Bienvenue sur le RPG-Dragon Ball Z de référence ! Bonne ambiance et rpg palpitant garanti!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une planète quelque part

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Terrien

avatar

Musashi
Terrien

Nombre de messages : 151

Age : 19

Date d'inscription : 19/07/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 66 700
Niveau: Niveau 52 ( +5 ) = 57



MessageSujet: Une planète quelque part    Mer 14 Nov - 18:24

Ma petite capsule se déplaçait dans l'univers à la recherche du vaisseaux-maison mais les détecteurs m'envoyait un rapport étrange. Selon mes radars le vaisseau était immobile dans une décharge spatial. Je savais bien que Kusai n'aurait jamais pu faire ça puisque si Hakai était toujours en vie il aurait contacter le vaisseau. Je frappais le radar de colère, merde. Comment je peux faire maintenant, la fameuse décharge était à plusieurs semaines de routes et je n'avais aucun vivre. Le seul moyen que j'avais de survivre étais de m’arrêter sur une planète et acheter à manger. Une planète habitait été en vue, parfait j'avais enfin de la veine.

Je tapais quelques informations sur l'ordinateur de bord et la capsule amorça une longue descente vers la fameuse planète. Je sentis une légère vibration de la machine mais tous ce passa comme prévu, la capsule s’arrêta au milieu d'une foret, le vaisseau laissa un gigantesque cratère. Je sortis de la capsule avec mon sabre fétiche, le prochain village n'était qu'à quelques pas. Je n'avais qu'à traverser la foret pour l'atteindre. Je sortis l'épée de son fourreaux et m'en servis comme une machette pour découpait les lianes trop grosses. Une migraine épouvantable m'obligea à m’arrêter quelques instants pour souffler. Utilisait mon pouvoir tous le temps était risquer, j'étais plus qu'exténuer et mon ki diminuait de façon dangereuse. Pendant un instant ma vision se troubla, je ressentais la même sensation que dans la capsule sur cette fameuse île. La voie que j'avais entendus là bas m'avais hanter depuis tous ce temps.

« Tu as peur de moi ? Tu es pathétique ! Tu ose te prétendre un guerrier alors que tu tremble à la simple entente de ma voix.

-La ferme ! »

Je fermais les yeux me concentrant pour faire taire cette voix mais à la place mon corps tomba dans l'inconscience. Je ne pouvais voir qu'une flamme d'un bleu magnifique, un être semblait en sortir. Enfin l’être en question n'était plutôt qu'un squelette nu avec le haut du crane couper en deux. Ses yeux était d'une couleur oranger malsaine. Il semblait m'observait en silence sans un seul mouvement. Il leva le doigt et me désigna, le corps de l’être commençait à ce couvrir de muscle puis de veine et enfin d'épiderme. L'homme avait retrouvé son corps et un sourire malsain s'ouvrit sur son visage. Son regard deviens plus insistant.

« Voilà l’être qui te fait peur !

Qu..Qui es-tu ?

Moi ? Je ne suis qu'une âme une simple âme qui as profiter d'un corps aussi faible que le tien pour continuer à subsister., l'homme semblait maintenant rire, un rire si terrifiant que mes jambes se mirent à trembler.

Ses yeux ! Qui es-tu ?, mes yeux prirent la même couleur orangé et un rictus colérique s'implanta sur mon visage.

Bien, si tu veux vraiment le savoir voilà qui je suis. Je suis Fenris dieu de la mort exécuté par les siens, j'ai était enfermé dans une urne pendant plusieurs décennies mais j'ai réussi à m'échapper. J'ai ensuite chercher mes descendants pendants plusieurs mois. Puis je t'ai vus, ou du moins je t'ai reconnus. Seul ma descendance peux contrôlait ma formidable puissance, j'imagine que tu comprend ce que sa veux dire. »

La flamme augmenta d'intensité avalant tous ce qui était autour de moi. Qu'allais -t'il se passer maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Hakai
Sayans

Nombre de messages : 217

Age : 24

Localisation : Dans l'espace

Date d'inscription : 19/06/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 207650
Niveau: 229(+5+5+25)=264



MessageSujet: Re: Une planète quelque part    Mer 14 Nov - 19:46

Hakai était assis devant un ordinateur de bord. Il lisait attentivement les dizaines de lignes qui défilaient rapidement devant ses yeux. Les lignes affichaient tous ce que le croiseur pouvait apprendre à Hakai sur sa conception, son armements, sa capacités défensives, ses ressources en carburant et en vivre. Tout ce que l’homme avait besoin de savoir sur le vaisseau afin d’en maitriser les moindres détails. Depuis qu’il avait subi un entrainement mystique le sayen c’était rendu compte qu’il avait la capacité de tout mémorisé à la première vue. Son cerveau absorbait les données transmises par l’ordinateur comme une sangsue aspire le sang de sa victime.

-Monsieur ? Qu’est ce vous faite ?

Hakai se tourna et un homme avec une armure dorée se tenait devant lui. C’était l’un des clones d’élites de son navire. Un soldat ARC.

- Et bien je me renseigne sur mon navire… Il y’a un problème commandant ?

- Non monsieur, mais nous l’avons repéré, la capsule de Musashi.

Le sayen se leva d’un bond. Il sourit au commandant avant de partir vers la baie de commandement, suivit par le commandant Jet. Le clone portait son casque sous son bras et marchait rapidement afin de suivre son supérieur. Hakai avait remarqué depuis quelques temps que les clones en fonction de leur attribution, trooper, commando, et ARC, avaient un physique différent taillé en conséquence. Le commandant Jet était un véritable monstre par rapport aux gardes clones qui protégeaient la passerelle.

Voilà ! C’est ici que nous avons repéré sa navette monsieur. La planète ou il s’est posé est à quelques heures d’ici à vitesse standard. Moins d’une heure en hyperespace.

--Parfait, mettez le cap sur la planète. Armés deux cent hommes, on ne sait pas ce qui peut nous attendre là-bas.

-A vos ordres !

Hakai quitta la passerelle et se dépêcha de rejoindre ses compagnons dans la salle d’entrainement, les sayens évitaient de s’entrainer avec les clones car leurs consistances physique étaient infiniment supérieur à de simples humains, mais surentrainés et bien armés. Hakai expliqua à ses compagnons qu’il avait retrouvé la trace de Musashi non loin d’où ils se trouvaient actuellement. Les trois sayens accueillirent la nouvelle avec joie. Le sayen quitta la salle d’entrainement et retourna dans les hangars ou une centaine d’hommes étaient près et équipés. Quelques véhicules blindés étaient près aussi, ainsi que les véhicules aériens. Les soldats se mirent au garde-à-vous dès qu’ils aperçurent le sayen arrivé. Hakai s’approcha d’eux et le lança un petit speech.

-Soldats, aujourd’hui nous allons débarqués sur une planète inconnue. Il est possible que ce peuple n’accepte pas le fait qu’un vaisseau de guerre débarque dans leur système. Soyez près à vous battre au moindre signe d’hostilités. Bon courage à vous !

Comme un seul homme, les clones plaquèrent leurs armes contre leurs poitrines. Le bruit contre l’armure claqua et se répercuta dans le vaisseau. Le sayen sourit, son armée était opérationnelle. Quelques minutes plus tard le croiseur sortit de l’hyperespace à proximité du système. De nombreuses navettes de combat partirent de la baie du destroyer, accompagné par des chasseurs Torrent. Les vaisseaux n’eurent aucuns ennuis jusque dans l’atmosphère de la planète, elles se posèrent sans aucunes encombres. Les deux cent soldats armés descendirent des navettes, et quelques blindés furent débarqués par des navettes spécialisés. Hakai était très facilement reconnaissable au milieu de cette marée d’armures blanche. Il plaça son doigt sur son front et repéra facilement la puissance de Musashi. Mais cette dernière était différente, comme beaucoup plus sombre. Puis le sayen disparut.

Il réapparut à quelques kilomètres de l’armée qui avait débarquée, et devant lui ce tenait un Musashi très étrange. Il semblait comme possédé et ses yeux n’étaient pas de la même couleur que d’habitude. Hakai l’étudia quelques secondes avant de s’approcher, mais soudainement une espèce de fluide étrange sortit du corps du sayen. Hakai fit un bond en arrière et le fluide partit derrière le corps de son ami. Le sayen sentit un changement dans l’air, et soudain d nombreux cris se répercutèrent parmi les arbres. De nombreuses créatures s’approchèrent de Musashi, elles se calèrent contre leur maitre avant de jeter un regard mauvais au sayen. Deux d’entre elles s’approchèrent du sayen et lui sautèrent dessus. Les poings d’Hakai broyèrent la cage thoracique des deux créatures qui s’écroulèrent mortes.


Spoiler:
 

D’autres s’écartèrent du groupe et sautèrent sur le sayen, mais elles furent cueilli par des tirs de lasers. Des nombreux clones sortirent de l’orée de la forêt et abattirent les créatures, ces dernières poussèrent de grands cris avant de se jeter dans la mêlé, déchiquetant les clones de leurs crocs et de leurs griffes. Le commandant Jet s’approcha de son supérieur, alors que le clone s’apprêtait à parler au sayen une créature différente sauta dessus et emporta le clone au loin. Les deux corps roulèrent dans la poussière et Hakai se reconcentra sur Musashi.

Spoiler:
 

-Musashi ! Rends à ces gens leurs formes normales ! Les morts sont inutiles !

Pour persuader son ami d’obtempéré le sayen lui balança un kiai qui propulsa Musashi contre un arbre qui céda sous l’impact. Si il fallait violenter son ami pour qu’il écoute, Hakai n’hésiterais pas.

_________________

I'm the Prince of All Saiyajin !
Transfo : Oozaru, SSJ1, USSJ, SSJ2, SSJ3, SSJ4, SSJ5, Mystic, Mystic SSJ1, Mystic SSJ2, Mystic SSJ3.
Technique maitrisés : Shukan Ido.
PNJ: Kusai, Vicky,Teron, NinaDenkyu.

Revenir en haut Aller en bas
Terrien

avatar

Musashi
Terrien

Nombre de messages : 151

Age : 19

Date d'inscription : 19/07/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 66 700
Niveau: Niveau 52 ( +5 ) = 57



MessageSujet: Re: Une planète quelque part    Ven 16 Nov - 18:30

Que voulait dire cette esprits ? Il insinue que je suis sa descendance, impossible. Je me souvenais parfaitement de mes deux parents. Mon père était un homme fort et puissant enfin quand j'étais petit, je l'avais très vite dépasser et j'étais le seul à avoir pu développer mon ki à un tel niveaux. Et ma mère était la douceur incarner. Puis me vient les souvenirs de cet soirée, la soirée qui marqua à tous jamais mon existence...

Quelques années plus tôt

Mon corps était couvert de sa sang, mon katana était brisé en deux. Les flammes qui entourait la maison familial me traumatisais, mon instinct me criait de partir mais je ne pouvait pas abandonner toutes ma familles à son sort. Je devais faire quelques choses mais que faire ? J'étais trop faible pour me battre avec eux. Puis des bruits de pas mirent un terme à ma réflexion. Un homme d'un taile modeste armée jusqu'au dents me regardait avec un air sadique.

« Voilà un de ses monstres !, il pointa ma queue comme pour convaincre ses amis »

L'homme sauta sur moi essayant de me plaquer au sol, j'étais trop faible pour l'esquiver ou le frapper. L'homme me retenait au sol et se mit à rire comme un démon.

« Tu vas mourir ! »

Il sortis une dague de son manteau et le pointa sur mon cou, puis l'homme tomba sur moi le regard vite. Un katana était plantée dans son dos et ses amis n'était pas dans un meilleur état. Deux hommes assez baraqué me sortirent des décombres de la maison du clan. Le plus vieux était mon grand-père et l'autre était mon père. Mais des renforts arrivèrent engageant un combat acharné entre les deux vieil hommes. Après un efforts incroyable ils réussirent à tué les derniers humain mais ils étaient gravement blessées. Je me dépêchais de rejoindre mon père.

« Fuis, fuis mon fils et ne reviens jamais ici, l'homme cracha une gerbe de sang écarlate, mais avant je dois te dire que tu n'es pas vraiment mon fi... »

La colère me submergea changeant mon aura d'habitude si lumineuse en une aura noir comme les ténèbres. Je frappais dans un arbre qui s'envole dans les airs. Alertaient par les bruits plusieurs dizaines de villageois c'était aventurer dans la forets. Mon aura eu une réaction étrange sur eux, à mon contact les villageois se transformèrent en monstre ignoble. Mais une aura approchait à grande vitesse, une aura familièrement celle d'Hakai. Mais je n'étais pas dupes, Hakai était mort ce ne pouvait donc pas être lui. Mais une copies parfaite du héros d'autrefois se présenta à moi avec plusieurs centaines de soldats. Mon armée démoniaque foncèrent vers les soldats prêts à les égorger un à un. Plus ils tuaient d'ennemies plus mon armée augmenter en taille, en effet les soldats tué mutaient eux aussi pour me rejoindre.

« Musashi ! Rends à ces gens leurs formes normales ! Les morts sont inutiles »

Le faux-Hakai lança une boule d'énergie dans ma direction m'envoyant valser contre un arbre. Ma colère continuait de se décupler et le coup de l'imitateur avait eu l'effet de mettre de nouveau en rogne. Mon ki explosa détruisant les arbres à proximité. Mes soldats se retournèrent vers moi et fusionnèrent pour formée un monstre gigantesque. Le golem envoya valser la moitié des soldats en un seul coup.

Spoiler:
 

Une boule lumineuse bleue sortis de ma main et explosa en l'air. Les rayons de la boule m’excita encore plus. Mes muscles doublèrent de tailles arrachant les bouts mon t-shirt. Mes yeux avait une couleur blanchâtre et mes canines poussèrent d'un coups. Mais à la place des poils marron habituel c'était des poils violets qui recouvrait mon corps. De mes cotes sortirent une sorte d'ossature. Des cornes poussèrent sur ma tête et mes pieds se transformèrent en pattes géantes avec trois « orteils ». Je ne me contrôlais plus, la colère m'avais complètement transformée. De ma bouche sortis une boule de ki noir qui s'envola en direction de l'usurpateur.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Hakai
Sayans

Nombre de messages : 217

Age : 24

Localisation : Dans l'espace

Date d'inscription : 19/06/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 207650
Niveau: 229(+5+5+25)=264



MessageSujet: Re: Une planète quelque part    Ven 16 Nov - 19:58

Le commandant Jet fut propulsé au sol, le clone roula sur plusieurs mètres avant de faire une roulade qui lui permit de se relever habillement. Devant lui se tenait une créature assez horrible, elle semblait mi humaine mi quelque chose. Le clone regarda au sol et aperçu un pistolet laser, il se jeta en avant pour attraper son arme. La créature sauta en avant aussi, et le clone eu tout juste le temps de dévié de sa trajectoire et il attrapa son arme de la main gauche. Jet pivota sur lui-même pour éviter les coups de griffes du mutant. Ses crocs s’abattirent sur la plaque d’armure d’avant-bras de Jet. La plaque renforcé ne fut pas percé et le clone tira quatre décharges de plasma dans le crane de la créature qui s’écroula au sol. Le clone enfonça sa botte en duracier dans le crane de la créature afin d’être sûr que cette dernière ne se relève pas.

Les clones abattaient les créatures par dizaines. Cependant alors que l’armée d’Hakai prenait le dessus, Musashi utilisa un pouvoir étrange et tous les cadavres se réunirent pour n’en former plus qu’un seul. Cette montagne de chaires devint un immense titan, ce dernier porta un coup de poing dantesque qui expédia plusieurs clones au sol. Morts. Les tirs des clones prirent alors pour cible le géant. Hakai serra les dents en regardant la créature, il était hors de question que cet enfoiré décime les deux cents soldats qui était avec lui. Hakai s’envola et porta un coup de pied en pleine nuque de la créature, puis avec un violent kiai il expédia la créature au sol. Hakai aperçu du coin de l’œil une armure jaune parcourir la masse d’armure blanche. Le golem se releva lentement et Jet tomba en plein sur sa tête. Il tira deux décharges dans l’œil de la créature qui poussa un grand cri de douleur.

Le sayen sourit. Jet était tout à fait capable de se débarrassé de cette maudite créature seul. Il se posa au sol et un arbre passa tout près de lui, Musashi sortit d’entre les arbres. Hakai le sentait à son aura ce n’était plus lui, il était différent et moins harmonieux que d’habitude. Puis une vive lumière bleue éclaira le ciel, Hakai plaqua sa main devant son visage. Devant lui son ami Musashi se transforma en Oozaru. Mais ce n’était pas un singe géant normal, il était différent, il semblait démoniaque. La créature poussa un grand cri et tira sur Hakai. Le sayen mit les mains devant lui et intercepta la boule d’énergie, il recula car le sol cédait sous ses jambes robustes. Le sayen poussa un grand cri et dévia la boule dans le ciel.


Spoiler:
 

L’Oozaru Musashi arriva à ce moment précis et colla son immense poing dans la gueule de son ami sayen. Il ne le reconnaissait pas, Hakai n’avait pas d’autre choix que de le mettre KO le plus vite possible. Il laissa son énergie sortir de son corps et passa au stade de super sayen un. La force de cet Oozaru démoniaque était largement supérieure à ce que son ami Musashi était censé pouvoir. Hakai revint à la charge et enfonça ses pieds dans l’estomac de l’Oozaru dont les yeux s’exorbitèrent sous la force du coup. Hakai s’éloigna d’une pirouette d’une centaine de mètres, il écarta les doigts et une boule d’énergie blanche et bleue se créa devant lui.

-Big Bang Attack !

La sphère d’énergie fonça à toute vitesse contre le démon, ce dernier poussa un grand cri et dévia l’attaque d’un revers de la patte. Hakai sourit, son attaque n’était pas à pleine puissance et pourtant malgré son niveau la créature avait repoussé l’attaque. Hakai devait forcer la créature à redevenir Musashi. Il leva les yeux et observa la lune ! C’était la solution pour faire en sorte que Musashi redevienne humain au plus vite. Le sayen leva sa main tendue en direction de la lune artificielle crée par le sayen. Une nouvelle boule bleue se créa dans la main d’Hakai et le sayen ne prononça même pas le nom de son attaque. Cette dernière se dirigea vers la lune artificielle et la désintégra littéralement. Le démon resta sans broncher et lentement il reprit forme humaine, mais ce n’était pas le Musashi d’origine, c’était autre chose…

_________________

I'm the Prince of All Saiyajin !
Transfo : Oozaru, SSJ1, USSJ, SSJ2, SSJ3, SSJ4, SSJ5, Mystic, Mystic SSJ1, Mystic SSJ2, Mystic SSJ3.
Technique maitrisés : Shukan Ido.
PNJ: Kusai, Vicky,Teron, NinaDenkyu.

Revenir en haut Aller en bas
Terrien

avatar

Musashi
Terrien

Nombre de messages : 151

Age : 19

Date d'inscription : 19/07/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 66 700
Niveau: Niveau 52 ( +5 ) = 57



MessageSujet: Re: Une planète quelque part    Dim 18 Nov - 15:09





Ma boule d'énergie s'écrasa sur l’usurpateur qui parvient tout de même à la renvoyer, je fonçais sur lui avec une rapidité impressionnante. Une fois devant lui je lui collait mon poing sur la gueule ce qui eu pour effet de projeter le faux-sayen en arrière. Mais le guerrier semblait avoir d'autres tours dans son sac, en plus d'avoir récupéré l'apparence de son ancien ami il avait récupérait ses pouvoirs. L'usurpateur fit exploser son ki et ses cheveux autrefois noir comme la nuit devient d'un blond éclatant.

Pourquoi je n'avais jamais réussi à me transformer un super guerrier ? J'avais pourtant la puissance nécessaire mais je n'avais jamais réussi. La réponse était facile à deviner je n'étais pas un sang pur comme l'était Hakai ou son équipe. L'homme m'envoya ses pieds dans mon estomac, son coup était puissant mais pas assez pour me mettre à terre. Ma puissance c'était décupler avec cette transformation et même un super sayen ne pourrait rien y faire. L'usurpateur envoya une rafale d'énergie sur moi que je déviais avec un simple revers de la main. Un cris instinctif et bestial sortit de ma gueule . J'en avais marre, marre de me battre pour rien marre de ne pas savoir qui je suis. Le faux-sayen détruisit la fausse lune que j'avais crée .

« Il veux jouer tant mieux, Musashi utilise mon pouvoir pour l'anéantir ! »

En même temps que mon corps repris une apparence normal une flamme bleue m'entourais, elle était comme celle qui entourait l’esprit. Je ne ressentais aucune douleur pourtant ma peau commençais à disparaître, bientôt tous mon corps était recouvert de cette flamme. Mes habits se transformèrent en une
armure noir comme la mort. Mon visage n'était plus qu'une flamme ou apparaissait mes yeux et ma bouche.

Spoiler:
 

Je sortis de cette flamme dans un rire démoniaque. Je ne ressentais plus rien, ma colère m'avait complètement aveuglé. Je n'étais même plus capable de reconnaître l'un de mes amis. Les soldats tirèrent des salves d'énergie sur moi mais les tirs semblait me traversaient sans me toucher. J'étais beaucoup plus puissant que jamais personne ne peux plus me vaincre. Un ki noir sortis de mon corps beaucoup plus puissante et oppressante que celle que j'avais avant. J'attrapais un clone qui passer par là et lui arracha tous simplement la tête, j'attrapais un bout de sang et je le portait à ma bouche comme pour le lécher.

Les clones se jetèrent sur moi dans un bruits de guerre sauvage, je dégainais mon arme qui s'électrifia grâce à mon aura. L'un des soldats armait d'une dague laser attaqua le premier me essayant de me frapper au coup. Je fis un pas de coter et je plantais mon arme dans le corps du pauvre homme. D'autres essayant de profiter de l'effet de surprise se jetèrent sur moi par l'autre coter, il ne suffis quand un mouvement de main pour activer une de mes techniques. Les soldats furent projetaient une bonne dizaines de mètres plus loin ils étaient sûrement morts sur le coup. J'arrachais mon arme du corps du clone qui tomba sur le sol. J'utilisais mon pieds gauche pour me propulser vers Hakai, une fois à ça hauteur je lui envoyais mon bras droit dans la mâchoire. Mais ce n'étais pas tous. Je pointais ma main devant Hakai et une boule noir en sortis, ce n'étais pas une simple boule de ki non. La boule contenait toute ma haine compressaient en énergie pur. Même le guerrier ne pourras pas s'en sortir aussi facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Hakai
Sayans

Nombre de messages : 217

Age : 24

Localisation : Dans l'espace

Date d'inscription : 19/06/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 207650
Niveau: 229(+5+5+25)=264



MessageSujet: Re: Une planète quelque part    Dim 18 Nov - 18:06

C’était exactement ce qu’avais prévu le sayen. Maintenant que la lune artificielle était en détruite Musashi était obligé de redevenir humain, mais c’était autre chose qui avait pris son apparence. Devant lui se tenait un être de feu, il était bleu et équipé d’une grosse armure noire. Ce dernier ne ressemblait à rien de ce que le sayen avait déjà rencontré au pare avant. On aurait dit que son ami sayen était possédé par une entité très puissante, suffisamment puissante pour le contrôlé, parce que d’après Hakai ce n’était son ami qui contrôlait cette chose.

Le sayen jeta un rapide coup d’œil à ses troupes, ces derniers étaient encore au prise avec le golem de Musashi mais rapidement les tirs combinés des clones eurent raisons de la créature qui s’écroula au sol. Cette dernière n’était pas encore morte, Hakai pouvait le sentir grâce au ki que le monstre dégageait mais au moins elle était hors d’état de nuire pour le moment. Hakai rapporta son attention à la nouvelle forme de Musashi, cette dernière dégageait beaucoup plus d’énergie que le sayen de base. Quelques clones attaquèrent le samouraï, mais ils furent vite réduits à l’état de cadavres. Ces hommes n’étaient pas capables de rivaliser avec de grands guerriers maitrisant le ki.

Après avoir assassiné le dernier clone qui l’attaquait, Musashi se propulsa vers lui et décolla un crochet du droit au sayen qui fit un pas en arrière avec le choc. Son ami tendit la main devant lui et créa une boule d’énergie noir, le ki de cette attaque était mauvaise, totalement mauvaise. La boule d’énergie fonça vers Hakai, le sayen serra les dents et passa au stade trois. Ses cheveux poussèrent jusque dans le bas de son dos. Le sayen mystic poussa un grand cri et concentra son ki dans ses mains qu’il joignit, lorsque la boule d’énergie arriva sur lui il la frappa de toutes ses forces. Ses poings rencontrèrent une grande résistance, et il crispa un peu plus les dents. Et soudain le sayen eu une idée brillante, il plaqua une de ses mains contre la boule de ki pour la repousser et il plaça deux doigts sur son front. Et il disparut. Hakai réapparut derrière Musashi. Il se posa doucement dérrière le sayen et se racla la gorge de façon à attirer l’attention du sayen.


-Tu es devenu plus puissant Musashi, je me rappel notre première rencontre, à cette époque tu n’étais pas capable de te défendre seul. Il avait même fallut que je vienne te sortir du pétrin pour pas qu’un groupe de gardes ne te tue… Je vois que cette époque est révolue pour toi. Sache que pour moi, elle l’est aussi !

Hakai se téléporta devant Musashi et lui posa la main sur l’épaule. Avant que son ami ait le temps de faire quoi que ce soit, les deux sayens c’étaient téléporté à des dizaines de kilomètres d’où ils étaient à l’origine. Le mystic sourit, son pouvoir était supérieur. Hakai serra les poings et concentra son énergie. Il poussa un grand cri et passa directement au stade cinq. La force de son ki détruisit tous les arbres, les rochers sur des kilomètres à la ronde. Le sol devint plat absolument partout. Devant Musashi se tenait un Hakai à la fourrure bleue, ses cheveux descendaient dans le milieu de son dos et ils étaient d’une couleur blanche et jaune. Le regard du sayen était maintenant plus dur, et il frapperait à présent sans pitié son ami jusqu’à ce qui lui est fait entendre raison.

Le sayen de niveau cinq disparu et réapparue devant Musashi, il lui enfonça son poing dans le ventre avec un bruit terrible. Le pied gauche d’Hakai rentra en contact avec la nuque de son ancien ami et ce dernier fut propulsé sur le côté, dans le même mouvement Hakai tendit la main gauche devant lui et une boule de ki percuta Musashi dans le dos. Le sayen fut expédié au loin et Hakai se téléporta sur la trajectoire de son ami, il le shoota-t-elle une balle de foot et le corps de l’homme s’envola dans les airs. Hakai se téléporta dans le ciel là ou sa cible arrivait, le sayen tendit sa main bien devant lui et une boule de ki bleue se créa devant sa main.


-Big Bang Attack !!

La boule d’énergie percuta le sayen dans le dos et l’attaque d’énergie et le corps du sayen furent propulsés en direction du sol. Bientôt les deux s’écraseraient et l’immense explosion feraient sans doute reprendre forme humaine à Musashi ainsi Hakai pourrait peut-être lui faire entendre raison…

_________________

I'm the Prince of All Saiyajin !
Transfo : Oozaru, SSJ1, USSJ, SSJ2, SSJ3, SSJ4, SSJ5, Mystic, Mystic SSJ1, Mystic SSJ2, Mystic SSJ3.
Technique maitrisés : Shukan Ido.
PNJ: Kusai, Vicky,Teron, NinaDenkyu.

Revenir en haut Aller en bas
Terrien

avatar

Musashi
Terrien

Nombre de messages : 151

Age : 19

Date d'inscription : 19/07/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 66 700
Niveau: Niveau 52 ( +5 ) = 57



MessageSujet: Re: Une planète quelque part    Sam 24 Nov - 14:07

J'avais pas d'inspi excuse moi ^^

L'énergie d'Hakai augmenta d'un coup, ses cheveux s’allongèrent et ses sourcils disparurent. Son aura n'avait plus rien avoir avec celui qu'il dégageait d'habitude. Il contra ma boule d'énergie avec sa main et disparut avec lui. J'avais déjà entendu parlé de cette technique elle permettait de ce téléporté n'importe tout tant qu'on pouvait utiliser l'énergie d'une personne comme balise. L'usurpateur avait fui  ?

Tu es devenu plus puissant Musashi, je me rappel notre première rencontre, à cette époque tu n’étais pas capable de te défendre seul. Il avait même fallut que je vienne te sortir du pétrin pour pas qu’un groupe de gardes ne te tue… Je vois que cette époque est révolue pour toi. Sache que pour moi, elle l’est aussi ! »

L'homme c'était téléporté derrière moi, avant même que je puisse me retourner il posa la main sur mon épaule et me téléporta. L'aura du guerrier éclata une nouvelle fois, ses cheveux autrefois d'un jaune éclatant devient blanc. Une étrange fourrure bleue apparut sur le corps du sayen. Il se téléporta une nouvelle fois devant moi et m’enfonça son poing dans mon ventre, il me projeta avec un coup de pieds magistral. L'usurpateur entama un combo meurtrier à base de coups et de boule de ki, des bouts de mon armure commençait à se casser libérant une sorte de fluide violet. Le sayen se téléporta derrière mon corps et concentra son énergie.

Big Bang Attack !!

La puissance de son attaque pourrait me réduire en bouillit si je elle me touche de plein fouet, la voie se remit à me parler me donnant certaine indication. Mon corps traversa la boule comme si je n'était qu'un simple fantôme. Je devais en finir le plus vite possible et s'il le faut j'utiliserais toute ma force. Je fonçais vers le guerrier avec un air sournois, je le frappais d'un coup de genou au menton et je lui décochais une droite monumental. Mon arme se mit soudainement à briller, mon ki augmenta une nouvelle fois mais cette fois je la concentrais dans mon katana.

« Dit moi ce que tu pense de ma technique ultime ! »

La lame explosa créant une explosion capable de détruire la planète en un instant, j'avais utilisée tous mon ki dans cette attaque le guerrier ne se relèvera pas indemne.
Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Hakai
Sayans

Nombre de messages : 217

Age : 24

Localisation : Dans l'espace

Date d'inscription : 19/06/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 207650
Niveau: 229(+5+5+25)=264



MessageSujet: Re: Une planète quelque part    Sam 24 Nov - 19:50

Le big bang attack d’Hakai poursuivit sa route en direction de Musashi. LA boule d’énergie emporta le sayen vers le sol et une immense explosion illumina les environs. A présent le sayen mystic allait pouvoir récupérer son ami et l’emmener à bord de son vaisseau afin de s’occuper de lui, pour ce qui était de la personne qui le contrôlait c’était au sayen de la vaincre et non à Hakai. Le super sayen cinq leva un sourcil lorsqu’il se rendit compte que l’aura de son ami était toujours présente et ne semblait pas atteint par l’attaque d’énergie. Soudain Musashi apparu et porta un violent coup de genou dans le menton d’Hakai suivit d’un crochet du droit. Le sayen fut propulsé sur une dizaine de mètres avant de se réceptionné dans les airs en écartant les bras. Efficace la technique que venait d’utiliser Musashi, ce n’était pas le déplacement instantané, c’était autre chose de plus étrange.

« Dit moi ce que tu penses de ma technique ultime ! »

La lame que Musashi utilisait si souvent brilla d’une étrange lueur avant de déverser un torrent de ki dans la direction d’Hakai. Ce dernier aurait pu rester en super sayen de niveau cinq et se protégé de l’attaque, mais il en avait marre. Son ami lui avait offert un beau combat, cependant il était temps d’y mettre fin. Hakai redevint subitement le simple sayen qu’il était, du moins en apparence. Car sa puissance décupla à telle point que des éclairs se mirent à parcourir son aura qui était désormais blanc au lieu d’être jaune. Hakai plaça ses bras en croix afin de se protégé de l’attaque d’énergie, le choc fut violent mais le sayen n’était pas décidé à bouger de sa place. La force de l’attaque sembla durée une éternité mais au final le sayen ouvrit les yeux et remarqua que tous avaient été détruits aux alentours, il ne restait plus rien.

Le guerrier de l’espace remit ses bras en position normal et sourit, il se retrouva alors torse nue car l’attaque avait désintégré son maillot ainsi qu’une partie de son pantalon. Ses bras étaient également légèrement roussis. Il se téléporta juste devant Musashi qui venait d’user tout son ki dans une attaque dévastatrice. Hakai le regarda quelques instants, essayant de repéré son ami dans les orbites vides du masque que portait le fantôme. Mais il n’y trouva rien si ce n’est qu’une sorte de coquille vide. Hakai serra les poings, ses muscles doublèrent de volumes, ses potalas commencèrent à doucement s’élevé de ses oreilles, ses cheveux se dressèrent un peu plus sur son crâne. Puis son aura blanc éclata, des centaines d’éclairs strièrent sa surface.


Spoiler:
 

-Je vais t’avouer quelque chose. Lorsque j’ai disparu j’ai été recueilli par des Dieux. Ils m’ont offert un pouvoir immense, un tel pouvoir que la transformation en super guerrier de niveau cinq que j’avais avant est totalement obsolète… Tu t’es bien battu, je suis fière de toi.

Hakai réuni énormément de ki dans sa main droite et il décolla une violent droite dans le ventre de son ami, qui ne pouvait pas riposter. Il fit un tour sur lui afin de porter un violent coup de gauche dans le cou de Musashi, ce dernier fut expédié quelques mètres plus loin, dans la continuité de son mouvement, au moment de se redresser grâce à son élan Hakai leva son bras droit avec la main légèrement ouverte. Une puissante vague d’énergie balaya Musashi, elle engloutie le sayen le faisant disparaitre. Le corps de Musashi commença à tomber depuis le ciel, avec de la fumée partant de son corps. Ses habits étaient aussi partiellement détruits. Hakai posa deux doigts sur son front et se téléporta pour amortir la chute de son ami, ce dernier était d’ailleurs redevenu humain. Hakai eu un demi sourire, son attaque avait été assez puissant pour mettre Musashi hors d’état de nuire. Le sayen jeta un dernier coup d’œil au champ de bataille avant de se téléporter à bord de son navire. Lorsqu’il arriva dans le vaisseau, de nombreux clones étaient présent dans l’infirmerie. Hakai posa délicatement le corps de Musashi sur un lit. Deux soldats infirmiers s’approchèrent du sayen et commencèrent à l’examiner.


-Et bien monsieur, vous n’y avez pas été de main morte, il nous faudra plusieurs jours pour le sortir en pleine forme de là. D’ailleurs nous allons l’emmener dans un caisson de régénération.

Hakai hocha la tête et quitta l’infirmerie. Il devait aller prévenir les membres de son équipe que Musashi était de retour.

_________________

I'm the Prince of All Saiyajin !
Transfo : Oozaru, SSJ1, USSJ, SSJ2, SSJ3, SSJ4, SSJ5, Mystic, Mystic SSJ1, Mystic SSJ2, Mystic SSJ3.
Technique maitrisés : Shukan Ido.
PNJ: Kusai, Vicky,Teron, NinaDenkyu.

Revenir en haut Aller en bas
Terrien

avatar

Musashi
Terrien

Nombre de messages : 151

Age : 19

Date d'inscription : 19/07/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 66 700
Niveau: Niveau 52 ( +5 ) = 57



MessageSujet: Re: Une planète quelque part    Dim 25 Nov - 14:53

J'avais utilisée toutes l'énergie qu'il me rester dans cette attaque, mes forces diminuaient rapidement m’empêchant de continuer mon attaque jusqu'à la fin. Le sayajin avait bloquait mon attaque ultime rien qu'en croisant ses bras. Il avait reprit son apparence d'origine mais son énergie avait subit une augmentation spectaculaire. Voilà enfin le vrai pouvoir d'Hakai. Les arbres et les maison alentours avaient détruit dans l'attaque, il ne restait qu'un énorme trou béant. Les habits du guerrier avaient été déchirer lors du choc. J'essayais de reprendre mon souffle mais j'en avais trop fait. Des marques de fissure apparurent sur mon katana et mon armure de couleur nuit. Les flammes bleues qui constituaient mon corps perdirent de l’intensité. Ma colère semblait se dissiper en même temps que ma puissance diminuer. L'esprit m'avait complètement aveugler par ses propos, l'homme qui se tenait devant moi n'était autre que mon ami de toujours. Je me rappelais avec nostalgie la première fois que je l'avais vu, il était accompagné de son meilleur ami Kusai. Ils m'avaient sauvé la vie à plusieurs reprises dans nos missions communes. Et puis on a étaient tous les deux engagé par Ashigaru comme mercenaire en l'échange de planètes et d'argents à profusion.

Je vais t’avouer quelque chose. Lorsque j’ai disparu j’ai été recueilli par des Dieux. Ils m’ont offert un pouvoir immense, un tel pouvoir que la transformation en super guerrier de niveau cinq que j’avais avant est totalement obsolète… Tu t’es bien battu, je suis fière de toi.

L'homme concentra son énergie dans son bras droit qu'il m’enfonça dans la gage thoracique. Une giclée de sang sortit de ma bouche, des éclats d'armure éclatèrent à l'impact. Dans le même mouvement le sayajin m'envoya une gauche qui me propulsa quelques mètres en arrières. Il pointa ensuite sa main devant moi et une déferlante d'énergie en sortit, la rafale engloutis mon corps tous entier. Je ressayais une nouvelle fois la technique de l'autre fois mais à la place de simplement laissais passer la technique mon corps semblait l'absorber. Mon armure à moitié détruite reprit son apparence d'origine et les flammes bleue augmentèrent en intensité. Je me retrouvais une nouvelle fois à l'intérieur de mon esprit, le démon était entourer d'une aura violette.

« Aime tu ce pouvoir fils ?

Ne m'appelle pas comme ça je ne serais jamais ton fils, je suis un sayajin et ça personne ne peut me l'enlever !  je semblait étrangement calme au vu de la situation, l'homme perdit son sourrire.

Si tu ne veux pas m'accepter tant pis mais sache que je resterais là jusqu'au moment ou tu seras assez faible pour que je puisse prendre ton corps ! »

demande de comptage + je demande mon bonus de race

Je sombrais une nouvelle fois dans l'inconscience...
Revenir en haut Aller en bas
Extraterrestre

avatar

Ashigaru
Extraterrestre

Nombre de messages : 305

Age : 21

Date d'inscription : 15/01/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 154300
Niveau: Niveau 124



MessageSujet: Re: Une planète quelque part    Dim 25 Nov - 19:28

Musashi 175 Lignes = 17.500 XP & 8.750 Zénies.
Hakai 205 Lignes = 20.500 XP & 10.250 Zénies.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sayans

avatar

Hakai
Sayans

Nombre de messages : 217

Age : 24

Localisation : Dans l'espace

Date d'inscription : 19/06/2012


Fiche du guerrier
Renommée:
Zénies: 207650
Niveau: 229(+5+5+25)=264



MessageSujet: Re: Une planète quelque part    Mer 5 Déc - 21:30

Oubliez pas que les lignes servent aussi à la coop ! Je viens de m'en rappeler. Donc 380 lignes de coop pour Musashi et moi.

_________________

I'm the Prince of All Saiyajin !
Transfo : Oozaru, SSJ1, USSJ, SSJ2, SSJ3, SSJ4, SSJ5, Mystic, Mystic SSJ1, Mystic SSJ2, Mystic SSJ3.
Technique maitrisés : Shukan Ido.
PNJ: Kusai, Vicky,Teron, NinaDenkyu.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une planète quelque part    

Revenir en haut Aller en bas
 

Une planète quelque part

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG-Dragon Ball Z :: RPG :: Espace :: Planètes Inconnues-