Bienvenue sur le RPG-Dragon Ball Z de référence ! Bonne ambiance et rpg palpitant garanti!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Yasai, la femme Sayen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sayans

avatar

Yasai
Sayans

Nombre de messages : 47

Age : 16

Date d'inscription : 11/09/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 23 300
Niveau: 27 (+ 5 = 32)



MessageSujet: Yasai, la femme Sayen   Mer 12 Sep - 15:34

Nom: /

Prénom: Yasai

Surnom: (Facultatif) /

Âge: Aux alentours de 18 ans

Race: Sayen

Description Physique: (5 Lignes minimum)
Yasai est une jeune fille au physique conforme à sa race : ses cheveux en bataille, noirs comme l’ébène lui arrive aux épaules, avec quelques mèches tombantes sur son front. Ses yeux aussi sombre que ses cheveux en disent long sur sa personnalité. Elle est assez petite, 1 mètre 63 pour une cinquantaine de kilogrammes. Bien proportionnée, elle à un physique ravageur, elle le sait et elle en joue. En tant que Sayen, elle possède évidemment une queue de singe qu’elle attache autour de sa taille. Elle est doté d’une capacité d’adaptation étonnante, c’est pourquoi elle n’a pas un « style » de vêtement bien à elle, elle chance beaucoup selon les coutumes des planètes qu’elle explore. Mais elle s'habille généralement avec des habits de combats de sa planète natale. Elle n'a pas un visage très expressif, si ce n'est pas du tout. Elle est très dur à cerner. La seule chose qu’elle ne change pas, se sont ses boucles d’oreilles mauve en forme d’éclair.

Description Mentale: (5 Lignes minimum)
La jeune fille à un caractère explosif quand on la provoque, si ce n’est pas violent. Malgré ses nombreuses sautes d’humeur, elle n’en reste pas moins calme et discrète dans la vie de tous les jours. Elle est solitaire, voir insociable. Elle est aussi affreusement fière, comme la plupart des Sayens. Elle ne parle pas beaucoup non plus, ce qui a le don d’énerver affreusement sa grand sœur, Sorrelkia, de cinq ans son aînée. Depuis le décès de ses parents, Yasai c’est renfermée sur elle même, ses yeux noirs montre bien toute la haine qu’elle éprouve pour le monde, si ce n’est pour elle même, elle qui n’à pas su protéger ses parents dans le besoin. Elle a un soif de sang et de combat qui ne pourront jamais disparaître complètement, quelques soit les circonstances. Elle, cette fillette insouciantes durant ses premières années, qui avait un telle goût de vivre malgré tous les sacrifices que ses parents ont du faire pour préserver leurs deux enfants.

Histoire: (10 Lignes minimum)

Une enfance « presque » heureuse


Nous avons encore beaucoup de chemins à faire et pourtant je ne dors pas. Trop de choses se bousculent dans ma tête. Alors que je quittais ma planète natale dans ma capsule, je repensais à mon existence. Mes parents se sont sacrifiés pour moi et ma sœur, pour que nous puissions garder le contrôle sur notre vie. Les images de mon passé furent comme projetai dans mon cerveau, sans pouvoir m’arrêter. Je me revoyais, moi et Sorrelkia, jouant dans notre chambre au premier étage. Au rez-de-chaussée, les parents parlaient avec un homme, sûrement un ami de la famille. Je n’entendis pas toute la discussion, mais la tension montait, et nous, nous faisions comme si il ne se passait rien, car pour des enfants de notre âge, il ne se passait rien.
« - Sa ne peut plus continuer comme sa, vous allez vous faire tuez ! dit l’homme
- Quand elles auront l’âge de voyagez, nous les enverrons sur une autre planète. Répondis-mon père, avec un air bizarre dans la voix, comme si il ne se croyait pas lui même.
- Non, partez tout de suite, je vous dis ! cria l’homme, comme si sa vie était en jeu.
- Nous ne pouvons pas, les aller-retour sont contrôlés, et à leur âge, elle ne peuvent pas voyagez seules ! cria ma mère »
Je me mordais la lèvre. Comment n’ai-je pas pu comprendre sa plus tôt ? Pourquoi ai-je été aussi naïve ? Nous étions les seules enfants à rester sur Sekai no Kami et nous n’avions pas le droit de sortir de la maison. C’était « pour notre bien », comme disait maman. Et pourtant, nous ne nous posions pas de questions, et nous restions sagement à l’intérieur. En grandissant, c’est la que j’ai commencée à me poser des questions. Papa et maman savaient qu’ils se feraient tuer, mais ils ne savaient pas quand. C’étaient des « traîtres ». Plus le temps passaient et plus le stress montaient, c’est pourquoi dans les dernières années de ma vie passaient avec eux, ils étaient beaucoup plus gentils avec nous, et ils nous répétaient sans cesse « Ne vous inquiétez pas mes chéries, nous serons toujours là pour vous ».

C’est arriver si vite…


Un nouveau flashback s’afficha dans ma tête, je devais avoir six ans. Je me souviens que nos parents étaient affolés. Papa monta à l’étage et me demande de quitter la pièce car il voulait parlait en « privé » avec Sorrelkia. Je ne me suis pas posée de question et je suis partie. Quand ma grande sœur est revenue, elle avait un air grâce sur le visage, elle se forçait à sourire, elle était sur le point de pleurer. J’avais beau n’avoir que six ans, j’ai compris que quelque chose ne tournait pas rond, mais je n’ai pas osé lui demander. Ce n’est que quelques années après que j’ai compris ce que mon père à été lui dire.
« - Viens, Yasai, on va aller jouer dehors. Dit-elle, avec un rire nerveux.
- Mais on a pas le droit, c’est papa et maman qui l’ont dit !
- Mais si, papa vient de me dire qu’on pouvait !
- T’es sure ? dis-je l’air soucieuse
- Mais oui, viens ! »
Elle me prit la main très fortement, et nous sommes descendues par la fenêtre. Nous avons courue très longtemps. Il n’y avait pas un bruit, on aurait pu entendre une mouche volé. Puis, nous nous sommes cachées dans un buisson. Nous sommes restées la plus d’une heure, moi j’avais froid et faim, je voulais rentrais mais ma sœur trouvait toujours une bonne excuse pour me faire rester. Elle me regarda, l’air triste, et me sourie.
« - Maintenant, on va aller sur une autre planète d’accord ? me dit-elle, pas trop sur d’elle.
- Nan, moi je veux rester avec papa et maman !
- Non, on y va maintenant ! »
Elle me prit le bras très fortement, presque énervée. Mais je réussi à me retirer de son emprise et je courus vers notre maison. De loin, j’entendis hurler ma sœur qui me priait de revenir, mais je ne l’écouta pas. Une fois devant ma maison, j’ouvris la porte en souriant.
« Maman, papa ! »
Mes parents étaient la, leurs corps sans vies flottant dans une flaque de sang. Je ne bougea pas, je regardais. Je ne me suis pas mise à courir vers eux, essayant de les réanimer. Je n’ai pas pleurer. Je n’ai pas hurler. J’ai regardé. C’était comme si tout c’était arrêter. J’étais crispée. Ma sœur est arrivée un peu à prêt et c’est précipité vers les corps de nos parents. Elle pleurait à chaude larmes. Comment deux filles de 6 et 11 ans peuvent elles réagir fasse à sa ? C’était comme un déclic, j’ai tout de suite tout compris. Normalement, tous les enfants dès leurs naissance doivent être envoyés sur une autre planète pour détruire toute vie existante, pour ensuite revendre la planète. Nos parents n’ont pas voulues. C’est pour sa que nous étions cachés. Personne n’était au courant. Sa devait être l’homme, le sois disant « ami » qui à tout raconté aux subalternes de Kuja. Pourtant Kuja était un empereur aimé de tous.. Peut-être que ses subalternes ne lui ont rien dit ? Je n’en sais rien..
Les années ont passés, maintenant moi et ma sœur, nous nous gérons nous même. Je passe mon temps à m’entraîner, tandis que ma sœur s’occupe plutôt de la maison. Elle me dit souvent que mon envie du combat passe à l’obsession et elle à raison. Elle s’entraîne aussi beaucoup, mais pas dans le même but que moi. Moi je veux venger mes parents. Venger tous les sacrifices qu’ils ont fait pour nous, même si je dois aller les rejoindre. Nous ne nous parlons pas beaucoup avec Sorrelkia, nous nous comprenons. Je crois que je me suis améliorée depuis le temps, il ne faut pas que je m’arrête. Avec ma grande sœur, nous avons décidées qu’à mes 18 ans, nous irons sur une planète inconnue pour nous entraînez. J’ai hâte de lui montrer de quoi je suis capable. Plus j’approche de mes 18 ans, plus le temps passe lentement. Demain, nous partons, j’ai hâte de voir à quoi ressemble la Terre. [Fin du FlashBack] Je me suis assoupie peu à peu, mais je me suis fait réveillée rapidement par un choc violent. Je me demande ce que sa peut-bien être, pourtant nous ne sommes pas encore arrivées.. Je me rendors rapidement épuisé par ce voyage, puis un autre choc, moins violent cette fois ci. Cette fois, nous sommes arrivés. J'ouvre un peu la capsule, je suis éblouie par le soleil. Pendant que j'étais en train de me dégourdir les jambes, je regarda le ciel. C'est sa, la planète bleue ?

Techniques:

    - Basiques: (10x/RP) :
    * Power Ball (Lune Artificielle)
    * Dodompa (Envoie un laser d'énergie qui sort d'un doigt , pas très puissant)
    * Masenko (Pareil que le Kaméhaméha mais moins puissant)

    -Puissantes: (3X/RP) :
    * Kienzan (Création d'un disque tranchant en forme d'énergie plate)
    * Le sokidan : La technique consiste à accumuler de l'énergie dans sa main pour ensuite créer une boule .Ensuite il lance la boule en direction de l'ennemi.
    * Ultimate Masenko (Même principe que le Masenko en plus puissant)

    -Ultime: (1X/RP)
    * Le Canon Buster (Elle consiste à projeter son adversaire dans les airs et à profiter de son étourdissement pour composer une multitudes de mouvements très rapides avant de relâcher une déferlante énergétique sur lui).



Transformations:

* Oozaru
Spoiler:
 

* Super Sayajin
Spoiler:
 

Objets: Armure Sayen

Argent: 1.000 Zenis


Dernière édition par Yasai le Dim 7 Oct - 20:32, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Extraterrestre

avatar

Ashigaru
Extraterrestre

Nombre de messages : 305

Age : 21

Date d'inscription : 15/01/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 154300
Niveau: Niveau 124



MessageSujet: Re: Yasai, la femme Sayen   Mer 12 Sep - 18:44

J'ai tout lu.

Tout est bon dans ta fiche, mais dans ton histoire tu ne parles pas du cataclysme, ton personnage dormait peut-être pendant que ça se déroulait si j'ai bien compris, d'où ton voyage dans l'espace prolongé, mais pourquoi pas le préciser avec une petite phrase ? Razz

Ba sinon à part ça t'es validé, même si je m'interroge quand même sur ton personnage, pure Saiyenne a des parents considéré comme traître, j'espère que tu nous expliqueras par le biais de tes Rp Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Yasai
Sayans

Nombre de messages : 47

Age : 16

Date d'inscription : 11/09/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 23 300
Niveau: 27 (+ 5 = 32)



MessageSujet: Re: Yasai, la femme Sayen   Mer 12 Sep - 18:53

C'était durant le voyage, elle n'est pas encore au courant, je vais rajouté la phrase. (;
Oui, je vais en parler dans mes futurs RPs !
Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Yasai
Sayans

Nombre de messages : 47

Age : 16

Date d'inscription : 11/09/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 23 300
Niveau: 27 (+ 5 = 32)



MessageSujet: Re: Yasai, la femme Sayen   Sam 22 Sep - 10:08

Première transformation =

- Oozaru : le Sayen se transforme en gorille géant à la vue de la pleine lune.
Revenir en haut Aller en bas
Dieu

avatar

Skull
Dieu

Nombre de messages : 447

Age : 21

Date d'inscription : 23/12/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 114.450
Niveau: Niveau 126 (120+1+5)



MessageSujet: Re: Yasai, la femme Sayen   Sam 22 Sep - 11:14

Yeah ! Validé Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Yasai
Sayans

Nombre de messages : 47

Age : 16

Date d'inscription : 11/09/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 23 300
Niveau: 27 (+ 5 = 32)



MessageSujet: Re: Yasai, la femme Sayen   Dim 7 Oct - 17:54

2ème transformation =

Super Sayajin 1 :: Les cheveux foncés de Yasai prennent une teinte blonde et se redresse au dessus de sa tête, laissant retomber quelques mèches dorés sur son front. Sa queue et ses sourcils prennent aussi la couleur de sa chevelure. Son regard sombre devient aussi vert que l'émeraude. Cette transformation à pour effet d'augmenter sa puissance et son niveau.


Dernière édition par Yasai le Dim 7 Oct - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cyborg

avatar

Anima
Cyborg

Nombre de messages : 267

Age : 21

Date d'inscription : 15/01/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 80.300
Niveau: 113(108+5)



MessageSujet: Re: Yasai, la femme Sayen   Dim 7 Oct - 19:47

Transfo validay Smile
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Yasai, la femme Sayen   

Revenir en haut Aller en bas
 

Yasai, la femme Sayen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG-Dragon Ball Z :: Personnages :: Fiche de personnages :: Fiches acceptées-