Bienvenue sur le RPG-Dragon Ball Z de référence ! Bonne ambiance et rpg palpitant garanti!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Destruction en chaine sur Ginyu[pv Deus Irae, Musashi, Dobre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Extraterrestre

avatar

Futago Kokuchô
Extraterrestre

Nombre de messages : 460

Age : 27

Date d'inscription : 07/02/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 15450
Niveau: 29



MessageSujet: Destruction en chaine sur Ginyu[pv Deus Irae, Musashi, Dobre]   Sam 10 Nov - 15:59

Futago était sur la planète Ginyu depuis de long mois à présent et depuis qu'il c'était débarrasser du faux Ginyu qui se trouvait sur la planète il n'avait plus eu très envie de repartir. Depuis le cataclysme le jeune homme était devenu fort lunatique, un jour il avait envie de parcourir le monde et de débarrasser le monde de tout les êtres maléfiques de l'univers et le lendemain il avait envie qu'on le laisse tranquille pour qu'il puisse se retirer des combats et laisser d'autres justicier en herbes faire le boulot qu'il avait déjà accompli.

Il c'était déjà bien sacrifier pour maintenir l'ordre et faire régner la paix sur l'univers, il était même mort pour ça et pourtant le monde n'arrêtait pas d'être attaquer par des êtres toujours plus puissant et toujours plus maléfiques ce qui avait tendance à le déprimer fortement. Le châtain avait senti récemment une menace sur Ginyu mais il n'y avait pas trop pris compte surtout que les deux êtres avait décidé de s'affronter pour la planète ou pour la suprématie il ne savait pas trop mais en tout cas c'était pas son problème jusqu'au moment où il senti les deux forces grandir et qu'il comprit qu'elles allaient bientôt quittez la planète.

Ne plus se mêler des conflits au fin fond de l'univers était une chose mais laisser deux êtres maléfiques partir après avoir commis un forfait alors qu'il était tout près et qu'il aurait pu les arrêter était autre chose. Pour une dernier fois, il allait intervenir et stopper les deux criminelles qui était tout près. Le Wakusei s'envola donc rapidement pour couper la route en direction du port au deux renégat et il arriva à les coincer au niveau du Désert Aride.

Futago sentait la force de ses adversaires et elle était plus ou moins du même niveau que la sienne cependant il allait devoir se battre à du deux contre un ce qui risque de l'handicaper un peu lors de l'affrontement néanmoins Futago était sur d'une chose, il avait plus d'expérience que ses deux guerriers grâce à tout les combats qu'il avait déjà fait avant le cataclysme et c'était le moment d'utiliser cette expérience pour faire le bien.

-L'un de vous veux m'affronter le premier ou vous voulez venir tout les deux en même temps? Pour moi c'est la même chose car vous ne quitterez pas cette planète Vivant.

Le guerrier se mit en garde et attendit patiemment que ses adversaires soit près pour le combat et attaque les premiers. L'un des adversaire du Wakusai ressemblait à un Humanoïde tout ce qui était de plus banal cependant le deuxième lui était plus impressionnant physiquement il ressemblait au représentation médiéval des dragons et il avait en plus leurs tailles et certainement leur force.
Revenir en haut Aller en bas
Terrien

avatar

Musashi
Terrien

Nombre de messages : 151

Age : 19

Date d'inscription : 19/07/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 66 700
Niveau: Niveau 52 ( +5 ) = 57



MessageSujet: Re: Destruction en chaine sur Ginyu[pv Deus Irae, Musashi, Dobre]   Dim 11 Nov - 16:41

J'étais dans le vaisseaux pendant plusieurs semaines à la recherche d'une réponse, c'était pas logique. Si Hakai était vraiment mort pourquoi il ne m'apparaissais pas ? Il connaissait l'étendue de mes capacités et il n'aurais pas sauté sur l'occasion de dire au-revoir à Nina et à son fils. L'équipage semblaient démoralisé mais ils n'arrêtèrent pas de le cherché dans tout l'univers. J'étais allonger dans mon lit comme d'habitude à réfléchir, mon ki devenais de plus en plus faible. Laisser mon pouvoir allumait tous le temps bouffer mon énergie à une vitesse hallucinante. Je sortis de ma cabine sans un bruit me dirigeant comme chaque jour vers la salle d'entraînements. Dans la salle il ne manquait que Nina, elle ne venait plus ses temps si. Je me dirigeait vers Vicky qui était en train de méditer.

« Une revanche sa te dit ? »

La sayen se releva doucement et ouvrit les yeux, je me déplaçais vers l'autre bout de la salle . Elle allait me laisser aucune chance et je le savais, je devais rester sur mes gardes. J'avais évolué depuis la dernière fois et j'allais lui prouver. Elle fonça vers moi dans un cri bestial le poing tendu, elle m'enfonça une droite dans la mâchoire ce qui me projeta contre le mur de la salle. Elle balança une dizaine de boules de ki de couleur bleuté vers moi, je sortis mon katana fétiche de son fourreaux et je tranchais les boules avec. Un sourire sadique s'afficha sur mon visage d'habitude si calme. Je tendais la main gauche vers la sayen et une bulle noir se forma autour d'elle, la bulle noire se referma sur elle en quelques secondes à peine. Mes yeux prirent une couleur doré en même temps que j'activais mon pouvoir. Les fantômes était naturellement attiré par mon ki et je ne fus pas étonnée d'en voir apparaître une dizaine. Les fantômes flottaient dans l'air et laissaient derrière eux une traînée d'énergie blanchâtre. Je contrôlais leur mouvement grâce à mon ki et je les envoyaient vers la bulle que j'avais créé. On pouvait entendre les cris de la jeune femme à travers la boule difforme.

« C'est n'est pas le moment ! »

Kusai se tenait derrière moi et posa son bras sur mon épaule, je désactivais ma technique pour laisser sortir Vicky. Elle semblait plus effrayée que réellement blessés.

« C'était quoi c"est chose ?! C'était des fanto... »

J'hochais la tête en guise de réponses, seul Hakai avait pu observer mes techniques de près mais personne n'a oulus le croire dans l'équipage. Comment un simple sayen pouvait voir de tel chose ? Kusai m'indiqua qu'il avait repéré plusieurs forces sur la planète Ginyu. Je me proposais tous naturellement pour vérifié si ce n'était pas l'énergie d'Hakai. C'était peu probable mais il faillait quand même vérifier si ce n'était pas lui. Je pris l'un des croiseur du vaisseaux militaire et partis vers la fameuse planète.

Quelques heures plus tard

Je sortis du croiseur après être bien sur d'avoir repéré toutes les puissances qui se trouvaient sur cette planète. Trois d'entre eux étaient beaucoup plus fortes que les autres, même si l'une des trois dépassais les aliens de peu. Je me dirigeais à toute vitesse vers eux à la recherche de réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Demon

avatar

Dobre
Demon

Nombre de messages : 23

Age : 19

Date d'inscription : 24/10/2012





MessageSujet: Re: Destruction en chaine sur Ginyu[pv Deus Irae, Musashi, Dobre]   Dim 11 Nov - 22:57

J'était toujours en compagnie de mon nouveau compagnon de route . Je me posais par ailleurs beaucoups de questions , quel est son nom ? Est-il vraiment sincére ? Va t'il respectait ses dires ? Je n'eûs pas le temp de demander des réponse car le dragon releva la tête vers le ciel , il semblait-être alerter par quelques chose .
Quelques minutes passèrent et je sentis enfin une présence moi aussi , de toute evidence le dragon avait un meilleurs flérent que moi pour ressentir l'energie des enemis en approche . Je me mit en garde , alors que le dragon tourna la tête vers moi et me regarda d'un air ennuyer .
Je n'aimais pas du tout la façon dont-il me regarder ... Il jouait avec mes nerfs et cela ne me plaisais pas !
Trop pensif peut-être , je ne vis pas le guerrier qui se presentait devans nous , le Dragon lui l'avais vu au loin , je marchais en baissant la tête et je rentra dans la queu du dragon , Aie c'est que ces ecailles ne sont pas confortables !
Aucun de nous ne pus réagir car le guerrier prit la parole d'un air confiant :



- L'un de vous veux m'affronter le premier ou vous voulez venir tout les deux en même temps? Pour moi c'est la même chose car vous ne quitterez pas cette planète Vivant .

Son seul objectif etait donc de se battre ?! Je ne pouvais pas me risquer a un combat sans entrainement depuis des mois , je n'avais aucune chance de gagner !
J'attendais calmement que le Dragon prenne la parole mais soudain il se retourna , je fixais le guerrier , lui non plus ne semblait pas comprendre . Cette fois au bout de quelques seconde je me retournais en même temp que le guerrier , une autre source d'energie assez puissante s'approchait à une vitesse astronomique .
Aprés une poignée de minutes il y avais moi me tenant a côtés du dragon , un guerrier devans nous , un autre derriere . Je n'ouvris pas la bouche j'attendais que l'un d'eux prenne la parole ce qui se passa rapidement ...


HRP : Peu d'inspi , je plante le decors Razz
Revenir en haut Aller en bas
Dragon Malefique

avatar

Deus Irae
Dragon Malefique

Nombre de messages : 153

Age : 23

Date d'inscription : 15/07/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 7100
Niveau: Niveau 36 (+5=41)



MessageSujet: Re: Destruction en chaine sur Ginyu[pv Deus Irae, Musashi, Dobre]   Jeu 15 Nov - 14:48

"Hahaha, avec cette puissance, je pourrais réduire n'importe quelle planète en miettes!"

La déesse de la pensée n'avait pas fait correctement son travail. Deux êtres vivants avaient échappé à ses tentacules et, jouissant du sentiment inexplicable de libre-arbitre, avaient mis à profit leurs capacités pour lesquelles ils étaient faits pour s'en servir dans leurs propres intérêts. Ils drainaient maintenant l'énergie de la planète pour la transformer en force brute, et s'en servaient pour faire passer les âmes de l'autre côté de la barrière. Sentiment jouissif que de pouvoir de soi-même décider du sort d'autres êtres vivants. Ils pouvaient réfléchir à leur guise, ils pouvaient rire, ils pouvaient prendre du plaisir. Ce n'était pas leur raison de leurs présences dans l'univers. Ils s'écartaient du chemin qui leurs était tracé. Ils perturbaient l'équilibre de l'univers. En ces temps-là, les êtres vivants, s'ils réussissaient à briser le cycle universel, ne restaient pas vivants bien longtemps. A cette époque, Il était encore là, perché au plus haut point de l'univers. En ces temps-là, le chaos ne durait jamais.

"Bon sang, c'est vraiment grisant! Regarde! Je fais ce que je veux! Quand je veux! Je suis libre!
-Oui, mais ne nous faisons pas trop remarquer... Tu sais très bien ce qui arrive à ceux qui décident brusquement de changer de vie...
-Ne me dis pas que tu ne meurs pas d'envie d'en profiter! Profiter, bon sang, qui aurait cru que ce mot aurait du sens un jour! Regarde, la lune, là-bas... *L'être pointa du doigt l'astre dans le ciel.* Je suis sur que je peux la détruire!
-Ce serait peut-être en faire trop, là, tu ne crois pas? J'ai envie de rester discret!
-Tu as peur du Gardien, c'est ça? Conneries! Il n'existe que dans les histoires pour faire peur aux gens, pour qu'ils ne s'écartent pas du chemin qui leur est tracé! Il n'y a pas de foutu gardien de l'univers, pas plus qu'il n'y a d'autres dieux! Tu ne comprends pas? Nous pouvons réfléchir, nous sommes des élus car nous avons compris que la vie ne se résumait pas qu'à une route droite et monotone! S'il devait y avoir des dieux dans cet univers, alors nous en serions les premiers représentants!"


Comme convaincu par les paroles de son acolyte, l'être vivant se contenta de hocher la tête, tandis que l'autre chargea une énorme source d'énergie dans son poing pour la lancer dans la lune. Mais l'existence du Gardien, malheureusement pour eux, ne se résumait pas qu'à une simple superstition. Il était réel. Le sol se mit soudainement à trembler, et une peur effroyable paralysa instantanément les deux êtres vivants. Une ombre. Immense. Gigantesque. Les deux âmes n'eurent pas le temps de s'enfuir. Non, bien sur que non. Un jet de flammes et c'en était terminé. Le cycle universel était à nous rétabli. C'en était fini des deux êtres.

***

Quand Deus Irae repensait à ce qu'il était avant, et à sa puissance inimaginable, sa colère redoublait. S'il était aussi fort qu'antan, alors il aurait pu exterminer le démon qu'il avait désormais à ses côtés sans que celui-ci n'ait le temps de s'en rendre compte. S'il était aussi fort qu'antan, alors jamais il n'aurait eu à devoir s'allier avec lui. Il aurait pu accomplir sa tâche seul. Peut-être l'aurait-il même déjà terminée. Cependant, jusqu'à présent, il n'avait pas encore rencontré d'adversaire à sa hauteur. Sa première et dernière défaite remontait toujours à son échec face aux quatre autres dieux, il y a de cela plusieurs milliards d'années. Mais il sentait qu'un jour, il tomberait sur plus fort que lui. Il sentait ce moment. Et il le redoutait.

Une puissance arrivait. Le dieu déchu leva la tête vers le ciel. Ce n'était pas une puissance anodine, bien qu'elle ne dépassait pas encore celle du dragon. Elle allait à sa rencontre, lui et son hideux compagnon. Deus Irae avait remarqué, depuis son retour, que l'univers semblait être désormais parcouru par des guerriers qui se cherchaient, se repérant aux énergies. Le monde semblait fonctionner ainsi: alors que l'univers était ravagé, ceux qui détenaient le plus de puissance se cherchaient entre eux, surement pour prendre le contrôle de l'univers. La loi du plus fort semblait être de mise. L'être vivant se posa finalement devant le dieu des dieux et son acolyte, et ne prit même pas la peine de se présenter. Il était venu pour se battre. Un sentiment de désespoir ravagea Deus Irae. Voilà donc à quoi en était réduit l'humanité? Se chercher, chercher des combattants pour se battre bêtement? Il n'y avait plus aucun ordre dans tout cela. Au nom de quoi, de qui se battait-elle? Ce n'était pas de la survie, non! L'âme s'était ainsi posée devant le dragon, et semblait prête à engager le combat sans plus attendre. Le monde était tombé bien bas.


"Les âmes ne valent-elles donc pas mieux que les démons ici-bas? L'univers tout entier n'a pas seulement sombré dans une folie meurtrière, il est aussi tombé dans le vice! Guerrier, je ne suis pas de ceux qui tuent pour une ambition tout aussi ridicule que personnelle ou pour un simple plaisir! Ne conçois-tu donc pas l'étendue néfaste de tes actes?"

Deus Irae trouvait cette âme tout simplement répugnante, peut-être même plus répugnante que le démon qui l'avait rejoint. N'avait-il donc pas de but, si ce n'était se battre? Et après, certains voulaient faire l'apologie du libre-arbitre? Tout cela était plus que ridicule. Alors que Deus Irae allait engager l'affrontement, pour progresser dans la mission qu'il s'était fixé, une autre âme débarqua. Le dieu déchu tourna la tête et laissa passer un grognement. Sa colère commençait à monter, lentement, mais surement. D'autant plus que ce nouvel arrivant semblait être doté d'une puissance légèrement supérieure à la sienne...
Revenir en haut Aller en bas
Extraterrestre

avatar

Futago Kokuchô
Extraterrestre

Nombre de messages : 460

Age : 27

Date d'inscription : 07/02/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 15450
Niveau: 29



MessageSujet: Re: Destruction en chaine sur Ginyu[pv Deus Irae, Musashi, Dobre]   Jeu 15 Nov - 23:58

Futago savait reconnaitre un démon lorsqu'il en voyait un même si ce dernier avait une forme humanoïde, il ne fut donc pas abuser par l'apparence de Dobre par contre le dragon était un ennemi plus problématique. Il était largement plus fort que Futago mais sa force restait dans les possibilités de contre du wakusei, il avait donc une maigre chance de l'emporter fasse au dragon mais ce qui choqua le plus le guerrier ce fut les paroles de la créature.

"Les âmes ne valent-elles donc pas mieux que les démons ici-bas? L'univers tout entier n'a pas seulement sombré dans une folie meurtrière, il est aussi tombé dans le vice! Guerrier, je ne suis pas de ceux qui tuent pour une ambition tout aussi ridicule que personnelle ou pour un simple plaisir! Ne conçois-tu donc pas l'étendue néfaste de tes actes?"


Il parlait comme s'il était animé par une volonté divine, il croyait dur comme fer à ce qu'il disait et il devait même penser qu'il n'y avait pas d'être plus puissant et apte à purger le monde que lui. Par bien des égards le lézard lui faisait penser à Kuja, la même mégalomanie, le même soucis de prouver au monde que seul sa pensée devrait se répandre sur le monde car suivre sa pensée c'était suivre le bon chemin et ceux qui était pas d'accord avec lui était des êtres corrompus qui ne méritait pas de survivre dans se monde.

"L’étendue Néfaste de mes actes? Parce que je veux tuer un être venu de l'enfer. je fait une mauvaise action? L'aura de ton partenaire pue la mort à mille lieux à la ronde et son aura est aussi noir que la nuit pourtant tu le tolère à tes côtés. TU ne veux pas mieux que lui si tu pense que ce type de personne t'aidera à poursuivre ton objectif"

Futago n'avait qu'une envie c'était de mettre hors de course le démon dont il ignorait pour l'instant le nom cependant il était presque sur que son pote reptilien interviendrait alors qu'il se ruerai sur lui, il devait donc attendre que la dernière puissance, celle qui semblait plus proche de la lumière que les autres s'occupe du dragon pour ainsi mettre un terme à la folie meurtrière de ses deux fous.

Lorsque le reptile avait prononcer sans aucun remord le fait qu'il tuait des gens, le wakusei su directement qu'il était tout aussi pourri que son compagnon car un être bon ne cherche pas à tuer les autres ou à reprocher les actes des autres surtout si ceux-ci ne sont pas motivés par la haine. De plus comment ses actions ne pourrait pas être personnel car tuer même pour une bonne cause était toujours subjectif et Futago l'avait très bien compris lorsqu'il avait essayer de tuer ses ennemis pour la justice.

Futago augmenta son aura au maximum et bien que ce dernier était assez puissant, on pouvait sans problème voir qu'il n'y avait aucune colère ni aucune obscurité dans son aura.Contrairement à Dobre qui avait un aura oppressant et mauvais celui de Futago était doux, paisible et apaisant pour ceux qui en avait un proche du sien mais pour un démon ou un être maléfique il devait certainement ressentir l'aura comme une menace et comme si son corps était soumis à une lourde pression négative.
Revenir en haut Aller en bas
Demon

avatar

Dobre
Demon

Nombre de messages : 23

Age : 19

Date d'inscription : 24/10/2012





MessageSujet: Re: Destruction en chaine sur Ginyu[pv Deus Irae, Musashi, Dobre]   Ven 16 Nov - 17:37

J'attendais toujours que quelqu'un décide d'ouvrir la bouche ... Le calme regnait au milieu du desert paisible et tous se regardais a tour de rôle , Futago me devisagait pendant plusieurs seconde , je ne reagis pas .
Soudain , comme pour briser un silence trop pesant à ses yeux , le dragon dit d'un air desesperait :


" Les âmes ne valent-elles donc pas mieux que les démons ici-bas? L'univers tout entier n'a pas seulement sombré dans une folie meurtrière, il est aussi tombé dans le vice! Guerrier, je ne suis pas de ceux qui tuent pour une ambition tout aussi ridicule que personnelle ou pour un simple plaisir! Ne conçois-tu donc pas l'étendue néfaste de tes actes? "


Futago tourna aussitôt la tête puis fixa le dragon qui n'avais pas changer d'expression , Futago restait calme lui aussi pour adresser sa réponse au monstre :


"L’étendue Néfaste de mes actes? Parce que je veux tuer un être venu de l'enfer. je fait une mauvaise action? L'aura de ton partenaire pue la mort à mille lieux à la ronde et son aura est aussi noir que la nuit pourtant tu le tolère à tes côtés. TU ne veux pas mieux que lui si tu pense que ce type de personne t'aidera à poursuivre ton objectif "


Cette fois c'était evident Futago voulait me mettre hors course pour engager son combat contre le reptile , mais pas question ! Je commençais a bien m'amuser au côté de mon compagnon de jeux et je ne voulais pas que cela cesse ! Je voulais repondre mais pendant quelques longues secondes quelque chose me déstabiliser .
Le terriens qui était là depuis le début de la scéne n'avais pas encore ouvert la bouche ... Alors que Futago voulais clairement se battre que venait-il faire lui ?
Bon j'attendrais qu'il me donne sa réponse de lui même . Aprés un silence de nouveau pesant j'ouvris la bouche en m'adressant a Futago :



" C'est pour débarasser l'univers des être aussi futile que toi que nous somme içi a massacrer des extrateresstre qui sont pour beaucoup innocents , si toi et d'autre personne se prenant pour des héros arreter de cherchez l'affrontement avec tout ce qui peut vous paraître mauvais , alors tout le monde serais libre et nous ne seriont pas obliger de nettoyers l'univers de tout ces incultes se prenant pour des dieux . N'as tu pas d'autres objectifs dans la vie que de te prendre pour un héros ? Tu m'a l'air de quelqu'un d'experimenter et tu continu a sauver l'honneur d'extraterrestre ideux , cela t'amuse tant que sa ? "

Futago semblait calme tout en prenant son energie , quand j'eûs fini mon discourt il s'arrêta un moment . Je ne sais pas si mes paroles lui avais fait effet mais je devais encore une fois eviter le conflit et continuer mon entrainement ... Je sentais la puissance menaçante de Futago juste devans moi et je ne pus m'empechais de concentrer mon energie moi aussi . Aprés un temp , une brume légére et noir m'entourait et mes yeux d'ordinaire noir orangés etait devenu rouge vif ... Pourtant je ne donnais pas l'impréssion d'être enerver .

Revenir en haut Aller en bas
Terrien

avatar

Musashi
Terrien

Nombre de messages : 151

Age : 19

Date d'inscription : 19/07/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 66 700
Niveau: Niveau 52 ( +5 ) = 57



MessageSujet: Re: Destruction en chaine sur Ginyu[pv Deus Irae, Musashi, Dobre]   Sam 17 Nov - 15:37

HRP : Dobre peux-tu respecter l'ordre ?

Je me retrouvais en face d'un monstre gigantesque, il devais bien faire 6 mètres de hauteur. Son armure d'écaille rouge semblait d'une résistance à toute épreuve. Devant moi se trouvait sûrement l'une des plus belles et dangereuse créatures que l'univers est porté. La créature antique était accompagné d'une créature humanoïde, la créature semblait être aussi recouvert d'écaille. Sûrement un hybride entre un dragon et autre chose mais c'était pas le moment de ce posait ce genre de question. Les deux monstres se tenait devant un guerrier à apparence humaine, une queue de lézard sortait de sa tunique me rappelant étrangement seul des sayens. L'homme semblait décider à faire face aux deux créatures.

"Les âmes ne valent-elles donc pas mieux que les démons ici-bas? L'univers tout entier n'a pas seulement sombré dans une folie meurtrière, il est aussi tombé dans le vice! Guerrier, je ne suis pas de ceux qui tuent pour une ambition tout aussi ridicule que personnelle ou pour un simple plaisir! Ne conçois-tu donc pas l'étendue néfaste de tes actes ?

"L’étendue Néfaste de mes actes? Parce que je veux tuer un être venu de l'enfer. je fait une mauvaise action? L'aura de ton partenaire pue la mort à mille lieux à la ronde et son aura est aussi noir que la nuit pourtant tu le tolère à tes côtés. TU ne veux pas mieux que lui si tu pense que ce type de personne t'aidera à poursuivre ton objectif


C'est pour débarasser l'univers des être aussi futile que toi que nous somme içi a massacrer des extrateresstre qui sont pour beaucoup innocents , si toi et d'autre personne se prenant pour des héros arreter de cherchez l'affrontement avec tout ce qui peut vous paraître mauvais , alors tout le monde serais libre et nous ne seriont pas obliger de nettoyers l'univers de tout ces incultes se prenant pour des dieux . N'as tu pas d'autres objectifs dans la vie que de te prendre pour un héros ? Tu m'a l'air de quelqu'un d'experimenter et tu continu a sauver l'honneur d'extraterrestre ideux , cela t'amuse tant que sa ? »

La créature antique semblait avoir un raisonnement plus pointu que son acolyte mais les paroles de l'hybride suffit à me convaincre. S'il devait avoir un combat je me ferais un plaisir des les éliminés, surtous l'hybride comment pouvais-ton dire ce genre de chose.

« Je ne comprend pas vraiment ce qu'il se passe mais personne ne peux avoir le droit de tué des innocents. J'ai tué des milliers d'hommes mais aucun étaient innocents, je ne tue pas pour des objectifs aussi pathétique. Je suis loin d’être un héros je suis même plutôt le contraire mais personne ne doit tuer des innocents. Et puis je ne te permet pas d'insulter ses extra-terrestres tu es aussi laid qu'eux »

Mes yeux changèrent de couleur, plusieurs dizaines de fantômes blanchâtre apparurent devant eux. Une aura rouge sortit de mon corps et je pointais mon arme vers les créatures comme pour les défier.

« Vous voulez danser ? »

Revenir en haut Aller en bas
Dragon Malefique

avatar

Deus Irae
Dragon Malefique

Nombre de messages : 153

Age : 23

Date d'inscription : 15/07/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 7100
Niveau: Niveau 36 (+5=41)



MessageSujet: Re: Destruction en chaine sur Ginyu[pv Deus Irae, Musashi, Dobre]   Dim 18 Nov - 12:28

Cette discussion n'avait aucun sens pour le dieu déchu. Plus les guerriers parlaient, et moins il se sentait à sa place. Tout ce qui semblait avoir de l'intérêt pour eux n'était pour Deus Irae que de l'ordre de ces conflits qui semblaient régir désormais l'univers. Des combattants qui se cherchaient, se trouver et essayaient d'imposer leur idéologie. Que ce soit pour faire régner la justice ou la désolation, le dragon n'en avait que faire. Lui n'était pas là pour ça. Il avait une tâche bien plus importante. ll en allait de la survie de l'univers. Les deux guerriers qui étaient arrivés semblaient prôner une certaine justice. En plus d'être une notion totalement subjective mais surtout superficielle, cela était aussi un frein pour le rétablissement de l'ordre universel. Innocent ou non, si un être était, alors il bloquait de par sa seule existence la tâche du dragon. Il cherchait quelque chose de bien plus grand que la justice. Mais au fond, n'était-ce pas lui, le dieu des dieux, la vraie justice? Ne voulait-il pas, après tout, rétablir la paix dans l'univers? Ces guerriers qui combattaient au nom de la justice ne pouvaient que créer un conflit, un conflit qui pourrait durer jusqu'à la nuit des temps, car les âmes étaient ainsi faites. Si elles jouissaient d'un libre-arbitre, alors toute s'entretueraient sans fin. La seule solution à la paix était l'extermination de toutes les âmes. C'était bel et bien une méthode extrémiste, certes, mais c'était la seule méthode.

Le regard du dragon se posa quelques secondes sur le démon qui l'accompagnait. Lui ne semblait pas s'entraver d'un quelconque sens de la justice, et n'avait aucun remord à assassiner plus faible que soi, innocent ou non. Deus Irae se dit qu'il avait de la chance de s'être fait un allié comme ça plutôt qu'une quelconque âme qui aurait le culot de trouver les actes du dragon injustifié. Les états d'âme n'avaient pas leurs place dans la vie du dieu déchu. Certes, le démon puait la mort des kilomètres à la ronde, et Deus Irae ne voulait même pas savoir qui avait voulu mettre au monde pareille créature, mais au moins, cela ne bloquait pas sa tache.


Le guerrier qui était arrivé en dernier s'était mis en position de combat. L'affrontement semblait désormais inévitable. Le dragon regarda des deux côtés. D'un côté, il y avait un guerrier qui semblait aveuglé par cette notion de justice, qui semblait prêt à se battre. Mais sa puissance était inférieure à celle du dragon. Il pourrait le battre s'il s'y mettait vraiment. De l'autre côté, il y avait le guerrier qui était arrivé en dernier, et qui semblait lui aussi être pétri d'un certain sens de la justice. Le problème était que sa puissance était supérieure à celle du dragon. Bien sur, les chances de gagner face à lui n'était pas nulles pour Deus Irae, surtout avec l'aide du démon, mais il avait au moins autant de chance de gagner que l'autre guerrier n'en avait pour le vaincre. Enfin, il y avait le risque que les deux guerriers fraichement arrivés n'aient l'idée de s'allier de par un sens de la justice assez commun. Si c'était le cas, alors les chances de victoire allaient être plus que réduites. Peut-être même s'étaient-ils déjà rencontrés auparavant. Et il y avait peu de chance que Deus Irae puisse les rallier à leur cause, tant bien même qu'il représentait la vraie justice, celle qui ne voulait que la paix universelle. Enfin, pour l'aider dans l'affrontement, le dragon avait ce démon qu'il avait décidé d'épargner pour s'en faire un compagnon. Des quatre guerriers présents, il était le moins fort. Mais il ne serait surement pas totalement inutile non plus. Le dieu déchu devait envisager toutes les possibilités de victoire, et la créature qui l'accompagnait, aussi faible était-elle, pouvait l'aider dans sa tâche.


"Pauvres inconscients, vous ne semblez pas réaliser l'ampleur de la tâche que j'ai juré d'accomplir. Je suis celui qui va rétablir la paix universelle. C'est moi, la justice! Mais, d'après vous, si le monde a sombré dans le chaos aujourd'hui, sur qui devons-nous rejeter la faute? Vous aurez peut-être le culot de me parler d'un quelconque guerrier fou dont je n'ai que faire, mais ce ne sera pas sa faute. Tout cela, toutes ces ruines qui jonchent les routes, elles ne sont le fruit que de vous, de votre libre-arbitre, de votre existence même! Pouvez-vous me dire ce qu'il en serait du monde s'il n'y avait plus aucune âme? N'imaginez-vous pas que l'ordre universel ne pourrait en être que rétabli? L'univers doit perdurer, et j'en suis le gardien! Alors peut-être oserez-vous avancer que s'il n'y avait que votre camp, celui que vous aurez le culot d'appeler "justice" la paix régnerait? Non! Il y aurait toujours des problèmes, des âmes trop gourmandes, des âmes corrompues qui viendraient briser le fragile cycle que vous voudriez installer! La vraie justice, celle qui rétablira la paix, doit passer par l'extermination de toute âme ayant eu le malheur de fouler le sol de l'univers! Vous n'êtes pas des justiciers! Le démon qui prend plaisir à massacrer tout ce qui l'entoure a un sens de la justice plus aiguisé que le votre. Vous êtes pathétiques."

Il était désormais temps que l'affrontement commence. Le dragon déploya ses ailes et poussa un rugissement. En un battement d'ailes, le vent provoqué par le geste fut si fort que toute la poussière à plus de cent mètres autour du dieu déchu fut tout simplement balayée. Lentement, ses pattes décollèrent du sol et l'immense créature s'éleva dans les airs, cachant alors le soleil pour les trois guerriers restés au sol. Mais, avant qu'il ne mette à exécution son premier assaut, il décida de redescendre brusquement et d'attraper le démon avec ses griffes pour s'élever dans les airs à nouveau avec lui. Puis il laissa sortir de sa gorge un immense jet de flammes ravageur. Le feu se propagea jusqu'à des centaines de mètres à la ronde. Le dragon s'éleva ensuite encore plus haut dans les airs, fier de sa première attaque et ne prenant pas le temps de regarder comment les deux guerriers s'étaient dépétrés de cette première attaque. Deus Irae décida alors de se focaliser sur l'âme qui dégageait le moins d'énergie et lança quelques boules de flammes dans cette direction. L'affrontement venait réellement de commencer, et la bataille, sans aucun doute, allait être très difficile. Il lâcha une dernière phrase avant de relâcher son acolyte.

"Si tu essaies de fuir, alors je te tuerais. le combat va être rude."
Revenir en haut Aller en bas
Extraterrestre

avatar

Futago Kokuchô
Extraterrestre

Nombre de messages : 460

Age : 27

Date d'inscription : 07/02/2011


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 15450
Niveau: 29



MessageSujet: Re: Destruction en chaine sur Ginyu[pv Deus Irae, Musashi, Dobre]   Ven 23 Nov - 11:35

La discussion n'avançait pas étant donnés que chacun des guerriers -dont Futago- pensaient que sa manière de procédé était la meilleurs qui soit. Avec de telles pensées, les guerriers n'arriverait donc jamais à se mettre d'accord et le combat commencera lorsque l'un des intervenants n'aurait plus d'arguments ou lorsque l'un d'entre eux en aura marre de la discussion et réglera la question avec ses points.

Futago croisa le regard du nouveau venu et il se demanda pourquoi il fixait autant son dos. Le wakusei était parti tellement vite à la rencontre des guerriers maléfiques qu'il avait oublié de remettre ses gants après avoir fini de manger. Contrairement à d'habitude, il avait donc sa queue de lézard très nettement visible et comme il faisait partie d'une race assez rare, il devait attiser la curiosité de celui qui le regardait.

L'immense dragon sembla avoir perdu patience le premier et il s'éleva pour se tenir prêt à attaquer. Futago se tenais prêt à riposter à une attaque énergétique ou à une attaque frontale mais il fut quand même surpris de voir le dragon plonger pour aller chercher son compagnon sur le sol. L'avait-il soulever pour l’empêcher de se prendre la prochaine attaque ou simplement parce que le démon ne savait pas voler et qu'il comptait s'enfuir avec ce dernier.

La réponse vint au chatain lorsqu'un torrent de flammes sorti de la bouche du dieu déchu. La chaleur ne faisait rien au jeune homme qui -comme tout les wakusei- était ce qu'il aimait appeler un enfant du soleil cependant c'était pas de simple flamme ordinaire, elles étaient chargée d'énergie et c'était belle et bien une attaque pas juste une manière d'intimidé ses adversaires. L'attaque n'était pas particulièrement dangereuse de par sa puissance mais l'aspect dérangeant de la technique était sa taille impressionnante, elle était vraiment dur à esquivé et Futago n'avait plus son ancienne vitesse, il n'allait donc pas pourvoir contourner la technique, il allait devoir se la prendre pour mieux contre-attaquer.

Un sentiment de chaleur familier parcouru le corps de Futago et il comprit à ce moment là qu'une partie de ses pouvoirs revenait petit à petit mais il ce qu'il venait de récupéré ne suffirait pas pour vaincre son imposant adversaire, il allait quand même devoir s'occuper du démon qui n'avait pas assez de puissance pour le défier correctement. Le wakusei regarda les flammes et après un petit sourire, il écarta légèrement les bras de son corps pour concentrer son aura qui passa rapidement du blanc pur à la couleur rose bonbon.

Les cheveux du jeune homme commencèrent à s'agiter et partir dans tout les sens avant de s'élever sur sa tête et se concentrer de manière compacte comme s'il venait de mettre du gel pour faire tenir sa coiffure en forme de pointe. La transformation du jeune homme continua et rapidement les doigts de se dernier prirent une forme beaucoup plus crochue rappelant les griffes puissantes de son adversaire et tout comme ses ennemis des écailles commença à apparaitre sur ses mains et ses bras. Les yeux du jeune homme passèrent du brun au jaune lorsque ses cheveux prirent une étrange couleur rose bonbon qui rendait un peu la transformation riddicule mais la puissance elle du jeune homme avait largement augmenter ce qui empêchais la plupart de ses ennemis de trop rigoler.

Spoiler:
 

L'attaque arriva sur le guerrier au moment où il termina sa transformation car cette dernière ne prenait que quelques secondes à se réaliser. Ce dernier eut tout juste le temps de se protéger du mieux qu'il pouvait avant de se prendre l'attaque puissante de son adversaire. L'attaque ne dura que quelques secondes mais pour l'extra-terrestre elle sembla durer plusieurs minutes et lorsqu'il put enfin sortir de cette fournaise, il chercha à évaluer les dégâts qu'il venait de recevoir et il se rendit compte à ce moment là qu'il ne portait pas ses gants. Heureusement, le soleil avait déjà atteint son zénith et il ne risquait pas de se transformer mais il s'en voulu d'avoir fait une erreur pareil car même s'il contrôlait sa forme de lézard géant il n'aimait pas la montrer et il voulait pas non plus laisser pensé qu'il avait quelques chose en commun avec le dieux déchu.

Une partie des vêtements de Futago avait noirci à cause de l'attaque et certaine partie de sa tenue avait même carrément disparue. Ici et là on pouvait à présent voir la peau du Wakusei et certaines parties de son anatomie comme par ses cuisses avait un maigre filet de sang qui coulait de ses blessures mais c'était des blessures tout à fait bénigne, il risquait certainement pas de mourir à cause de petites entailles ou de petites brulures.

*Bon il est tant d'y aller*

Maintenant que la puissance du super wakusei rivalisait avec celle du dragon, il n'eut pas trop trop de mal -lorsqu'il concentra toute son énergie dans ses mains- à dévier les boules de feu que se dernier lui envoyait. Un match égal aurait pu se profiler mais le guerrier était trop prudent pour se laisser embarquer dans un combat aussi incertain. Pour le moment le dragon et lui avait plus ou moins la même puissance mais si la créature divine avait des transformations en réserve alors l'écart s'élargirait à nouveau. Il fallait donc profiter de la légère réduction de puissance entre les combattants pour les séparer et vite.

Futago s'envola pour rejoindre aussi vite qu'il le put le dragon dans les airs mais il ne le prit pas pour cible, il bifurqua au dernier moment pour attraper à la gorge l’humanoïde couvert d'écaille et il s'éloigna vite fait avec ce dernier. La poigne du wakusei était solide et il ne laissait même pas l'opportunité à son adversaire de filer lorsqu'il se dégagea un espace de combat suffisant pour l'affronter.

Après une ou deux minutes - et avec plusieurs kilomètres de distances avec le dragon- l'être au cheveux rose lâcha son adversaire et il lui laissa assez de temps pour qu'il puisse récupéré son souffle avant de se mettre en garde prêt à affronter l'être à l'apparence vraiment trop hideuse.

-Je suis prêt. Vas y a fond dès le début car moi je me retiendrais pas.

[HRPG: n'oublie pas de mettre ta fiche à jour dobre qu'on puisse connaitre ton niveau]
Revenir en haut Aller en bas
Terrien

avatar

Musashi
Terrien

Nombre de messages : 151

Age : 19

Date d'inscription : 19/07/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 66 700
Niveau: Niveau 52 ( +5 ) = 57



MessageSujet: Re: Destruction en chaine sur Ginyu[pv Deus Irae, Musashi, Dobre]   Dim 2 Déc - 14:39

"Pauvres inconscients, vous ne semblez pas réaliser l'ampleur de la tâche que j'ai juré d'accomplir. Je suis celui qui va rétablir la paix universelle. C'est moi, la justice! Mais, d'après vous, si le monde a sombré dans le chaos aujourd'hui, sur qui devons-nous rejeter la faute? Vous aurez peut-être le culot de me parler d'un quelconque guerrier fou dont je n'ai que faire, mais ce ne sera pas sa faute. Tout cela, toutes ces ruines qui jonchent les routes, elles ne sont le fruit que de vous, de votre libre-arbitre, de votre existence même! Pouvez-vous me dire ce qu'il en serait du monde s'il n'y avait plus aucune âme? N'imaginez-vous pas que l'ordre universel ne pourrait en être que rétabli? L'univers doit perdurer, et j'en suis le gardien! Alors peut-être oserez-vous avancer que s'il n'y avait que votre camp, celui que vous aurez le culot d'appeler "justice" la paix régnerait? Non! Il y aurait toujours des problèmes, des âmes trop gourmandes, des âmes corrompues qui viendraient briser le fragile cycle que vous voudriez installer! La vraie justice, celle qui rétablira la paix, doit passer par l'extermination de toute âme ayant eu le malheur de fouler le sol de l'univers! Vous n'êtes pas des justiciers! Le démon qui prend plaisir à massacrer tout ce qui l'entoure a un sens de la justice plus aiguisé que le votre. Vous êtes pathétiques."

La créature antique se souleva du sol dans un battement d'aile, le dragon cachait le soleil avec sa carrure imposante. Puis la créature descendit vers nous et attrapa son allier avec ses pâtes griffues. Le dragon cracha un jet de flamme dévastateur. L'autre guerrier qui possédait une queue de lézard ne bougeait pas comme s'il n'avait pas peur de ses flammes dévastatrices. Moi par contre je craignais le feu et ses flammes là pouvaient me carbonisé entièrement. Je devais trouvé un moyen de fuir ses flammes le plus rapidement possible, j'avais bien ma technique de téléportation mais je n'arriverais jamais à sortir de cette fournaise à temps. J'utilisais comme même cette technique pour éviter la plupart des flammes mais mon corps était à moitié brûler. Mon bras gauche avait été brûler pendant l'attaque mais je pouvais comme même l'utilisé pour me battre. Je fis un bond de plusieurs mètres jusqu'à me trouver devant le dragon. Le lézard avait subit une sorte de transformation et s'était jeter sur le démon humanoïde. Une fois que le lézard au cheveux rose était partit avec le démon je me retournait vers la créature légendaire. Je ne gagnerais sûrement pas un combat au corps à corps sous cette forme mais j'étais sûrement plus rapide que cette masse de muscles. Je fit exploser mon ki et une aura bleue entourait maintenant mon corps.

« Ta force m'impressionne mais ce combat ne rime à rien et c'est ça qui me plaît, pourquoi un combat devrait avoir une raison de se dérouler ? Je ne souhaite pas ta mort mais si tu veux un véritable combat je dois y aller à fond »

Je pointais ma main vers la créature et concentrais mon ki dans mon brais. Une boule noire commençais à apparaître devant le dragon. Après une impulsion je projetais la boule d'énergie vers le dragon.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Destruction en chaine sur Ginyu[pv Deus Irae, Musashi, Dobre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Destruction en chaine sur Ginyu[pv Deus Irae, Musashi, Dobre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG-Dragon Ball Z :: RPG :: Ginyu :: Désert aride-