme deux idiots sur le sol. Il nous avait encerclé avec son attaque.

    "Gesiki !"


    Une espèce de prison se formait autour de nous, mais rapidement, une aura blanche nous fonça dessus, nous expédiant hors de la prison. La prison fut refermée, je vois c'était Katana qui avait pris notre place.

    "Asagiri !"


    De la brume envahit la zone, provoquant de la confusion dans la vue d'Ashigaru. Bien, ce dernier n'avait ni aperçu Katana, ni nous non plus. Alors qu'il se rapprochait de sa prison, je fondis dans son dos, le bourrant de coups de poings le mieux possible.

    La surprise me donnait un certain avantage sur Ashigaru, mais ce qui devait arriver arriva, ce dernier reprit le contrôle de la situation, me balaya et m'immobilisa au sol, il dégaina de nouveau son épée pour essayer de me briser les côtes.

    "Kotei !"


    Mes yeux se mirent à briller, Ashigaru resta bloqué sur place, ce qui donnait le temps à Anhor de lui foncer dessus, le projetant plus loin. Je me remis la jambe en place suite au coup de l'empereur auto-proclamé, le salaud, il me l'avait arraché. Après une immense explosion, Anhor vint me chercher, nous courrons vers Ashigaru, mais un individu nous bondit dessus.

    "Par ici !"


    Un individu au masque blanc.. Anima ?! Ce dernier avait une voix.. Dérangeante. Anima fonça sur nous et nous empoignait pour nous projeter plus loin, dans la neige. Le temps de se relever, je vis un individu courir à fond vers l'endroit où se trouvait Ashigaru.. Esna ?! Je voulus me lancer à sa poursuite, mais une autre personne m'en empêchait.


    "Salut Skull !"


    Un coup de pied me projeta au sol, comme une merde. Je glissais sur la neige, jusqu'à arriver aux pieds de ce présumé Anima. Ce dernier me saisit par le crâne avant de me soulever comme une marionnette, il plaqua son visage contre le mien, sa peau était violette, ce n'était pas le Cyborg de DEEP.. Il avait juste pris son masque pour éviter que nos regards ne se croise, le malin.

    "Baal, laisse moi m'en occuper. Quant à toi Skull, peux-tu me dire où se trouve Ashigaru ?"


    Cette voix et ce ton.. Et cette manière de parler même. Elle me rappelait vaguement quelqu'un, même si je ne m'en souvenais plus, j'avais l'impression de connaitre cette personne. Je me retournais vers elle, une femme violette, d'un teint sombre me faisait face. Elle n'était vêtu que d'une robe rouge donc le col remontait jusqu'à sa bouche. Elle ressemblait à Isis, sans pour autant l'être. Elle était un peu plus vieille, un peu plus mature.

    "Hé Skull, rappelle nous tu es le dieu de quoi déjà ?"


    "Le dieu.. des souvenirs.."


    Les deux individus éclatèrent de rire suite à ma réponse, le Nokatis masqué me balançait au sol comme un moins que rien, je bouffais la neige. Puis, la femme violette vint au dessus de moi, je voyais son ombre. Elle m'écrasa la tête si fort dans la neige que mon masque se brisait.

    "Tu n'es rien d'autre que son expérience personnelle, sa préférée même !"


    Cette salope maintenait ma tête dans la neige, je ne pouvais pas le croire.. Non. Je n'étais pas une vulgaire expérience, j'ai trop vécu, j'ai trop vécu d'événement ! Tous mes souvenirs défilaient en boucle dans ma tête, je ne tentais pas de me débattre, mon corps squelettique en est incapable.

    "Tout ce que tu as vécu. Ta vie, ton passé, ton ancien corps.. Tout ceci est faux. Tu n'es rien d'autres qu'une expérience, ton créateur t'a donné les artefacts de notre famille, ce qui te rend intéressant.. Tu ne lui dis pas Anhor ? Pourquoi il t'est resté fidèle après ta présumée mort ? Je ne sais pas comment il s'est démerdé.. Mais il t'a bien reconstruit, traître."


    Tout ce que je croyais était.. faux. Tout ce que j'avais pu vivre, expérimenté, n'était rien d'autre qu'un immense mensonge, qu'on avait gardé enfermé, aussi enfermé que ma présumée enfance dans les souterrains de Nagéis. Je n'avais jamais eut de corps, ni d’existence, et je puisais mon pouvoir dans un artefact qui ne m'appartenait même pas. Voila pourquoi mon m'appelait Skull le voleur là bas.. Je n'étais rien d'autres qu'un putain de voleur, incapable, soumis, dirigé. Je menais un combat contre une personne inexistante, Isis, et on a trafiqué mes souvenirs pour m'inventer une rivalité avec une autre de leur expérience.. L'éternel combat du bien et du mal, le dieu déchu et le roi Makaioshin, une belle connerie. Nous n'étions que deux chiens de laboratoire croyant avoir chacun de l'importance, mais notre vie a été dictée, nos faits surveillés, nous étions programmés, destinés à accomplir tout ce que nous avons pu faire jusqu'ici.

    Et le pire dans tout ça, c'était qu'à la fin de sa phrase, les rapports s'étaient inversés. Anhor était humain et responsable, et moi, une vulgaire expérience, sans importance, ni valeur.

    "Nébétit.. Le corps et l'idée n'étaient pas de moi, c'est pour cela que j'ai quitté votre famille ignoble !"


    "Je vois. Restez ici, nous en parlerons chez nous.. Non en fait, essayez de vous échapper, ça va être marrant. Viens, Baal, on va mettre la main sur Ashigaru, notre première expérience, la mienne."


    Les deux auras disparurent, j'étais toujours dans la neige, la tête enfoncé. Ma colonne vertébrale avait craqué, ma tête était détachée de mon corps. Si j'aurai pu avoir de vrai yeux, des vrais sentiments, une vraie peau, une vrai existence même, j'aurai pleuré, littéralement. Le problème était que je ne ressentais plus rien, ni même l'envie de bouger, de lever le petit doigt. Je ne savais même plus ce que je devais faire ? Combattre peut-être ? Mais qui ? Anhor ? Les deux autres ? Les trois en même temps peut-être ?

    Le temps passait à une vitesse extra-ordinaire, Anhor ne pouvait ni bouger ni même parler, ses câbles avaient du être bousillé par Nébétit. Un individu me réveilla, Anima, était-ce le vrai ?

    "Skull, la pensée unique est heureuse de te retrouver, bien que ce soit dans ses conditions. Nous t'avons suivi tout en savant que ces traîtres de Nokatis seraient ici. J'imagine que tu ressens leur puissance ? Il ne sont plus bien loin à présent et un rude combat s'annonce. Et tu ne seras pas seul. Pure est en route lui aussi, nous devrons tenir la cadence jusqu'à son arrivée. Nous sommes heureux de mener un combat à tes côtés peut-être est-ce le dernier malheureusement."

    Le Cyborg redressa ma tête avant de la ré-emboiter. Je bougeais lentement mes mains, puis ma tête. Anhor semblait désactivé, il était écroulé sur la neige, mourant. Deux auras planaient vers nous, il s'agissait des Nokatis.

    "Ça sert à rien.. Je ne suis rien d'autre, que leur expérience. Hé.. T'es une expérience toi aussi, t'as été endoctriné toi et tous tes copains pour servir Kuja.. Vous ne vous en rendez pas encore compte, mais en tout cas, je vous souhaite un bon courage.. Surtout à toi, Anima.."


    Un coup de vent, puis plus rien. Mon corps disparut, Anima se retrouvait désormais seul, seul face aux impitoyables Nokatis. Les deux êtres de couleur violette atterrissent à côté de Anhor, mon aura était toujours, tout comme moi, dissimulé quelque part, c'est ce qui les attirait à Anima.

    "On t'a vu tout à l'heure toi. Tu vas nous dire où se trouve notre gentil Skull, notre petite expérience.. Sinon, tu finis comme lui."


    Nébétit jeta Ashigaru au sol, qui s'écrasa violemment.

    "Sa.. Salope.. Toi, donne moi de la force, un tout petit peu.."



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Cyborg

avatar

Anima
Cyborg

Nombre de messages : 267

Age : 20

Date d'inscription : 15/01/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 80.300
Niveau: 113(108+5)



MessageSujet: Re: Le retour du créateur   Lun 17 Sep - 17:44

Anima n'avait pas sourciller l'espace d'un instant, même quand Skull avait disparu se fondant dans le paysage. Non seulement la surprise n'était pas une chose qui pouvait atteindre n'importe quelle partie de la pensée unique et même l'élargissement de leur pensée ne leur permettait pas de surmonter totalement le bridage. En face de lui se plaçait les deux nokatis qui semble-t-il les observer avec mépris. N'était ce que des machines pour eux ? Sous-estimer ainsi un lieutenant de l'organisation était une bien mauvaise idée car même dans les cas les plus gênant la réflexion généralisée du réseau permettait d'analyser la moindre chose avec une efficacité machinale. Première chose, deux aides potentiels se trouvait sur la champs de bataille, Ashigaru qui était au bord de l'éternité mais qui demeurait encore sauvable mais plus étonnant une autre force à l'agressivité particulièrement élevée se terrait quelque part autour d'eux depuis quelques minutes à présent. Les deux nokatis allaient s'avérer un défi particulièrement dur. Et même si l'arrivée de Pure ne tarderait pas ils allaient devoir supporter un torrent d'énergie et de magie démoniaque.

"- Tu n'as pas peur cyborg ?"

Une voix qui bien que masculine dégageait une grande classe fit soudain sortir Anima de la délibération interne qui se jouait. Et bien que tout n'avais pas encore été calculé ils n'avaient guère d'autres choix.

"- Baal. La pensée unique te salut."

Un halétement de colère se dégagea du buisson d'où émergeait cette petite puissance remplie de haine. Le Nokatis concerné quant à lui eut un mouvement de recul, ces... "personnes" savait qui il était et cela ne signifiait rien de bon. Un rictus déformé par la colère s'afficha sur son visage, l'impertinence d'Anima ne lui revenait pas. Baal fit mine alors de frapper son interlocuteur qui lui ne s'était toujours montré ni hostile ni défensif. Un éclair sur le côté survint alors, il ne s'agissait pas de prétention mais tout était joué sur la tactique de surprise à quelques mètres à peine Ashigaru venait de réveiller comme animer d'une force nouvelle à ses côté gisait le cadavre d'un soldat qui venait d'offrir sa vie en sacrifice pour que la vie du plus grand nombre soit préservé. Profitant de la surprise il décocha un direct du droit en plein estomac ce qui propulsa son adversaire à une centaine de mètres et s'écraser violemment contre le sol neigeux. Cependant même si le coup avait été porté avec une puissance inouïe et avec l'effet de surprise le nokatis se releva sans mal. Frappé de toute les forces que pouvait dégager Anima il avait résisté, sa puissance était parmi les êtres violets était l'une des plus élevée et bien qu'il fut surtout connu pour son cynisme prenant pour exemple les expériences sur ses enfants il demeurait un formidable combattant prêt à massacrer la moindre personne ayant la malchance d'être sur sa route. En un éclair la foudre de colère déchainée par Baal aurait pu être fatal à Innocence qui malgré ses talents demeuraient la plus faible des lieutenants. Mais le dévoreur, résistait tant bien que mal esquivant de justesse ou amortissant les coups mais la cadence ne diminuait bien au contraire, si bien qu'au bout de quelques instants les failles de la défense du cyborg pointèrent le bout de leur nez et bien rapidement quelques coups partirent en direction de son visage, qui bientôt fut recouvert d’hématomes ainsi que d'égratignures. d'un dernier coup de pied il fut à son tour enfoncé dans le sol. Contrairement à son adversaire, Anima eut bien plus de mal à se relever mais il se battait pour la pensée unique et n'avait guère d'autres choix que de se battre. Mais il n'était pas non plus interdit d'utiliser sa puissance à son tour il débrida toute sa puissance qui fut presque à moitié doublée. Maintenant le combat demeurait plus ou moins égal et bien que la puissance du cynique personnage demeurait encore supérieur Anima ne serait pas non plus sans défenses. Les coups pleuvaient de toute part le lieutenant placa habilement un uppercut mais reçu une réponse immédiate du pied qu'il ne put esquiver les deux adversaires s'expulsèrent dans les airs à quelques mètres d'écart, la haine consumait le regard du Nokatis tandis que les yeux du lieutenant semblait toujours autant dénué de vie, comme un automate prêt au combat. Puis soudainement le regard de Baal se radoucit alors et il retira sa garde.

"- Visiblement tu sais te défendre. Il est peut-être temps d'arrêter de te sous-estimer."

Suivi d'un rire méprisant sa force se mit alors à lentement augmenter puis l'augmentation pris en vitesse et rapidement elle dépassa largement celle qu'il possédait actuellement. Sans une once d'hésitation il aurait pu se battre sans problème avec Pure, un problème certain allait se poser. Mais alors que tous étaient concentrés sur cette nouvelle puissance un cri de rage s'échappa du buisson et une silhouette apparut alors.
Revenir en haut Aller en bas
Extraterrestre

avatar

Ashigaru
Extraterrestre

Nombre de messages : 305

Age : 21

Date d'inscription : 15/01/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 154300
Niveau: Niveau 124



MessageSujet: Re: Le retour du créateur   Lun 17 Sep - 19:10



    » Maléfice contre Zephyr :.


    "Je ne comprends pas.. Pourquoi t'interposer maintenant ?!"


    Tant de questions pour comprendre les agissements d'autrui. Moi même je ne serai dire pourquoi Esna s'était rallié à mon camp, alors qu'elle avait toutes les conditions rassemblées pour me mettre une rouste à moi, après le cas d'Isis, ou de ceux qui la composent, plutôt.

    Le bruit du métal accentua les paroles de Katana, qui laissait s'abattre son énorme épée sur celle de son adversaire. Personne ne prenait l'avantage, personne ne cédait un pouce de terrain à l'autre, les deux étaient du même niveau, ce qui entrainait un affrontement aussi violent qu'épuisant.

    "Si cette situation se serait produite quelques heures auparavant, j'aurai été la première à tuer ce traître de Kataï, qui a préféré percé mon vaisseau et se jeter dans l'espace plutôt que de suivre mes plans.. Mais, notre nouvelle rencontre a définitivement changé mon avis sur lui. Il m'a protégé, malgré la haine et la rancœur qu'il avait pour moi alors.. Je dois en faire de même maintenant !"


    "N'impor.."


    Le temps de deux trois paroles, Katana était complétement focalisée sur le dialogue et non sur l'affrontement qui l'engageait elle, ce qui scellait son sort. D'un seul coup, son épée fut projeté dans la neige, s'en suivit de son corps, d'un puissant coup de pied qui la mit inconsciente.

    "Ashigaru.. Tiens bon."






    La force.. La puissance.. L'énergie.. Le pouvoir ! Il était de nouveau en moi.. Enfin ! Enfin maître de moi même ! Enfin maître de mon corps, de mes mouvements, de mon ki ! Mémoire, il ne me manquait plus que mon épée, et pour cela, il fallait vaincre l'adversaire, et ce n'était pas n'importe qui, puisqu'il s'agissait de celle qui avait contribué à ma création, à mon pouvoir actuel.

    Je me redressais rapidement, mon énergie débordait de partout, mon aura était revenue pour signifier mon retour à ma puissance maximale. D'un simple regard, je regardais le soldat qui semblerait, avoir offert sa vie pour me donner cet étrange pouvoir.

    D'un simple regard, mes yeux se posèrent sur la Nokatis qui me faisait face, elle était seule face à moi, l'autre étant partit avec le Cyborg et ses hommes, il ne restait plus que nous deux, individus liés par la vie comme une mère et son fils, puisqu'elle m'a crée moi, Ashigaru Kataï, le futur empereur et maître du monde. Ma vie n'aspire plus que par ce pouvoir que l'on m'a implanté et j'ai l'impression que plus je développe ma puissance, plus ma vie antérieure de simple "soldat", -tel est la signification de mon nom après tout, Ashigaru- s'efface, pour laisser celle d'un homme conquérant et ambitieux, n'étant plus qu'assoiffé par tout ce qui ne possède pas.

    "Le comble du comble, je ne peux ni utiliser ma puissance brute, ni mon katana. Et pourtant.. Je vais te battre, regarde bien, créatrice, ou plutôt devrais-je t'appeler mère.."


    "Tu m'étonnes Ashigaru, tu as enfin compris mon statue vis à vis de toi. Pourquoi te rebeller contre moi ? Ton drôle d'ami va à peu près s'entretuer avec Baal, ce qui nous laisse plus que tous les deux.."


    "Tous les deux pourquoi ? Pour régner ? Même si tu as été une partie d'Isis, jamais je n'accepterai ton aide !"


    Je posais mon bras gauche au sol, une aura bleue en sortit. Le sol tout autour de nous se mit à trembler, comme lorsque je pratique ma technique la plus puissante, le Sekishu Bachi.

    "Tu crois vraiment pouvoir me tuer avec ta technique ? Pauvre fou !"


    "Non.. Mais maintenant je peux me servir de mon épée."


    Je me ruais sur mon adversaire, qui semblait désemparé, je m'emparais de mon épée par le kïai, puis j'assénai un coup en direction de Nébétit, qui esquiva par un bond en arrière.

    J'entendis son rire arrogant tout en s'éloignant de moi, elle avait réussit à esquiver malgré mon plan. Elle est forte, aussi bien mentalement que physiquement, le problème était que comme je m'en doutais, d'être bien trop lent et trop con pour l'avoir, j'avais placé la barre un peu plus haut pour la surprendre.

    "Maintenant !"


    Mon bras gauche jusqu'ici était resté en retrait, dans mon dos. L'instant était parfait pour le déployer, mon immense bras gauche qu'elle avait elle même confectionné. Je fondis sur elle ma main tendue vers elle, elle s'était déjà déplacée pour esquiver, ce qui rendait ma prochaine attaque inesquivable.

    "Crève Nébétit !"


    Un énorme rayon sortit de ma paume de main, qui se dirigeait droit vers Nébétit. D'une seconde à l'autre, elle reproduit mon action, lâchant à son tour un rayon d'énergie pour contrer le mien.

    "Tout ça pour ça.. En terme de puissance je suis plus forte que toi."


    "Je n'ai pas fait semblant de poser mon bras au sol tout à l'heure."


    L'éclat était si violent que nous fûmes recouvert de neige, un immense geyser d'énergie sortit du sol, emportant Nébétit dans un cylindre de destruction aussi vaste que le ciel lui même.

    L'attaque secoua la planète, la retourna même vu l'apparence de notre environnement maintenant. Le soleil tapait bien qu'il faisait toujours froid, la neige avait disparu par contre, pour laisser place à un terrain apocalyptique. Un terrain rocheux complétement carbonisé, dont le noyau n'était nul autre que Nébétit, allongée sur le sol, les bras et les jambes en forme d'étoile, de la fumée sortait de son corps de couleur mauve.

    J'atterris au sol suite à mon attaque, j'avais perdu tout aspect démoniaque. D'un geste de la main, je plantais mon katana au sol.

    "Gesiki."


    Une prison énergétique le recouvrait maintenant, l'empêchant de me causer du tord. Après tout, la Nokatis pouvait toujours le contrôler pour me tuer avec, comme tout à l'heure, elle avait presque réussit son coup la maline.

    Quelques craquements d'os, puis recouvert par le bruit d'une puissance phénoménale qui éclatait. Des petites pierres minuscules par milliers quittaient le sol pour aller s'envoler dans les airs, avant d'éclater une fois trop haut. Mon adversaire se redressait, les habits déchirés, la peau écorchée, le visage déformé par un rictus de haine, sans compter cette ligne de sang qui se formait le long de son visage.

    "Comment.."


    "Vois ce que ça fait d'être comme nous.. Tu croyais régner, tout calculer.. Au final ta vie va s'arrêter ici même !"


    "La ferme ! Je suis supérieur.. A toi ! A Freeza et tous les autres ! Regarde bien vulgaire expérience ce qui arrive lorsqu'un Nokatis s'énerve !"


    "Ginyu en a mangé par dizaine.. Si je ne peux même pas en croquer un, qu'est ce qu'il me dira là haut ?"


    "Imbécile, Ginyu a réussit à les tuer grâce à Isis, donc moi ! Mais tout seul, il serait mort sur la planète Végéta, lors du massacre des Saiyens !"


    "Je n'ai aucun souvenir à part celui que je t'ai évoqué, ça ne sert plus à rien de discuter.. Il est temps d'en finir !"


    Nos deux auras entrèrent en contact dés notre petit échange verbal fini, nos deux poings se s'écrasèrent violemment l'un sur l'autre, créant une onde de choc qui soulevait tout ce qui restait au sol.

    J'assénai un coup de pied, puis une série de coup de poing, mon adversaire parait tous mes coups et répliquait aussitôt, on était à peu près du même niveau. Notre duel s'intensifiait, chacun cherchant à contourner l'autre, nous avons finis dans les airs à se combattre, alternant entre rayon d'énergie et coups bruts.

    L'escarmouche dura quelques minutes, puis vu que nous avons des deux côtés atteint notre limite, nous atterrissons au sol, pour souffler un peu. Toujours en garde, je constatais que mes poings semblaient paralysés. Ma tête tournait, j'avais du mal à rester concentré. Quelques éclairs miniatures s’échappèrent de mon poing droit, celui qui était entré en collision avec le point de Nébétit avant notre affrontement. Merde.. Elle a profité à cet instant.

    Elle semblait sonné aussi de son côté, mais moins que moi. Ce qui lui donnait l'avantage. Je reculais faiblement tout en essayant de bouger mon bras droit, il répondait faiblement aux ordres de mon cerveau, ce n'était pas bon du tout ça.

    Telle une prédatrice, Nébétit se rua sur moi par surprise, constatant mon manque d'attention porté à son égard. Elle m'asséna un coup de poing en pleine poire, ce qui me projetait encore plus en arrière. Cependant, j'étais toujours sur mes jambes, à tenir debout, à lui faire face.

    La Nokatis tourna sur elle même avant de m'asséner un coup de pied dans mes côtes droites, je me repliais sur moi même, titubant avant de m'écarter d'elle.

    Je reculais un peu plus, dans ce terrain complétement vague que l'on avait crée. Nébétit disparu de ma vue, je voyais trop flou, ma tête me faisait mal, atrocement mal.

    Une main froide s'appuyait de nouveau sur mon épaule, avant de descendre sur mon torse complétement brulé par ses kihohas.

    "Tu as atteint ta limite, tes membres sont cassées, ton énergie presque épuisée.. Je suis dans ton état, cependant, ma maîtrise de la magie me permet d'ignorer tout cela, ce qui me rend toujours aussi dangereuse qu'à notre premier coup. Tu vas mourir, Ashigaru."


    Mon torse me brulait davantage depuis que sa main s'y était posé, elle assemblait du kihoha ! J'essayais de me dégager en donnant des coups d'épaules, mais la garde me tenait fermement, j'étais pris au piège.. Je fermais les yeux doucement, c'était donc ça la défaite ? Enfin, j'avais déjà pris des branlées et rencontré des gens plus fort que moi, "supérieur" à moi comme le disait si bien Nébétit. Cependant, quelle défaite frustrante que j'encaissais là. Moi qui m'était montré plus malin et féroce que mon adversaire malgré les avantages dont elle disposait sur moi, elle l'avait emporté uniquement grâce à la magie, quelle frustration !

    Mes bras tremblèrent, même mon bras droit malgré le fait qu'il soit paralysé. Mon yeux se fermèrent si fort que mes paupières rentrèrent dans ma rétine, mes dents étaient serrés si forts qu'elles grinçaient, je ne voulais pas y croire, le fait que j'allais mourir maintenant, alors qu'on m'avait donné le choix de me rendre simplement, ou même de fuir comme Skull, maudites soient mes pulsations, mon caractère à la con et mon pouvoir..

    Un bruit violent me fit ouvrir les yeux et en quelques sortes, me ramener à la vie. Je tournais la tête à droite puis à gauche, Nébétit était étalé au sol. Je me tournai vers celui ou celle qui m'avait sauvé la vie..

    "Nébétit.. Il ne me reste plus beaucoup d'énergie, et même de temps à vivre.. Mais, je vais pouvoir t'emporter avec moi !"


    Le Cyborg se précipita lentement vers la femme violette, lui et tous ses circuits morts, il était lui même mort à mes yeux. A cette vitesse, jamais il ne l'atteindrait.

    Ce qui devait se produire se produit, presque ironiquement, le buste du Cyborg fut transpercé par la main de Nébétit, encerclé par son aura électrique. Le Cyborg sombra définitivement, laissant son corps retomber sur le sol.

    "Crève !"


    Une immense épée s'abattit sur le bras gauche de Nébétit, le tranchant complétement. Son bras tomba au sol dans un bruit sourd, suivit par Esna elle même, retombant sur ses deux pieds, elle leva son épée pour un nouveau coup, mais elle s'arrêta lorsque son adversaire s'éleva dans les airs.

    Nébétit était troublé par autant de renfort, elle qui semblait avoir gagné contre moi, la victoire lui avait été arraché en même temps que son bras.

    "Bien joué bâtarde. Vous avez usé de vous dernières ressources pour me trancher un bras.. Pas mal. Mais maintenant, vous allez mourir, puisque tu es dans un sale état, et Ashigaru paralysé."


    "J'ai déjà parlé à Skull. Je préfère mourir contre un Nokatis que contre Ashigaru ou Skull lui même."


    Jusqu'ici, je m'étais contenté de les observer. Mais mon corps ne répondait plus à mes ordres ! Ce n'était même plus du très lentement, j'étais paralysé, sur place, debout comme un idiot. Je voulus dire quelque chose avec ma bouche, mais aucun son ne sortit, non.. pire même, ma langue ne bougeait même plus, seules mes lèvres se décollaient l'une de l'autre pour faire passer un peu d'air.

    Nébétit fonça sur la bâtarde, et n'en fit qu'une bouchée. Elle la désarma en un instant, puis l'envoya au tapis aux côtés des restes de Ahnor.

    Merde, ça se déroulait trop rapidement.. Tout ce que je pouvais faire, c'était de regarder autour de moi ce qui se passait. J'observais tout ce qui était autour de moi nerveusement, comme pour trouver une solution. Esna rampait au sol pour se redresser, le corps d'Ahnor avait explosé, et le soldat de DEEP mort à mes pieds..

    Mon cerveau ne fit qu'un tour, et j'entrais dans une sorte de transe. Mon corps répondait de nouveau à mes mouvements, bien que réduit. La douleur avait disparue, mon cerveau et sa sécurité avaient disparues pour me laisser seul pour régner sur mon corps. Je savais que je risquais ma vie à bouger mes membres, mais ma volonté et ma rage me suffisaient pour continuer le combat.

    Je levais la main faiblement, puis je récupérais ma lame dans mes mains, Mémoire. Je lançais des lames de ki en direction de Nébétit, qui lui entaillaient le dos. Elle se retourna vers moi, je m'écroulais au sol, avant de me redresser, coûte que coûte, le pouvoir que m'avait donné le mec au masque blanc était intéressant, lutter au risque de sa vie, lutter pour un objectif commun, un groupe, voila ce qu'il m'avait implanté. Il m'avait enlevé toute individualisme pour m'implanter avec cette pierre de Zéphyr l'art du sacrifice.. J'allais en faire bon usage, du moins, jusqu'à ce que la pierre elle même s'épuise.

    Alors que je luttais pour rester debout, une silhouette se fit visible devant moi, et dans le dos de Nébétit. Cette silhouette me redonnait le moral, il était là depuis le début, et semblait plus déterminé que jamais.

    "Tu vas crever je te dis, je le sais.."


    "La mort te fait tellement peur que tu en deviens fou. Comment peux-tu me tuer ?"


    "Oh.. Ce n'est pas moi qui va te tuer.."


    "Que.. Qui va me tuer ?!"


    La Nokatis se retourna tout en lâchant un nouveau rire arrogant, avant de s'arrêter net à sa vue.

    "Dieu."



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Extraterrestre

avatar

Amon
Extraterrestre

Nombre de messages : 124

Age : 20

Date d'inscription : 08/04/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 20400
Niveau: 25



MessageSujet: Re: Le retour du créateur   Mer 26 Sep - 17:18

Des mots résonnaient dans sa mémoire, des mots qu'il aurait préféré oublier. "Raté", "monstre" cela faisait tellement longtemps qu'il les avaient oubliés... Ce visage fin au regard d'acier qui fusillait du regard tout ceux qui osaient le croiser... Il ne le connaissait que trop bien. Cela faisait pourtant des années qu'il n'était pas apparu, Amon l'avait même cru mort. Les sifflements de son crâne s'amplifièrent, en même temps que sa haine des grognements lui échappait. "FRAPPE FRAPPE" comme un seul homme les voix s'unirent pour lui donner un seul ordre clair et précis. Les pulsions meurtrières qui émanait de lui ne les contredisaient pas. Cet homme qui l'avait trahi, abandonné et tué en quelques sortes. Cet homme dont la suffisance et l'égocentrisme n'avait nul égal. Cet homme, son père. En quelques secondes il sortit de sa cachette depuis laquelle il observait tout depuis tout à l'heure les évènements poussé par sa colère, les yeux exorbité dans la haine, et ses dents aiguisées sorties prête à arracher la peau de celui qui l'avait détruit. Au fur et à mesure que sa course avançait il fut bientôt rattrapée par les ténèbres qu'il déclenchait. Le cyborg qui affrontait violemment son père depuis tout à l'heure était à terre à présent, sonné par un coup lancé rapidement par Baal. Le noir fut bientôt total. enveloppant la zone de combat, mais elle ne s'arrêtait pas ici toute la planète fut rapidement recouvert d'un voile sombre causé par l'étendu de la haine d'Amon. Les images défilaient devant ses yeux, sa chambre, où toute sortes de choses étaient exposées dans des bocaux, des globes oculaires, des doigts des membres provenant de toutes les espèces de l'univers. Sa chambre qui avait tout l'air d'une salle de stockage dans laquelle il passait des nuits entières sans pouvoir fermer l'oeil et où les cris des morts venaient le hanter. Le regard condescendant de son géniteur qui le traitait sans le moindre respect, ses coups jusqu'au sang. Baal haïssait de tout son coeur son fils et lui avait prouvé tellement de fois... Désormais Amon le distinguait dans l'obscurité et il hurla de toute ses forces le cri sortait droit de ses entrailles, plus rien ne comptait il était obsédé les dents se plantèrent violemment dans la gorge du scientifique Nokatis, ses griffes arrachaient la peau violette sans une once de pitié, plongé dans son carnage il ne sentit pas la présence derrière lui. Une voix acerbe vint troubler ses amusement :

"- Tu es une insulte a notre glorieuse race Amon."

Cette voix douce glaça le sang du Nokatis. Il se retourna encore choqué :

"- Une simple illusion te déchaîne autant ? Tu n'es qu'un misérable cafard crois tu qu'ensevelir le monde sous des ténèbres te permettra de nous vaincre ? Pauvre idiot. Je te briserais comme ta mère."

D'un geste vif sa main vint se figer à traver la toge noire et élimée de son fils. Le sang violet se répandit sur la main de l'assassin. Amon s'écroula au sol tandis que les ténèbres se résorbèrent aussi rapidement qu'ils étaient arrivé. Sa vengeance était de courte durée. Maintenant la mort l'attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Dieu

avatar

Skull
Dieu

Nombre de messages : 447

Age : 21

Date d'inscription : 23/12/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 114.450
Niveau: Niveau 126 (120+1+5)



MessageSujet: Re: Le retour du créateur   Sam 29 Sep - 15:35



    » Dieu :.


    "Dieu."


    Qu'est ce qu'être réellement Dieu au final ? Est-on nommé par nos actes, notre bravoure et notre courage ou bien est-on Dieu de sang ? Bon nombre de Kaioshins, d'individus se proclament Dieu -dans l'ancien temps bien sur, puisque maintenant Kuja les a tous décimé- parce qu'il a été endoctriné par papa/maman dans l'art de régner, de protéger ou même de faire valoir la justice.. Quel mensonge ! Si je les aurai encore devant moi, j'aurai exactement appliqué la même sentence que Kuja, je commençais petit à petit à le comprendre, le dieu auto-proclamé, après tout.. J'étais exactement pareil que lui en ce moment même, je m'autoproclamais Dieu, pour mes actes, ma vie, et mon sois-disant héroïsme.. Il n'y a pas de réelle justice en ce monde, il n'y a pas de Dieu, pas bien et de mal, il y a juste nous, être humain, nous tous. Alors, nous pouvons faire ce que bon nous semble ! Je ne suis qu'une expérience, qui n'a jamais rien connu de la vie, j'ai vécu dans le mensonge et l'ignorance, endoctriné secrètement par le projet Isis, tout comme Ginyu et Ashigaru ! Il fallait nous unir maintenant, pour mettre fin à celle qui nous a crée.. Pour devenir des êtres à part entières, pour ne plus craindre d'être rappelé ou même désactivé par notre impitoyable créatrice.

    Revenons à la scène, revenons en à nos événements. Je me trouvais devant mon objectif, celle que je devais abattre à tout prix.. Nébétit, cette sorcière. Elle avait commis la pire erreur de sa vie, elle avait posé ses yeux sur les miens. La Nokatis s'agenouilla, complétement sous mon emprise, je posais ma main sur son front pour assouvir ma soif de domination, après tout ce temps, grâce à Ashigaru et Esna.. J'avais réussis mon objectif.

    "Skull.. Arrête tu vas te.."


    Deux ailes transpercèrent ma cape blanche, avant de se déployer complétement et battre dans le vide. J'accédais en un instant à toute la vie de ma créatrice avant moi, des souvenirs peu banales, mais peu importe. J'étais trop enragé et excité en même temps pour y prêter attention ou même chercher une quelconque justice, je m'emparais de toute la vie de ma victime avant de la laisser reposer sur le sol, inconsciente.

    Ma main fut entouré d'une aura violette, le pouvoir.. J'écarquillais mes doigts, une sphère d'énergie violette commençait à se former. Elle s’agrandit rapidement, en quelques secondes pour être plus précis.

    "Je vais t'intégrer !"


    Une fois prête, je balançais sans scrupule mon attaque énergétique sur mon adversaire, une immense explosion nous emporta, j'avais la chance d'avoir un corps comme le mien, pour une fois que je le trouvais pratique, que je commençais à l'aimer.. C'était même la première fois que je me contentais de ce que j'avais là à commander, peut-être était-ce par le fait que j'étais conscient de n'avoir eut qu'un seul corps dans ma vie, et que tout ce que j'avais pu m'inventer était totalement faux et fabriqué.

    L'attaque avait été ravageuse, elle était si intense en terme d'énergie qu'elle nous avait enfoncé dans le sol, enfin.. Plutôt moi. Il n'y avait plus rien en face de moi, si ce n'était que de la fumée. Celle d'un corps tellement calciné qu'il avait fondu sur place. Un sentiment de satisfaction venait m'emplir le torse, je me sentais enfin libre.. Je me sentais enfin vivre même, enfin vrai, enfin moi même. Peu importe les souvenirs, les origines ou même ce que l'on pense, on est pour ce que l'on fait, par nos actes, ce qui me donne le droit de me prétendre Dieu sur cet univers.

    Je levais le regard après mon attaque meurtrière, plus personne. De la fumée sortait de partout.. J'en avais donc fini avec Nébétit..

    "On récolte toujours ce qu'on inflige aux Nokatis."


    Mon corps s'écoula au sol, mon énergie.. mon âme.. ma mémoire.. Tout ce que je possédais au fond de moi me quittait, sortait de moi loin.. Très loin dans le ciel glacial de la planète. Une main fine me saisit par l'épaule pendant ma mort, car oui, perdre la mémoire, c'est mourir.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Cyborg

avatar

Anima
Cyborg

Nombre de messages : 267

Age : 20

Date d'inscription : 15/01/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 80.300
Niveau: 113(108+5)



MessageSujet: Re: Le retour du créateur   Mer 3 Oct - 15:12

Au plus profond d'un cratère creusé par le choc des coups de Baal, Anima gisait là dans un état déplorable. Lorsque l'étrange personnage encapuchonné avait fait son apparition il l'avait en quelque sorte sauvé. Sans lui la vie l'aurait déjà quitté et la pensée unique aurait pleuré une grande perte. Chacun de ses mouvement le faisait souffrir mais il savait qu'a présent la victoire était proche. La pensée unique avait envoyé Pure et son arrivée allait changer le cours de la bataille. Péniblement, Anima se remit debout, son masque n'avait pas amorti les coups et les hématomes parcouraient son visage ensanglanté. Au sol gisait le nokatis qui les avaient aider, son corps tressaillit une dernière fois puis cessa totalement de bouger. DEEP reconnaissait la valeur de ce personnage et n'avait pas attendu de mieux le connaitre pour le ranger dans les fichiers. Cette race était encore mystérieuse et la plupart de leur représentants demeuraient inconnus. Baal la main couverte de sang violet jeta un petit sourire effrayant au lieutenant qui malgré tout restait imperturbable.

"- Tes amis ont tués Nébétit. Pitoyable garce qu'elle était je ne la regretterais pas mais sa mort m'attriste. La population des nokatis diminue encore un peu. Je ne finirais pas comme elle je suis bien meilleur."

Déchainant toute sa puissance, il s'apprêtait à porter le coup final à son adversaire il fonçait vers lui à une vitesse défiant toute concurrence, Anima se mit en garde il savait que sa défense serait vaine mais cela valait toujours mieux que fuir. Et à la seconde ou Baal s'apprêtait à porter son coup une lame sortie de nulle part vint intercepter l'attaque créant une onde de choc qui fit rechuter le cyborg. Pure était là. De son regard d'acier il toisait droit dans les yeux celui qu'il allait tuer. Se servant de sa deuxième main il entailla d'un geste rapide le buste de son ennemi d'où s'échappa une giclée de sang tachant la blancheur immaculé des vêtements du Seyn. Celui ci ne s'arrêta pas ici et décocha un coup de genou en plein estomac le propulsant quelques mètre plus loin.

"- Pure, Seyn de DEEP."

Anima une nouvelle fois au sol observait avec attention son supérieur hiérarchique. Depuis le début, depuis la sortie de la cuve il n'avait pas une seule fois montré sa puissance en combat et cette intervention était réellement la preuve qu'il n'y avait pas raison de s'inquiéter. En quelques coups à peine il avait humilié ce Nokatis pourtant si puissant. Mais cela ne faisait que commencer. Il n'avait pas montré l'étendue de sa puissance ni la totalité de ses techniques mais ce qui était sûr c'est que cet affront l'avait poussé à bout.

"- Misérable machine. J'aurais pu te créer moi même qui es-tu ?"

"- Nous t'avons déjà répondu ce corps est celui de Pure, Seyn de Deep."

"- Je vais t'anéantir purement et simplement misérable cafard !"

Une montée drastique de puissance se fit alors sentir, les yeux du nokatis se mirent à rayonner et deux immenses cornes firent aussi leur apparition, il était désormais à armes égales. Pure malgré ce qui venait de se passer n'esquissa pas l'ombre d'une quelconque peur, restant glacial. Ravageant le sol grâce à son énergie Baal marchait paisiblement vers son adversaire, sûr de lui. Lorsqu'ils arrivèrent à la même hauteur un long silence s'ensuivit, ils essayaient chacun d'intimider l'autre, évidemment aucun des deux ne lâcha et un premier uppercut vint frapper en plein dans le plexus solaire de Pure qui fut l'espace de quelques instants vidé de tout oxygène, le zéphyr qui coulait dans ses veines ressortit alors par la bouche, Baal lança de nouveau son second poing dans sa direction mais cette fois-ci le Seyn ne se laissa pas faire et brandit une nouvelle fois ses katanas pour bloquer le coup entaillant légèrement la chair du nokatis cornu. Un combat sans précédent dans l'histoire de DEEP s'ensuivit les coups fusaient de toute part, quand l'un atteignait sa cible l'autre ne tardait pas à lui rendre ses coups et cela durait mais une technique inattendue adoptée par Pure lui permit de bloquer les coups avec ses pieds pour placer encore un coup de sabre qui s'enfonça dans le creux de l'épaule gauche de Baal. Le mettant définitivement hors combat. Pure ne ressortait pas indemne d'un tel affrontement, de nombreuses estafilades étaient visibles sur son torse s'appuyant sur le sol à l'aide de son arme il aida Anima à se relever puis rapidement les 20 soldats arrivèrent pour transporter les blessé vers les navettes. Tandis qu'ils étaient transporté ils regardaient fixement le cadavre du Nokatis jamais la pensée unique n'avait eu à affronter d'aussi puissants adversaire...

La douleur dans l'épaule gauche était virulente. Mais Baal ne devait pas montrer ce qu'il ressentait, les yeux clos il s'était rendu compte que la victoire n'était plus possible et que la seule option restante pour vivre demeurait être la lâcheté mais cette défaite ne serait pas sans conséquences, sa haine n'en était qu'à ses débuts et malgré son état de grands projets germaient déjà dans son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Terrien

avatar

Musashi
Terrien

Nombre de messages : 151

Age : 19

Date d'inscription : 19/07/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 66 700
Niveau: Niveau 52 ( +5 ) = 57



MessageSujet: Re: Le retour du créateur   Dim 7 Oct - 13:13

Ashigaru : 40 400 xp et 20 200 zenies

Areldono : 2 900 xp et 1450 zenies

Anima : 23 600 xp et 11 800 zenies

Skull : 24 000 xp et 12 000 zenies

Veguito : 3 600 xp et 1800 zenies

Amon : 3 500 xp et 1750 zenies
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le retour du créateur   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le retour du créateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG-Dragon Ball Z :: RPG :: Nagéis :: Chateau glacé-