Bienvenue sur le RPG-Dragon Ball Z de référence ! Bonne ambiance et rpg palpitant garanti!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La terreur d'un nouveau tyran ? [Duo : ouvert a tous]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Demon

avatar

Dobre
Demon

Nombre de messages : 23

Age : 19

Date d'inscription : 24/10/2012





MessageSujet: La terreur d'un nouveau tyran ? [Duo : ouvert a tous]   Sam 27 Oct - 13:39

Voilà maintenant des jours que je survolais la galaxie , la fin et la soif se faisaient ressentir et j'avais l'impréssion d'étouffer à cause du manque d'oxygéne ...
Je laissais de l'energie a chaque métre que je faisais et ce n'était plus qu'un question de minutes avant que je tombe de fatigue .
Au loin je vis un objet celeste énorme et sombre , je m'approchais pour regardais cette objet de plus prét .
Une planète ! C'était une planète ! Enfin je posais pied a terre aprés plusieur jour a flottais dans l'univers .
Je respirais enfin de l'air , mais ce n'était pas vraiment la joie sur cette planète ... Non l'air n'était pas trés réspirable , l'atmosphére etait plutôt etouffante même . Par ailleur le côtés sombre de cette objet celeste me plaisais particuliérement .
Bon , il ne fallait pas oublier mon objectif , manger et boire pour avoir assez d'energie pour rejoindre une autre planète ou je pourrais m'entraîner , je n'avais aucune envie de m'entraîner içi , l'endroit semblait trop vide et sans vie ...
Je marchais vers des ruines plus loin , les décombres semblait-être ceux d'un palais antique . Je m'approchais pour voir si il avait quelqu'un . Quelques extrateresstre maigre travaillaient dans les décombres alors que d'autre plutôt grassouiller les frappaient violament .
Ce spectable me laissa presque indifférent , je prit tout de même plaisir a regarder cette scéne longuement avans de m'approchais .
Plusieurs des extraterrestres grassouiller aprés m'avoir aperçu on immédiatement accouruent vers moi . L'un d'eux prit la parole .

"Que fait tu là etranger ? Qui est tu ? Tu n'a pas le droit d'être là tu sais ?

Il osait me dire "tu" a moi ? Et il me manquait clairement de respect ! Je le fit attendre quelques seconde en le dévisageant avans de répondre .

"Toi qui est tu pour me parler de la sorte ?! Je vais ou je le désirs et personne ne va m'empechais de restait içi ! D'ailleur ou sommes nous ?"

J'avais prit un air autoritaire , cette homme ne me faisais pas peur , il semblait lourd et lent , et sans son fouer je ne pense pas qu'il aurait pu m'atteindre .
Quoi qu'il en sois j'attendais sa réponse alors qu'il parlais dans une langue étrange avec les autres lourdos de sa race .
Je m'impatientais mais finalement il se tourna vers moi puis prit la parole .

"Nous sommes sur GINYU , une planète maintenant dominait par nous , les gardes du corp de notre grand maître qui s'appelais lui aussi Ginyu . Tu ne devrais pas restait içi plus longtemp si tu ne veux pas être reduit en esclavage et travallait a la restauration du palais pour le restant de tes jours ! Quand nôtre nouveau maître viendra il faut que le travail sois terminait ! Allez part d'içi , je te laisse une dernière chance d'éviter d'être reduit a ce sort!"

Je le vis montrait les extrateresstre mince et faible qui travaillaient sans relâche , je n'avais pas compris .
Je n'avais ecoutés que le début de sa phrase , Ginyu le tyran qui avais colonisé cette planète etait t'il fort ? Ses gardes du corp avaient l'air tellement faible .
Si ces andouilles etaient capable de dominais cette planète alors je pourrais en devenir le maître incontester !
Mais ce n'était pas mon objectif , je suis née avec un tout autre but et pour le moment j'était venu sur cette planète simplement pour reprendre des forces .
Je ne désirais plus parler avec ces idiots , c'était une pertes de temp et je n'avais pas besoin de cela .
Je voyais que mes interlocuteurs commençaient a s'impatienter et a s'enerver par la même occasions , je décidais de ne plus les faire attendre .
J'attrapais le grassouiller qui m'avais manquer de respect , je le tenais par la gorge sous le regard terrifier des autre andouilles . Je n'était pas canibales mais c'était la seul nourriture présente sur ce trou perdu . Je le serra fort jusqu'a ce qu'il crache un liquide bleu et fluide , aprés lui avoir sucer le liquide bleu qu'il avais rejetter , je mangeais la carcasse de cette extrateresstre sans vie , les autres terroriser se jetèrent a mes pied pour implorer ma pitier .
Je pouvais devenir leur maître maintenant , mais ce n'était pas ce que je désirais , 1 par 1 je leur fis subirent le même sort que leur confrére et je laissais les esclave mince et fatiguais en vie .
J'allais reprendre la route mais quelque chose attira mon attention . Une source d'energie arrivais de l'autre côtés , l'être puissant qui s'approchais avais pus me voir dévorer les extrateresstres grassouiller et laissait en vie les esclaves , il s'approchait tout en me regardant , je le fixais sans dire un mot .
Faut-il que je lui adresse la parole , ou alors va t'il le faire a ma place ? J'attendais qu'il termine sa marche , il s'arreta ...
Revenir en haut Aller en bas
Dragon Malefique

avatar

Deus Irae
Dragon Malefique

Nombre de messages : 153

Age : 23

Date d'inscription : 15/07/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 7100
Niveau: Niveau 36 (+5=41)



MessageSujet: Re: La terreur d'un nouveau tyran ? [Duo : ouvert a tous]   Dim 28 Oct - 17:22

L'univers tout entier était-il donc dans cet état-là? A nouveau, le spectacle qui s'offrait à Deus Irae n'était composé que de chaos, un chaos qui témoignait d'une douleur intense, une tristesse infinie et une peur effroyable. Le dragon déambula quelques instants dans de vieilles ruines qui avaient perdu leurs âmes, avant de sentir une nouvelle source de puissance. Il tourna son immense crâne et aperçut les ruines de ce qui devait être autrefois -il y a bien longtemps, sans aucun doute - un palais. Il sonda les alentours avec minutie, et ne sentit aucune autre forme de vie. Son sombre dessein pouvait alors recommencer. Tuer jusqu'à ce qu'il n'y ait plus dans ce palais que lui, le plus grand et le plus fort de tous les dragons. Il passerait ensuite au peigne fin tous les moindres recoins de cette planète, et éliminerait jusqu'à la plus petite créature qui avait eu la malchance de naitre dans cette galaxie. Après seulement, le monde pourrait à nouveau prospérer.

Le dragon préféra opter pour une approche plus discrète avant de s'approcher. Même si aucune force qui siégeait dans les ruines du palais ne semblait être assez forte pour pouvoir l'inquièter, ses pouvoirs n'étaient plus ce qu'ils étaient et la prise de précaution était plus qu'intelligente. Le dieu des dieux s'était malgré tout rendu à l'évidence: il n'était plus invulnérable. S'il venait à être vaincu, alors c'en était fini, et il ne pourrait plus assumer son rôle de gardien. Ses ailes disparurent, tandis que ses pattes rétrécirent jusqu'à prendre forme humaine, et ses griffes acérées devinrent ongles. Sa queue prit la forme d'une grande lance qui se détacha de son corps, et le dieu des dieux l'accrocha dans son dos. Son visage rapétissa, et sa physionomie changea jusqu'à prendre celle des deux êtres qu'il avait rencontré à son arrivée. Ses écailles, véritables cuirasse, se changèrent en vêtements: une fine armure cachait désormais sa peau, et une capuche recouvrait désormais les petits bosses blanches sur son crâne, qui étaient autrefois d'immenses cornes majestueuses. Même s'il avait désormais l'apparence de ces misérables êtres dont le temps était désormais compté, son aura était toujours aussi puissante, et son poids n'avait pas changé pour autant. Le sol s'était largement affaissé sous ses deux pieds. Ses yeux n'avaient pas non plus perdu leur lueur divine, et luisaient d'une teinte violacée. Son visage demeurait extrêmement marqué, et des balafres, anciennes traces d'écailles de sa forme originelle, ornaient son visage. Il ne pouvait pas ainsi passer pour un être sans force, commun à tous les autres, il ne pouvait pas, mais cette forme se révélait nettement plus discrète et plus pratique malgré tout. Fort de cette nouvelle carrure, le dragon avança doucement vers le palais.

Pitoyable. Le spectacle qui se tenait devant les yeux du dragon n'aurait jamais du exister. Une odeur de pourriture régnait dans les airs, un mélange de sang et de mort. Par terre, ca et là, gisait des restes de carcasse, des tâches -surement du sang- encore fraiches. L'impression qu'un sordide festin venait d'avoir lieu. Cette impression se confirma presque lorsque le dragon vit un être ailé qui était surement la cause de cette odeur. Non loin de lui, dans un coin, une flopée d'autres êtres, qui semblaient être d'une autre race, s'étaient réunis et regardait la créature ailée qui se tenait devant moi, horrifiés. Ils étaient extrêmement maigres, et le dieu déchu pouvait sentir dans leur aura une faiblesse et un épuisement physique important. Deus Irae empoigna sa lance et la fit glisser le long de son dos. Il fit ensuite quelques pas vers l'avant. Les créatures rassemblées dans un coin tremblaient de plus en plus , semblant attendre le moment propice pour pouvoir s'enfuir. Elles n'en auraient aucune.

Ainsi donc, le dieu des dieux se trouvait devant le genre d'immondices qu'avait pu trouver la vie dans un univers ou règnent les kaio. Une sorte de démon assoiffé de sang, à l'apparence difforme, et qui ne semblait pas hésiter à manger ses ennemis crus. Cette créature ressemblait à un monstre tout droit sortie des enfers. Ce genre de choses n'avait rien à faire ici. Pour qu'elle ait foulée le sol du monde des vivants, il y avait surement eu une erreur quelque part. Le dragon pointa sa lance vers la créature maléfique. Sa puissance était largement inférieure à celle de Deus Irae. Il n'aurait aucun mal à débarrasser l'univers de ce parasite. Cependant, alors qu'il allait attaquer, sans prononcer le moindre mot, sans gaspiller sa salive pour cette immondice, un des êtres qui était pétrifié de peur dans le coin des ruines tenta de s'enfuir. Le regard du dragon se tourna brusquement vers le malheureux fuyard et, avant qu'il n'ait eu le temps de faire quelques mètres le dieu déchu l'attrapa et le souleva du sol brutalement. Un des autres êtres se mit alors à crier:


"Arrêtez! Il n'a rien fait!
-Toute forme de vie doit disparaitre. Je vais vous libérer de votre condition d'êtres inutiles, rongé par le chaos universel."


Sur ce, le dragon décida d'arrêter le petit manège auquel il s'était prêté tout à l'heure. Il n'avait plus aucune raison de cacher sa véritable nature, puisqu'il était clair qu'ici, personne ne faisait le poids face à lui. Alors qu'il avait attrapé l'être par la tête, de sa main poussèrent d'énormes griffes, broyant par la même le visage de la créature. Lentement, il reprit sa forme originelle, se remit sur ses quatres puissantes pattes. Son armure redevint écaille et son visage avait à nouveau la forme d'un terrifiant dragon. D'un seul jet de flammes, il brûla instantanément toutes les créatures qui s'étaient réfugiées dans un coin. Aucune n'en réchappa, et il ne restait d'elles que des corps calcinés desquels s'échappaient encore quelques flammes tenaces. Il se tourna ensuite vers le démon.

"Quant à toi, créature des enfers, une immondice comme toi n'a, plus que quiconque, pas sa place dans ce monde. Et, plus que toute autre créature, je me dois de te renvoyer d'ou tu viens."

Le dragon prit une énorme bouffée d'air, et, tout en poussant un immense rugissement, cracha un immense jet de flammes sur le démon.

[hrp] Bon voilà, mon dragon est comme ça, il veut tuer toute forme de vie dans l'univers é_è Mais du coup on est pas forcément obligé de partir en fight, surtout que du coup je vais gagner, si t'es du genre à tout casser et à tout tuer, on peut peut^-etre trouver un terrain d'entente, t'en dis quoi? Enfin bref, bponne chance :p]

Revenir en haut Aller en bas
Demon

avatar

Dobre
Demon

Nombre de messages : 23

Age : 19

Date d'inscription : 24/10/2012





MessageSujet: Re: La terreur d'un nouveau tyran ? [Duo : ouvert a tous]   Dim 28 Oct - 18:46

Je regardais l'homme sans rien dire , il n'y avait aucun bruit juste celui du liquide qui coulait au travers des nombreux décombres présent sur place .
J'attendais , lui aussi semblait attendre ... Fallait-il que je prenne la parole ? Non , je le regardais toujours et une chose attirait mon attention .
En effet l'apparence de ce personnage semblait-être celle de ces vulgaires extrateresstres inoffensif habitant cette planète pourtant il dégagait une energie bien plus grande que la mienne , je n'avais aucune idée de ce qu'il me voulait mais je preferais qu'il prenne la parole en premier ...
Plusieurs des créatures présente dans les ruines de ce palais antique etaient là , terrifiés par le spectacle macabre que je venais de leur offrir sans doute .
Quand a l'homme il me fixait toujours . Tout à coup , il tourna brusquement la tête vers l'une des faibles créatures qui tentaient de fuir rapidement .
Il l'attrapa par la gorge et le souleva avec autant de facilités que moi il y a quelques minutes . Mais ce qui arriva ensuite etait bien plus impréssionant que cette vulgaire mise en bouche .


L'un des insectes tremblant hurla sur la creature surpuissante :

"Arrêtez! Il n'a rien fait !"

La creature se contenta de répondre l'air indifférent :

"Toute forme de vie doit disparaitre. Je vais vous libérer de votre condition d'êtres inutiles, rongé par le chaos universel."

Après ces mots le sol trembla sous mes pieds et brusquement la créature changea d'aspect . Le premier a en payer les frais était le verre qu'avais agripper la créature auparavant , lorsque des griffes plus tranchantes encore que les miennes vinrent s'enfoncer dans le crâne de celui çi .
C'était un ... un dragon ! Un enorme dragons surpuissant se tenais maintenant devans moi !
A la vu de cette énorme bête sauvage j'eûs un flash . Quelques petites secondes certe mais cela suffisait , je revus ma mère mourrir seul dans un coin de l'univers ... Comment cela etait-il possible ? Je n'avais pas pus regarder sa mort et pourtant ces images hanter mon esprit ... Enfin bref des bruits de hurlements vinrent coupés mes pensées . Le dragon venait de cracher du feu sur les pauvre insectes inutiles qui s'étaient refugiés dans un coin des ruines . Le dragon regardait ce spectacle de terreur , je fis la même chose , je ne sais pas si a ce moment là il eprouvait le même plaisir que moi a observer l'éxécution des derniers être vivant présent dans les ruines mais je n'eûs pas le temp de me poser la question car le dragon m'adressa la parole :



"Quant à toi, créature des enfers, une immondice comme toi n'a, plus que quiconque, pas sa place dans ce monde. Et, plus que toute autre créature, je me dois de te renvoyer d'ou tu viens."

A ces mot il prit une enorme bouffé d'air et souffla des flammes vers moi . Je bondit alors en arriére de quelques métre pour me poser un peu plus loin et en douceur . Je fixais alors la bête en reflechissant .
Je n'aimais pas la répétition du mot "plus" , en toute modestie j'estimais être plus utile a cette planète que ces vermisseaux qui avaient finit dans mon estomac et brûler dans le champ de ruine . J'étais alors de mauvaise humeur mais je repris mes esprits , il lui fallait une réponse et je ne devais pas me battre avec ce dragon , je n'en avais pas encore les capacités et le combat serait perdu d'avance .
Après réflexion ce dragon me plaisais tout de même , ou plutôt ses actions maléfique et sans pitier .
Bon , je prit finalement la parole d'un air décidés , je ne savais pas combien de temp je venais de prendre pour preparés ma reponse mais a en voir la tête du dragon j'avais prit plusieurs longues minutes .


"Créature des enfers ? C'est un compliment pour moi ... Je me disais bien que cette planète n'était pas gouvernait par ces andouilles d'extrateresstres ... Alors c'est toi le nouveau chef de ces ruines ? Permet moi de t'éclairer sur ma présence içi , j'avais besoin de manger et de boire ... Vois-tu j'entreprend un long voyage et j'ai besoin de forces ... Dit-moi tu n'a pas besoin de régner sur une planète vide et sans vie ? Et tu mérite plus que cela tu ne crois pas ? Cette planète est un champ de ruines et de décombre et un être aussi puissant que toi devrais ordonner a des être vivant futile de te construire un palais digne de ce nom pour que tu puisse regner en maître et dans le confort absolus n'est ce pas ? Je peux t'aider sur ce point si c'est ce que tu désirs ... Ou alors tu préfére rester seul sur cette objet celeste sans personne a tes côtés , dans ce cas de figure je peux aussi te proposer mon aide ..."

J'attendais sa réponse , si il choisissait le second cas de figure je pourrais l'aider a détruire toute formes de vie sur sa planète , cela me fairais de l'entrainement et je pourrais repartir en paix ... Il reflechissait et moi , je le regardais sans ne dire plus un mots .

hrp : Voila , si tu veux que toute trace de vie disparais dans l'univers choisis plutôt la solution 2 , ou n'en choisis aucune si tu veux , je te laisse gérer Wink

Revenir en haut Aller en bas
Dragon Malefique

avatar

Deus Irae
Dragon Malefique

Nombre de messages : 153

Age : 23

Date d'inscription : 15/07/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 7100
Niveau: Niveau 36 (+5=41)



MessageSujet: Re: La terreur d'un nouveau tyran ? [Duo : ouvert a tous]   Lun 29 Oct - 21:46

Le misérable démon esquiva mon attaque d'un bond en arrière. Mais, même s'il avait réussi à éviter cette attaque, si le combat continuait, alors son sort était scellé. S'il était un démon pour les êtres qu'il venait d'avaler, devant Deus Irae, ce n'était qu'un simple asticot, rien de plus. Sa vie, si l'on pouvait supposer que cette chose était en "vie" ne dépendait plus que de la bonne volonté du dragon. Alors que le dieu déchu fit quelques lourds pas en direction du vermisseau qui osait lui tenir tête, et qu'il allait se préparer à le trancher en deux, il arrêta ses mouvements lorsqu'il vit que la créature démoniaque semblait vouloir parler. Qu'une chose pareille puisse parler, cela ne faisait qu'augmenter le dégout qu'avait le dieux des dieux pour les démons de cette sorte. Et qu'aurait-il donc à dire, si ce n'est qu'il aimerait repartir en vie? Deus Irae ne le laisserait de toute façon jamais partir. Mais il allait peut-être proposer autre chose. Si le démon ne s'exprimait pas directement, comme l'aurait fait n'importe quel être sous l'emprise de la peur, peut-être pesait-il ses mots. Enfin, il parla.

Ce démon n'était que perfidie. Il faisait partie de ces créatures infernales rongées par la soif de pouvoir. Pour me proposer de telles choses, il avait sans aucun doute compris qu'il ne faisait de toute façon pas le poids face au dragon, et qu'il n'avait rien à perdre à proposer une alliance pour s'en tirer sain et sauf. Il mettait l'accent sur le pouvoir: était-ce donc la seule chose à laquelle il aspirait? Le pouvoir, le sang, la force? Deus Irae était bien au-dessus de tout ça. Il ne recherchait aucune action aussi égoïste. Non, le dragon oeuvrait pour quelque chose bien au-dessus de tout ça. L'harmonie de l'univers ne tenait plus qu'à lui. Et le fait que ce genre de démon puisse subsister mettait en péril ses ambitions. Son existence même était une insulte à l'équilibre des choses. Pourtant, le dieu déchu sentait aussi en lui une force qui ne pouvait qu'augmenter avec le temps. Et il savait que son ambition était telle qu'il ne pourrait jamais accomplir sa mission seul. C'est pourquoi il garda les flammes qu'il préparait pour le démon pour une autre occasion, et fit son aura moins agressive. Toutefois, il continuait de scruter le démon de ses yeux perçants, quasi-hypnotiques.


"Tu as bien du culot de me parler comme ça alors qu'il ne me suffirait qu'un simple souffle pour te rayer de l'univers. Mais je ne suis pas comme ceux de ta race, je ne suis pas comme tous ces etres qui, avides de pouvoir, ne vivent que pour faire régner leurs propres lois. Je ne vis que pour faire régner les lois établis par l'univers, bien au-delà de toute conception de ton niveau. Toute forme de vie est une nuisance pour l'univers, et c'est pour quoi, pour rétablir l'harmonie de la galaxie et pour y faire à nouveau régner la pureté, je me dois de toutes les éradiquer. Je n'oeuvre pas pour mes desseins personnels. Le pouvoir ne m'intéresse pas. Mais puisque tu as l'air si intéressé par la force et le sang, tu n'as qu'à me suivre, vermisseau. Si tu m'aides, alors tu auras l'honneur d'être la dernière personne que j'éliminerais, une fois que la galaxie sera débarrassé de toutes autres formes de vie, sans exception. Ta mort est inéluctable. Mais il ne tient qu'à toi de vouloir l'avancer ou la retarder."

Cela ne plaisait pas à Deus Irae de trainer à côté de lui un être aussi immonde et maléfique, toutefois, il était réellement prêt à tout pour accomplir sa tâche. Sa personnalité, ses convictions ou quoi que ce soit d'autre n'avaient pas à entrer en ligne de compte. Tout ce qui comptait était qu'il accomplisse sa mission. Peu importait comment il y arriverait. Peu importait les moyens qu'il était prêt à utiliser, les bassesses qu'il était prêt à commettre. La morale n'avait pas sa place dans sa quête pour la pureté. Ce démon qui était devant lui, cet être indigne, aussi pervers et maléfique était-il, il pouvait devenir puissant et aider le dragon. Il ne pouvait pas effacer ainsi une chose qui pouvait se montrer utile à l'avenir. Et si le démon refusait, alors c'en serait fini de lui. Deus Irae n'aurait plus qu'à le tuer aussi facilement que l'on écrase un insecte.

Toutefois, au fond de lui, il sentait son instinct s'agiter. Son role de gardien de l'univers révolu, les sentiments étrangers qu'il avait déjà perçu lors de sa visite sur la planète précédente refaisaient surface lorsqu'il regardait ce démon. Comme un objet alléchant, un sentiment curieusement séducteur. Libéré de toutes ses entraves, le dragon commençait à percevoir sa véritable personnalité. La soif de pouvoir qui luisait dans les yeux de ce démon ne lui était pas si étrangère que cela. L'idée de régner, l'idée du pouvoir apparaissait à lui comme un sentiment défendu, qui ne ferait que l'écarter du chemin qu'il s'était fixé. Le dieu déchu chassa rapidement ses pensées. Il devait rétablir l'équilibre du monde et siéger à nouveau en tant que gardien de l'harmonie universelle, rien de plus. Non, rien de plus.


[Ecrire un rp sous mdma: fait!]
Revenir en haut Aller en bas
Demon

avatar

Dobre
Demon

Nombre de messages : 23

Age : 19

Date d'inscription : 24/10/2012





MessageSujet: Re: La terreur d'un nouveau tyran ? [Duo : ouvert a tous]   Mar 30 Oct - 0:04

La reponse du monstre me satisfaisait , en effet je ne pouvais pas risquer le conflit entre moi et cette bête féroces alors me battre a ses côtés quelques temp me permettrait de m'entraîner et d'être epargner par la même occasions .
Qui sais , peut-être que la soif de pouvoir qui m'envahissait finirait par envahirs le monstre a son tours mais cela n'était pas gagner ...
Le Dragon semblait confiant et determiner dans sa mission , il voulait tuer tout les êtres vivants présent dans la galaxie pour lui rendre sa sois disant "pureté" , je trouvais ce discourt ridicule mais aprés avoir montrer un léger sourir sur mon visage je suivis la bête , pour terminez le génocide contre les extrateresstre de Ginyu que le monstre venait de commencer .
D'ailleurs c'est tous ce que j'allais faire a ces côtés , après quoi je reprendrais la route vers mon objectif .


Hrp : Mdma = ?? , sinon j'ai écrit ces derniere ligne pour terminez la scéne .

Revenir en haut Aller en bas
Dragon Malefique

avatar

Deus Irae
Dragon Malefique

Nombre de messages : 153

Age : 23

Date d'inscription : 15/07/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 7100
Niveau: Niveau 36 (+5=41)



MessageSujet: Re: La terreur d'un nouveau tyran ? [Duo : ouvert a tous]   Jeu 1 Nov - 14:36

COMPTAGE DEMENDER
Revenir en haut Aller en bas
Extraterrestre

avatar

Futago Kokuchô
Extraterrestre

Nombre de messages : 460

Age : 27

Date d'inscription : 07/02/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 15450
Niveau: 29



MessageSujet: Re: La terreur d'un nouveau tyran ? [Duo : ouvert a tous]   Sam 3 Nov - 0:33

Dobre: 124 lignes soit 12.400 xps et 6.200 zenys
Deus Irae : 126 lignes soit 12.600 xps et 6.300 zenys

Bonne chance pour vos prochains rps
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La terreur d'un nouveau tyran ? [Duo : ouvert a tous]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La terreur d'un nouveau tyran ? [Duo : ouvert a tous]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG-Dragon Ball Z :: RPG :: Ginyu :: Décombre du palais-